Affaires sociales

Articles archivés

Femmes victimes de violences : vous devez être protégée, vous pouvez être aidée, vous avez des droits

Créé par le 29 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

Le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales a mis au point une plaquette d’information à destination des femmes victimes de violences conjugales.

D’un format discret, elle mentionne des informations essentielles sur la définition des violences conjugales et réunit l’ensemble des acteurs locaux intervenant dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Violences Femmes Infos : 39 19 (Numéro d’écoute anonyme pour les victimes ou témoins, appel gratuit selon l’opérateur, du lundi au vendredi, de 9h à 22h, et le week-end,de 9h à 18h)

IVG, Contraception, sexualité, violence : 0800 08 11 11 (Numéro vert national gratuit, ouvert tous les jours, de 9h à 20h, sauf dimanche et jours fériés).

Portail de signalement en ligne de violences sexuelles et sexistes : https://www.service-public.fr/cmi

En cliquant sur le lien du portail de signalement des violences sexuelles et sexistes, vous avez accès à un tchat permettant un échange individualisé avec un policier ou un gendarme spécialement formé. Ce service est gratuit, accessible 24h/24 et 7j/7 depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Vous ne serez pas obligé de donner votre identité.

Votre code postal vous sera demandé, puis vous serez en direct avec votre correspondant. A tout moment, vous aurez la possibilité de cliquer sur un bouton rouge « Quitter en urgence et effacer la conversation ».

Prélèvement à la source pour les salariés à domicile et assistants maternels

Créé par le 24 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Vous êtes un salarié à domicile ou un assistant maternel agréé et vous ne savez pas comment procéder pour le prélèvement à la source ?

DEpuis le 1er janvier 2020, le Cesu ou Pajemploi, selon votre cas, prend en charge le prélèvement et le reversement de l’impôt à la source. Vous n’avez plus à vous acquitter de votre impôt directement auprès de l’administration fiscale.

Retrouvez plus d’infos sur : monprelevementalasource.urssaf.fr

Les transports scolaires de nouveau suspendus et les écoles du RPI Llauro et Tordères de nouveau fermées, vendredi 24 janvier 2020

Créé par le 23 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Ecole, Environnement, Infos pratiques, Transports

En raison des conditions de circulation difficiles liées aux intempéries dans les Pyrénées-Orientales, la suspension des lignes voyageurs du réseau Lio et des services de transport scolaire est maintenue le vendredi 24 janvier 2020. Seuls les services spéciaux de retour des internes fonctionneront.

La cantine scolaire de Tordères dépendant du transport scolaire et dans un souci de sécurité, en accord avec les services de l’Inspection Académique, les élus ont pris la décision de fermer une fois encore les écoles de Llauro et Tordères, le vendredi 24 janvier 2020.

Merci de votre compréhension.

alerte-mto

Suspension des transports scolaires et fermeture des écoles de Tordères et Llauro, jeudi 23 janvier 2020

Créé par le 22 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Ecole, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Transports

En raison des conditions de circulation difficiles et de la prévision de très fortes intempéries dans la nuit du mercredi au jeudi, dans les Pyrénées-Orientales, les lignes voyageurs du réseau Lio et les services de transport scolaire seront suspendus le jeudi 23 janvier.

La Préfecture des Pyrénées-Orientales conseille aux parents, dans la mesure du possible, de ne pas amener leurs enfants dans les établissements scolaires.

La cantine scolaire de Tordères dépendant du transport scolaire et dans un souci de sécurité, en accord avec les services de l’Inspection Académique, les élus ont pris la décision de fermer les écoles de Llauro et Tordères, le jeudi 23 janvier 2020.

Merci de votre compréhension.

alerte-mto

En raison des conditions de circulation actuelles et de la prévision de très fortes intempéries sur le département des Pyrénées-Orientales, les lignes voyageurs du réseau liO et les services de transport scolaires seront suspendus le jeudi 23 janvier 2020.

Tempête Gloria : la vigilance orange pour fortes précipitations toujours en cours

Créé par le 22 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Transports

Malgré de fortes précipitations tombées dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier (120mm en six heures, soit 120 litres par m2 !), la commune de Tordères n’a pas connu une nuit trop agitée. Dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde, mis en pré-alerte dès lundi, l’ensemble des élus du conseil municipal étaient prêts à intervenir et leurs portables sont restés allumés toute la nuit en cas d’urgence.

La préfecture des Pyrénées-Orientales recommande aux habitants la plus grande prudence et rappelle les conseils de comportement à adopter face à ces conditions météorologiques:

Précipitations – Vigilance orange :
- Évitez tous déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
- Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
- Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Neige-Verglas – Vigilance orange :
- Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer.
- Renseignez-vous sur les conditions de circulation sur le site de Bison Futé, de la DIRSO et au numéro 04 68 38 12 05.
- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place.
- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation.
- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d’obstruer les regards d’écoulement des eaux.
- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
- N’utilisez pas pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero ; etc. Les chauffages d’appoint à combustion en continu.
Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.

Point Routes : une dizaine de routes départementales sont coupées
- D40B, entre Bages et Saint Jean-Lasseille
- D914, entre Cerbère et Banyuls sur Mer : ré-ouverture partielle avec alternat de circulation (inondation et éboulements)
- D115, Accès Prats de Mollo
- D3, Accès St Laurent de Cerdans
- D617, entre Canet Plage et Europa
- D39, Entre Pollestres (centre technique municipal) et RD91
- D37, entre Ponteilla et RD91
- D5, entre St Estève et Peyrestortes
- D25, entre Espira de Conflent et Finestret
- RD117, Entre St Paul de Fenouillet et Caudiès de Fenouillèdes
- La RN116 est ouverture aux véhicules légers munis d’équipements spéciaux et fermée aux poids lourds de plus de 19 t entre Prades et Bourg Madame
- La circulation interdite sur la RN320 de la Vignole au Col de Puymorens et sur la RN22 de la croisade au Pas de la Case.

alerte-mto

Agression envers les sapeurs-pompiers, le SDIS 66 s’équipe de caméras mobiles

Créé par le 20 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Face à l’augmentation des agressions ces dernières années envers les sapeurs-pompiers, le service départemental d’incendie et de secours des Pyrénées-Orientales (SDIS66) s’équipe de caméras mobiles.

En 2019, 23 plaintes ont été déposées par les personnels du SDIS66 dont 17 ont concernées l’agression physique des agents dans le cadre de l’exercice de leurs missions de secours et d’assistance à personnes.

Le dispositif caméras mobiles permettra de collecter des preuves de violences et agressions verbales ou physiques commises à l’encontre de nos sapeurs-pompiers.

Les centres d’incendie et de secours de Rivesaltes, Perpignan-sud et Perpignan-Nord en sont équipés dans un premier temps à hauteur de 10 caméras au total.

L’enregistrement n’est pas permanent, lorsque les circonstances l’exigent, le déclenchement au cours de l’intervention sera réalisé.

Les sapeurs-pompiers équipés de caméras mobiles sont autorisés à les utiliser en tous lieux pendant les opérations de secours lorsque se produit ou est susceptible de se produire un incident de nature à mettre en péril leur intégrité physique.

Le droit d’opposition à l’image ne s’applique pas dans ce cas et le déclenchement de l’enregistrement ne nécessite en aucun cas l’accord des personnes impliquées.

Aucun enregistrement n’est conservé sur la caméra après l’intervention, les images sont stockées pendant six mois, puis détruites automatiquement à l’issue de ce délai.

Les sapeurs-pompiers porteurs de la caméra mobile ne peuvent à aucun moment visionner les images prises.

La consultation et l’extraction des enregistrements sont réalisés pour les besoins exclusifs d’une procédure judiciaire ou administrative.

Les enregistrements seront utilisés systématiquement par le service départemental d’incendie et de secours des Pyrénées-Orientales pour poursuivre les auteurs d’incivilités ou d’agressions à l’encontre des sapeurs-pompiers.

La tempête Gloria et de fortes précipitations attendues dès demain dans les Pyrénées-Orientales

Créé par le 19 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

La Préfecture des Pyrénées-Orientales annonce qu’il faut s’attendre à de fortes précipitations pluie/neige demain, lundi 20 janvier, en fin d’après-midi et jusqu’à mardi soir. Chacun est appelé à la plus grande prudence.

Dans notre département, les premiers signes de l’arrivée de la tempête Gloria se feront sentir en fin de matinée avec l’apparition de précipitations neigeuses dès 400 mètres mais des cumuls attendus assez limités.

A partir de mardi, les effets de la tempête Gloria devraient devenir plus critiques en raison du caractère stationnaire de la dépression. Les pluies continues de forte intensité pourraient durer 48 heures par endroits avec des volumes pouvant atteindre entre 5 et 10 mm plusieurs heures d’affilée. La limite pluie neige devrait repasser à 1700 mètres mercredi soir.

