février 2021

Archive mensuelle

Le chèque énergie est désormais disponible pour les résidents en EHPAD, EHPA et USLD

Créé par le 10 fév 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Électricité, gaz, fuel ou travaux de rénovation énergétique, le chèque énergie permet aux foyers modestes de financer une partie de leurs dépenses énergétiques. Jusqu’alors exclus du dispositif, les résidents des EHPAD, EHPA et USLD pourront désormais en profiter, et utiliser de la même manière leur chèque énergie.

Créé par la loi sur la transition énergétique du 17 août 2015 et généralisé sur tout le territoire depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie a remplacé définitivement les tarifs sociaux de l’énergie. Ce dispositif d’aide de l’État, a pour objectif, de donner un coup de pouce aux foyers en situation de précarité énergétique, qui consacrent plus de 10 % de leur budget à l’énergie.

Utilisé pour le paiement d’une partie des factures d’électricité, de gaz ou de fioul ou encore pour contribuer au financement des travaux de rénovation énergétique, cette aide peut également permettre de s’acquitter les charges de chauffage incluses dans la redevance d’un logement foyer conventionné APL (Allocation Personnalisée au Logement). En 2019, près de 5,7 millions de ménages ont pu en bénéficier.

Le chèque est attribué en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) ainsi que du nombre de personnes composant le foyer, défini en unité de consommation (UC). La première personne compte pour 1 unité de consommation, la deuxième pour 0,5, la troisième et les suivantes 0,3. Pour être éligible, une personne seule doit justifier d’un RFR annuel par unité de consommation inférieur à 10 700 € et un couple de 16 050 € (+3 210 € par personne en plus dans le foyer).

Concrètement en 2020, un ménage composé de trois personnes avec un RFR de 10 000 € est éligible à un chèque énergie : RFR/UC (10000/1,8 UC = 5 555 €). D’une valeur se situant entre 48 et 277 €, il s’élève en moyenne à 200 € par ménage et par an.

Pour bénéficier de ce dispositif, aucune démarche n’est nécessaire. Sur la base des déclarations de revenus, c’est l’administration fiscale qui adresse la liste des ménages bénéficiaires à l’Agence de Services et de paiement, en charge de l’envoi des chèques.

Une fois par an, entre fin mars et fin avril, le bénéficiaire reçoit son chèque automatiquement par courrier, valable pour une année. Les prochains chèques du printemps 2021 seront donc en principe valables jusqu’au 31 mars 2022.

Comment utiliser le chèque énergie ? Rien de plus simple, il suffit, soit d’envoyer le chèque par courrier, soit de le remettre directement en main propre au fournisseur d’énergie de son choix ou à l’entreprise de rénovation énergétique. L’aide peut également être utilisée afin de régler sa facture d’électricité en ligne. Dans ce cas, en se connectant sur chequeenergie.gouv.fr, il suffit de renseigner le numéro du chèque et les références de son contrat de fourniture afin qu’il soit crédité sur son compte client.

À partir de mars 2021, les résidents des structures d’hébergement senior, jusqu’alors exclus du dispositif, vont pouvoir utiliser leur chèque énergie.

Jusqu’à présent, les résidents en maison de retraite, éligibles au chèque énergie, recevaient leur chèque mais n’étaient pas en mesure de l’utiliser pour payer leur consommation d’énergie. Face à cette situation d’inégalité entre les bénéficiaires du chèque énergie, la loi ASAP (Accélération et de simplification de l’action publique) du 8 décembre 2020 a ouvert aux gestionnaires des maisons de retraite, la qualité d’acceptant du chèque énergie.

Les résidents des EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), EHPA (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées) et USLD (Unités de Soins de Longue Durée) peuvent enfin bénéficier du dispositif chèque énergie.

Pour toute information complémentaire, contactez l’Adil 66 pour obtenir une consultation juridique personnalisée gratuite au 04.68.52.00.00 ou par mail contact@adil66.org.

Ouverture de la Maison France Services des Aspres à Thuir

Créé par le 09 fév 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Infos pratiques

Le Président et les élus communautaires de la communauté de communes des Aspres, ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture officielle de la Maison France Services des Aspres, le lundi 15 février 2021.
Deux agents formés par les partenaires, Pôle emploi, Carsat, Sécurité sociale, finances publiques, CAF, MSA, Poste, Préfecture, sont à la disposition des administrés, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, ainsi au le samedi de 9h à 12h, au rez-de-chaussée de la Maison du Citoyen à Thuir, pour délivrer des renseignements d’ordre général et les accompagner dans leurs démarches administratives en ligne.
Un des partenaires principaux, la Direction Départementale des Finances Publiques, soucieuse de renforcer sa présence sur nos territoires et son partenariat, proposera sur le mois de février 2021 deux permanences avec un conseiller dans les locaux de la toute nouvelle Maison France Services des Aspres.
Aucun paiement ne pourra être effectué pendant la permanence.
Pour bénéficier de ce service, merci de prendre rendez-vous par téléphone au 04.30.44.48.79 ou par mail à mfs@cc-aspres.fr.

Encore un tas de pneus abandonnés dans la nature à Tordères

Créé par le 08 fév 2021 | Dans : Environnement

La semaine dernière, une quarantaine de pneus a été jetée en bordure d’une propriété privée, à côté du Chemin (communal) du Lladac, dans le secteur du Puig Carbouner.

Une fois encore, un pollueur s’est donc permis de souiller notre commune sans penser un instant que les vieux pneus lessivés par les pluies envoient dans le sol des hydrocarbures, des acides, des métaux lourds, avec des risques de pollution des nappes souterraines. Faut-il le rappeler, le pneu fait partie des produits absolument non biodégradables, en revanche il est parfaitement recyclable.

Pour vous débarrasser de vos pneus usagés, il suffit de vous rendre chez l’un des professionnels agréés qui collectent ce type de déchets, comme votre garagiste par exemple. Ce dernier est dans l’obligation de récupérer vos pneus (dans le cas d’une commande de votre part) et il est passible d’une amende s’il refuse de les récupérer.

Aujourd’hui quasiment tous les déchets de pneumatiques issus de pneus neufs mis sur le marché sont collectés, puis traités principalement sous la forme de valorisation énergétique (en cimenterie), matière (granulats pour des usages divers) et par la réutilisation (pneus d’occasion).

C’est l’employé municipal qui s’est chargé de récupérer ces quarante pneus pour les apporter chez un garagiste et c’est la commune qui en assumera les frais de recyclage. Honte au contrevenant qui s’est permis ce délit qui constitue une infraction à la loi, et qui encourt une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 € pour les particuliers et 7 500 € pour les entreprises (personnes morales).

Pneus 1 Pneus 2

Photos de Vincent Bonilla y José

Rejoignez SOS Amitié pour soutenir les personnes en détresse

Créé par le 03 fév 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

La Journée Nationale de Prévention du Suicide aura lieu ce vendredi 5 février. En cette période de crise sanitaire, c’est l’occasion pour « SOS Amitié » de sensibiliser à la lutte contre le suicide et de lancer un appel aux bénévoles. 

Selon le président de SOS Amitié 66, il faudrait environ une dizaine d’écoutants de plus. A l’heure actuelle, le service d’écoute de l’antenne des Pyrénées-Orientales ne dispose que de 33 bénévoles qui reçoivent environ 5 000 appels par an.

Téléphone de SOS Amitié : 04.68.66.82.82 / http://www.sos-amitie.com

12

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...