Le département est en alerte de niveau 1 du plan de lutte contre la prolifération du moustique tigre jusqu’au 30 novembre, car en cette fin d’été, l’insecte se démultiplie et continue de sévir, tant en ville qu’à la campagne. 

  Le moustique utilise toutes sortes de récipients (vases, pots, sous-pots, jouets d’enfants, bidons, gouttières, toits plats mal drainés, etc.) pour déposer ses larves. Une fois qu’il s’est implanté, difficile de retourner dans son jardin sans revenir criblé de piqûres et risquer, au passage, d’être infecté par l’un des virus que ce moustique peut transmettre (chikungunya et dengue).

  Pour s’en débarrasser, il faut éliminer de votre entourage toute source d’eau stagnante, éviter de sortir le matin et en fin d’après-midi où le moustique attaque le plus, porter des vêtements longs et clairs car le moustique tigre est attiré par le noir.

  Pour tout connaître du moustique tigre, cliquez sur le lien suivant :

http://moustique-tigre.info/