C’est à Tordères, au sein de l’ESAT Le Mona qu’elle a largement contribué à créer, que Marie Maffrand, fondatrice et présidente de Sésame autisme Roussillon, a reçu la Légion d’Honneur des mains de Marcel Stanghellini, officier de la Légion d’honneur. Pour cette cérémonie, de nombreuses personnes étaient venues saluer son action. Etaient présents des membres du conseil d’administration de Sésame autisme, des parents d’autistes, de nombreux salariés de la structure, des élus du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, des maires ( Tordères, Fourques, Corbère-le-Château) et des élus de Perpignan, des élus des Communautés de Communes des Aspres et de Roussillon Conflent, ainsi que des représentants de l’Etat, de la MDPH, de la direction de l’hôpital de Thuir, de l’UDAF 66, du PR Aussilloux, de l’Ordre national du mérite, etc.

«Il y a 30 ans, vous faisiez face à une situation à laquelle aucune maman n’est préparée. Vous avez refusé la fatalité et avez créé l’association Sésame autisme , un Esat, un foyer d’hébergement, un foyer médicalisé, vous avez aidé à la création de deux classes d’intégration scolaire (…) et vous avez encore de nombreux projets, précisait dans sa présentation le colonel Stanghellini. Il est bon de souligner le courage, l’abnégation, l’humanité et l’amour dont vous avez fait preuve, tout en traversant des moments de doute. (…) Vous êtes tout à fait dans l’esprit qui a conduit à la création de la Légion d’honneur», concluait-il.

Marie Maffrand a reçu cette distinction avec une grande émotion, avant de remercier tous ceux qui l’aident dans son combat quotidien car, comme elle le précise, «une Marie qui s’agite ne pourrait pas grand-chose si elle était seule».

 «Ce que j’apprécie dans Sésame, c’est cet échange : il faut s’ouvrir, toujours aller vers l’autre. L’écoute et le respect nous ont permis d’avancer. Tout ce que nous faisons, c’est pour nos enfants et surtout pour eux quand nous ne serons plus là».

Merci, Marie, pour votre pugnacité et votre engagement et bonne chance pour la suite!