Economie locale et associations

Articles archivés

Départ de Ponteilla et Llupia à l’Agglo : ce qui ne va pas changer

Créé par le 12 jan 2010 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Equipe municipale et commissions, Histoire

 Le 29 décembre 2009, le Préfet des Pyrénées-Orientales a accepté que Llupia et Ponteilla rejoignent la Communauté d’Agglomération Perpignan-Méditerranée à partir du 1er janvier 2010. Notre Communauté de Communes n’a donc eu que deux jours pour se retourner!

 Il était hors de question de couper l’eau à ceux qui nous abandonnaient, ni d’arrêter le ramassage des ordures ménagères, ni de laisser les parents et les enfants de ces deux villages subir les conséquences fâcheuses de décisions prises sans aucune consultation de la population. Pour nous, Communauté de Communes des Aspres, la solidarité n’est pas un vain mot. Pendant des mois et plus longtemps encore s’il le faut, nous continuerons à assurer les services que nous assurions jusqu’ici à Llupia et Ponteilla. Il n’est pas question que la population supporte les répercussions des choix politiques et personnels de ses représentants. 

 Des conventions sont en cours de signature avec l’Agglo pour formaliser les services que nous continuerons à rendre à ces communes mais il faut bien comprendre que même si elles nous quittent pour cette Agglo si désirable, c’est bien nous qui assumerons leurs services vitaux du quotidien (eau, assainissement, ramassage des ordures ménagères, crèche, etc.). Dans ces conditions, on se demande bien pourquoi partir à l’Agglo et abandonner une communauté à laquelle elles appartenaient pleinement et qui, envers et contre toute querelle partisane ou personnelle, apportait les mêmes attentions à chacun de ses membres. 

 En réalité, Jean-Paul Alduy, président de la Communauté d’Agglomération, vient de lancer un cheval de Troie dans notre communauté et espère hâter ainsi son démantèlement. C’est sans compter sur la ténacité des communes des Aspres qui, envers et contre tout, souhaitent poursuivre l’aventure politique initiée par des hommes de la trempe de l’avocat Louis Noguères (déchu de ses mandats de maire de Thuir et de conseiller général parce qu’il  faisait partie des quatre-vingts députés qui, aux côtés de Léon Blum, refusèrent de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain en juillet 1940, poursuivi par la Gestapo pour avoir organisé la presse résistante régionale), ou bien encore de Léon-Jean Grégory, son confrère et adjoint à Thuir avant de devenir maire à son tour (lui aussi révoqué en tant qu’adjoint complice et suspect en 1940), tous deux initiateurs de formidables syndicats qui, préfigurant et annonçant notre communauté de communes, ont permis l’aménagement de notre territoire, tant en matière d’eau potable et d’assainissement qu’en matière purement sociale (avec notamment la fondamentale et précieuse création du premier Syndicat Intercommunal Scolaire et des Transports de France qui permettait, à moindre coût, d’offrir à tous le service des cantines et des transports scolaires à une époque où l’enseignement secondaire n’était communément réservée qu’aux plus aisés).   

 Pourrions-nous, sans honte, nous asseoir sur le courage et la volonté de ces grands résistants, sur la chance et la force qu’ils ont offertes aux habitants de notre dure terre de l’Aspre ? Pourrions-nous, comme les bons petits soldats de Llupia et Ponteilla, qui nous disent de ne pas tomber dans le piège du sentimentalisme et de l’affectif, mettre fin à tous les principes de solidarité qui ont régi jusqu’ici les rapports entre les basses et les hautes Aspres ? « Mais l’économie, avez-vous pensé à l’économie ?”… Les détracteurs de notre communauté de communes n’ont que ces mots à la bouche et oublient trop facilement  l’Humain, le bien commun, le savoir-vivre, l’entraide, le partage. Ne parlons même pas de l’avis des populations qui n’ont bien sûr pas été consultées par leurs élus. Du haut de leur superbe, les maires de Ponteilla et Llupia n’ont que faire des protestations. Dans le fond, totalement décomplexés, ils ne font que reproduire les usages en cours au sommet de l’Etat. Dans quelques années, quand l’Agglo, d’ores et déjà endettée, leur aura mangé le peu de laine qui leur reste sur le dos et qu’elle les aura privés de leur indépendance et d’une certaine liberté de penser, nous rediscuterons de leurs beaux arguments économiques. Quand, jadis gros parmi les petits, ils seront devenus petits parmi les gros, nous verrons s’ils garderont cette belle suffisance, nos amis de la plaine! Quant à nous, Communauté de Communes des Aspres, resserrons les rangs et plus que jamais, jouons la carte de la solidarité et de la ruralité. Ensemble! TOUS ensemble sans oublier personne sur le bord du chemin.

Maya Lesné

Le Crop de Noël à Tordères

Créé par le 26 nov 2009 | Dans : A retenir, Economie locale et associations, Fêtes et animations

L’association As’Art des Aspres communique : 

v

Le CROP de NOËL, grand concours de scrapbooking sur le thème de Noël, sera organisé le 12 Décembre 2009 à Tordères

Il s’agit d’une rencontre mixte (concours et découverte), ouverte à tous, débutants ou accros

Voici le programme commun :

- 10h30 : Le temps des échanges :  on se prête nos tampons, nos perforatrices, nos plaques d’embossage, les pochoirs, la cuttlebug  et autres merveilles… ou on vient juste voir, bavarder, montrer ses créations et «piquer» des idées… en toute convivialité créative !

- 12h : Nous prendrons des forces !  : salades composées au choix, fromage, dessert et café  en collectif ! (ou son propre pique-nique !)

Puis, s’il fait beau, visite du village !

Concours pour les férus :

- 13h30 : Tirage  au sort du sketch et de quelques consignes incontournables…histoire d’aiguiser sa créativité !

Préparation du matériel (tout est permis, portez vos mallettes !!!)

- 14h «top départ» du défi : élaborer la plus jolie page (30/30 ou 20/20) de scrap sur le thème de Noël en couleurs !

PENDANT CE TEMPS… Nous proposerons un atelier découverte aux non initiés et laisserons les accros plancher. Nous fabriquerons un mini (dans le jargon : album miniature) de Noël qui servira de cadeau de table par exemple. Cet atelier permettra d’aborder les principes et techniques de base du scrap.

Nous espérons que certains attraperont notre virus «scrapmania», qui ne se soigne que par le scrap !

Retour au programme commun

- 16h : On rend «sa copie» ! Puis le jury (tiré lui aussi au sort) délibère !

- 16h30 : remise des prix pour les meilleures créations, thé et lots de consolation pour tous !!!

- 17h : Fin de la rencontre, des Ies plein la tête…

Possibilité de ne venir que l’après-midi.

Participation de 6€ pour le matériel, mais c’est gratuit pour les 15/18 ans et les personnes en difficultés financières.

Inscription auprès de l’ Association As’Art Des Aspres

04.68.38.84.05 / asartdesaspres@wanadoo.fr

v 

Que dois-je apporter ?

Pour le matin :

Vous pouvez prévoir des papiers au format 15cm/11cm qui vous permettront d’utiliser la cuttlebug plus rapidement (tous types unis, imprimés, récup’, etc.) et vos surplus (papiers, embellissements, etc.) pour faire des échanges si vous le souhaitez ! 

Pour le concours :

Se munir de vos photos, de papier format 30/30 ou 20/20 et de tout ce que vous désirez (outils, papiers, tampons, etc.) pour scrapper. Vous trouverez sur place de la récup : papiers, boutons, rubans…, et  des tampons, des perforatrices, des ciseaux à cranter, tapis de découpe, règles, cutters, etc.

Pour l’atelier découverte des débutants :

Prévoir ciseaux, colle (la mieux à notre goût est la colle en gel verte de scotch), un chiffon, règle, crayon et gomme. Nous vous fournirons un kit de mini et de quoi l’agrémenter.

Transport à la demande

Créé par le 14 sept 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques, Transports

Dès à présent, sur un simple coup de téléphone, vous pouvez réserver votre trajet de Tordères à Thuir le mercredi matin et le samedi matin pour seulement 1€, en appelant la centrale d’information et de réservation au 04.68.80.80.80.

r

GUIDE HORAIRES DE LA LIGNE TORDERES-THUIR : vous partez le

- mercredi à 13h50 du parking de l’école ou du Mas Noé (selon la demande) et vous arrivez à Thuir, à la Poste, à 14h15, avec un retour programmé à 17h;

- samedi à 8h35 du parking de l’école ou du Mas Noé (selon la demande) et vous arrivez à Thuir à 9h, à la Poste, avec un retour programmé à 11h45.

r

ATTENTION, si vous ne pouvez pas effectuer le déplacement, il est impératif d’annuler le rendez-vous!

Récupération de cartouches vides d’encre informatique

Créé par le 27 mai 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques, Santé

7′ MIL SERVICE communique :

Vous pouvez déposer vos cartouches d’encre informatique vides à la mairie.

Elles seront ensuite récupérées par l’association Enfance & nature – 7 Mil Service qui, dans le seul département des Pyrénées-Orientales, a collecté en 2008 un peu plus de 79 tonnes de cartouches usagées et a donc empêché que 35 tonnes environ aillent directement grossir le tas de déchets à la déchetterie du canton. Les cartouches, toutes catégories confondues, ont exactement le même numéro de nomenclature que les fonds de pots de peinture ou de vernis, et sont répertoriés, évidemment, dans les déchets chimiques nocifs. Il faudrait un container supplémentaire, dans les déchetteries, pour trier ce genre de  déchets.

  Une cartouche laserjet qui brûle le fait exactement de la même manière qu’un pneu, puisque la coque de cette cartouche est constituée du même produit de base, le pétrole, et les fumées qu’elle dégage sont aussi noirâtres et nocives que la fumée d’un pneu. Dans un incinérateur à ordures, cela n’améliore pas la qualité de la fumée.

  Nous devons transmettre à nos enfants une terre moins polluée, il n’en tient qu’à nous!

Pour plus d’informations : 04.68.38.53.31. / 06.63.29.00.86.

enfanceetnature-7milservice@orange.fr

Journée départementale de l’autisme

Créé par le 14 mai 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Fêtes et animations, Infos pratiques

  Dans les Pyrénées-orientales, l’autisme concerne plus de 400 familles. L’autisme demeure un monde de solitude malgré toute l’affection dont sont entourés les autistes, et c’est pourquoi nous devons, tous ensemble, aider à leur faire partager notre vie, en leur en donnant tous les moyens possibles.

  Une opération de bienfaisance pour les enfants, adolescents et adultes autistes se déroulera à partir du 16 mai, journée départementale de l’autisme, à l’initiative de Sésame Autisme Roussillon, et s’achèvera le 24 mai. Plusieurs entreprises y participeront par le biais de produits « bodega » (charcuterie catalane, épicerie et vins catalans); ces produits seront signalés dans les magasins participants. La totalité des bénéfices recueillis sera reversée à l’association Sésame Autisme Roussillon. Par ailleurs, des visites des joueurs des Dragons Catalans seront organisées dans tous les points de vente participant à cette opération (avec des séances de dédicace pour les clients). Le coup d’envoi du match des Dragons Catalans contre St. Helens, le 16 mai au stade Gilbert Brutus, sera effectué par un jeune adulte autiste.

  A l’occasion de cette journée départementale, l’ESAT « Le Mona » de Tordères, organise, en partenariat avec le comité départemental de randonnée pédestre, deux promenades sur la commune. Les départs seront respectivement donnés à 9 et 9h30, avec un retour prévu à 12h. Bonne marche à tous!

Contact : Sésame Autisme Roussillon, 3 rue Deodat de Séverac, Perpignan; Tél. : 04.68.51.09.92; e-mail : sesame.autisme66@wanadoo.fr

La Ferme aux Ânes communique

Créé par le 13 fév 2009 | Dans : Economie locale et associations, Fêtes et animations

  La Ferme aux Ânes de Tordères est heureuse de vous informer que la période de naissance des ânons a commencé.

dscn2623.jpg 

  Elle vous propose, en plus des visites de divers animaux :

- l’organisation d’anniversaires,

- des balades à dos d’ânes,

- la vente d’ânons.

Pour plus d’informations : http://www.ferme-ane66.com ou 06.10.70.85.99. 

Intempéries du 24 janvier

Créé par le 31 jan 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

LA PREFECTURE COMMUNIQUE : 

 Indemnisation
- reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle par arrêté du Premier Ministre en date du 28 janvier. Les personnes ayant subi des dommages disposent d’un délai de 10 jours pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état estimatif de leurs pertes
- lancement de la procédure de calamités agricoles pour les dommages aux biens non assurables
- demande aux exploitants de déclarer leur sinistre en mairie et aux assurances le plus rapidement possible

Mission au profit des enfants nomades du Maroc

Créé par le 23 nov 2008 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Fêtes et animations

    Le mardi 18 novembre, M. Lionel Gougerot, un Tordérenc engagé dans l’action humanitaire depuis de nombreuses années, a été invité à participer au conseil municipal de Tordères pour présenter l’association PAHI (Perpignan Actions Humanitaires Internationales) à laquelle il participe, et notamment le dernier projet en date qui consiste à monter une opération d’aide au profit des enfants nomades du Maroc.

    En partenariat avec les docteurs Aziz Kantari et Mohamed Marrakchi, tous deux médecins à Berkane, au Maroc, cette association participe à une mission humanitaire en assistance aux enfants nomades du plateau du Rekkam (Maroc oriental), qui se déroulera dans les premiers jours de janvier 2009.

    L’opération se déroule sous deux volets distincts mais parfaitement complémentaires :

- Un convoi humanitaire au départ de Perpignan, constitué de 25 palettes de vêtements, matériel éducatif, jouets et médicaments, acheminés directement auprès des populations concernées;

- Une caravane médicale au départ de Berkane, avec la participation de deux médecins, permettra de dispenser des soins, voire de petites opérations chirurgicales dans cette contrée oubliée.

    Cette nouvelle initiative de l’association PAHI nécesite de recueillir des fonds auprès des personnes, associations ou entreprises sensibles à cette action. C’est pourquoi l’association sollicite votre générosité, en sachant pouvoir compter sur vous. L’objectif est de recueillir 10 000 euros avant Noël.

    Pour participer, vous pouvez également vous inscrire à un repas convivial, avec animation musicale, qui se déroulera le samedi 29 novembre, à partir de midi, au restaurant « Les Flamboyants – L’ile de la Réunion », 3 rue Daumier à Perpignan (le nombre de place étant limité, nous vous demandons une réponse au plus vite). L’intégralité des fonds recueillis sera affectée à cette action solidaire.

Pour tous les enfants nomades du plateau du Rekkam, merci!

Libellez vos chèques à l’ordre de PAHI (un reçu fiscal vous sera remis sur simple demande) – ONG, association loi 1901, 52 rue de la Fusterie, 66000 Perpignan; e-mail : pahi66000@yahoo.fr; tél : 04.68.38.87.01 / 06.12.38.03.42.  

123456

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...