Eglise

Articles archivés

Concert de chants sacrés a capella, dimanche 29 juin

Créé par le 19 juin 2014 | Dans : Eglise, Fêtes et animations

Pour ceux qui sont friands de chants sacrés à capella, ou pour découvrir ce registre, rendez-vous dimanche 29 juin, à 18h, dans l’église Sant Nazari à Tordères : l’ensemble Ruscino revient, avec un nouveau répertoire, et les commentaires toujours éclairés d’Olivier Sans.

A dimanche donc, à 18h.

Pour le bureau de l’ASET,

Le président,

Laurent Vinour

Ca sonne grave à Tordères!

Créé par le 10 juin 2014 | Dans : Eglise, Fêtes et animations

Le dimanche 1er juin, l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères a accueilli l’Ensemble de Tubas du Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan. Une vague de graves, profonde et généreuse, a fait vibrer les murs de l’église Sant Nazari pour la plus grande joie du public venu nombreux assister à ce beau concert dirigé par Harumi Baba, professeur de tuba et d’euphonium du CNR.

Que les musiciens, petits et grands, soient ici remerciés de leur magnifique prestation!

Tubas 1

Photos : Laurent Vinour

A Tordères, ça sonne grave !

Créé par le 24 mai 2014 | Dans : A retenir, Eglise, Fêtes et animations

Le dimanche 1er Juin à 17h00, pour la reprise de ses activités, l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères aura le plaisir d’accueillir l’ensemble de Tubas du Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan-Méditerranée (classe d’Harumi Baba).
L’ASET soutient le projet de restauration de l’église de Tordères et tente, par le biais de l’organisation de concerts dans l’église Sant Nazari, de sensibiliser un public toujours plus large. Nous vous convions donc à venir nombreux pour partager ce moment de convivialité au service d’une cause patrimoniale. La participation est libre et un apéritif permettra de rencontrer les musiciens à l’issue du concert.

Un joyau du 15ème siècle sommeillait à Tordères

Créé par le 13 mai 2014 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Eglise, Histoire

  Il y a quelques années, Gerd Böttcher découvrait dans la niche d’une maison de Tordères qu’il venait de racheter, une statue de procession. Percevant que cette statue n’était pas ordinaire et qu’elle devait receler de grands secrets, Gerd la donna à la commune et elle fut installée dans l’église Sant Nazari. Elle avait alors ce visage :

Sant Nazari avant intervention

  Dès 2009, les services de restauration du patrimoine du Conseil Général nous firent remarquer que cette statue était particulièrement intéressante et qu’elle méritait une étude un peu plus poussée ainsi qu’une restauration complète. Aussi, juste avant que les travaux de l’église ne débutent, en novembre 2011, le conseil municipal a-t-il donc décidé de confier cette statue aux services du Conseil Général afin qu’ils la restaurent et nous en livrent quelques clés.

  Cette restauration s’est achevée fin 2013. Elle a permis de mettre au grand jour ce que chacun pressentait depuis le début : cette statue (dite «de Sant Nazari») n’est autre qu’un joyau, une splendide pièce du 15ème siècle qui fait désormais l’objet d’une procédure de classement aux Monuments Historiques.

  Debout, le saint est vêtu d’une tunique mi-longue, à grandes manches ouvertes et évasées,  ceinturée, avec un col droit montant, fermé par trois boutons, et il est également chaussé de souliers à la poulaine. Sa nuque est dégagée et ses cheveux couvrent le dessus de sa tête d’une sorte de calotte bouclée tout autour en couronne. Son visage est rasé. Sa tête est légèrement penchée à gauche. Il tient un livre dans la main gauche et une plume dans l’autre.

  Christine Aribaud, maître de conférence à l’université Toulouse Le Mirail, a donné une série d’informations fondamentales pour mieux dater cette statue. Selon elle, le saint évoque une certaine jeunesse et ne correspond donc pas à la description iconographique de Saint-Nazaire (qui est toujours dépeint comme un homme âgé et barbu), mais plutôt à celle de son disciple Saint-Celse, jeune et imberbe. En réalité, il pourrait également représenter un autre saint ou bien un simple donateur (une personne laïque).

  Le vêtement correspond à la tenue d’un bourgeois (un laïque, peut-être un dignitaire) des années 1300-1350. Le costume est un élément essentiel pour dater la statue et il semble que, tout comme la coiffure, il se rapproche de la période du Quattrocento italien ou l’on rencontre des personnages peints ayant des caractéristiques très proches de cette statue.

