Affaires sociales

Articles archivés

L’aire de jeux pour enfants encore une fois vandalisée

Créé par le 22 juin 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales

Depuis quelques semaines, on constate une recrudescence des dégradations et menus larcins dans la commune mais ce matin, un pallier a été franchi. Mme le maire a découvert avec consternation que l’aire de jeux avait été vandalisée. La barrière a été dégradée, les poteaux arrachés ont été jetés dans la nature ou projetés contre la nouvelle balançoire, les chaînes de la balançoire ont été enroulées autour de la barre principale du portique, entremêlées à des poteaux arrachés.

L’ensemble du conseil municipal condamne fermement ces actes. Tout le nécessaire sera fait pour que les auteurs de ces dégradations soient retrouvés.

Dégradation Plaça Major

Délivrance de procurations pour les élections législatives 2024

Créé par le 11 juin 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Si vous savez que vous allez être absent le jour du vote (élections législatives du 30 juin et du 7 juillet), vous pouvez charger un électeur de voter à votre place, dans votre bureau de vote. Pour cela, vous devez faire une procuration de vote. Faire cette démarche au plus tôt vous assure de pouvoir voter par procuration le jour du vote.

Vous n’avez pas de justificatif d’absence à fournir.

Attention, le jour du vote, l’électeur chargé de voter à votre place ne peut avoir qu’une seule procuration faite en France.

On peut réaliser cette demande en ligne auprès du service officiel du site « Maprocuration », soit renseigner un formulaire papier avec les informations sur le mandataire, telles que son nom, sa date de naissance et son numéro national d’électeur.

Il faut ensuite se rendre dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal judiciaire pour faire vérifier son identité. Les détenteurs de la nouvelle carte d’identité, qui ont une identité numérique certifiée « France Identité », peuvent accéder à une démarche entièrement dématérialisée. Le gouvernement conseille de faire les démarches le plus tôt possible afin de permettre l’enregistrement des procurations dans les communes concernées.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer pour faire la procuration (de part votre état de santé ou d’infirmités graves), vous pouvez effectuer une demande de déplacement à domicile.

La demande de déplacement à domicile doit être formulée par écrit auprès de la gendarmerie et être accompagnée de la photocopie de la pièce d’identité et d’une attestation sur l’honneur justifiant que l’électeur est dans l’impossibilité de se déplacer le ou les jours du scrutin.

Veuillez indiquer votre adresse complète ainsi que votre numéro de téléphone afin d’être contacté.

  • Le mandant (personne qui donne procuration) devra présenter obligatoirement sa pièce d’identité.
  • Vous pouvez donner procuration à un mandataire qui ne vote pas dans votre commune mais il devra cependant se rendre dans votre bureau de vote pour voter à votre place. Il doit également avoir la qualité d’électeur au regard de l’élection concernée.

Elections législatives le 30 juin et le 7 juillet 2024 suite à la dissolution de l’Assemblée nationale

Créé par le 10 juin 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Le Ministère de l’Intérieur communique :

Le président de la République a annoncé le dimanche 9 juin la dissolution de l’Assemblée nationale.

De nouvelles élections vont donc avoir lieu afin de composer un nouveau parlement.

Les dates du premier et du second tour des élections législatives ont été respectivement arrêtées au 30 juin et au 7 juillet 2024.

Appel à la vigilance de la gendarmerie des Pyrénées-Orientales

Créé par le 04 juin 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

La gendarmerie des Pyrénées-Orientales appelle à la vigilance face aux tentatives d’escroqueries ou de vols à domicile. Une vieille dame vivant dans le secteur de la plaine d’Illibéris a été victime de deux faux aides à domicile, ce mardi 4 juin. Les deux hommes sont parvenus à lui voler les bijoux qu’elle portait sur elle.

La gendarmerie mène l’enquête pour retrouver ces individus, et rappelle à cette occasion les bonnes conduites à tenir. Celles et ceux qui ont des personnes âgées dans leur entourage sont invités à les mettre en garde sur ce genre de pratiques. Si aucun rendez-vous n’est prévu en ce sens, il vaut mieux éviter de faire entrer des gens chez soi, quel que soit le motif (proposition d’aide à domicile, vente de matelas, lutte contre les nuisibles avec des sociétés prétendument envoyés par les mairies pour traiter).

En cas d’insistance des personnes qui veulent rentrer et ne voudraient pas s’en aller, n’hésitez pas à appeler un voisin ou un proche qui peut se rendre rapidement sur place et bien sûr, vous pouvez également prévenir la gendarmerie en composant le 17. Les voisins jouent un rôle très important en étant vigilants. Si vous en avez l’opportunité, essayez aussi de noter le numéro de plaque d’immatriculation et le modèle du véhicule utilisé par les intrus.

Les écobuages sont interdits à partir du 1er juin 2024

Créé par le 31 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

L’arrêté préfectoral relatif à l’emploi du feu à l’air libre sur le territoire du département des Pyrénées-orientales entre en vigueur.

