Communauté de Communes des Aspres

Articles archivés

Gestes d’hygiène et mesures de prévention pour protéger les agents de collecte

Créé par le 12 mar 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Infos pratiques, Santé

Le SYDETOM 66 communique :

La France est actuellement au stade 2 de la gestion de l’infection au Coronavirus COVID-19. A ce jour, le virus est présent dans certains départements et circule, même s’il n’est pas présent partout sur le territoire. Dans les départements où le virus circule avec beaucoup d’intensité, les mesures de stade 2 ont été renforcées et le dispositif de prise en charge sanitaire a été adapté.

Afin de protéger les agents de collecte et de traitement des déchets, des mesures simples et de bon sens doivent être mises en place dès aujourd’hui.

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires), si vous êtes amenés à utiliser des :

- Masques à usage unique

- Mouchoirs en papier

- Textiles sanitaires à usage unique

Tous ces équipements doivent ensuite être éliminés, en sacs fermés, via les poubelles ou colonnes d’ordures ménagères afin d’être incinérés et en aucun cas dans les poubelles jaunes ou colonnes de tri.

Plus d’infos : 0800.33.24.38.

CORONAVIRUS gestes

Avis de coupure d’eau pour le mercredi 4 mars 2020

Créé par le 02 mar 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Infos pratiques

Les service de la SAUR communiquent :

La distribution d’eau sera interrompue en raison du nettoyage du réservoir le mercredi 4 mars 2020, à partir de 13h.

La remise en eau se fera sans préavis. Pendant toute la durée des travaux, pensez à garder vos robinets fermés.

Merci pour votre compréhension.

Les nappes plio-quaternaires de la Plaine du Roussillon, un trésor à préserver

Créé par le 04 fév 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Infos pratiques

Les nappes du Roussillon, quaternaires et pliocène, sont un réservoir d’eau qui fournit 95% de l’eau potable du Roussillon.

Cette précieuse ressource est gérée collectivement par un Syndicat mixte composé de 23 collectivités.

De cette ressource, 80 millions de mètres cube (l’équivalent de cinq fois le lac de Villeneuve-de-la-Raho) sont prélevés chaque année.

Depuis plusieurs décennies, on observe des signes de fragilité inquiétants sur ces nappes, essentiellement liés au fait que les prélèvements qui y sont faits sont supérieurs aux capacités de recharge des nappes.

A Tordères, la nappe du Pliocène ne s’étend que sur la partie du territoire la plus en plaine (elle arrive en limite de la Forêt du Réart), mais chacun d’entre nous en est très dépendant car l’eau de la nappe du Pliocène alimente nos robinets par le biais du forage intercommunal de Fourques qui fournit 14 communes (dont la chaîne dite « de Tordères » qui parcourt 35 km pour alimenter les Hautes-Aspres).

En cliquant sur le lien suivant vous en apprendrez beaucoup sur les nappes plio-quaternaires de la Plaine du Roussillon : https://youtu.be/9mKTUwp9p3Q

Projet de Plan Climat Air Energie Territoriale (PCAET) : avis de consultation du public

Créé par le 27 déc 2019 | Dans : Communauté de Communes des Aspres, Environnement

Conformément à la loi sur la transition énergétique adoptée en juillet 2015, le Conseil de la Communauté de Communes des Aspres a décidé, par délibération n°93/17 du 28 Septembre 2017, d’élaborer un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) afin d’atténuer le changement climatique et de s’adapter à ses effets.

Le 13 décembre 2017, ce même Conseil a décidé d’engager cette élaboration de manière mutualisée, à l’échelle du Pays Pyrénées Méditerranée, avec les Communautés de Communes du Vallespir, d’Albères – Côte Vermeille – Illibéris et du Haut Vallespir.
Cette mutualisation a permis d’optimiser les orientations stratégiques ainsi que les coûts.

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est une réponse locale aux enjeux globaux du changement climatique. Il a pour objectif d’anticiper la fracture énergétique et d’enclencher un changement de modèle économique et sociétal permettant globalement de préserver les ressources. Il a aussi pour objectif d’anticiper les effets de l’évolution du climat et de s’en prémunir. Tous les domaines de la vie quotidienne sont concernés : la mobilité, l’habitat, les déchets, l’urbanisme, les activités agricoles et les activités industrielles.

Il aborde les thématiques suivantes : les consommations et productions d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et des polluants locaux, la séquestration du CO2 et la vulnérabilité du territoire face au changement climatique.

Courant 2018, la Communauté de Communes des Aspres a organisé une concertation avec les acteurs du territoire de manière à travailler ensemble les actions du Plan climat. L’objectif était de répondre aux enjeux identifiés lors du diagnostic.

Aujourd’hui une consultation publique électronique est organisée pour recueillir les avis sur le projet de PCAET du :

Pour cela, sont mis à disposition pour consultation, sur le site internet de la Communauté de Communes des Aspres (www.cc-aspres.fr) du 10 janvier au 10 février 2020, les documents suivants :
- Le Plan climat, comprenant les documents suivants :
▪ Profil Climat Air Energie
▪ Etat initial Environnement
▪ Stratégie et plan d’actions
▪ Evaluation environnementale stratégique du PCAET
▪ Synthèse
- L’avis de l’Autorité Environnementale
- Les réponses apportées à cet avis

Ces documents seront également consultables en format papier, sur la même période :
- au siège de la Communauté de Communes des Aspres – Allée Capdellayre – Bâtiment Christian Bourquin – 66300 THUIR.

Le public pourra faire part de ses observations sur l’adresse électronique : pcaet@cc-aspres.fr.

L’autorité compétente pour prendre la décision est la Communauté de Communes des Aspres – adresse ci-dessus – 04 68 53 21 87 – contact@cc-aspres.fr.

Au terme de la consultation, la Communauté de Communes des Aspres prendra en compte les avis issus de la consultation du public, les avis émis par le Préfet et la Présidente de Région, les avis émis par l’Autorité Environnementale applicables au projet de PCAET de la CC des Aspres, avant d’adopter le Plan Climat Air Energie Territorial des Aspres.

Réunions publiques dans le cadre de la révision du SCOT de la plaine du Roussillon

Créé par le 22 sept 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

Créé par la Loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) de décembre 2000, le schéma de cohérence territoriale est un instrument de planification stratégique à grande échelle qui permet de coordonner dans une logique de développement durable les différentes politiques publiques menées en matière d’urbanisme, d’habitat, d’activité économique, de déplacements, d’environnement, etc.

Le SCOT de la Plaine du Roussillon approuvé le 13 novembre 2013 est en cours de révision afin notamment de prendre en compte les dernières modifications de son périmètre, d’améliorer la prise en compte de certains enjeux et d’en intégrer de nouveaux.

Cette révision est également l’occasion de réinterroger le projet de territoire au regard des évolutions récentes qu’il a connues et de l’enrichir des dernières études réalisées en prenant en compte les tendances observées.

Les grands enjeux du diagnostic territorial :

- Répondre aux enjeux environnementaux du territoire en limitant l’artificialisation des sols, en orientant la répartition de l’habitat en fonction des ressources, des risques, de la sensibilité des milieux et des paysages, de la fragilité des espaces agricoles et des politiques de déplacements.

- Satisfaire la diversité des besoins en logements pour accueillir près de 55 000 nouveaux habitants à l’horizon 2035, tout en maintenant la qualité de vie, la préservation et la valorisation du patrimoine catalan, et en favorisant le réinvestissement urbain et des formes urbaines moins consommatrices d’espace.

- Conforter le rayonnement du territoire en définissant une stratégie de développement économique fédératrice et solidaire sur le territoire du SCOT et au-delà.

- Concevoir en relation avec une meilleure organisation urbaine, un système de déplacements plus efficace qui articule et met en cohérence les différentes offres de transport afin de répondre aux besoins de mobilité des habitants de la plaine.

- Promouvoir le développement d’une offre d’équipements structurants complémentaire dans les domaines touristiques, sportifs, culturels et de loisirs pour améliorer la qualité de vie des habitants et favoriser un tourisme qualitatif.

Les grandes ambitions du PADD :

- Préserver et promouvoir la qualité de vie et l’identité catalane et méditerranéenne : La Plaine du Roussillon est un espace très convoité dont l’attractivité (accueil de populations, développement des activités et infrastructures) a des impacts sur la qualité de vie et l’identité catalane et méditerranéenne. Le patrimoine bâti et paysager qui participe largement à l’attractivité et à l’identité de la plaine est un capital essentiel pour le maintien de la qualité du cadre de vie.

Pour cela, il convient de renforcer les objectifs de modération de la consommation d’espace et de lutte contre l’étalement urbain afin de développer un projet respectueux des grands équilibres du territoire et économe en espaces, ressources et énergies.

- Accueillir et valoriser pour assurer un développement cohérent et maîtrisé : Il s’agit d’accompagner le développement durable de la Plaine du Roussillon en maintenant son attractivité, en proposant une offre résidentielle suffisante et diversifiée pour répondre aux besoins des habitants actuels et futurs, et en favorisant la proximité et la reconquête des cœurs de villes et villages.
Cette ambition vise à encourager une organisation territoriale capable de maitriser les phénomènes de périurbanisation tout en valorisant la qualité de vie au service des habitants. Il s’agit par exemple de conforter le maillage territorial articulé autour du cœur d’agglomération, de la ville-centre Perpignan et des principaux pôles urbains (Thuir, Ille sur Têt…). Ces différents pôles d’appui doivent fonctionner comme un moteur de résolution des problèmes pour assurer notamment une construction cohérente de logements, limiter l’étalement urbain et apporter des réponses aux problématiques sociales.

- S’ouvrir et rayonner pour conforter les synergies et amplifier l’efficacité économique : Le territoire du SCOT bénéficie d’une position géographique exceptionnelle. Située sur le corridor méditerranéen, ouverte vers l’Ouest et les vallées pyrénéennes, tout comme vers l’Est avec la Méditerranée, la Plaine du Roussillon est centrée sur le cœur du bassin de vie gravitant autour de Perpignan. Le projet entend conforter le positionnement géostratégique de la plaine et promouvoir le statut de 3ème pôle urbain régional de Perpignan avec ses ouvertures régionales notamment en direction de Toulouse, et transfrontalières en direction de la Catalogne Sud et au-delà.
Cette dynamique doit s’appuyer sur un certain nombre d’infrastructures et d’équipements structurants en capacité de soutenir le rayonnement du territoire (recherche, formation, offre culturelle et de loisirs, …) et sur une économie plurielle et innovante tournée vers la croissance verte, les énergies renouvelables, la logistique et le nautisme. Cette ambition entend également conforter l’activité au cœur des centralités urbaines et développer une offre attractive pour l’accueil d’activités au sein d’un réseau organisé de parcs d’activités stratégiques.

- Préserver et s’adapter pour intégrer et anticiper les nouveaux enjeux environnementaux : Le SCOT place l’environnement au cœur de son projet afin de garantir sa préservation et de s’adapter à ses évolutions, notamment celles attendues au regard du changement climatique. Cette ambition est mise en œuvre à travers la valorisation des atouts du territoire qui lui confèrent une image de qualité et participent largement à son attractivité, ainsi que par la prise en considération des caractéristiques environnementales locales dont certaines conditionnent clairement le développement de la plaine, notamment en matière d’accueil de population. Elle poursuit essentiellement des objectifs de préservation des ressources en eau et des continuités écologiques, de protection contre les risques, nuisances et pollutions, d’équilibre entre les différents espaces, d’intensification de la transition énergétique et d’adaptation aux effets prévisibles du changement climatique. Ces objectifs s’inscrivent par ailleurs dans les réflexions particulières d’aménagement portées sur le littoral et en zone de montagne, visant le bon équilibre entre développement et protection sur des secteurs concernés par de forts enjeux environnementaux.

La procédure de révision d’un SCOT diffère de celle de l’élaboration. Le travail en cours sur le schéma s’appuie sur les fondements du SCOT en vigueur, ces derniers ayant fait l’objet d’une large concertation politique et publique durant la procédure d’élaboration. Les travaux menés sont essentiellement focalisés sur les points à faire évoluer ou à compléter du schéma. L’objectif est d’arrêter le document au premier trimestre 2020 pour le soumettre à l’avis des personnes publiques associées et à l’enquête publique, puis l’approuver au cours du 2nd semestre 2020.

Où s’informer et comment participer?

- Télécharger les études du SCOT sur le site internet du Syndicat mixte, http://www.scot-roussillon.com/concertation.html

- Vous exprimer sur les registres de concertation disponibles au siège des EPCI du périmètre et du Syndicat mixte, ou écrire à l’adresse mail de ce dernier,

- Participer et intervenir lors des réunions publiques prévues sur le territoire.

SCOT réunions publiques

Le Pays Pyrénées Méditerranée propose une mission de service civique

Créé par le 05 sept 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Infos pratiques

Le Pays Pyrénées Méditerranée propose une mission de Service Civique pour l’appui aux actions d’animation et de communication dans le cadre du Plan Climat Air Énergie Territorial, du 1er novembre 2019 au 30 juin 2020.

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser par mail à contact@payspyreneesmediterranee.org avant le 30 septembre 2019.

Service civique

Le département des Pyrénées-Orientales placé en fort risque incendie

Créé par le 04 sept 2019 | Dans : A retenir, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Infos pratiques

Les services de la DDTM, en charge de la prévention du risque incendie dans les Pyrénées-Orientales, relèvent le niveau de vigilance pour la journée de ces mercredi 4 et jeudi 5 septembre 2019 dans le département. Cinq des neuf zones du territoire passent à l’orange et sont donc placées en risque élevé. Il s’agit de la plaine du Roussillon, des Aspres, des Albères, du Fenouillèdes et des Corbières.

En conséquence, selon les préconisations de la DDTM, la circulation des véhicules à moteur y est interdite sur l’ensemble du réseau de pistes non revêtues à l’intérieur des massifs concernés (excepté pour les propriétaires et ayants droit).

Il est interdit à tout usager d’allumer ou de porter du feu dans les espaces naturels du département (cigarettes, barbecues, etc.) en dehors des places à feux spécialement aménagées.

Les brûlages sont interdits pendant toute la période estivale, soit du 1er juin au 30 septembre.

SOYEZ PARTICULIEREMENT VIGILANTS !

Feux interdits

Projet d’implantation de six éoliennes à Passa, en limite de Tordères : participez à l’enquête publique

Créé par le 22 août 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Histoire, Santé

La société Eléments (Montpellier) porte un projet d’implantation d’une centrale éolienne, à Passa, en face de la Forêt du Reart, à quelques centaines de mètres de la commune de Tordères. Ce projet consiste en l’implantation de 2 alignements de 3 aérogénérateurs, soit 6 éoliennes de 132 à 152 mètres de haut, d’un réseau électrique inter-éoliennes et de 2 postes de livraisons.

Ces éoliennes seraient donc les plus hautes implantées dans les Pyrénées-Orientales : des mastodontes si on les compare aux éoliennes de Rivesaltes, dont la hauteur oscille entre 40 et 64 mètres, et bien loin des 100 mètres des parcs d’Opoul-Périllos ou des Fenouillèdes, et même plus hautes que les 35 éoliennes de 125 mètres de Baixas, Calce, Villeneuve-la-Rivière et Pézilla-la-Rivière.

Pour l’avenir de nos villages, nous invitons chacun, habitants de Tordères, des Aspres, et de l’ensemble du département, à participer à l’enquête publique qui se déroulera du 26 août au 27 septembre, car il s’agit de notre dernière chance pour stopper le projet de Passa et pour freiner ceux qui le suivraient inévitablement s’il voyait le jour (soit, à terme, plus de 40 machines dans les Aspres !)

L’ensemble du dossier est consultable en ligne sur le site de la Préfecture : http://www.pyrenees-orientales.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques-et-autres-procedures/ICPE-Installations-Classees-Protection-Environnement-soumises-a-autorisation/Exploitation-d-un-parc-eolien-sur-le-territoire-de-la-commune-de-Passa: )

Citoyens des Aspres et d’ailleurs, les semaines à venir sont cruciales, c’est pourquoi il est important que chacun s’exprime sur le sujet, dès le lundi 26 août et jusqu’au vendredi 27 septembre soit en :

1) Déposant une lettre ou des commentaires sur le registre d’enquête publique  en mairie de :

- PASSA : au mois août, du lundi au vendredi, de 8h à 12h ; au mois de septembre, du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à17h, excepté le jeudi après midi.

- LLAURO : chaque lundi, mardi et jeudi, de 14h à 17h45, et le vendredi, de 14h à 17h.

- FOURQUES : du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 17h à 18h, ainsi que le samedi, de 9h à 12h.

2) Envoyant vos commentaires par mail (à partir du 26 août) : pref-EPeolienpassa@pyrenees-orientales.gouv.fr

3)  Exprimant vos commentaires en direct auprès de M. Zocchetto, Commissaire Enquêteur, qui vous recevra en mairie de :

- PASSA,  le lundi 26 août, de 9h à 12h ; mercredi 11 septembre de 14h à 17h ;  vendredi 27 septembre de 14h à 17h.

- LLAURO, le jeudi 29 août, de 14h à 16h.

- FOURQUES, le lundi 02 septembre, de 9h à 12h.

L’enquête publique est OUVERTE A TOUS. Faites entendre votre voix, ne laissez pas les tractopelles parler à votre place et détruire à tout jamais notre patrimoine paysager, historique et culturel.

Projet éoliennes Passa

Nouvelles mesures de restriction d’eau dans les Pyrénées-Orientales

Créé par le 01 juil 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Infos pratiques

Au vu de la situation hydrologique et des prévisions météorologiques ne permettant pas d’envisager une amélioration significative des quantités d’eau, le préfet des Pyrénées-Orientales a décidé de limiter certains usages « non essentiels satisfaits à partir des ressources qui sont dans les situations les plus tendues« . Cette mesure, en application du code de l’Environnement, permet de préserver la ressource pour assurer notamment les besoins essentiels dans les mois à venir.

Sur les cours d’eau de l’Agly amont ainsi que sur les nappes du secteur Aspres, du secteur Côte Nord et du secteur Tech des limitations ou interdictions sont effectives pour :
• le prélèvement de l’eau pour le remplissage des piscines privées à usage unifamilial, exception faite de la première mise en eau après construction du bassin. Cela ne concerne pas les appoints en eau nécessaires au cours de la saison quelle que soit la ressource mobilisée ;
• le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire et pour les organes liés à la sécurité ;
• le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ;
• le nettoyage des terrasses et des façades ne faisant pas l’objet de travaux ;
• le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques ;
• l’arrosage des pelouses, des rond-points, des espaces verts publics et privés et des jardins d’agrément à l’exception des jeunes plants de moins de trois ans sur demande expresse de dérogation ;
• le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des plans d’eau de loisirs à usage personnel ;
• l’arrosage des espaces sportifs de toute nature et des terrains de golf à l’exception des « greens et départs » et des terrains de sport (limités strictement aux aires de jeu des terrains principaux) ;
• l’arrosage des jardins potagers ;
• le fonctionnement des douches de plage publiques et privées.

Les usages agricoles sont réduits de 25% sur les cours d’eau de l’amont du bassin de l’Agly ainsi que sur les nappes du secteur Tech ; et de 50 % sur les nappes des secteurs Aspres et Côte Nord où l’on enregistre des niveaux des nappes historiquement bas.
Les usages industriels ainsi que les conditions d’intervention des gestionnaires sur les réseaux et ouvrages d’eau potable et d’eaux usées sont également encadrés.
Au-delà de ces mesures, les utilisateurs sont tous appelés à adopter un comportement responsable et économe en matière d’utilisation de l’eau.
Les ressources en eau se régénèrent de façon cyclique grâce aux pluies et à la fonte des neiges. Après un mois d’octobre exceptionnellement pluvieux, le premier semestre 2019 a connu un déficit pluviométrique de l’ordre de 90 % par rapport à la normale. En ce 1er juillet, la fonte des neiges est terminée et les niveaux des nappes phréatiques restent bas. Les épisodes de ces derniers jours restent mineurs au regard des normales saisonnières et ne permettent pas de compenser ce déficit.

Les modalités de mise en œuvre de toutes ces mesures sont précisées dans l’arrêté préfectoral consultable sur le site internet des services de l’État dans les Pyrénées-Orientales.

Camion des histoires Tralalalalire et spectacle jeune public, mercredi 10 juillet

Créé par le 30 juin 2019 | Dans : Bibliothèque, Communauté de Communes des Aspres, Fêtes et animations

Le mercredi 10 juillet, à 15h30, Tordères aura le bonheur de la visite du petit camion des histoires de Tralalalalire pour un doux moment de lecture ouvert à tous, sur la Plaça Major, à l’ombre du platane.
Puis à 17h30, nous recevrons la Cie Ki avec son joyeux spectacle jeune public « La Moufle » (conte russe, à partir de 3 ans). Participation libre. Ne manquez pas ce grand moment d’humour et de poésie!

Monica revient d’une promenade en forêt mais elle a perdu une de ses moufles. Grâce aux objets qu’elle trouve dans ses poches, elle imagine ce qui a bien pu arriver à sa belle moufle rouge. L’imaginaire s’ouvre petit à petit et des animaux riches de caractère apparaissent devenant nos yeux.

123456...19

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...