La cellule de prévention technique de la malveillance (CPTM) du groupement de gendarmerie départementale des Pyrénées-Orientales tient à vous mettre en garde contre un phénomène d’escroqueries réalisées au préjudice de commerçants (notamment les bars-tabacs) au moyen de faux billets de 20 Euros (première édition mise en circulation par la Banque Centrale Européenne – BCE).

Les faux billets, en vente libre sur des sites marchands référencés sur Internet, sont à l’origine destinés pour les jeux, le cinéma, le théâtre ou encore les spectacles (magie, etc..). Les coupures présentent, à quelques exceptions près, toutes les apparences de la monnaie ayant cours légal actuellement.

Conduite à tenir :
Faites preuve d’une vigilance accrue, notamment auprès de vos clients de passage :
– Veillez à ne pas perdre le ou les billets de vue pendant la transaction. Ne vous laissez pas distraire par un éventuel complice.
– N’encaissez surtout pas l’argent avant d’avoir contrôlé la conformité de la coupure avec la monnaie Euros et l’existence de l’ensemble des signes de sécurité selon la méthode « TRI », méthode simple, rapide et efficace qui associe trois gestes : Toucher, Regarder, Incliner.

Remarques importantes : Ces fausses coupures comportent, en dessous des écritures de la BCE rédigées en plusieurs langues, la mention « this is not légal. It is to be used for motion props only » et sous la bannière de l’Europe la mention « Movie Money ».
– Signalez sans délai à la gendarmerie en cas de victimisation (escroquerie ou tentative d’escroquerie) en composant le 17.