À compter du lundi 22 février 2021, la durée d’isolement est portée à 10 jours pour tous les patients testés positifs quel que soit le virus du SARS-CoV2 considéré. La durée de la quarantaine pour les cas contacts reste à 7 jours après le dernier contact. Compte tenu de la progression de la diffusion de variants plus contagieux sur le territoire, la Direction générale de la Santé a renforcé et harmonisé les mesures d’isolement et de quarantaine. Le détail avec Service-Public.fr.

La note urgente que la Direction générale de la Santé a envoyée à tous les professionnels de santé indique que:

1) La durée de l’isolement est portée à 10 jours  : l’isolement des cas symptomatiques et asymptomatiques peut prendre fin sans avoir à réaliser un nouveau test à ce moment.

- à partir de la date de début des symptômes avec absence de fièvre au 10e jour pour les cas confirmés ou probables symptomatiques. Si la fièvre persiste, l’isolement doit être maintenu pendant 48h après sa disparition ;

- à partir du jour du premier test positif (test antigénique ou RT-PCR) pour les cas confirmés asymptomatiques.

2) L’isolement des cas symptomatiques et asymptomatiques peut prendre fin sans avoir à réaliser un nouveau test à ce moment..

3) Pour les cas contacts, l’isolement reste de 7 jours, mais la quarantaine prend fin en cas de résultat de test négatif, avec des modalités différentes pour les «cas contacts hors foyer» et les «contacts à risque du foyer».

A noter : la fin de l’isolement ou de la quarantaine doit s’accompagner du port rigoureux du masque chirurgical ou grand public de filtration supérieure à 90 % et du strict respect des mesures barrières et de la distanciation physique durant les 7 jours suivants, en évitant les personnes à risque de forme grave de Covid-19, et en favorisant dans la mesure du possible le télétravail.