Vers trois heures du matin, dans la nuit du 28 au 29 dcembre, deux tmoins ont vu une Renault blanche, portes et coffre ouverts, stationne devant la ruelle droite de la mairie, sous le reverbre. Toute porte croire que ce soit celle de nos cambrioleurs.