Economie locale et associations

Articles archivés

Marie Maffrand nommée Chevalier de la Légion d’Honneur

Créé par le 09 déc 2010 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Infos pratiques, Santé

C’est à Tordères, au sein de l’ESAT Le Mona qu’elle a largement contribué à créer, que Marie Maffrand, fondatrice et présidente de Sésame autisme Roussillon, a reçu la Légion d’Honneur des mains de Marcel Stanghellini, officier de la Légion d’honneur. Pour cette cérémonie, de nombreuses personnes étaient venues saluer son action. Etaient présents des membres du conseil d’administration de Sésame autisme, des parents d’autistes, de nombreux salariés de la structure, des élus du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, des maires ( Tordères, Fourques, Corbère-le-Château) et des élus de Perpignan, des élus des Communautés de Communes des Aspres et de Roussillon Conflent, ainsi que des représentants de l’Etat, de la MDPH, de la direction de l’hôpital de Thuir, de l’UDAF 66, du PR Aussilloux, de l’Ordre national du mérite, etc.

«Il y a 30 ans, vous faisiez face à une situation à laquelle aucune maman n’est préparée. Vous avez refusé la fatalité et avez créé l’association Sésame autisme , un Esat, un foyer d’hébergement, un foyer médicalisé, vous avez aidé à la création de deux classes d’intégration scolaire (…) et vous avez encore de nombreux projets, précisait dans sa présentation le colonel Stanghellini. Il est bon de souligner le courage, l’abnégation, l’humanité et l’amour dont vous avez fait preuve, tout en traversant des moments de doute. (…) Vous êtes tout à fait dans l’esprit qui a conduit à la création de la Légion d’honneur», concluait-il.

Marie Maffrand a reçu cette distinction avec une grande émotion, avant de remercier tous ceux qui l’aident dans son combat quotidien car, comme elle le précise, «une Marie qui s’agite ne pourrait pas grand-chose si elle était seule».

 «Ce que j’apprécie dans Sésame, c’est cet échange : il faut s’ouvrir, toujours aller vers l’autre. L’écoute et le respect nous ont permis d’avancer. Tout ce que nous faisons, c’est pour nos enfants et surtout pour eux quand nous ne serons plus là».

Merci, Marie, pour votre pugnacité et votre engagement et bonne chance pour la suite!

Un nouveau maçon à Tordères

Créé par le 25 oct 2010 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Infos pratiques

Une nouvelle entreprise de maçonnerie vient de voir le jour à Tordères. Elle a été créée par un Tordérenc, José Alba. Tous nos voeux de réussite, José!

José Alba, maçonnerie, 04.68.38.84.61 / 06.26.10.91.87

Le pain de Dave

Créé par le 01 mar 2010 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques, Santé

Un fournil vient de voir le jour à Caixas, en association avec « Le Pain d’Eric » à Camélas.

Dave réalise pour vous du pain au levain naturel, cuit au four à bois indirect, avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Vous pourrez ainsi goûter à des pains de campagne blanc, complet, bis ou intégral, ainsi qu’à des pains aux céréales, pavot, épeautre, olives, noix, etc. Des biscuits, viennoiseries et tourteaux à l’anis seront également disponibles.

La vente a lieu au fournil, les mardi et jeudi de 17h30 à 19h, et le dimanche de 9h30 à 12h, mais des livraisons sont également prévues.

A TORDERES, les livraisons auront lieu les mardis et jeudis. Inscrivez-vous à la mairie pour toute commande (vous y trouverez également la liste des pains disponibles et leur tarifs), ou appelez Dave au 04.68.38.89.57.

Adresse : Le Pain de Dave, Roc d’En Simoun, 66300 Caixas, à 200 mètres après Les Hostalets.

Accueillir un enfant de Tchernobyl

Créé par le 05 fév 2010 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Santé

L’association Droujba (amitié en français) Tchernobyl France (Juste d’or 2003) a pour but l’aide aux enfants qui vivent dans les villes et villages contaminés par la catastrophe nucléaire de 1986, en les accueillant pour des vacances sanitaires. Partir leur permet de renforcer leurs défenses immunitaires. C’est pourquoi l’association recherche des familles bénévoles pouvant faire une petite place dans leur foyer et dans leur coeur à un enfant ukrainien pour un mois de l’été. Ils ont entre 8 et 14 ans. Un petit livret contenant des conseils, un lexique est fourni à l’arrivée de l’enfant.

