Près de 3 milliards de mots de passe liés à Gmail, la messagerie de Google, ont été piratés lors d’attaques plus ou moins anciennes sur des services comme Netflix ou LinkedIn. Ils ont été publiés sur le darkweb.

Ce n’est pas forcément votre accès à Gmail qui est en cause mais l’adresse de messagerie qui vous a servi à l’inscription sur divers services comme les réseaux sociaux, le commerce en ligne, etc…

Un outil a été mis en ligne pour vérifier si votre adresse a été piratée. Toutefois, l’outil ne précise pas quel service est en cause.

Si vous constatez que votre adresse figure dans le moteur de recherche, il ne faut pas prendre cette information à la légère mais ne pas paniquer non plus. Changer régulièrement vos mots de passe et ne pas utiliser le même pour tous vos comptes restent les pratiques idéales.

Pratiquez aussi l’authentification à doubles facteurs sur les sites et services qui le permettent, c’est un plus indéniable pour sécuriser vos comptes.

Cliquez sur ce lien pour vous mettre en relation avec l’outil de Cybernews et vérifier si votre compte est concerné.