Depuis le début du mois de février, la hausse des températures accentuant le phénomène, le Réseau national de surveillance aérobiologique, qui observe le contenu de l’air et particulièrement les particules biologiques pouvant avoir une incidence sur le risque allergique, a rehaussé son niveau d’alerte en matière de concentrations de pollens de cyprès, plaçant le risque d’allergie très élevé dans l’Aude et les Pyrénées Orientales.

Si vous êtes enclin à ce type d’allergie, voici quelques conseils pratiques :

- rincez vos cheveux le soir,

- aérez votre maison au moins dix minutes par jour avant le lever et après le coucher du soleil,

- évitez de faire sécher le linge à l’extérieur,

- gardez les vitres des voitures fermées pour éviter que les pollens ne rentrent dans l’habitacle,

- évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens.

- Enfin, attention au vent qui exacerbe les symptômes de conjonctivites chez les allergiques.