décembre 2018

Archive mensuelle

Ce qui va changer au 1er janvier 2019

Créé par le 31 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Santé

Voici l’essentiel des changements prévus en France au 1er janvier 2018:

Salaires et revenus :

- Le Smic horaire passera de 9,88 à 10,03 euros brut (+1,5%), et le Smic mensuel de 1 498 à 1 521 euros sur la base de 35 heures hebdomadaires. En net, la hausse sera de 16 euros à 1 204 euros.

- Les heures supplémentaires seront exonérées de cotisations salariales et d’impôt sur le revenu jusqu’à 5.000 euros nets par an. Tous les salariés, y compris les fonctionnaires, pourront en bénéficier.

- La CSG baissera pour 5 millions de retraités. Leur taux de prélèvement passera de 8,3% à 6,6%. La mise en oeuvre pourrait prendre plusieurs mois et les bénéficiaires seront remboursés rétroactivement.

- La prime d’activité va augmenter de 90 euros et sera élargie de 3,8 à 5 millions de foyers éligibles. Les CAF verseront cette prime revisitée à partir du 5 février, y compris aux nouveaux allocataires s’ils font une demande avant le 25 janvier.

- Les retraites de base seront revalorisées de 0,3%. Cette sous-indexation concerne aussi certains régimes complémentaires (travailleurs indépendants, salariés du BTP, contractuels de la fonction publique), ainsi que les pensions d’invalidité et les prestations pour accident du travail ou maladie professionnelle.

- Les cotisations retraite des salariés du privé vont augmenter légèrement, sans ouvrir de droits supplémentaires sur leurs futures pensions. Ils seront en outre incités à travailler plus longtemps, jusqu’à 63 ans au moins, via un nouveau système de « bonus-malus ».

Fiscalité :

- Le prélèvement à la source est mis en place et se concrétisera sur les feuilles de paye des 38 millions de foyers français concernés fin janvier. Les taux prélevés ont été révélés en avril-mai dernier. Chez les salariés, l’impôt sera prélevé directement par l’employeur: il apparaîtra sur la fiche de paie au même titre que les cotisations sociales. Chez les retraités, la collecte sera réalisée par les caisses de retraite. Les travailleurs indépendants verseront un acompte mensuel ou trimestriel, calculé par l’administration en fonction de leurs revenus des mois précédents, puis ajusté selon leurs revenus effectifs.

Travail :

- Le compte personnel de formation sera désormais alimenté en euros et plus en heures. Ce sera à hauteur de 500 euros par an (800 euros pour les peu qualifiés et handicapés) dans la limite de 5 000 euros (8 000 euros). Les heures déjà acquises sont converties au taux de 15 euros.

- Réforme de l’apprentissage: la limite d’âge maximum passe de 26 à 29 ans. La durée du travail des apprentis est assouplie. Création d’une aide unique pour les entreprises de moins de 250 salariés. Aide au permis de conduire de 500 euros pour les apprentis qui pourront entrer en formation tout au long de l’année.

Energie :

- Baisse des tarifs réglementés du gaz de près de 2%

- Le chèque énergie sera augmenté de 50 euros et bénéficiera à 5,8 millions de ménages pour payer leurs factures d’énergie ou des travaux de rénovation énergétique.

Santé et environnement :

- Le prix de vente des prothèses auditives sera plafonné à 1 300 euros. Le remboursement minimum par la Sécu et les mutuelles passera de 199,71 à 300 euros. Pour les enfants jusqu’à 20 ans révolus, ces deux montant seront alignés à 1 400 euros.

- L’achat, l’usage et le stockage de produits phytopharmaceutiques (pesticides de synthèse) seront interdits aux particuliers et jardiniers amateurs. Les produits pourront être récupérés pour retraitement par les filières de recyclage spécialisées.

Des changements pour les inscriptions sur les listes électorales

Créé par le 30 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

A l’approche des élections européennes en mai 2019, les modalités de gestion des listes électorales évoluent au 1er janvier 2019 : les démarches d’inscription des électeurs seront simplifiées, la fiabilité des listes électorales améliorée et la tâche des mairies allégée.

A partir du 1er janvier 2019, les électeurs pourront s’inscrire au plus proche du scrutin, au lieu du 31 décembre de l’année précédente, actuellement.

