Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a placé les Pyrénées-Orientales en risque très élevé (zone rouge) d’allergies au pollen.

L’organisme indique que le ciel du tiers sud de la France est saturé en pollens, notamment par ceux de cyprès qui sont toujours responsables d’un risque d’allergie élevé, mais également par ceux du frêne, déjà présents en Méditerranée depuis plusieurs semaines, ainsi que ceux d’aulne et de noisetier  dont la pollinisation s’achève. Les pollens de graminées commencent à apparaître également.

A noter enfin que les modèles de prévisions (en partenariat avec Météo-France) annoncent le début de la saison pollinique du bouleau entre le 25 et le 29 mars en fonction des villes. Les allergiques à ce pollen doivent penser à anticiper leur traitement pour subir le moins que possible les symptômes d’allergie.