La préfecture des Pyrénées-Orientales appelle à la vigilance. Depuis hier la tramontane souffle de façon soutenue dans le département.

Aujourd’hui encore, nous devrions connaître des rafales de vent allant de 95 à 100 km/h. Ce vent ne devrait faiblir qu’à partir de demain. Ces conditions météorologiques favorisent le développement d’incendies, ainsi que leur propagation et, depuis hier, les services de secours et d’incendie du département sont en alerte.

C’est l’occasion d’appeler la population à la vigilance et à la prudence. Les feux de forêts représentent un danger majeur dans le département, danger auquel nous pouvons tous être confrontés. Une fois sur deux, l’imprudence est responsable d’un départ de feu. Il convient donc de rester sensibilisé à ce risque, alors même que la saison estivale est achevée. Il faut rappeler, par ailleurs, que causer un incendie volontairement est passible d’une peine de 10 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende et que causer un incendie, même involontairement, en laissant par exemple un mégot de cigarette s’embraser, est passible d’une peine d’un an de prison et 15 000 euros d’amende.