Si vous désirez être famille d’accueil ou pour tous renseignements, vous pouvez appeler le 04.68.67.00.83 ou 06.18.16.70.91 - Date limite des inscriptions des familles le 30 mars.

Départ de Ponteilla et Llupia à l’Agglo : ce qui ne va pas changer

Créé par le 12 jan 2010 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Equipe municipale et commissions, Histoire

 Le 29 décembre 2009, le Préfet des Pyrénées-Orientales a accepté que Llupia et Ponteilla rejoignent la Communauté d’Agglomération Perpignan-Méditerranée à partir du 1er janvier 2010. Notre Communauté de Communes n’a donc eu que deux jours pour se retourner!

 Il était hors de question de couper l’eau à ceux qui nous abandonnaient, ni d’arrêter le ramassage des ordures ménagères, ni de laisser les parents et les enfants de ces deux villages subir les conséquences fâcheuses de décisions prises sans aucune consultation de la population. Pour nous, Communauté de Communes des Aspres, la solidarité n’est pas un vain mot. Pendant des mois et plus longtemps encore s’il le faut, nous continuerons à assurer les services que nous assurions jusqu’ici à Llupia et Ponteilla. Il n’est pas question que la population supporte les répercussions des choix politiques et personnels de ses représentants. 

 Des conventions sont en cours de signature avec l’Agglo pour formaliser les services que nous continuerons à rendre à ces communes mais il faut bien comprendre que même si elles nous quittent pour cette Agglo si désirable, c’est bien nous qui assumerons leurs services vitaux du quotidien (eau, assainissement, ramassage des ordures ménagères, crèche, etc.). Dans ces conditions, on se demande bien pourquoi partir à l’Agglo et abandonner une communauté à laquelle elles appartenaient pleinement et qui, envers et contre toute querelle partisane ou personnelle, apportait les mêmes attentions à chacun de ses membres. 

 En réalité, Jean-Paul Alduy, président de la Communauté d’Agglomération, vient de lancer un cheval de Troie dans notre communauté et espère hâter ainsi son démantèlement. C’est sans compter sur la ténacité des communes des Aspres qui, envers et contre tout, souhaitent poursuivre l’aventure politique initiée par des hommes de la trempe de l’avocat Louis Noguères (déchu de ses mandats de maire de Thuir et de conseiller général parce qu’il  faisait partie des quatre-vingts députés qui, aux côtés de Léon Blum, refusèrent de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain en juillet 1940, poursuivi par la Gestapo pour avoir organisé la presse résistante régionale), ou bien encore de Léon-Jean Grégory, son confrère et adjoint à Thuir avant de devenir maire à son tour (lui aussi révoqué en tant qu’adjoint complice et suspect en 1940), tous deux initiateurs de formidables syndicats qui, préfigurant et annonçant notre communauté de communes, ont permis l’aménagement de notre territoire, tant en matière d’eau potable et d’assainissement qu’en matière purement sociale (avec notamment la fondamentale et précieuse création du premier Syndicat Intercommunal Scolaire et des Transports de France qui permettait, à moindre coût, d’offrir à tous le service des cantines et des transports scolaires à une époque où l’enseignement secondaire n’était communément réservée qu’aux plus aisés).   

 Pourrions-nous, sans honte, nous asseoir sur le courage et la volonté de ces grands résistants, sur la chance et la force qu’ils ont offertes aux habitants de notre dure terre de l’Aspre ? Pourrions-nous, comme les bons petits soldats de Llupia et Ponteilla, qui nous disent de ne pas tomber dans le piège du sentimentalisme et de l’affectif, mettre fin à tous les principes de solidarité qui ont régi jusqu’ici les rapports entre les basses et les hautes Aspres ? « Mais l’économie, avez-vous pensé à l’économie ?”… Les détracteurs de notre communauté de communes n’ont que ces mots à la bouche et oublient trop facilement  l’Humain, le bien commun, le savoir-vivre, l’entraide, le partage. Ne parlons même pas de l’avis des populations qui n’ont bien sûr pas été consultées par leurs élus. Du haut de leur superbe, les maires de Ponteilla et Llupia n’ont que faire des protestations. Dans le fond, totalement décomplexés, ils ne font que reproduire les usages en cours au sommet de l’Etat. Dans quelques années, quand l’Agglo, d’ores et déjà endettée, leur aura mangé le peu de laine qui leur reste sur le dos et qu’elle les aura privés de leur indépendance et d’une certaine liberté de penser, nous rediscuterons de leurs beaux arguments économiques. Quand, jadis gros parmi les petits, ils seront devenus petits parmi les gros, nous verrons s’ils garderont cette belle suffisance, nos amis de la plaine! Quant à nous, Communauté de Communes des Aspres, resserrons les rangs et plus que jamais, jouons la carte de la solidarité et de la ruralité. Ensemble! TOUS ensemble sans oublier personne sur le bord du chemin.

Maya Lesné

Le Crop de Noël à Tordères

Créé par le 26 nov 2009 | Dans : A retenir, Economie locale et associations, Fêtes et animations

L’association As’Art des Aspres communique : 

v

Le CROP de NOËL, grand concours de scrapbooking sur le thème de Noël, sera organisé le 12 Décembre 2009 à Tordères

Il s’agit d’une rencontre mixte (concours et découverte), ouverte à tous, débutants ou accros

Voici le programme commun :

- 10h30 : Le temps des échanges :  on se prête nos tampons, nos perforatrices, nos plaques d’embossage, les pochoirs, la cuttlebug  et autres merveilles… ou on vient juste voir, bavarder, montrer ses créations et «piquer» des idées… en toute convivialité créative !

- 12h : Nous prendrons des forces !  : salades composées au choix, fromage, dessert et café  en collectif ! (ou son propre pique-nique !)

Puis, s’il fait beau, visite du village !

Concours pour les férus :

- 13h30 : Tirage  au sort du sketch et de quelques consignes incontournables…histoire d’aiguiser sa créativité !

Préparation du matériel (tout est permis, portez vos mallettes !!!)

- 14h «top départ» du défi : élaborer la plus jolie page (30/30 ou 20/20) de scrap sur le thème de Noël en couleurs !

PENDANT CE TEMPS… Nous proposerons un atelier découverte aux non initiés et laisserons les accros plancher. Nous fabriquerons un mini (dans le jargon : album miniature) de Noël qui servira de cadeau de table par exemple. Cet atelier permettra d’aborder les principes et techniques de base du scrap.

Nous espérons que certains attraperont notre virus «scrapmania», qui ne se soigne que par le scrap !

Retour au programme commun

- 16h : On rend «sa copie» ! Puis le jury (tiré lui aussi au sort) délibère !

- 16h30 : remise des prix pour les meilleures créations, thé et lots de consolation pour tous !!!

- 17h : Fin de la rencontre, des Ies plein la tête…

Possibilité de ne venir que l’après-midi.

Participation de 6€ pour le matériel, mais c’est gratuit pour les 15/18 ans et les personnes en difficultés financières.

Inscription auprès de l’ Association As’Art Des Aspres

04.68.38.84.05 / asartdesaspres@wanadoo.fr

v 

Que dois-je apporter ?

Pour le matin :

Vous pouvez prévoir des papiers au format 15cm/11cm qui vous permettront d’utiliser la cuttlebug plus rapidement (tous types unis, imprimés, récup’, etc.) et vos surplus (papiers, embellissements, etc.) pour faire des échanges si vous le souhaitez ! 

Pour le concours :

Se munir de vos photos, de papier format 30/30 ou 20/20 et de tout ce que vous désirez (outils, papiers, tampons, etc.) pour scrapper. Vous trouverez sur place de la récup : papiers, boutons, rubans…, et  des tampons, des perforatrices, des ciseaux à cranter, tapis de découpe, règles, cutters, etc.

Pour l’atelier découverte des débutants :

Prévoir ciseaux, colle (la mieux à notre goût est la colle en gel verte de scotch), un chiffon, règle, crayon et gomme. Nous vous fournirons un kit de mini et de quoi l’agrémenter.

