Economie locale et associations

Articles archivés

La Carte Occ’Ygène, le sésame de vos loisirs en Occitanie

Créé par le 17 juin 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques

La Carte Occ’Ygène, le sésame de vos loisirs en Occitanie : des centaines d’offres pour (re)découvrir la région à tarifs préférentiels

La carte Occ’Ygène vous donne accès, en illimité et jusqu’au 31 décembre 2021, à des avantages et des réductions sur de nombreuses activités de loisirs (activités de plein air et sportives, musées, sites culturels et naturels, grottes, gouffre, parcs de loisirs, parcs animaliers, aquariums, parcs d’attractions, balades en bateau, jardins, excursions et visites guidées, producteurs agro-alimentaires, entreprises et artisans ouverts à la visite, domaines viticoles, etc.) et hébergements (villages vacances, campings,etc.), chez de nombreux établissements partenaires.

Retrouvez toutes les informations et propositions en cliquant sur le lien suivant : https://www.tourisme-occitanie.com/loisirs/la-carte-occ-ygene/?fbclid=IwAR2CsjWIHKyOmQ7kLUzEkGYZIQfFXdPFty-m_RDiLau0UdYNx6PkP_Poyco

« Epargne Occitanie », la plateforme de financement participatif pour soutenir la création et le développement des entreprises locales

Créé par le 25 avr 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

Plus que jamais les citoyens semblent convaincus de la nécessité de soutenir l’économie locale.
Grâce à la plateforme de financement participatif «Epargne Occitanie», la Région leur propose de se mobiliser et de donner un sens à leur épargne, qui a augmenté en 2020 atteignant en moyenne 276€ par mois.
Les habitants pourront y investir dans les entreprises de leur choix afin de les aider à donner vie à leurs projets ou innovations.
Avec « Epargne Occitanie », dès 100€, vous pouvez financer les projets d’entreprises et soutenir la création d’emplois près de chez vous.

Point sur les nouvelles mesures gouvernementales adoptées pour freiner l’épidémie de Covid-19

Créé par le 31 mar 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques, Santé

Face à l’importance de la troisième vague de Covid-19, le Président de la République a annoncé, ce mercredi 31 mars, de nouvelles mesures, à commencer par la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines.

A partir du mardi 6 avril, sur l’ensemble du territoire national, les établissements scolaires (écoles, collèges et lycées) et les crèches seront fermés pour trois semaines. Pendant la semaine du 06 au 09 avril, les cours se feront à la maison. A partir du 10 avril, les écoliers, collégiens et lycéens de tout le pays seront en vacances, et ce jusqu’au 25 avril, car les trois zones de vacances vont être fusionnées. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril, physiquement, pour les écoliers de maternelle et de primaire, et à distance pour les collégiens et les lycéens. Les collégiens et les lycéens ne pourront retourner en cours qu’à partir du 3 mai, le cas échéant, avec des jauges adaptées.

Les étudiants pourront continuer à se rendre à l’université une journée par semaine.

Les mesures de freinage en vigueur dans les 19 départements sous surveillance renforcée seront étendues à l’ensemble de la France métropolitaine dès ce samedi soir et ce pour quatre semaines.

Concrètement, cela signifie que le couvre-feu à 19h sera étendu à l’ensemble des départements métropolitains, à partir du samedi 3 avril, et que, par ailleurs, les déplacements interrégionaux seront interdits pour l’ensemble du territoire et que certains commerces vont devoir fermer, selon une liste déjà établie et visible ici https://www.gouvernement.fr/mesures-renforcees-la-liste-des-commerces-autorises-a-ouvrir.

Le Président a souligné que les Français « qui souhaitent changer de région pour s’isoler pourront le faire durant ce week-end de Pâques »

L’attestation ne sera obligatoire que pour les déplacements au-delà d’un rayon de 10 kilomètres du domicile. En revanche, les contrôles de police et de gendarmerie seront renforcés, notamment pour limiter les rassemblements sur la voie publique.

