A retenir

Articles archivés

Campagne de recrutement de bénévoles pour venir en aide aux malades de sa sclérose en plaques

Créé par le 02 sept 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Non classé

Chaque année, de plus en plus d’événements au profit de la Fondation Arsep (Aide à la Recherche sur la Sclérose en Plaques) voient le jour. Depuis 25 ans, plus de 25 millions d’euros ont été récoltés grâce à de belles initiatives culturelles, sportives et festives. Pour autant, ces initiatives restent très localisées et pourraient avoir plus d’impact.

Des équipes sont prêtes à accueillir de nouvelles forces vives dans chaque département. Les idées ne sont pas en manque. Les bénévoles se retrouvent régulièrement pour échanger lors de réunions, sur des événements locaux ou sur les réseaux sociaux. Partage d’expériences, conseils pratiques, appels à mobilisation : chacun joue son rôle avec coeur.

La fondation a pour objectif de recruter 200 bénévoles sur le territoire national. La vague de mobilisation est déjà lancée, plus de 50 bénévoles ont été recrutés en un mois. Vous souhaitez apporter votre soutien sur des événements, réaliser de la sensibilisation auprès du grand public ou encore mettre en place des partenariats avec des clubs ou collectivités, c’est à vous d’agir, rejoignez la Fondation Arsep ! ” Inscrivez-vous sur : https ://www.arsep.org/fr/217-etre-benevole.html

Ne manquez pas le Rendez-Vous des Cimes

Créé par le 01 sept 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement

Les « Rendez-Vous des Cimes » sont des événements proposés par le Réseau Éducation Pyrénées Vivantes, hébergé et animé par la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) en partenariat avec l’AGREPY (Association des gardiens de refuge des Pyrénées).

C’est une programmation, à l’échelle du massif, d’animations, le soir en refuge, sur le patrimoine naturel des Pyrénées. Une occasion pour les randonneurs de rencontrer et d’échanger avec des spécialistes passionnés sur le desman des Pyrénées, les chauves-souris, les grands rapaces, les bouquetins, la flore des Pyrénées, le changement climatique etc., autant d’occasions d’en apprendre un peu plus sur les richesses naturelles du massif des Pyrénées.

Au programme, ce vendredi 8 septembre, au refuge des Cortalets, « Flore et habitats naturels » par Josep Parera de la fédération des réserves naturelles catalanes.

Renseignements au 06.70.65.55.58. Programmation complète à retrouver sur www.rendezvousdescimes.com

Sécheresse : mesures de restrictions préfectorales

Créé par le 24 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

   L’état de la ressource en eau souterraine dans la plaine du Roussillon a conduit Philippe Vignes, préfet des Pyrénées- Orientales, à prendre des mesures de restrictions des usages non prioritaires de l’eau sur 34 communes depuis le début de l’été 2017.

  La poursuite de la dégradation du niveau des nappes s’est traduite, courant juillet, par un renforcement de ces mesures qui sont aujourd’hui encore maintenues.

  Depuis ces derniers jours, avec les conditions estivales rencontrées, ce sont aussi les débits des cours d’eau sur les bassins versants du Tech et de l’Agly qui ont atteint des niveaux très bas. Les prévisions météorologiques ne permettent pas d’envisager une amélioration significative.

  Au vu de cette situation et de la difficulté croissante de répondre à tous les usages, le préfet a décidé de prendre également des mesures de restriction sur ces deux bassins versants. Ces mesures concernent aussi bien les particuliers que les professionnels et les collectivités.

  Pour rappel donc, à Tordères et dans les 79 autres communes de ces deux bassins versants, sont interdits :

- l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément ;

- le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (sanitaires, alimentaires ou techniques) et pour les organismes liés à la sécurité publique ;

- le lavage et rinçage des navires de plaisance sauf pour les opérations liées au carénage des navires sur des zones appropriées ;

- le remplissage des piscines, hors mise à niveau ;

- le lavage à l’eau des voiries, sauf impératifs sanitaires et à l’exception des lavages effectués par des balayeuses laveuses automatiques ;

- le nettoyage à l’eau des terrasses et des façades, hors travaux ;

- le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.

  Par dérogation, l’arrosage des jardins potagers est toléré de 18h à 22h, ainsi que l’arrosage manuel des massifs floraux et l’arrosage des pépinières professionnelles de 6h à 10h.

