février 2009

Archive mensuelle

Brandan, un champion d’échecs à Tordères

Créé par le 24 fév 2009 | Dans : Affaires sociales, Fêtes et animations

   Il est de retour, l’enfant prodige! Après avoir remporté le championnat départemental d’échecs juniors, Brandan Maurice, avec sa décontraction et son professionnalisme habituels, vient de terminer 3ème des championnats d’échecs régionaux qui se sont déroulés la semaine dernière à Montpellier. C’est donc tout naturellement et sans fanfaronnade que notre crack local s’apprête à participer aux Championnats de France Jeunes pour lesquels il s’est qualifié ce week-end et qui se dérouleront à Aix-les-Bains du 19 au 26 avril 2009.

   Félicitations et tous nos voeux de réussite pour la dure compétition qui s’annonce. Tout Tordères est derrière toi, Brandan!

Bon anniversaire, Marcelle!

Créé par le 23 fév 2009 | Dans : Affaires sociales, Equipe municipale et commissions, Fêtes et animations

groupeavecmarcelle.jpg

  Nous n’étions pas foule à fêter l’anniversaire de Marcelle par ce venteux dimanche après-midi, mais les enfants étaient là, fidèles au rendez-vous, fleurs et cadeaux plein les bras, sourire aux lèvres et le bonheur en bandoulière, venus saluer une jeune institutrice d’à peine 91 ans! (« ça ne fait que 19 ans à l’envers! » s’est d’ailleurs écrié le petit Thymothée)

  Allez, Marcelle, que l’année entière vous soit douce et légère et que l’an fini, nous soyons tous réunis pour chanter en coeur « bon anniversaire! »

  

Réunion publique de bilan, samedi 28 février 2009

Créé par le 20 fév 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Equipe municipale et commissions

  Dans quelques semaines, cela fera un an que l’équipe municipale est en place. Comme le temps passe vite ! Tant de mois, de semaines, d’heures écoulés déjà, mais ne dit-on pas que tout vient à point à qui sait attendre ? Malgré notre modeste budget et les multiples péripéties auxquelles nous avons dû faire face (cambriolage, neige, tempête !), nous avons tout de même bien avancé. Petit à petit, les travaux envisagés s’accomplissent, les idées germent et mûrissent, chacun gagne en assurance. Nous tirerons donc un bilan de l’année, auquel vous êtes naturellement invités à participer, le samedi 28 février, à 17h, et qui s’achèvera par un pot. Tous les pédiatres le disent : à un an, on commence à tenir debout et on s’apprête à marcher. Ça se fête, non ?!?

  A bientôt donc ! Amicalement,

Maya Lesné, Dominique Maurice et Gilbert Fantin pour le reste de l’équipe municipale : José Alba, Gerd Böttcher, Justo Cabrera, Vincent Guidicelli, Marie-José Mathis, Bernadette Molina, Jacqueline Rafel et Francis Vidal. 

L’anniversaire de Marcelle, notre doyenne et amie

Créé par le 15 fév 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Fêtes et animations

  Marcelle Martenot, la doyenne du village, est née voilà bientôt 91 ans, le 23 février 1918, un peu avant la fin de la Première Guerre Mondiale. Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, mais dans les yeux bleus malicieux de Marcelle, il y a toujours la même gaieté, la même curiosité et la même gourmandise que lorsqu’elle était enfant.

 

  Vous êtes tous conviés à fêter son anniversaire, avec un jour d’avance, à la salle polyvalente, le dimanche 22 février, à partir de 15h30. Et vous savez tous ce qu’elle préfère, notre doyenne : lAMITIÉ et les DOUCEURS ! Alors, si vous apportez un peu des deux dans votre besace, ce sera vraiment un très bel anniversaire. 

La Ferme aux Ânes communique

Créé par le 13 fév 2009 | Dans : Economie locale et associations, Fêtes et animations

  La Ferme aux Ânes de Tordères est heureuse de vous informer que la période de naissance des ânons a commencé.

dscn2623.jpg 

  Elle vous propose, en plus des visites de divers animaux :

- l’organisation d’anniversaires,

- des balades à dos d’ânes,

- la vente d’ânons.

