Les salariés du département vont bientôt recevoir les premières fiches de paie de l’ère du prélèvement à la source. Quelques situations particulières peuvent engendrer des taux d’imposition erronés, voici un point sur les anomalies que vous pourriez rencontrer et sur les démarches à effectuer pour que votre situation soit régularisée au plus vite :
- Changement de situation familiale en 2018. Si le taux d’impôt sur le revenu prélevé sur le salaire de janvier ne prend pas en compte un mariage, un pacs ou une naissance survenue en 2018, il suffit de le signaler via le site internet impots.gouv.fr, onglet « gérer mon prélèvement à la source »
- Augmentation de salaire survenue l’an dernier. Afin d’éviter d’avoir à régulariser sa situation par la suite, mieux vaut signaler les augmentations de salaire survenues en 2018 le plus tôt possible sur le site internet des Finances publiques. Attention : seuls les écarts significatifs (plus de 10 %) seront pris en compte.
- Personnes n’ayant pas déclaré leurs revenus en 2018. Les services des Finances publiques n’étant pas au courant de leur situation, elles risquent d’être prélevées selon un taux non personnalisé même si elles ne sont pas imposables. Elles sont invitées à effectuer leur déclaration de revenus pour 2018 au plus vite afin que leur situation puisse être régularisée dans les mois à venir.
- Allocataires de Pôle Emploi ou bénéficiaires de la MSA. Au niveau national, 27 000 allocataires de Pôle Emploi et 1 300 bénéficiaires de la MSA se sont vus appliquer à tort un taux d’imposition non personnalisé. La direction des Finances conseille aux personnes concernées de se rendre dans un centre des impôts afin de faire recalculer leur taux.
  En plus de l’accueil du centre de l’avenue de la Côte-Vermeille (Perpignan), la direction des Finances publiques a mis en place dans ses locaux perpignanais, qui jouxtent la dalle Arago, un service de renfort afin d’accueillir les contribuables rencontrant des problèmes lié au prélèvement à la source. Ce service est ouvert les lundis, mardis et jeudis de 8h30 à 11h30 et de 13h à 16h, ainsi que les mercredis et vendredis matin.
  L’administration a également mis en place un numéro non surtaxé, le 0.809.401.401, qui permet aux contribuables d’obtenir des renseignements.