Ainsi, pour voter aux prochaines élections européennes du 26 mai 2019, les électeurs pourront s’inscrire jusqu’au 31 mars 2019 en déposant leurs demandes d’inscription en ligne, sur les sites www.demarches.interieur.gouv.fr ou www.service-public.fr, quelle que soit leur commune de résidence. Le dépôt au guichet de la commune ou la transmission des demandes d’inscription à la commune par courrier restent possibles.

Cette évolution est associée à la mise en place d’un répertoire électoral unique (REU) et permanent dont la tenue est confiée à l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

Cette évolution allège la charge des communes dans la gestion des listes électorales qui n’auront plus à :
– inscrire les jeunes majeurs, inscrits désormais sur le REU suite au recensement citoyen opéré par les communes, et mis à jour le cas échéant lors de la journée de défense et citoyenneté ;
– inscrire les personnes naturalisées ou les personnes dont l’inscription est ordonnée par le juge ;
– radier les personnes décédées, les personnes inscrites dans une autre commune ou les personnes privées de leur droit de vote par le juge.

Les élections européennes du 26 mai 2019 seront les premières élections générales se déroulant avec des listes électorales extraites du REU. Pour voter à ces élections, les électeurs pourront déposer leurs demandes d’inscription sur les listes électorales jusqu’au 31 mars 2019.

Chaque électeur devra alors :
– être âgé de 18 ans, au plus tard le 25 mai 2019 ;
– être de nationalité française ou ressortissant d’un autre Etat membre de l’Union européenne ;
– jouir de son droit de vote en France ou dans son pays d’origine, pour les ressortissants d’un autre Etat membre de l’Union européenne ;
– apporter la preuve de son attache avec la commune d’inscription.

Gare au monoxyde de carbone

Créé par le 28 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

Monoxyde de carbone : pour se protéger, tous les ans, avant l’hiver, faites vérifier vos appareils de chauffage par un professionnel : chaudière, conduit, chauffe-eau, poêle, cheminée, etc.
Demandez-lui une «attestation d’entretien» qui prouve que l’appareil est bien entretenu.
Si un professionnel installe une chaudière au gaz, demandez-lui une «attestation de conformité» qui prouve qu’elle est bien installée
Plus d’infos : https://solidarites-sante.gouv.fr/…/intoxications-au-monoxy…

Projet de création d’une Réserve Intercommunale de Sécurité Civile à Llauro

Créé par le 27 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Afin de créer une nouvelle Réserve Intercommunale de Sécurité Civile (RISC) sur la commune de Llauro, une réunion publique d’information est organisée le MARDI 8 JANVIER, à 18h, à la salle des fêtes de Llauro (sous la mairie).

Tous les volontaires de Tordères ou d’ailleurs intéressés par la question de la lutte contre l’incendie et prêts à participer à des patrouilles estivales sont cordialement invités à cette réunion.

Joyeux Noël à toutes et tous !

Créé par le 25 déc 2018 | Dans : Equipe municipale et commissions

Le conseil municipal et le personnel communal de Tordères vous souhaitent un joyeux Noël, plein de partage et de douceur.

Noël

Rappel de briques de lait contaminées par des résidus de détergent

Créé par le 24 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

Sodiaal rappelle et retire les briques de lait demi-écrémé de la marque « J’aime le lait d’ici », distribuées par les magasins « Système U »,  parce qu’elles comportent des résidus de produits de nettoyage.
Il s’agit du lot 18312 ayant une heure de production comprise entre 8h10 et 11h54 (indiquée sur l’emballage).
Code barre brique 1L : 3 49608 021 013 7, et pack 6 x 1L : 3 49608 021 019 9, avec l’estampille sanitaire FR 44-025-001 et dont la date de péremption est le 8 mars 2019.
Contact Service consommateurs : 04.58.02.02.44.
Recommandations : Ne pas consommer et rapporter au point de vente.

Le prélèvement à la source, une nouvelle modalité de paiement de l’impôt

Créé par le 23 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Le prélèvement à la source est une nouvelle modalité de paiement de l’impôt. Il ne changera rien à votre déclaration de revenu ni à votre niveau d’imposition.

