Ce mercredi 2 août, un épisode de pollution PM10 affecte les Pyrénées-Orientales (l’Aude, l’Hérault et le Gard sont également touchés).

Une dose importante de particules et poussières provenant de sources naturelles (sel de mer, feux de forêt et érosion des sols par le vent) mais également de source humaine (transports, industrie, etc.) serait à l’origine de ce pic de pollution.

Ces particules pénètrent dans l’appareil respiratoire et représente un danger pour la santé des populations les plus sensibles et vulnérables.

Il est donc recommandé pour ces personnes de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et leurs abords, aux périodes de pointe, et de limiter les activités physiques et sportives intenses, autant en plein air qu’à l’intérieur.

Afin de limiter les émissions de polluants, merci de respecter l’interdiction de brûlage à l’air libre, de maîtriser la température dans les bâtiments (climatisation), de différer vos déplacements ou d’avoir recours au covoiturage et aux transports en commun, et enfin, de privilégier les modes de déplacement non polluants comme la marche à pied et le vélo.

Ce pic de pollution devrait s’achever demain jeudi 3 août.