L’Association Républicaine des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ARAC) propose de créer un groupe de discussions, de réflexions, ayant pour but de développer le devoir de mémoire, sur des thèmes oubliés de la guerre d’Algérie.

  Cinquante ans après les faits, certains manifestent le besoin de ne pas rester isolés dans leurs souvenirs, ont envie de partager le vécu de ces mois, éloignés de leurs familles, véritables cassures de leur jeunesse. Ce nouveau dispositif, se voudrait un espace de paroles, d’écoute, de reconnaissance entre hommes ayant participé à la même guerre, mais à travers des époques, lieux, postes et expériences différentes. Il s’agirait aussi d’un espace confidentiel ou chacun pourrait s’exprimer en toute liberté, sans jugement, parti pris ou esprit de polémiques. Ce groupe est ouvert à tous. Anciens d’Algérie, parents, amis d’anciens combattant d’Algérie adhérente de l’ARAC ou non, venez partager vos souvenirs lors des réunions, les mercredis de 9h à 11h, 4 rue de l’académie à Perpignan.