Les 28 et 29 janvier 2017, participez au comptage des oiseaux et découvrez qui sont les hôtes de votre jardin. D’année en année, force est de constater que les oiseaux se font rares dans les jardins. Ce nouveau comptage sera sans doute l’occasion d’en savoir plus. Que se passe-t-il cet hiver dans les jardins ? Vous êtes nombreux à vous inquiéter et à signaler à la LPO la faible quantité, voire l’absence totale d’oiseaux autour des mangeoires. Mauvais succès reproducteur au printemps, hiver doux n’ayant pas encore incité les populations d’oiseaux à se rendre dans les jardins, artificialisation, pollutions… ? L’origine de cette raréfaction des visiteurs ailés reste encore incertaine. La LPO espère donc une grande participation au week-end national de comptage des oiseaux des jardins afin d’avoir assez de données pour essayer de comprendre l’origine de ce phénomène.

  Pour rappel, cette opération est nationale. Vous pouvez y participer que vous habitiez en ville ou en pleine campagne, sur un petit balcon ou dans un grand jardin, tout seul ou en famille. Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

Comment faire ?

- Choisir un jour d’observation, samedi 28 ou dimanche 29 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée, lorsque les températures sont un peu plus chaudes.

- Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut «également servir de lieu d’observation.

- Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, une fiche d’aide est à la disposition des participants.

- Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr