Ecole

Articles archivés

Visite de l’Inspecteur d’Académie

Créé par le 22 oct 2008 | Dans : Affaires sociales, Ecole

  Un peu plus d’un mois après la visite de Mme Condamin, inspectrice de l’Education Nationale de Perpignan sud, et de ses adjoints qui étaient venus faire le point sur la rentrée (contrôle des effectifs et réflexion sur le soutien scolaire), les maires de Llauro et de Tordères ont reçu hier M. Bénéfice, Inspecteur d’Académie des Pyrénées-Orientales. il a tout d’abord visité la cantine, à l’ESAT Le Mona, puis les écoles des deux villages. Il a pu constater à cette occasion les bonnes conditions d’apprentissage des enfants, le confort des locaux, la qualité du service de restauration… « N’est-ce pas trop de confort d’ailleurs ? s’est-il exclamé, ne vont-ils pas être trop exigeants lorsqu’ils intégreront le collège ? » Il lui a bien sûr été rétorqué qu’en matière d’éducation, de santé (une bonne alimentation participant à une bonne santé) et de service public en général, on n’est jamais trop exigeant! Nous avons abordé les diverses problématiques actuelles, notamment la mise en place du très controversé service minimum les jours de grève, ainsi que celle, aux modalités fort discutables également, du soutien pédagogique.

Une opération de nettoyage rondement menée par les élèves de l’école de Tordères

Créé par le 29 sept 2008 | Dans : Affaires sociales, Ecole, Environnement

     Qu’ils sont vaillants les écoliers de Tordères! Vendredi dernier, accompagnés de leur maîtresse, Joëlle Doppler, ainsi que de Mohamed Mellouk, employé municipal, et Daniel Maurice, membre actif de la commission agro-environnement, munis de gants épais et de sacs recyclables, ils se sont lancés avec ardeur dans l’opération « Nettoyons la Nature » et sont allés explorer les abords de la départementale qui mène à Llauro, près de l’embranchement du chemin du Lieutenant Gourbault, à la lisière de la Forêt du Réart.

 p1010001.jpg

    Comme de bien entendu, ils ont trouvé des monceaux « d’horreurs » (cannettes, pneus, bouteilles, conserves, sacs plastiques, etc.), abandonnés là par des adultes peu scrupuleux et peu soucieux de leur environnement. Alors, les grands, si on essayait d’être un peu plus propres et plus respectueux de notre planète? Qu’est-ce qu’on attend? En avant, tous derrière les enfants!

Carte scolaire : les dangers de l’assouplissement

Créé par le 10 sept 2008 | Dans : Affaires sociales, Ecole

Communiqué du SNES 66 

   Les Pyrénées-Orientales sont victimes comme tous les autres départements de la vague massive de suppressions de postes. Le différentiel créations-suppressions est éloquent : moins 11 postes en collèges et moins 24 en lycées, sans parler bien évidemment des postes non enseignants qui sont eux aussi sévèrement touchés. La politique gouvernementale sacrifie le service public d’Education sur l’autel de l’austérité. Cette politique est aggravée par un facteur supplémentaire : l’assouplissement de la carte scolaire.
   Au niveau départemental, 90% des demandes de dérogations ont été acceptées en collèges et 81% en lycées. Les stratégies d’évitement se répandent ; elles renforcent l’enseignement privé et menacent la mixité sociale et l’équilibre entre établissements. L’assouplissement de la carte scolaire aggrave les tendances observées depuis quelques années.
   Les collèges Jean-Macé et Saint-Exupéry de Perpignan ainsi que François-Mitterrand de Toulouges sont les plus attractifs. Pour les lycées, la palme revient au lycée Arago suivi de Picasso. Ces établissements arrivent ou dépassent leur seuil de tolérance et seul le lycée Picasso a obtenu quelques rares et insuffisants moyens supplémentaires pour faire face à cet afflux.
   Cette politique occasionne de lourds dégâts : les collèges Marcel-Pagnol, J-S- Pons, Albert-Camus et La Garrigole, le lycée Jean-Lurçat de Perpignan sont les principales victimes de la déréglementation. Les deux premiers sont des établissements ZEP dont le public est fragile : la menace d’une fusion, catastrophique pour ces deux collèges, ressurgit donc malheureusement. Les deux suivants arrivent au seuil critique avec seulement 330 élèves environ : va-t-on arriver à l’extrémité de fermer un collège à Perpignan alors que certains en périphérie approchent ou dépassent les 1000 élèves (Thuir, Saint-Estève, Saint-Laurent) ? Enfin, la section d’enseignement général du lycée Lurçat compte moins de 1300 élèves : 500 de moins environ en 5 ans, baisse inquiétante notamment due au maintien du collège de Thuir dans le secteur d’Arago déjà engorgé et son non remplacement à Lurçat. Pendant ce temps, la restructuration des bâtiments vient de coûter 24 millions d’euros au Conseil régional! Ces établissements sont tous victimes d’un cercle vicieux : le non respect de la carte scolaire leur fait perdre des élèves (souvent ceux ayant les meilleurs résultats), les moyens en heures d’enseignements et personnels disparaissent également ce qui dégradent les conditions de travail et provoquent donc une nouvelle hémorragie !
   De plus la mixité sociale est de moins en moins assurée et élèves et parents subissent directement les conséquences de cette politique.
   La seule réponse de l’Inspection Académique est de se borner à suivre le mouvement démographique… Le SNES 66 demande qu’une réflexion rapide soit menée pour mettre en place une politique volontariste garante de l’équilibre démographique, éducatif et social entre les établissements des P-O.

Marc Moliner, pour le SNES 66

Félicitations aux enfants de l’école de Tordères!

Créé par le 21 juin 2008 | Dans : Ecole, Fêtes et animations

    Les enfants de l’école de Tordères ont participé en octobre dernier au concours « Dessine-moi ta commune » organisé par l’Association des Maires de France à l’occasion de la célébration de son centenaire, et viennent de remporter un des prix du concours en réalisant une contribution de grande qualité. La remise des prix s’est effectuée le vendredi 20 juin, à 11h, à Torreilles, sous le regard attendri des élus présents.

    Chers petits amis écoliers, tout le Conseil Municipal vous félicite et vous remercie vivement pour votre créativité et votre excellence. Merci également à votre institutrice, Joëlle Doppler, qui n’a de cesse de vous faire découvrir les beaux-arts sous toutes leurs facettes et de vous ouvrir au monde. Vraiment, quelle chance d’avoir une école dans son village!

1...910111213

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...