A retenir

Articles archivés

Soutenir les personnes en fin de vie et accompagner le deuil

Créé par le 10 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

L’Association pour le Développement des Soins Palliatifs dans les Pyrénées-Orientales (L’Olivier) a pour but de promouvoir et de développer l’accompagnement en soins palliatifs dans le département, ainsi qu’à Narbonne. Elle est présente dans diverses institutions et à domicile où des accompagnants bénévoles soutiennent des personnes en fin de vie et proposent des accompagnements au deuil.

Pour cela, elle a besoin de personnes motivées et disponibles, capables de travailler en équipe et possédant un bon relationnel.

Pour former des futurs accompagnants bénévoles, l’association organise une nouvelle session de «formation initiale aux soins palliatifs», accessible aussi à quelques professionnels du milieu de la santé et du soin, qui débutera en décembre pour se terminer en juin 2018.

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir une lettre de motivation avant le 30 novembre auprès de l’A.S.P. P.-O. L’Olivier, 3, rue Déodat-de-Séverac 66 000 Perpignan. ” Tel. : 04.68.85.43.04.

Appel au don du sang car les réserves sont en berne

Créé par le 07 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

L’Établissement Français du Sang (EFS) demande aux donneurs, mais aussi à tous ceux qui ne donnent pas leur sang habituellement, de se mobiliser massivement en ce début de mois d’août. Les volontaires sont attendus dès maintenant et tout l’été dans les sites de l’EFS et dans les nombreuses collectes mobiles organisées partout en France. Les maladies ne prennent pas de vacances. La mobilisation doit se poursuivre dès maintenant et s’inscrire dans la durée. L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée (5 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). Aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades.

Où donner ? Le site EFS de Perpignan est situé au 55, avenue de la Salanque (au nord de la ville). Don de sang (avec ou sans rendez-vous) et don de plaquettes et de plasma (sur rendez-vous), lundi et jeudi, de 10h à 19h30 : mardi, mercredi et vendredi, de 8h30 à 13h30 et le samedi de 8h30 à 14h (un samedi par mois hors période estivale, uniquement pour les dons de plasma).

Les autos du coeur pour les plus démunis

Créé par le 06 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

L’association des Autos du Coeur, basée sur la même philosophie que celle des Restos du Coeur, récupère les automobiles de particuliers donateurs pour les remettre en état avant de les donner à des personnes dans le besoin. Ménages surendendettés, mamans solo, jeunes, et aujourd’hui travailleurs pauvres, tous n’attendent qu’un coup de pouce pour reprendre le chemin de la vie. L’enjeu est de taille : trouver ou garder un emploi, notamment en milieu rural.

Alors si un véhicule, un deux-roues ou même un utilitaire que vous souhaitez céder peut aider, franchissez le pas ! Vous pouvez donner : une voiture, un deux-roues (mobylette, scooter ou moto), un petit utilitaire, roulant, non accidenté, avec ou sans le contrôle technique.

L’association se charge des formalités en préfecture. Vous n’avez rien à faire, ni à payer. L’association se déplace pour venir chercher le véhicule chez vous. Elle se charge des réparations et du passage au contrôle technique. L’association est reconnue « d’intérêt général », ce qui offre une réduction d’impôts aux donateurs.

”Toutes les informations, tant pour les donateurs que pour les bénéficiaires, sont sur www.lesautosducoeur.fr ou au 02.47.23.93.96.

Mesures de restriction d’eau (rappel)

Créé par le 05 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement

Le niveau de la nappe phréatique de la Plaine du Roussillon ayant encore baissé et ceci sans perspectives d’amélioration, le Préfet des Pyrénées-Orientales rappelle qu’il existe, depuis le 20 juin 2017, un arrêté préfectoral de restriction d’eau s’appliquant à 34 communes des Pyrénées-Orientales, et notamment à Tordères.