En dépit des épisodes pluvieux récents, le risque incendie se maintiendra à un niveau élevé dans le département en raison du taux de dépérissement de la végétation de surface et des conditions hydro-météorologiques.

9 feux sur 10 dans le département étant encore d’origine humaine et les brûlages extérieurs de végétation demeurant une cause fréquente des départs de feux, M. Thierry BONNIER, préfet des Pyrénées-Orientales, a décidé de renouveler la période habituelle d’interdiction estivale des brûlages de végétaux du 1er juin au 30 septembre. Celle-ci a fait l’objet de concertations et d’un avis favorable de la commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité (CCDSA) en date du 28 mars 2024.

Par ailleurs, tous les chantiers admissibles à la procédure d’autorisation de brûlage dérogatoire doivent désormais être télédéclarés, indépendamment de leur volume ou de la surface concernée. La Direction départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) assurera l’accompagnement des structures et des agriculteurs qui devront désormais télédéclarer les brûlages dérogatoires.

Blocages routiers liés aux manifestations agricoles, le lundi 3 juin 2024

Créé par le 26 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Transports

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

En raison d’un mouvement social d’agriculteurs espagnols et français, annoncé pour lundi 03 juin 2024 des deux côtés de la frontière, avec blocage total de tous les types de véhicules dans les 2 sens de circulation de l’AP7 qui débouche sur l’A9, le dispositif suivant a été décidé par les différentes autorités gestionnaires :

- le réseau routier secondaire (notamment les RD 900, 914 et 66) est interdit aux poids lourds à compter de lundi 03 juin 2024 6h30

- l’autoroute A9 est interdite aux véhicules légers dans le sens de circulation France / Espagne à compter de 07h00. La circulation vers l’Espagne pour les véhicules légers sera aussi impossible sur les accès Puigcerda et le col d’Ares.

Il est donc vivement recommandé de reporter tout déplacement vers l’Espagne et le secteur frontalier du département.

Les poids lourds qui s’engageraient sur l’A9 malgré les recommandations seront stockés sur l’autoroute, sans possibilité d’en sortir, à partir du Boulou dans le sens Nord Sud pour une durée à minima de 24H.

Escroquerie à l’accusation de fraude fiscale

Créé par le 19 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

En pleine déclaration de vos impôts ? Attention, les escrocs ne manquent pas d’imagination en usurpant l’identité du Trésor Public pour prétendre que vous êtes coupable de fraude fiscale. Un doute ? Voici quelques conseils :

Aides auditives : les bons réflexes à adopter face aux pratiques frauduleuses

Créé par le 15 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

De nouvelles pratiques illégales de la part de certaines sociétés d’audioprothèses ont émergé. Il s’agit notamment de facturation abusives et de démarchage téléphonique. Pour participer à la lutte contre ces fraudes dans laquelle l’Assurance Maladie est pleinement engagée et éviter d’en être victime, voici quelques informations à connaître ainsi que les bons réflexes à adopter en cas de doute.

Quels sont les nouvelles pratiques illégales en lien avec les audioprothèses ?

La réforme du 100 % Santé permet, depuis le 1er janvier 2021, de bénéficier d’aides auditives sans aucun reste à charge : en cas de déficit auditif, les aides et accessoires sont remboursés sur prescription médicale par l’Assurance Maladie et la complémentaire santé (mutuelle).

Ce dispositif a entraîné de nouvelles pratiques frauduleuses dans le domaine des aides auditives :

  • les assurés sont démarchés, le plus souvent par SMS, pour un test d’audition à réaliser en magasin ou à domicile. Des centres auditifs ou des personnes, souvent sans qualification, effectuent un test d’audition sous couvert de dépistage gratuit et font croire aux assurés qu’ils doivent se faire appareiller ;
  • certains centres auditifs invitent des assurés à se mettre en relation avec leur médecin pour obtenir une prescription ou les informent qu’ils vont solliciter directement pour eux leur médecin. Cette pratique n’est pas autorisée. Seul un médecin peut conseiller des aides auditives à un patient et décider de lui en prescrire.

Ces agissements sont illégaux et doivent être signalés afin que l’Assurance Maladie puisse lutter rapidement et efficacement contre toute pratique frauduleuse.

Pour cela, il convient d’adresser un courrier à sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou à sa complémentaire santé en indiquant :

  • son nom et son prénom ;
  • son adresse ;
  • la description détaillée de la situation, de l’anomalie constatée.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

  • Ne jamais communiquer de données personnelles (numéro de sécurité sociale, coordonnées bancaires) en réponse à une demande (courriel, SMS, appel téléphonique), prétendument de la part d’un agent de l’Assurance Maladie.
  • Ne jamais prendre un rendez-vous à domicile pour un dépistage gratuit : l’exercice itinérant est interdit. Une société d’audioprothèse ne peut pas venir effectuer à domicile un dépistage et proposer des appareils auditifs. Il faut se rendre directement dans un centre auditif proche de chez soi.
  • Ne pas laisser sa carte Vitale : la carte Vitale doit être récupérée par l’assuré à la fin de chaque consultation ou soins.
  • Consulter régulièrement ses relevés de remboursements sur son compte ameli (ou papier) pour s’assurer qu’ils sont bien conformes à la réalité des soins effectués.
  • Ne jamais acheter de prescription médicale pour des aides auditives : l’acheteur s’expose à des poursuites (amendes, suspension des prestations, voire peine de prison).
  • Faire un signalement à sa CPAM ou à sa complémentaire santé en cas de doutes sur des soins non effectués ou un usage détourné de sa carte vitale.