  L’arrosage des terrains de sport ou des jeunes arbres n’est autorisé que sur dérogation expresse accordée par le service en charge de la police de l’eau (Direction départementale des territoires et de la mer des Pyrénées Orientales).

  Les usages industriels ainsi que les conditions d’intervention des gestionnaires sur les réseaux et ouvrages d’eau potable et d’eaux usées sont également encadrés.

Les 80 communes concernées sont : Alénya, Amélie-les-Bains, Ansignan, Argelès-sur-Mer, Arles-sur-Tech, Bages, Baixas, Banyuls-dels-Aspres, Bélesta, Brouilla, Cabestany, Calce, Calmeilles, Campoussy, Canet-en-Roussillon, Canohès, Caramany, Cases-de-Pène, Cassagnes, Caudiès-de-Fenouillèdes, Céret, Claira, Corneilla-del-Vercol, Corsavy, Coustouges, Elne, Espira-de-l’Agly, Estagel, Felluns, Fenouillet, Fosse, Fourques, L’Albère, Lamanère, Lansac, Laroque-des-Albères, Latour-de-France, Le Barcarès, Le Boulou, Le Perthus, Le Tech, Le Vivier, Les Cluses, Lesquerde, Llupia, Maureillas-las-Illas, Maury, Montauriol, Montbolo, Montescot, Montesquieu-des-Albères, Montferrer, Montner, Opoul-Périllos, Ortaffa, Palau-del-Vidre, Passa, Perpignan, Peyrestortes, Pézilla-de-Conflent, Pia, Planèzes, Pollestres, Ponteilla, Prats-de-Mollo-la-Preste, Prats-de-Sournia, Prugnanes, Rabouillet, Raziguères, Reynès, Rivesaltes, Saint-André, Saint-Arnac, Saint-Génis-des-Fontaines, Saint-Hippolyte, Saint-Jean-Lasseille, Saint-Jean-Pla-de-Corts, Saint-Laurent-de-Cerdans, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Saint-Marsal, Saint-Martin, Saint-Paul-de-Fenouillet, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Sainte-Marie-la-Mer, Saleilles, Serralongue, Sorède, Sournia, Taillet, Tautavel, Terrats, Théza, Tordères, Torreilles, Tresserre, Trévillach, Trilla, Trouillas, Villelongue-del-Monts, Villemolaque, Villeneuve-de-la-Raho, Vingrau, Vira, Vivès.

Aide à la recherche du premier emploi (ARPE) : comment en bénéficier en 2017 ?

Créé par le 23 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Les jeunes diplômés (de moins de 28 ans) qui ont bénéfivié d’une bourse étudiante au cours de l’année scolaire 2016-2017 et qui cherchent toujours un emploi peuvent demander le versement de l’ARPE (Aide à la Recherche du Premier Emploi).

En 2016, trente mille nouveaux diplômés ont bénéficié de l’ARPE.

Les demandes doivent s’effectuer sur Internet. Sont concernés les titulaires d’un CAP, d’un baccalauréat professionnel, d’un BTS, d’un DUT, d’une licence, d’un master, d’un diplôme d’ingénieur, etc., y compris si ces diplômes ont été obtenus en passant par l’apprentissage.

Les bénéficiaires diplômés de l’enseignement supérieur peuvent bénéficier d’un montant équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux qu’ils touchaient l’année précédente (soit de 100 euros par mois, pour l’échelon 0bis, à 550 euros par mois pour l’échelon 7).

Pour les diplômés du supérieur par l’apprentissage, il ne faut pas dépasser le seuil de ressources permettant de bénéficier des bourses sur critères sociaux, et l’aide est fixée à 300 euros par mois.

Pour les diplômés de l’enseignement scolaire à finalité professionnelle, l’aide est de 200 euros.

L’aide est versée à compter du mois suivant la demande, à chaque début de mois, pendant une durée maximale de quatre mois. Si l’on trouve avant cette échéance un travail dont la rémunération mensuelle dépasse 78 % du smic net (soit 896 euros), il est obligatoire de prévenir l’organisme afin d’arrêter les paiements.

Cette aide ne peut pas se cumuler avec le revenu de solidarité active (RSA), la garantie jeunes ni un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Comment en faire la demande ?

