Selon le site Vigilance moustiques, 42 départements, dont les Pyrénées-Orientales, sont placés en alerte rouge, soit une progression de 30% par rapport à 2017, et 20 sont placés en alerte orange.
Porteurs de la dengue, du chikungunya et du virus zika, le moustique tigre s’installe dans les départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales depuis plus de dix ans. Les points d’eau stagnante constituent son lieu de reproduction. Au printemps, on assiste à une recrudescence de l’espèce car le moustique tigre sort de son hibernation et se déplace alors en essaim.
Quelques conseils de prévention essentiels : éliminez les eaux stagnantes, et privilégiez les produits répulsifs (type crèmes, citronnelle, mais aussi bracelets anti-moustiques, moustiquaires, etc.).