Les bons réflexes individuels contribuent au bon fonctionnement du système collectif de santé. Chacun, à son niveau, en adoptant les bons comportements, peut contribuer à lutter contre les pratiques frauduleuses.

Rappel des conseils et précautions avant et après l’achat d’aides auditives

Pour bénéficier d’une prise en charge, l’appareillage auditif doit être prescrit par un médecin (un otorhinolaryngologiste (ORL) ou un médecin généraliste équipé) qui, après avoir réalisé un audiogramme, rédigera une ordonnance d’aide auditive s’il le juge nécessaire.

Dans un second temps, muni de cette ordonnance, il est conseillé pour s’équiper de choisir un audioprothésiste proche de chez soi car la phase d’adaptation peut nécessiter plusieurs rendez-vous.

Lors du rendez-vous, l’audioprothésiste doit :

  • réaliser quelques examens et tests de l’audition ;
  • fournir à l’assuré un devis détaillé qui précise notamment le prix de l’appareil, des accessoires et le prix des prestations d’adaptation ;
  • proposer à l’assuré un test de l’appareil pendant 30 jours.

L’achat de l’appareillage auditif n’intervient qu’à l’issue des 30 jours, après que l’audioprothésiste a vérifié que l’appareil est adapté aux besoins du patient.

Il est important que cette bonne adaptation soit vérifiée régulièrement lors de rendez-vous de contrôle. Un suivi gratuit durant toute la durée de vie de l’appareil auditif est prévu :

  • la première année, l’audioprothésiste propose 3 rendez-vous de contrôle à 3, 6 et 12 mois ;
  • à partir de la deuxième année, 2 rendez-vous par an sont recommandés.

En savoir plus sur les prestations avant l’achat, les informations devant figurer dans le devis et le remboursement des aides auditives.

Augmentation de la participation forfaitaire sur certains actes médicaux

Créé par le 14 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

La participation forfaitaire augmente à partir du 15 mai. Son montant est désormais de 2€ (contre 1€ avant). Elle concerne toujours les consultations chez le médecin, les examens de radiologie et les analyses de biologie médicale.

Son plafond journalier et annuel n’a pas évolué. La participation forfaitaire ne peut pas excéder 4€ par jour et 50€ par personne et par année civile (du 1er janvier au 31 décembre).

Le règlement des participations forfaitaires :

La participation forfaitaire est déduite automatiquement des remboursements effectués par l’Assurance Maladie sur les consultations médicales, les examens de radiologie et les analyses de biologie médicale.

Et en cas de tiers payant ? Si l’assuré ne règle pas ses médicaments ou ses soins, la participation forfaitaire est déduite plus tard, sur toute somme versée par l’Assurance Maladie (consultations, soins, examens radiologiques, actes infirmiers, transports…) pour lui ou l’un de ses enfants.

Si l’assuré ou son enfant n’a pas l’occasion de recevoir de remboursement, le règlement des participations peut aussi être demandé par sa caisse d’assurance maladie. Le paiement peut s’effectuer via le service Paiement des créances en ligne mis en place par l’Assurance Maladie.

Dans la quasi-totalité des cas, les complémentaires santé (mutuelles) ne prennent pas en charge les participations forfaitaires.

Vérifier le paiement de ses participations forfaitaires sur ses relevés de remboursement

On peut voir sur ses relevés de remboursements le prélèvement de chaque participation forfaitaire. Il y est précisé : son montant, la date et la nature de l’acte correspondant et le bénéficiaire concerné.

Les relevés de remboursements sont disponibles à tout moment dans le compte ameli, rubrique « Mes paiements ».
Dans cette même rubrique « Mes paiements » du compte ameli, la section « Participations forfaitaires et franchises » permet de consulter les compteurs, pour une année donnée, pour ces 2 types de contributions au système de soins.

En savoir plus sur la participation forfaitaire.

Vente de composteurs individuels, le 25 mai, à la déchetterie de Trouillas

Créé par le 12 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement

Une vente de composteurs individuels sera organisée le samedi 25 mai 2024, de 9h à 11h, juste à côté de la déchetterie de Trouillas.
Pour l’achat d’un composteur, n’oubliez pas votre pièce d’identité et votre justificatif de domicile. Une participation de 5€ par chèque à l’ordre du trésor public vous sera également demandée.
12345...168

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...