La recluse brune, dite aussi l’araignée violoniste, est une espèce d’araignée aranéomorphe de la famille des Sicariidae qui se rencontre principalement aux États-Unis mais il semble qu’elle ait également été détectée en France, notamment dans l’Hérault et le Gard, et plus récemment, dans les Pyrénées-Orientales (plusieurs personnes, victime de sa morsure, sont actuellement hospitalisé à la Clinique Saint-Pierre, à Perpignan).

Si le venin de cette araignée est souvent sans séquelles, il arrive qu’il provoque une nécrose des chairs et des lésions (noircissement et pourrissement de la peau, à la façon d’une gangrène) qui doivent être traitées au plus tard dans les deux jours suivant la morsure.

Cette araignée discrète vit dans des endroits abrités et sec (type placard, grenier, sous-sol, remise, grange, derrière les cadres de photo, dans les tas de bois ou écorces en décomposition, etc.). Elle est petite (moins de 1,5 cm), brun foncé avec une tâche plus sombre au centre, avec un motif en forme de violon difficile à observer. Elle n’a ni rayure, ni autres pigments sur les pattes, et possède seulement six yeux au lieu des huit yeux habituels des araignées (là encore, cette caractéristique n’est pas facile à discerner).

recluse-brune-