Troisième cancer chez l’homme et deuxième chez la femme en 2011, le cancer colorectal est aussi l’un des cancers pour lesquels il est possible d’agir efficacement, d’où l’importance d’un dépistage précoce. Pourtant, seulement 39% de la population des Pyrénées-Orientales a participé au dépistage en 2010/2011. Il s’agit d’un dépistage gratuit pour toutes les personnes de 50 à 74 ans, qui peuvent en bénéficier tous les deux ans. Le test, remis par le médecin traitant, est à faire chez soi. L’intérêt est de faire le test avant tout symptôme. En ce qui concerne les personnes qui ont des antécédents familiaux ou des problèmes digestifs, le dépistage peut être réalisé à partir de 45 ans. Tous les ans, au niveau départemental, 70 000 courriers sont envoyés pour inviter les personnes âgées de 50 à 74 ans à faire le test.

Renseignements au 0.800.801.301 (numéro vert) ou sur http://www.depistages66.org