Pour plus d’informations : http://www.ferme-ane66.com ou 06.10.70.85.99. 

Installation du défibrillateur fin mars

Créé par le 10 fév 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Santé

  A la mi-mars, l’équipe municipale et les deux employés de mairie seront formés par les sapeurs-pompiers du SDIS 66 à la manipulation du défibrillateur qui sera installé dans la foulée, vers la fin du mois de mars, sur la façade arrière de la mairie.

  Tout cela s’opère sous la houlette du Conseil Général des P.-O. qui finance entièrement l’opération.

  Comme nous l’expliquions dans un article précédent,  il s’agit d’un défibrillateur semi-automatique conforme à l’article R6311-4, avec un coffret de protection et un service de maintenance.

  Très pratique et maniable, cet appareil est conçu pour être emporté sur les lieux du malaise.

  Rappelons que la formation de secourisme et d’apprentissage de manipulation du défibrillateur sera renouvelée pour dix autres personnes, l’an prochain et, ainsi, au fur et à mesure, d’année en année, chaque habitant saura manier cet appareil et accomplir les premiers gestes qui sauvent. 

Compte-rendu du conseil municipal du mardi 3 février 2009

Créé par le 05 fév 2009 | Dans : Equipe municipale et commissions

SÉANCE DU MARDI 03 FEVRIER 2009

Date de la convocation : 29 Janvier 2009 

Date d’affichage : 29 Janvier 2009    

Afférents au Conseil Municipal : 11 

En exercice : 11 

Ont pris part à la délibération : 11 

L’an deux mille neuf et le trois février à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s’est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances, sous la Présidence de Mme LESNÉ Maya, le Maire. 

Étaient présents : Mmes LESNÉ Maya, MAURICE Dominique, MATHIS Marie-José, MOLINA Bernadette, RAFEL Jacqueline, Mrs BÖTTCHER Gerd, CABRERA Justin, FANTIN Gilbert, GUIDICELLI Vincent, VIDAL Francis.

Procuration : M. José ALBA a donné procuration à Mme Maya LESNE

Secrétaire de Séance : Gilbert FANTIN

►RETRAIT DES COMMUNES DE CORBERE ET DE CORBERE-LES-CABANES DU S.M.S.T DE THUIR ET DE L’ASPRE 

Le Maire donne connaissance à l’Assemblée :

1/ de la délibération du Comité du S.M.S.T de Thuir et de l’Aspre du 09 décembre 2008 acceptant le retrait de Corbère et de Corbère-Les-Cabanes du Syndicat Mixte,

2/ de la notification faite par le Président du S.M.S.T de Thuir de délibérer sur le consentement ou l’opposition à ce retrait.

Et demande à l’Assemblée de se prononcer.

Le Conseil Municipal,

Après en avoir valablement délibéré, et

A l’unanimité des membres présents ou représentés,

ACCEPTE le retrait des communes de Corbère et de Corbère-Les-Cabanes du Syndicat Mixte Scolaire et de Transport de Thuir telle que définie dans la délibération du Comité Syndical du 09 décembre 2008.

MODIFICATION DES STATUTS DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES ASPRES ; NOUVELLE COMPÉTENCE : SOUTIEN A LA MAITRISE DE L’ÉNERGIE (Aide aux chauffe-eaux solaires) 

Le Maire donne connaissance à l’Assemblée :

1/ de la délibération du Conseil Communautaire de la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES ASPRES du 17 décembre 2008 complétant les statuts par l’adjonction d’une nouvelle compétence :

-         Soutien à la Maîtrise de l’énergie

2/ de la notification faite par le Président de la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES ASPRES de délibérer sur le consentement ou l’opposition à cette modification des statuts.

Et demande à l’Assemblée de se prononcer.

Le Conseil Municipal,

Après en avoir valablement délibéré, et

A l’unanimité des membres présents ou représentés,

ACCEPTE la modification des statuts de la Communauté de Communes des Aspres telle que définie dans la délibération du Conseil Communautaire du 17 décembre 2008.

DÉPENSES D’INVESTISSEMENT AVANT LE VOTE DU BUDGET 2009 

Madame le Maire rappelle à l’Assemblée que le budget sera voté au plus tard le 31 mars 2009. Elle explique que les dépenses devant être affectées en section d’investissement devront être engagées en début d’exercice.