Le site réservé aux diplômés du supérieur permet d’effectuer sa demande, en ligne, depuis le 12 juillet, à l’adresse https ://www.messervices.etudiant.gouv.fr (cliquer ensuite sur la case « ARPE »).

Voici les pièces à fournir :

  • attestation de réussite au diplôme (relevé de notes…) délivrée par l’établissement ou le centre de formation d’apprentis (CFA) ;
  • copie de l’avis fiscal 2016 sur les revenus 2015 si vous êtes diplômé par l’apprentissage : celui de votre foyer fiscal de rattachement ou le vôtre si vous effectuez votre propre déclaration fiscale ;
  • attestation sur l’honneur, intégrée dans le formulaire de demande en ligne, précisant :
    - que l’on n’est plus en formation et que l’on s’engage à ne pas reprendre d’études dans l’année suivant l’obtention du diplôme ;
    - que l’on est à la recherche d’un premier emploi ;
    - que l’on ne cumule pas l’ARPE avec le RSA, la garantie jeunes, un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ;
  • coordonnées bancaires (IBAN) ;
  • copie de la carte d’étudiant des métiers (recto verso) pour les diplômés par la voie de l’apprentissage, et de la carte d’identité pour les diplômés du secondaire.

Inscription à l’atelier d’écriture de Trouillas

Créé par le 19 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Pour les Marcel Pagnol et J.K. Rowling qui s’ignorent, l’association « Fasilalire » offre un premier atelier d’écriture gratuit, le mardi 26 septembre, de 20h à 22h, à l’ancienne école maternelle. Cet exercice sera réservé aux 10 premières  personnes qui tenteront l’aventure.  Contact bibliothèque et Christine Got au 07.77.70.75.27.

C’est bientôt le vide-grenier de Tordères, inscrivez-vous !

Créé par le 17 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Eglise, Fêtes et animations, Infos pratiques

Avis aux chineurs amateurs, passionnés de marchés aux puces et de brocantes, le DIMANCHE 17 SEPTEMBRE, toute la journée, Tordères accueillera son 10ème vide-grenier sur la Plaça Major et ses alentours. Réservez dès maintenant votre emplacement, 5 € les 4 mètres, auprès de Valérie (04.68.38.80.58). Comme l’an passé, les bénéfices des emplacements seront au profit de l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères (ASET) en soutien aux travaux de restauration de l’église.

Pour ceux qui n’aiment ni chiner, ni troquer, ni vendre, ni marchander, il y aura des jeux de bois géants et la buvette sera ouverte toute la journée, avec des grillades le midi.

Le même jour, auront lieu les Journées du Patrimoine, et l’église Sant Nazari sera donc ouverte, avec des visites guidées régulières, tout au long de la journée.

A 15h, vous pourrez assister à une rencontre de chorales, à l’église, avec CORAM, LA CHORALE POPULAIRE DE TORDERES et le groupe vocal ALGO’RYTHMES. Participation libre en soutien à la restauration de l’église.

Vide-grenier 2

Allocation de rentrée scolaire

Créé par le 16 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Ecole, Infos pratiques

L’allocation de rentrée scolaire est versée sous conditions de ressources pour les enfants écoliers, étudiants ou apprentis âgés de 6 à 18 ans.

Pour la rentrée 2017, les familles peuvent en bénéficier pour les enfants nés entre le 16 septembre 1999 et le 31 décembre 2001 inclus, et pour chaque enfant plus jeune déjà inscrit en CP.

Pour les 16-18 ans la déclaration de scolarité, est obligatoire et en ligne. Pour les enfants nés entre le 16 septembre 1999 et 31 le décembre 2001 inclus : les familles doivent confirmer que les enfants sont toujours scolarisés, étudiants ou en apprentissage pour la rentrée 2017. Il suffit d’aller dans l’espace Mon compte du caf.fr ou sur l’appli mobile «Caf-Mon compte». Attention : les bénéficiaires doivent indiquer le nom et les coordonnées de l’établissement scolaire. Les familles peuvent bénéficier de l’Ars à partir de fin août si elles font la déclaration en ligne dès maintenant.

