Voici encore un beau et grand succès populaire pour l’association « Tordères en Fête » et son merveilleux Carnaval du Soleil que les Tordérencs n’oublieront pas de sitôt!

  L’atelier percussions, mené par Vincent Choblet, a réuni une dizaine de jeunes du village (12-19 ans) qui ont concocté, en un temps record (moins de trois heures), un très joli répertoire de musiques brésiliennes et afro-caribéennes. Voici donc Julie, Marine, Mickaël, Siméon, Charlène, Brandan, Marie, Aurore, Elsa et Corentin, à l’ouvrage :

   atelierpercus3.jpg

 atelierpercus1.jpg

  Au même moment, à quelques pas de là, l’atelier d’initiation à la danse africaine, fort de sa vingtaine de participants, battait son plein à l’ESAT. Au programme, bonne humeur et détente toute en souplesse!

     atelierdanse1.jpg   atelierdanse3.jpg atelierdanse5.jpg   atelierdanse8.jpg  atelierdanse7.jpg

  Enfin, à 17h, la cavalcade a pu commencer, guidée par la batucada de l’atelier percussions et poussée par une folle tramontane qui ont mené le public enthousiaste et chamarré du coeur du village jusqu’à l’ESAT le Mona.

cavalcade2.jpg cavalcade1.jpg

  Les jeunes ont donné un petit concert de steel-drums (instrument traditionnel de l’île de Trinidad), très apprécié et longuement applaudi. Et le grand bal africain des tant attendus Kanyöunkou a alors démarré dans l’euphorie générale. Le groupe a mis le feu pendant plus de deux heures et tout le monde, mais alors vraiment tout le monde (même les plus timides, les plus discrets ou les plus renfrognés) a été saisi de la frénésie de la danse.

soire1.jpg  soire3.jpg

 Comme souvent à Tordères, tout cela s’est terminé par un grand repas tiré du panier et arrosé de punch!

  A tous les participants de ce formidable carnaval, merci! Merci également aux initiatrices, Marine et Julie, grâce auxquelles il a vu le jour et à toute l’asso « Tordères en Fête » qui l’a organisé, avec un clin d’oeil tout particulier à Anna qui a décoré la salle de ses très beaux tissus africains. Enfin et surtout, merci à Vincent Choblet et au groupe Kanyöunkou pour leur belle prestation.