Elle explique que pour mandater ces factures avant le vote du budget, le Conseil Municipal doit l’autoriser à engager, liquider et mandater des dépenses d’investissement dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent (non compris les crédits afférents au remboursement de la dette) soit un crédit de 11 007 € à ne pas dépasser.

Après avoir entendu les explications et après avoir valablement délibéré, le Conseil Municipal :

AUTORISE Madame le Maire à mandater des factures d’investissement dans la limite de 11 007 €.

QUESTIONS DIVERSES 

- Constat positif de l’état de la comptabilité 2008 de la commune.

- Le Conseil Municipal de Tordères se prononce à l’unanimité contre le retrait de la commune de PONTEILLA de la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES ASPRES.

- Plusieurs questions autour de l’urbanisme :

      . M. et Mme Bachès, repreneurs (non agriculteurs) des oliviers de M. Gervaise, souhaitent une modification du POS pour construire sur ce terrain. Le conseil municipal n’y est pas favorable.

      . Mme Croquet s’est renseignée pour une construction de hangar sur son terrain en zone agricole, toutefois elle n’a pas encore planté son verger. Le Conseil Municipal statuera en temps voulu.

- La formation pour le maniement du défibrillateur a été établie pour le samedi 14 mars 2009.

- Evocation d’une subvention de l’Etat qui permettrait d’installer des bandes rugueuses devant l’école.

- Changement d’horaires des employés d’ASPRESIVOS suite à une série de dysfonctionnements.

La séance est levée à 22h51

Nouveaux rebondissements dans le feuilleton des éoliennes

Créé par le 03 fév 2009 | Dans : Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Equipe municipale et commissions

    Par le vote du 17 décembre,  la majorité du conseil communautaire de la Communauté de Communes des Aspres a validé une Zone de Développement de l’éolien de 164 hectares, située aux confins de la commune de Fourques, en limite avec les communes de Terrats, Montauriol et dans une moindre mesure, Trouillas. 

  Suite à ce vote, six maires (1) ont décidé de réagir en écrivant au Préfet des Pyrénées-Orientales pour manifester leur désaccord et leur mécontentement (une copie de la lettre a été bien sûr été envoyée au Président de la Communauté de Communes et à tous les délégués communautaires).  Voici en substance ce qui a été écrit au Préfet : 

Terrats, le 18 décembre 2008 

  Monsieur le Préfet, 

  Le 17 décembre 2008, le conseil communautaire de la Communauté de Communes des Aspres a approuvé le projet de Zone de Développement de l’Eolien qui vous sera présenté avant la fin 2008. 

Le vote n’a pas recueilli l’unanimité des suffrages des délégués. Il met un terme à une étude d’implantation, pour le moins chaotique et commencée depuis six ans, qui n’a pas, à notre sens, sollicité réellement l’avis des populations directement concernées. 

Cette ZDE se résume en fait à un seul site aux confins nord-ouest de la commune de Fourques, en bordure du territoire de Terrats. 

Au départ, 14 zones possibles avaient été retenues. Celle qui a été présentée ne correspond à aucune d’entre elles : cette zone projetée, incluant 96 hectares le 4 décembre 2008, a été portée à 164 hectares au 17 décembre 2008, sans qu’aucune concertation n’ait eu lieu. Elle se situe en plein centre du Piémont de l’Aspre que l’enquête, dans ses conclusions, rejetait comme étant un territoire de « mosaïques viticoles » méritant d’être préservé. 

Les petites communes qui entourent cette zone (et qui seront directement impactées si elle voyait le jour) ont toutes refusé cette proposition qui n’a eu l’approbation du conseil communautaire de la Communauté de Communes des Aspres que par le vote des grosses communes de la plaine, non concernées par un projet qu’elles ne souhaitaient pas sur leur territoire et qui voulaient se débarrasser du problème. 

Le maire de Fourques lui-même n’a pas souhaité avoir cette zone à proximité de son village et l’a rejetée aux confins de sa commune, la rendant, de ce fait, plus proche des villages de Terrats et de Sainte-Colombe que du sien. 