En application du code de l’environnement, certains usages non essentiels, satisfaits par les eaux souterraines, sont donc interdits :

- l’arrosage, de 8h à 20h, des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des espaces sportifs de toute nature à l’exception des jardins potagers ;
le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (sanitaires, alimentaires ou techniques) et pour les organismes liés à la sécurité publique ;
le remplissage des piscines, hors mise à niveau ;
le lavage à l’eau des voiries, sauf impératifs sanitaires et à l’exception des lavages effectués par des balayeuses laveuses automatiques ;
le nettoyage à l’eau des terrasses et des façades, hors travaux ;
le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux usages satisfaits à partir de l’eau issue des rivières et des canaux.

Les communes concernées par ces restrictions d’usage sont :

- Canet-en-Roussillon, Le Barcarès, Sainte-Marie, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Torreilles;

- Alenya, Bages, Banyuls-dels-Aspres, Brouilla, Cabestany, Canohès, Corneilla-del-Vercol, Elne, Fourques, Llupia, Montauriol, Montescot, Ortaffa, Passa, Perpignan, Pollestres, Ponteilla, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Saint-Jean-Lasseille, Saleilles, Terrats, Théza, Tordères, Tresserre, Trouillas, Villemolaque, Villeneuve-de-la-Raho, Vivès.

Au-delà de ces mesures, les utilisateurs sont tous appelés à adopter un comportement responsable en matière d’utilisation de l’eau.

L’Etat effectue, en catimini, une coupe sombre dans les budgets des collectivités locales

Créé par le 04 août 2017 | Dans : A retenir, Equipe municipale et commissions

Par décret, le gouvernement a décidé d’annuler plus de 300 millions d’euros de dotations aux collectivités locales, alors que le Président de la République avait pourtant promis, le 17 juillet dernier, lors de la Conférence Nationale des Territoires qui s’est déroulée au Sénat, de ne pas toucher aux crédits alloués aux collectivités locales.

Ces 300 millions d’euros, brutalement rayés d’un coup de plume le 20 juillet, étaient destinés à financer des investissements dans les communes rurales et des actions dans les quartiers en difficulté.

L’Association des Maires Ruraux de France dénoncent une coupe sombre faite en catimini estivale dont les premiers effets sont annoncés localement. Les programmations établies se voient ainsi affectées tout comme l’investissement local des collectivités territoriales, et ce, avant même la mise en œuvre d’une réduction des dépenses des collectivités « promise » à partir de 2018 à hauteur de 13 milliards d’euros (soit 2 milliards de plus que lors du quinquennat précédent).

La mobilisation des crédits des dotations d’équipements des territoires ruraux ou du fonds de soutien à l’investissement local se voient aujourd’hui remise en cause et amputée. On empêche ainsi les élus d’agir pour leur territoire. Les Maires Ruraux interpellent le nouvel exécutif sur l’objectif, la méthode et le calendrier.

Ils s’étonnent, en effet, de la date de publication de ce décret. Cela pose un sérieux doute sur la sincérité des engagements gouvernementaux énoncés, – trois jours avant – lors de la Conférence nationale des territoires (CNT) par le Président de la République. Ce dernier y disait au Sénat : « Pour permettre cette amélioration du solde des administrations publiques, nous ne procéderons pas par baisse brutale de dotation, je m’y étais engagé mais c’est un pari que nous faisons ensemble et, comme disait le philosophe Levinas, la confiance, c’est le problème de l’autre. Moi, je vous fais confiance ». Les Maires Ruraux observent que cette décision met à mal le cadre du dialogue, censé amorcer le rétablissement de la confiance entre l’Etat et les élus. Les associations d’élus l’avaient unanimement salué comme propice à des négociations. On a connu plus belle preuve de confiance !

L’Association des Maires Ruraux de France demande donc à l’Etat d’informer immédiatement les élus des conséquences sur les projets en cours et à venir de manière officielle et rapide. Cette décision unilatérale confirme les craintes que certains avaient sur la fragilité des contrats de ruralité qui étaient motivés par des considérations d’affichage médiatique avec des séances de signatures en grandes pompes dans les préfectures. Les maires ruraux lui demandent également de revenir sur sa décision qui une fois de plus affecte le développement la ruralité, parmi les premières victimes de ces décisions.

Le niveau 2 du Plan Canicule activé par le Préfet des Pyrénées-Orientales

Créé par le 03 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Santé

Le préfet des Pyrénées-Orientales a déclenché le niveau 2 du Plan Canicule en raison des fortes chaleurs (environ 35°) attendues aujourd’hui et dans les jours qui viennent dans notre département.

