L’une des rivières de notre commune, la Tordera, a encore une fois été souillée par des pollueurs sans scrupules. A 300 mètres du passage à gué de la traverse de Thuir, toutes sortes d’immondices ont été jetés depuis la rive, dont une citerne à mazout, des pneus de tracteur, un grand bidon d’huile, divers bidons de pesticide, ainsi que de grandes bâches en plastique. Cette pratique honteuse du dépôt sauvage d’ordures est hélas encore trop répandue dans nos communes. La Police des Eaux a été mise au courant et se charge de l’enquête pour retrouver les contrevenants. Le syndicat du bassin versant du Réart, responsable de l’entretien des rivières, se chargera quant à elle du nettoyage dans cette zone assez difficile d’accès.