Transport à la demande

Créé par le 14 sept 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques, Transports

Dès à présent, sur un simple coup de téléphone, vous pouvez réserver votre trajet de Tordères à Thuir le mercredi matin et le samedi matin pour seulement 1€, en appelant la centrale d’information et de réservation au 04.68.80.80.80.

r

GUIDE HORAIRES DE LA LIGNE TORDERES-THUIR : vous partez le

- mercredi à 13h50 du parking de l’école ou du Mas Noé (selon la demande) et vous arrivez à Thuir, à la Poste, à 14h15, avec un retour programmé à 17h;

- samedi à 8h35 du parking de l’école ou du Mas Noé (selon la demande) et vous arrivez à Thuir à 9h, à la Poste, avec un retour programmé à 11h45.

r

ATTENTION, si vous ne pouvez pas effectuer le déplacement, il est impératif d’annuler le rendez-vous!

Récupération de cartouches vides d’encre informatique

Créé par le 27 mai 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques, Santé

7′ MIL SERVICE communique :

Vous pouvez déposer vos cartouches d’encre informatique vides à la mairie.

Elles seront ensuite récupérées par l’association Enfance & nature – 7 Mil Service qui, dans le seul département des Pyrénées-Orientales, a collecté en 2008 un peu plus de 79 tonnes de cartouches usagées et a donc empêché que 35 tonnes environ aillent directement grossir le tas de déchets à la déchetterie du canton. Les cartouches, toutes catégories confondues, ont exactement le même numéro de nomenclature que les fonds de pots de peinture ou de vernis, et sont répertoriés, évidemment, dans les déchets chimiques nocifs. Il faudrait un container supplémentaire, dans les déchetteries, pour trier ce genre de  déchets.

  Une cartouche laserjet qui brûle le fait exactement de la même manière qu’un pneu, puisque la coque de cette cartouche est constituée du même produit de base, le pétrole, et les fumées qu’elle dégage sont aussi noirâtres et nocives que la fumée d’un pneu. Dans un incinérateur à ordures, cela n’améliore pas la qualité de la fumée.

  Nous devons transmettre à nos enfants une terre moins polluée, il n’en tient qu’à nous!

Pour plus d’informations : 04.68.38.53.31. / 06.63.29.00.86.

enfanceetnature-7milservice@orange.fr

Journée départementale de l’autisme

Créé par le 14 mai 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Fêtes et animations, Infos pratiques

  Dans les Pyrénées-orientales, l’autisme concerne plus de 400 familles. L’autisme demeure un monde de solitude malgré toute l’affection dont sont entourés les autistes, et c’est pourquoi nous devons, tous ensemble, aider à leur faire partager notre vie, en leur en donnant tous les moyens possibles.

  Une opération de bienfaisance pour les enfants, adolescents et adultes autistes se déroulera à partir du 16 mai, journée départementale de l’autisme, à l’initiative de Sésame Autisme Roussillon, et s’achèvera le 24 mai. Plusieurs entreprises y participeront par le biais de produits « bodega » (charcuterie catalane, épicerie et vins catalans); ces produits seront signalés dans les magasins participants. La totalité des bénéfices recueillis sera reversée à l’association Sésame Autisme Roussillon. Par ailleurs, des visites des joueurs des Dragons Catalans seront organisées dans tous les points de vente participant à cette opération (avec des séances de dédicace pour les clients). Le coup d’envoi du match des Dragons Catalans contre St. Helens, le 16 mai au stade Gilbert Brutus, sera effectué par un jeune adulte autiste.

  A l’occasion de cette journée départementale, l’ESAT « Le Mona » de Tordères, organise, en partenariat avec le comité départemental de randonnée pédestre, deux promenades sur la commune. Les départs seront respectivement donnés à 9 et 9h30, avec un retour prévu à 12h. Bonne marche à tous!

Contact : Sésame Autisme Roussillon, 3 rue Deodat de Séverac, Perpignan; Tél. : 04.68.51.09.92; e-mail : sesame.autisme66@wanadoo.fr

La Ferme aux Ânes communique

Créé par le 13 fév 2009 | Dans : Economie locale et associations, Fêtes et animations

  La Ferme aux Ânes de Tordères est heureuse de vous informer que la période de naissance des ânons a commencé.

dscn2623.jpg 

  Elle vous propose, en plus des visites de divers animaux :

- l’organisation d’anniversaires,

- des balades à dos d’ânes,

- la vente d’ânons.

Pour plus d’informations : http://www.ferme-ane66.com ou 06.10.70.85.99. 

123456

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...