Pour les oiseaux, la migration va commencer. Notamment pour les cigognes qui repartent en Afrique.

  Le Groupe ornithologique du Roussillon (GOR) poursuit le suivi temporel de cette migration et fait appel à chacun d’entre nous comme observateurs bénévoles. Le principe de l’opération est simple : si vous voyez des cigognes, il vous suffit de les compter et de noter le lieu et l’heure de votre observation. Étaient-elles posées ou en vol ? Dans ce cas, dans quelle direction volaient-elles ?

  L’intérêt d’une étude temporelle augmente d’autant que la période étudiée s’allonge. Voilà quatre ans que le GOR a lancé l’opération « Allô cigognes ». Les données seront bientôt en nombre suffisant pour permettre une étude statistique. Déjà, avec près de 1 000 cigognes signalées à chaque fois, on connaît mieux l’importance de cette migration, les passages préférentiels des oiseaux selon la météo, les différences entre la migration de printemps et celle d’automne. Vos observations sont donc attendues avec impatience. D’avance, merci pour votre collaboration.

GOR, 4, rue Béranger, 66000 Perpignan, téléphone 04.68.51.20.01 ; mail : gorsecretariat@wanadoo.fr