Le prélèvement à la source ne concerne évidement que les foyers imposables des Pyrénées-Orientales, soit 37 % des 285 000 foyers fiscaux du département (contre 41 % en France), mais il est cependant demandé aux foyers non-imposables de faire leurs déclarations, afin d’éviter de possibles ponctions sur salaire qui ne seront remboursées que par la suite.

Une application « Gérer mon prélèvement à la source », accessible sur le site internet impots.gouv.fr, vient d’être mise en place. Elle permet à tous les particuliers de signaler les changements de situation de famille, de niveau de revenu ou autre.

Il est également possible de se renseigner sur l’impôt à la source en téléphonant au 0.809.401.401. Ce numéro donne accès à l’un des 14 centres de réponse mis en place, des centres qui vont être renforcés. Enfin, la DDIFP va ouvrir un nouvel accueil spécifique pour l’impôt à la source, à la direction départementale, 1 Square Arago à Perpignan, de 8h45 à 11h30 et de 13h45 à 16h.

La DDFIP conseille aux contribuables désireux de se renseigner d’utiliser en premier lieu le site internet, puis le centre téléphonique et en dernier lieu de se déplacer sur les centres d’accueil des services fiscaux. Il est également conseillé de préparer son dossier avant toute démarche afin d’obtenir rapidement les réponses à ses interrogations. Tous les changements de situation fiscale seront intégrés dans les prélèvements sur les salaires dans un délai variant de un à trois mois.

Les entreprises ou collectivités qui vont collecter les impôts devront effectuer les déclarations concernant cette collecte entre le 5 et le 15 des mois suivant l’établissement des bulletins de salaire, avec les déclarations sociales nominatives (DSN) effectuées auprès de l’Urssaf pour les cotisations sociales. Les prélèvements auront lieu mensuellement aux mêmes dates, les impôts étant désormais collectés par l’Urssaf. Ce dispositif sera utilisé par près de 14 000 entreprises et quelque 1000 collectivités locales des Pyrénées-Orientales dont 99 % utilisent déjà la DSN.

Déchetteries exceptionnellement fermées le 25 décembre et le 1er janvier et modification ponctuelle de la tournée de collecte des ordures ménagères

Créé par le 20 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Infos pratiques

Les déchetteries de Thuir et de Touillas seront fermées toute la journée mardi 25 décembre 2018 et mardi 1er janvier 2019, et seront exceptionnellement fermées à 17h, les lundis 24 et 31 décembre 2018.

Exceptionnellement, la collecte des bacs verts est avancée au lundi 24 décembre et est donc annulée le mardi 25 décembre 2018.

De la même façon, elle est avancée au lundi 31 décembre et annulée le mardi 1er janvier 2019.

La reprise du planning normal se fera à compter du mardi 08 janvier 2019.

Merci de votre compréhension. La Communauté de Communes des Aspres vous souhaite de belles fêtes !

Fermeture exceptionnelle du secrétariat de mairie

Créé par le 19 déc 2018 | Dans : A retenir, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

Le secrétariat de mairie de Tordères sera exceptionnellement fermé du lundi 24 décembre 2018 au mercredi 2 janvier 2019 (inclus).

Le maire et ses adjoints tiendront une permanence, le jeudi 27 décembre, de 16h à 17h30.

Merci de votre compréhension.

Collation gastronome pour les donneurs de sang

Créé par le 18 déc 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

Achat des cadeaux, départ en vacances, préparation des dîners… pendant les fêtes, les Français seront bien occupés, c’est pourquoi l’Etablissement Français du Sang Occitanie appelle à une mobilisation dès à présent dans ses 13 sites de prélèvement ou dans l’une des nombreuses collectes mobiles qui se tiennent en décembre.

En offrant 45 minutes de leur temps, dont seulement une dizaine pour l’étape de prélèvement, les donneurs de sang font un geste essentiel et généreux, un cadeau qui sauve des vies.

DEUX COLLECTES GASTRONOMES sont organisée à PERPIGNAN PENDANT LES FÊTES. L’Etablissement Français du Sang de Perpignan s’associe aux Toques Blanches du Roussillon pour proposer aux donneurs une collation gastronome et ravir leurs papilles pendant les fêtes, les lundis 24 & 31 décembre de 9h15 à 12h15 et de 13h15 à 15h30.

12

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...