Préservez votre santé et aidez les personnes fragiles qui vous entourent :
  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;
  • Évitez les efforts physiques ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
  • Consultez régulièrement le site de Météo France pour vous informer.

Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie et, pendant la vague de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement.

Gare à la morsure de la recluse brune !

Créé par le 03 août 2017 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques, Santé

La recluse brune, dite aussi l’araignée violoniste, est une espèce d’araignée aranéomorphe de la famille des Sicariidae qui se rencontre principalement aux États-Unis mais il semble qu’elle ait également été détectée en France, notamment dans l’Hérault et le Gard, et plus récemment, dans les Pyrénées-Orientales (plusieurs personnes, victime de sa morsure, sont actuellement hospitalisé à la Clinique Saint-Pierre, à Perpignan).

Si le venin de cette araignée est souvent sans séquelles, il arrive qu’il provoque une nécrose des chairs et des lésions (noircissement et pourrissement de la peau, à la façon d’une gangrène) qui doivent être traitées au plus tard dans les deux jours suivant la morsure.

Cette araignée discrète vit dans des endroits abrités et sec (type placard, grenier, sous-sol, remise, grange, derrière les cadres de photo, dans les tas de bois ou écorces en décomposition, etc.). Elle est petite (moins de 1,5 cm), brun foncé avec une tâche plus sombre au centre, avec un motif en forme de violon difficile à observer. Elle n’a ni rayure, ni autres pigments sur les pattes, et possède seulement six yeux au lieu des huit yeux habituels des araignées (là encore, cette caractéristique n’est pas facile à discerner).

recluse-brune-

Ouverture d’une boutique de produits bio à Trouillas

Créé par le 01 août 2017 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

  En partenariat avec des producteurs locaux (Ponteilla, Canohès, Thuir, etc.) un point de vente de produits Bio vient d’être ouvert à Trouillas. Vous pourrez y trouver, en plus des produits du domaine, des vins, jus de raisins et vinaigres, des fruits et légumes, de l’huile d’olive, des confitures et du miel, et bien d’autres produits.

  Les prix pratiqués sont les prix des producteurs.

  Le point de vente est ouvert du Lundi au vendredi de 17h à 19h, ainsi que le samedi matin de 9h à 12 h

  Tous les vendredis la boucherie charcuterie « Al Perol  » vient s’y installer pour faire découvrir ses produits.

  Arlette vous propose aussi de découvrir les spécialités catalanes à l’occasion de repas : entrée, plat, dessert et dégustation des vins du domaine. Réservations au 06.89.34.38.07.

  El Vinyer d’en Parlou, Stéphane Galangau, 2 quartier Sainte Madeleine
66300 Trouillas, 04.68.80.63.86 / 06.82.25.10.27.

Cinéma sous la lune à Tordères, le mercredi 9 août

Créé par le 31 juil 2017 | Dans : A retenir, Fêtes et animations

Le mercredi 9 août, à 21h15, ne manquez pas la séance de cinéma sous la lune, sur la Plaça Major de Tordères, avec la projection de « Moonrise Kingdom », une comédie dramatique de Wes Anderson (à partir de 8 ans). Participation libre et buvette.

Concert d’accordéon et clarinette à l’église de Tordères avec le duo Goller / Martinez, jeudi 10 août

Créé par le 30 juil 2017 | Dans : A retenir, Eglise, Fêtes et animations

Le jeudi 10 août, à 20h30, à l’église de Tordères, ne manquez pas le Duo Goller / Martinez (accordéon & clarinette).
Forts de dix ans de complicité au sein du groupe les Madeleines, Rolland Martinez et Virgile Goller se lancent en duo et explorent ensemble des chemins musicaux qui, au fil des thèmes et des improvisations, serpentent entre folklore imaginaire, jazz et musiques du monde. Cette rencontre entre deux instruments et deux compositeurs est un véritable voyage dans lequel le public s’embarque dès les premières notes et qui aborde sans crainte tous les rivages.

1...34567...114

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...