Enfin, à partir de ce lundi, le vent d’Est se lèvera et se renforcera au fil des heures. Météo France prévoit des rafales pouvant atteindre jusqu’à 100 km/h  sur la côte Vermeille avec des vagues de 4 à 6 mètres de haut pouvant provoquer des risques de submersions.

Diagnostic par hélicoptère des réseaux électriques de Tordères, du 22 janvier au 7 février 2020

Créé par le 17 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Afin d’entretenir et de moderniser les réseaux de distribution d’électricité, ENEDIS organise chaque année la visite préventive d’un tiers environ du réseau électrique aérien 20 000 volts. Le programme 2020, concerne 800 kilomètres de lignes, dont certains sont situés sur le territoire de Tordères.

Ces survols ont pour objectif de détecter et localiser les équipements  présentant des défaillances ou des signes d’usure qui justifient leur remplacement (poteaux endommagés, isolateurs cassés, lignes avec des brins coupés, supports déformés, etc.) et permettront aussi d’analyser la végétation de part et d’autres des supports afin d’établir des plans d’élagage.

Le résultat de l’inspection permet aux équipes d’établir un diagnostic précis et de programmer en conséquence les interventions qui permettront d’anticiper des opérations de maintenance. 

A Tordères, le diagnostic des lignes interviendra entre le 22 janvier et le 7 février 2020.  Les vols de l’hélicoptère seront réalisés à très basse altitude, aussi les habitants sont-ils appelés à ne pas paniquer en cas de survol de leur propriété.

L’hélicoptère utilisé sera immatriculé « HUGUES 500 F-GZGM ».

Merci de votre compréhension.

Début de la campagne de brûlages dirigés 2020 dans le département des Pyrénées-Orientales

Créé par le 16 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique : Début de la campagne de brûlages dirigés 2020 dans le département des Pyrénées-Orientales.

Des éléments explicatifs relatifs à ces opérations sont consultables sur le site www.prevention-incendie66.com (onglet « Les brûlages dans les PO »).

Ces opérations consistent à détruire par le feu des végétaux sur pied dans des zones fortement embroussaillées, en conditions hivernales, dans des parcelles non mécanisables

Opérations sous la responsabilité de la Cellule de Brûlage Dirigé 66 de la Société d’Élevage des Pyrénées Orientales appuyée par le SDIS66 et des associations de sécurité civile

Si vous voyez des panaches de fumée en plein massif forestier,vous pouvez vérifier sur le site s’il s’agit d’un brûlage dirigé avant de faire un signalement au 18.

Installation de l’observatoire départemental contre la stigmatisation des agriculteurs

Créé par le 04 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

La stigmatisation des activités agricoles, communément appelée «l’agribashing» conduit à une multiplication des actes d’incivilité, d’intimidation, voire de violence envers les professionnels en lien avec l’agriculture.

Le département des Pyrénées-Orientales commence à connaître des faits d’agressions verbales envers les agriculteurs qui inquiètent la profession agricole.

Le préfet des Pyrénées-Orientales a mis en place l’observatoire de lutte contre «l’agribashing» des Pyrénées-Orientales le lundi 30 décembre 2019. La Chambre d’agriculture, les diverses organisations syndicales ainsi que les forces de l’ordre ont participé à cette première réunion.

Cela a été l’occasion de recenser les différentes actions contre les agriculteurs. A partir de cet état des lieux, les trois objectifs suivants ont été retenus :
• mobiliser l’ensemble des acteurs pour assurer une meilleure remontée d’informations des faits subis par les agriculteurs ;
• renforcer la coordination entre les forces de sécurité intérieure et les représentants du monde agricole en matière de prévention des agressions ;
• systématiser le dépôt de plainte pour permettre une judiciarisation des actes malveillants en lien avec les autorités judiciaires.

Le gouvernement veut ainsi accompagner les agriculteurs, en appelant chacun à prendre sa part de responsabilité (agriculteurs, industriels, transformateurs, distributeurs et consommateurs) et veut être aux côtés des agriculteurs afin que ces dénigrements et attaques incessantes cessent.

L’observatoire de lutte contre «l’agribashing» des Pyrénées-Orientales est créé à cette fin et se réunira en tant que de besoin.

12345...126

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...