L’Inspecteur d’Académie, Directeur des Services Départementaux de l’Education Nationale

Aux

Parents d’élèves

 Perpignan, le 26 juin 2008

  Madame, Monsieur,

  A partir de la rentrée 2008, l’école primaire connaîtra une nouvelle organisation du temps scolaire dans la journée, dans la semaine et dans l’année.

  La durée hebdomadaire de l’instruction obligatoire passera, pour tous les élèves, de 26 heures à 24 heures, soit un total de 864 heures d’enseignement par année. Dans le département des Pyrénées-Orientales, qui avait déjà adopté la semaine des 4 jours, ceci se traduira, à partir de septembre 2008, par la suppression des 12 journées de rattrapage prises sur les vacances, ou sur les mercredis, et par un alignement du calendrier scolaire de nos écoles sur le calendrier national de la zone A.

  Ces deux heures hebdomadaires ne seront pas perdues, mais réinvesties sous forme d’aide personnalisée, ou de travail en petit groupe, dans les domaines de la maîtrise de la langue et des mathématiques. Cela implique une modification substantielle du service horaire des enseignants du premier degré qui se composera désormais de 24 heures hebdomadaires d’enseignement en groupe classe et de 108 heures annuelles consacrées à l’aide directe aux élèves en difficulté (60 heures), au travail en équipe, à la relation avec les familles ou à l’implication dans un projet personnalisé de scolarisation (PPS) d’un élève handicapé, à l’animation pédagogique et à la formation, ainsi qu’aux conseils d’école.

  Les familles sont particulièrement concernées par l’aide personnalisée aux élèves en difficulté, qui sera assurée dans les écoles tout au long de l’année scolaire, selon une organisation proposée par le conseil des maîtres, et validée par l’inspecteur de la circonscription. Plusieurs principes seront pis en compte pour l’organisation de ces aides : la durée totale des séances ne devra pas excéder deux heures hebdomadaires, les séances seront assurées par l’enseignant de la classe, ou, sous sa responsabilité, par un enseignant d’une autre classe. Elles concerneront les élèves qui auront été identifiés par l’enseignant comme ayant besoin d’une aide spécifique dans les apprentissages fondamentaux, et pour lesquels les parents auront donné leur accord.

  Ce nouveau dispositif sera effectif dès le mois d’octobre 2008. Les modalités d’organisation retenues par l’école fréquentée par votre enfant vous seront communiquées dans les meilleurs délais. A l’occasion des réunions de rentrée organisées par les équipes pédagogiques.

  Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mon dévouement au service de l’éducation de vos enfants.

Jean-Luc Bénéfice