Les entreprises sont appelées à permettre à leur salariés de télétravailler le plus possible. Les parents qui devront garder leurs enfants, ceux qui ne pourront pas télétravailler, auront le droit au chômage partiel. Pour les salariés, commerçants, indépendants, entrepreneurs, tous les dispositifs actuellement en vigueur seront prolongés.

La vaccination contre la Covid-19 sera élargie à toutes les personnes âgées de plus de 60 ans dès le 16 avril, puis à toutes celles de plus de 50 ans le 15 mai, et, enfin, les personnes de moins de 50 ans suivront mi-juin, ce qui devrait permettre à tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent d’être vaccinés d’ici la fin de l’été 2021.

Aide au développement économique dans les Aspres

Créé par le 24 mar 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise ?  La Communauté de Communes des Aspres vous propose « 1 heure pour comprendre comment s’y prendre » avec la participation de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat 66, et Initiative en Pays Catalan, le lundi 12 Avril 2021, de 9H30 à 11h00, à la Maison France Services des Aspres, à Thuir (ex MJC).
Gratuit avec inscription obligatoire : 04.30.44.48.79 ou dev.eco@cc-aspres.fr

Dev eco Aspres

Demande en ligne du fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté

Créé par le 14 mar 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

Les entreprises fortement impactées par la crise de la Covid-19, peuvent être aidées par le fonds de solidarité.

Sur le site impots.gouv.fr, le formulaire de demande d’aide au titre des pertes de chiffre d’affaires du mois de janvier 2021 est accessible depuis le 24 février 2021. Ce formulaire concerne les entreprises ayant débuté leur activité avant le 31 octobre 2020. Les demandes peuvent être déposées jusqu’au 31 mars 2021.

Rendez-vous sur http://impots.gouv.fr dans l’espace particulier
Dépôt des demandes jusqu’au 31 mars.

Un numéro gratuit dédié aux 16-18 ans qui ne sont ni en études, ni en formation, ni en emploi

Créé par le 22 jan 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

Près de 80 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans aucune qualification et 60 000 mineurs ne sont ni en études, ni en formation, ni en emploi.

Ils rencontrent de grandes difficultés pour s’insérer dans le marché du travail et sont les premières victimes de la pauvreté.

À partir de la rentrée 2020, afin qu’aucun jeune ne soit laissé dans une situation où il ne serait ni en études, ni en formation, ni en emploi, l’obligation de se former est prolongée jusqu’à l’âge de 18 ans. Une des mesures clé de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, l’obligation de formation permet de repérer et d’amener vers un parcours d’accompagnement et de formation les jeunes en risque d’exclusion.

Afin de répondre aux interrogations des jeunes et de leur famille, de les informer et de les orienter, un seul numéro : le 0.800.122.500.

Au téléphone, les acteurs de l’orientation et de l’accompagnement, répondent en fonction de la région où habite le jeune, de manière à ce qu’il ait d’emblée en ligne un professionnel de sa région.

Un accompagnement adapté :
- un lien immédiat avec des interlocuteurs qui connaissent parfaitement les sujets qui le concernent ;
- une orientation rapide vers le référent le mieux à même de l’accompagner.

Des solutions variées, concrètes et réalistes :
Entretien, diagnostic de sa situation, bilan de compétences… tous les outils seront mis au service de son choix. Le mot d’ordre pour les conseillers d’orientation est qu’il n’y a pas que l’école pour préparer son avenir, d’autres dispositifs qualifiants existent : formation professionnelle, service civique, volontariat, micro-lycées, écoles de la seconde chance, dispositifs d’insertion professionnelle, etc.

Ces solutions s’appuient sur les secteurs porteurs. L’orientation proposée aux jeunes prend en compte les filières qui offrent des perspectives solides : écologique, numérique, sanitaire et social, par exemple.

État, Régions et Départements, tous les acteurs concernés travaillent ensemble pour mettre en commun leurs solutions et assurer un suivi de qualité pour chaque jeune.

Pour être accompagné par un professionnel d’une Mission locale ou d’un Centre d’Information et d’Orientation de proximité, un numéro : le 0.800.122.500.