Nous ne mettrons pas aujourd’hui en exergue les nombreuses irrégularités, les nombreux atermoiements, qui ont émaillé l’élaboration de cette ZDE (l’approbation d’aucun conseil municipal n’a été sollicitée par la Communauté de Communes des Aspres, et ceux qui ont voté ne l’ont fait que de leur propre initiative sans connaissance de cette nouvelle zone). 

Nous souhaitons simplement que vous preniez en compte la requête des communes directement concernées par ce projet lorsque vous prendrez une décision au sujet de cette ZDE. 

Nos communes, intégrées à la Communauté de Communes des Aspres, qui ne remettent nullement en cause son fonctionnement et défendent ardemment son existence, souhaitent simplement que la voix des « petits » ne soit pas étouffée par celle des plus importants. Le bon fonctionnement de nos territoires dépend, à notre sens, du respect de ce type d’équilibres. 

Certains que vous saurez prendre en compte notre requête, nous vous prions, Monsieur le Préfet, de bien vouloir agréer l’expression de notre considération distinguée.

   Le collectif « Le Vent Tourne » (2) a, lui aussi, fait part de son mécontentement au Président de la Communauté de Communes ainsi qu’au Préfet. 

  Soulignons que suite au scrutin du 17 décembre, plusieurs personnes (élus, citoyens ou journalistes) ont dénoncé une irrégularité dans le vote en faisant remarquer qu’alors que 54 présents ou représentés avaient voté, on trouvait dans l’urne 55 bulletins. Par ailleurs, ce vote à bulletin secret s’est déroulé sans enveloppe, sans isoloir et sans feuille d’émargement. 

  Depuis, il a donc été décidé d’annuler le vote du 17 décembre 2008 et de procéder à un nouveau vote, le mardi 10 février 2009, à 17h30. 

  Dans la perspective de ce vote et d’autres votes à venir, les membres du collectif « Le Vent Tourne » ont fait parvenir aux 55 délégués communautaires une lettre ouverte fort éloquente et perspicace : 

Lettre ouverte aux élus de la Communauté de Communes des Aspres 

  En instruction civique on explique aux élèves que le secret du vote est souhaitable et obligatoire car il garantit l’indépendance de l’électeur. Passer par l’isoloir permet au citoyen de voter librement, sans subir d’influence, de pression, de menace. Il échappe ainsi au contrôle et au pouvoir des puissants. 

  Le secret du vote, pour le citoyen,  est donc légal et légitime parce qu’utile et nécessaire à sa liberté. 

  Mais Mesdames Messieurs les élus pouvez-vous tenir le  même raisonnement quand vous nous représentez ? 

  Pouvez-vous prendre position secrètement sur des sujets qui nous concernent au premier chef ? N’avez-vous pour devoir premier de nous rendre des comptes ? Comment pouvez-vous justifier le secret alors que vous êtes  un homme public ? 

  La peur ? De qui ? De quoi ? Quel est le risque ? S’il y a risque quel est-il ? Etes-vous sous influence ? Si c’est le cas votre devoir d’élu n’est-il pas de le dénoncer ? 

  Une autre explication ne serait-elle pas de  pouvoir se dire innocent d’une décision mauvaise ou mal reçue et à laquelle vous avez contribué ? 

Aux prochaines assemblées de la CCA, vous serez emmenés à voter sur des projets qui nous concernent. Nous espérons qu’à cette occasion vous pourrez vous prononcer de façon claire et limpide. Nous ne doutons pas de votre courage et nous sommes sûrs de votre volonté de nous représenter au mieux. 

Espérons que les délégués communautaires sauront entendre cette demande tout comme celle des élus des communes impactées et non consultées, et qu’ils sauront également, sur un sujet aussi sensible, avoir le courage de leurs opinions. 

Maya                                



(1) : M. Erick Brisse (maire de Terrats), M. Alain Doutres (maire de Caixas), Mme Maya Lesné (maire de Tordères), M. Patrick Mauran (maire de Montauriol), M. Alphonse Puig (maire de Sainte-Colombe) et M. Roger Tourné (maire de Llauro). 

(2)  : Mail : ventourne@hotmail.fr  Tél : 04.68.28.04.51 ; Adresse : 2 rue des amandiers 66300 Fourques 

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...