Pour les 6-15 ans, c’est automatique. Pour les enfants nés entre le 1er janvier 2002 et le 31 décembre 2011 inclus, la CAF verse automatiquement l’Ars à partir de fin août si les conditions sont remplies. Moins de 6 ans : envoyez un certificat de scolarité. Si l’enfant n’a 6 ans qu’en 2018 mais rentre en CP, les familles peuvent bénéficier de l’Ars elles doivent demander un certificat de scolarité à l’école et l’envoyer à leur CAF avec leur nom, leur adresse et leur numéro d’allocataire. Les familles non-allocataires peuvent peut-être bénéficier de l’Ars. Elles doivent télécharger le formulaire sur le caf.fr rubrique « services en ligne », demander une prestation, allocation de rentrée scolaire et l’adresser complété et signé à la CAF.

Le montant de l’allocation de rentrée scolaire pour chaque enfant : 364,09 € pour les enfants de 6 à 10 ans, 384,17 € pour les enfants de 11 à 14 ans, 397,49 € pour les enfants de 15 à 18 ans. ” En savoir plus : caf.fr ou facebook «Caf des Pyrénées-Orientales»

Représentation du Théâtre Mobile Populaire

Créé par le 15 août 2017 | Dans : A retenir, Fêtes et animations

Le THÉÂTRE MOBILE POPULAIRE est un espace surprenant, innovant, de création artistique, pluridisciplinaire, mêlant spectacle vivant et arts visuels. Cette incroyable structure itinérante vise à s’installer au coeur de la vie des habitants, pour créer de nouveaux liens, de nouvelles rencontres avec de nouveaux publics.

Venu de Lyon et mené par Rodolphe Tipy qui en assume la direction artistique, le Théâtre Mobile Populaire travaille en partenariat avec la Cie BANDE D’ART & D’URGENCE et sa metteuse en scène, Corinne Méric.

Deux adaptations seront présentées au public le SAMEDI 26 AOÛT, à 18h, à TORDÈRES :
– « L’ENFANT, MODE D’EMPLOI » d’Antoinette Rychner : effacer un message, quitter un emploi, changer de partenaire… les mémoires sont volatiles, le zapping permanent. Des contextes de vie où la procréation se pose peut-être comme l’une des dernières options irréversibles qu’il nous soit encore possible de prendre. A la lueur d’un futur où plus rien ne séparerait l’individu du marché, une fiction théâtrale qui s’empare de la crise de la natalité comme point de départ, et se propose de mener plus largement une réflexion autour de la notion même d’engagement.
– « LA MASTICATION DES MORTS » de Patrick Kermann : Un retour au pays, une visite aux champs des morts, et voici tout un petit monde de l’ombre qui se met à se raconter, à râler, à invectiver le passant, jetant peu à peu une lumière singulière sur la vie d’un village tout au long d’un siècle. Amours et haines, heurs et malheurs, crimes et châtiments…Patrick Kermann, tel un peintre impressionniste, nous dresse avec humour (noir) et tendresse le portrait d’une société rurale qui lui est chère.

Entrée libre, à partir de 14 ans.

Fermeture exceptionnelle du secrétariat de mairie

Créé par le 14 août 2017 | Dans : A retenir, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

Exceptionnellement, le secrétariat de mairie de Tordères sera fermé du lundi 21 août au lundi 4 septembre (inclus).

Le maire et ses adjoints assureront cependant une permanence, de 16h à 18h.

Merci de votre compréhension.

Participez à l’inventaire cartographique de la gentiane jaune des Pyrénées

Créé par le 13 août 2017 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques, Santé

Plante sauvage de montagne, la gentiane jaune a de nombreuses propriétés qui ont fait sa renommée en médecine populaire. Les Pyrénéens connaissent son amertume « qui fait du bien ». La gentiane jaune met du temps à pousser et à se reproduire (elle peut vivre 60 ans) or sa racine est aujourd’hui abondamment cueillie pour l’industrie (liquoristerie, pharmacie, alimentation). Des enjeux de conservation apparaissent.

Afin que préservation de l’environnement et exploitation d’une ressource naturelle sauvage soient pleinement compatibles, nous avons besoin de faire le point. Mieux connaitre les sites où se trouve la gentiane, nous permettra de mieux agir en sa faveur.

Cette action de sciences participatives soutenue par la DREAL Occitanie et le Commissariat du massif des Pyrénées, s’inscrit dans le cadre de la Stratégie pyrénéenne pour la valorisation de la biodiversité.

Vous avez vu de la gentiane jaune ? Contribuez à l’inventaire cartographique de cette fleur dans les Pyrénées en cliquant sur : http://www.gentianejaune.fr/

gentiane2

123456...114

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...