La Communauté de Communes des Aspres soutient l’économie locale

Créé par le 09 déc 2020 | Dans : A retenir, Economie locale et associations, Infos pratiques

La Communauté de Communes des Aspres communique :

Avec sa contribution au Fonds L’Occal, la Communauté de Communes des Aspres s’associe à la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, à la Banque des Territoires, au Département des Pyrénées-Orientales, afin d’aider et accompagner les entreprises à redémarrer leur activité commerciale dans ce contexte de crise sanitaire.

Ce dispositif propose des aides sur mesures à travers plusieurs volets : des avances remboursables pour les aides en trésorerie (maximum de 25 000€), des subventions possibles pour les investissements sanitaires, de relance et de digitalisation (maximum de 23 000€ et de 70% de la dépense subventionnable).

Un troisième volet a été récemment adopté en conseil communautaire. Il s’agit de la mise en place d’une subvention exceptionnelle pour les loyers destinée aux entreprises locataires d’un espace commercial et ayant subi une fermeture administrative en novembre 2020 (prolongation possible si fermeture en décembre 2020).

L’ensemble de ces aides fait l’objet d’une instruction par les services de la Région.

Le dossier est à déposer en ligne sur le Hub « entreprendre » : https://hubentreprendre.laregion.fr/financement/loccal

La Communauté de Communes des Aspres apporte son accompagnement pour le dépôt de demande d’aide en mobilisant son service « Développement économique » (contact mail dev.eco@cc-aspres.fr ou par téléphone au 04.68.53.21.87) et participe au comité de suivi de ces dispositifs, où sont présentés tous les dossiers.

« Souffle Ethnique », bijoux et accessoires artisanaux à Tordères

Créé par le 01 déc 2020 | Dans : A retenir, Economie locale et associations, Infos pratiques

Jennifer, nouvellement immatriculée à la Chambre des Métiers sous l’enseigne « Souffle Ethnique », vous propose des créations de bijoux et accessoires artisanaux.

N’hésitez pas à consulter sa page Facebook « Souffle Ethnique » et, pour toute visite ou commande, à la contacter au 06.12.36.79.02.

SE

Amandine, une coiffeuse styliste visagiste à domicile à Tordères

Créé par le 27 sept 2020 | Dans : A retenir, Economie locale et associations, Infos pratiques

Amandine, une coiffeuse styliste visagiste travaillant à domicile, s’est installée à Tordères et vous propose ses services sur rendez-vous.

Contact : 07.67.80.48.35.

Une subvention pour prévenir le Covid-19 dans les entreprises de moins de 50 salariés

Créé par le 21 mai 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

Dans un communiqué de presse du 14 mai, la branche « Risques professionnels » de l’assurance maladie annonce la création d’une subvention Covid-19 pour aider les entreprises de moins de 50 salariés à financer des équipements de protection contre le Covid-19.

Disponible à partir du lundi 18 mai, la subvention « Prévention COVID » vise la réduction de l’exposition des salariés et travailleurs indépendants au COVID-19 avec la mise en place des mesures dites « barrières », de distanciation physique, d’hygiène et de nettoyage.

Elle permet de financer jusqu’à 50 % de l’investissement effectué par l’entreprise pour s’équiper en matériels permettant d’isoler le poste de travail des salariés exposés au risque sanitaire, de faire respecter les distances entre les collaborateurs et/ou les publics accueillis et en installations permanentes ou temporaires.

Cette subvention concerne les achats ou locations réalisées du 14 mars 2020 au 31 juillet 2020. L’entreprise pourra faire sa demande et adresser les factures des matériels achetés ou loués spécifiquement (selon la liste du matériel subventionné) jusqu’au 31 décembre 2020. Le montant de la subvention versée par la caisse régionale est limité à 5 000 euros par demande.

Pour plus de précisions et pour remplir un dossier de demande, il faut se rendre sur le site ameli.fr/entreprise ; https://bit.ly/2XbNRvq

12345...8

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...