Près de 500 000 vélos sont volés chaque année, notamment durant la période estivale. Le département des Pyrénées-Orientales n’échappe pas à cette tendance et une recrudescence des vols de ces deux roues est signalée. Il convient de redoubler de vigilance !
Sachez par ailleurs qu’un partenariat a été mis en place depuis 2015 entre la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette), associant les acteurs de la sécurité dont la direction générale de la gendarmerie nationale, pour lutter contre ce phénomène. Cette convention vise à partager la base de données des vélos bénéficiant du marquage BICYCODE®. https://www.bicycode.org/

Le système de marquage ou d’identification du vélo rend possible sa traçabilité et augmente les chances de retrouver son bien après un vol.

Ce dispositif à lui seul ne peut suffire à endiguer totalement la recrudescence de ce phénomène. Pourtant des mesures simples existent comme :
– opter pour un antivol solide en forme de U car les câbles fins se sectionnent plus facilement ;
– toujours attacher son vélo, même pour de courtes durées ;
– attacher le cadre et la roue avant à un point fixe ;
– le marquage du vélo qui évite les trafics par son caractère dissuasif.