L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes publie aujourd’hui de nouvelles cartes de couverture mobile à quatre niveaux d’évaluation. Elle intègre également ces cartes dans son application, lancée en mars : https://www.monreseaumobile.fr/

Les opérateurs mobiles sont dorénavant tenus de publier des cartes de couverture qui différencieront les zones de très bonne couverture, de bonne couverture, de couverture limitée, et celles où il n’y a pas de couverture, pour les services de voix et de SMS. Cet enrichissement des cartes de couverture permettra de mieux refléter la réalité vécue par les utilisateurs.

Avec ces nouvelles cartes, l’Arcep entend stimuler les opérateurs pour doper encore la couverture mobile. Il s’agit de provoquer un choc de transparence, pour réorienter la concurrence que se livrent les opérateurs, afin que celle-ci porte non seulement sur les prix mais aussi sur les performances des réseaux.

Cet outil vise à apporter une information sur mesure aux décideurs et aux utilisateurs, afin de les aider à comparer entre eux les opérateurs. https://www.monreseaumobile.fr/ rassemble deux types d’informations complémentaires :

- d’une part, les cartes de couverture des opérateurs. Réalisées à partir de simulations numériques, ces cartes donnent une information concernant l’ensemble du territoire mais présentent des visions nécessairement simplifiées et donc encore imparfaites de la réalité ;

– d’autre part, des mesures de qualité de service réalisées en conditions réelles. Ces données représentent parfaitement la réalité du terrain, mais ne permettent pas, par nature, d’avoir une vision exhaustive du territoire.