Chaque 25 novembre a lieu la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. En cette période de pandémie, on assiste à une flambée de ces violences un peu partout dans le monde. La crise sanitaire a mis partout en lumière le fléau des violences sexistes et sexuelles.

Selon des données de l’ONU Femmes publiées fin septembre, en France, le confinement a fait augmenter de 30% les plaintes ou appels aux autorités pour des violences domestiques.

En ce 25 novembre, prenons 25 secondes pour rappeler les outils vitaux à destination des victimes et témoins de violences faites aux femmes :

- Le 17, Police Secours;

- Permanences de l’APEX, France Victimes et le Planning Familial dans la galerie marchande d’Auchan, les lundis, mercredis, vendredis et samedis, de 8h30 à 12h30, et au 06.28.78.57.89;

- Accueil de jour de l’APEX, « L’Escale » au 04.68.63.50.24;

- Ligne d’urgence de « Femmes Solidaires 66″ : 07.75.28.21.83;

- Ligne d’urgence nationale de « Violences Femmes Infos » : 39 19 ou par SMS au 114; ArretonsLesViolences.gouv.fr pour effectuer un signalement en ligne;

- ASTI, Aide aux femmes migrantes victimes de violences : 06.45.99.19.82;

- LGBT66 (association de lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie): 09.54.01.99.89 ou 06.46.15.91.84.

Si vous êtes victime de violences, n’hésitez pas non plus à rencontrer vos élus de proximité, le maire ou un de ses adjoints (selon votre souhait), qui vous recevra en toute discrétion pour vous aider, comme cela a déjà été fait pour d’autres habitantes au cours des années écoulées. En cas d’urgence, contacter le maire au 06.23.18.00.07.

Violences faites aux femmes