  Ce personnage est marqué par un style que l’on a appelé le «gothique international», qui privilégie les courbes, le raffinement des couleurs et des attitudes, ainsi que les habits magnifiques, les gestes précieux et les doigts effilés. Le mélange de douceur et de jeunesse, de lignes gracieuses, d’étoffes souples et de riches couleurs, les lignes sinueuses et les échancrures subtiles des drapés appartiennent aussi à ce courant.

  La statue est sculptée en ronde bosse dans un tronc de bois de pin allant de la tête au socle inclus, avec des assemblages au niveau des deux mains et sur le bord extérieur de la manche gauche, et une présence ponctuelle de toile. Le scanner de l’Hôpital Saint-Jean (Perpignan) a révélé que le support était en parfait état de conservation même s’il avait souffert de brûlures ponctuelles (sans doute liée à un incendie).

  Christiane de Castaigner, la restauratrice en charge de la statue, a découvert trois polychromies superposées, la toute première étant quasiment en ruine. Les laboratoires d’analyse « Art’Cane » (Vannes) et LARCROA (Paris) ont étudié les pigments retrouvés. Ils  appartiennent tous à la période allant du Moyen Âge au 16ème siècle. L’utilisation d’un bleu très spécial (le bleu lapis lazuli) pourrait indiquer que cette statue soit la commande d’un privé car l’utilisation de ce bleu n’existe que dans certains contrats passés au 16ème siècle et, au 15ème siècle, il était directement acheté par le commanditaire afin d’être fourni à l’artiste. Le lapis-lazuli est connu depuis l’Antiquité, il est utilisé en détrempe et fut importé au 14ème  siècle par les Vénitiens. Il est courant de lire que l’outremer valait son poids d’or et c’est pourquoi, au 16ème et au 17ème siècle, son emploi faisait l’objet de conventions particulières entre le commanditaire d’un tableau et le peintre. Il y a donc fort à parier pour que notre statue ait beaucoup voyagé avant de parvenir jusqu’à Tordères.

  Après dépoussiérage, nettoyage, dégagement des repeints et refixation (dans le bon sens) de la main et de la plume, voici l’émouvant visage de notre statue qui resurgit après des siècles d’effacement.

Profil droitSant Nazari après interventionProfil gaucheDe dos

  Un grand merci à toute l’équipe de restauration du patrimoine du Conseil Général, et particulièrement à Christiane de Castaigner qui s’est attelée à ce long et minutieux travail et qui a permis de dévoiler l’immense beauté de cette statue. Et une pensée émue pour Gerd Böttcher qui s’en est allé sans connaître le vrai visage de cette statue mais qui en avait deviné toutes les qualités.

  C’est avec une grande joie et une grande fierté que la commune accepte bien volontiers de confier encore quelque mois cette statue au Conseil Général, le temps d’une exposition (en vitrine, tant cette œuvre est rare et précieuse) à Perpignan. Elle nous reviendra dès que la seconde tranche des travaux aura été effectuée et nous devrons alors prévoir à notre tour une protection (nous savons d’ores et déjà que le Conseil Général, tout comme l’Etat, seront à nos côtés pour nous aider).

Concert de l’ensemble de tubas du Conservatoire National de Région

Créé par le 12 mai 2014 | Dans : A retenir, Eglise, Fêtes et animations, Infos pratiques

Avec le retour des beaux jours, l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères reprend l’organisation de concerts dans l’église Sant Nazari. Nous entrons maintenant dans la préparation de la deuxième phase des travaux, que nous aurons l’occasion de vous présenter lors de nos prochains rendez-vous.

Le dimanche 1er juin, à 17h, nous serons ravis d’accueillir pour la première fois en l’église de Tordères l’ensemble de tubas du Conservatoire National de Région de Perpignan, dirigé par Harumi Baba (enseignante au Conservatoire de Perpignan) : des sonorités qui, à n’en pas douter, ne manqueront pas de faire vibrer l’auditoire.

Nous espérons vous retrouver le plus nombreux possible . Pensez à confirmer votre soutien à ce projet de restauration patrimonial en renouvelant votre adhésion (maintenue pour l’année 2014 à 5€).

A bientôt !

Pour le bureau de l’ASET, son président, Laurent Vinour

Assemblée Générale de l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères

Créé par le 07 avr 2014 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Eglise, Infos pratiques

L’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères communique :

L’année 2013 fut marquée par l’achèvement de la première tranche des travaux de réfection de l’église de Tordères. Nous remercions tous ceux (artistes, sympathisants, adhérents, public…) qui, par leur soutien, leur présence, leur prestation et leur don financier, ont apporté une contribution essentielle à ce projet.

L’année 2014 sera consacrée à l’élaboration de la deuxième tranche de travaux. Celle-ci sera présentée en détail par M. Bruno Morin, architecte, lors de la prochaine assemblée générale de l’ASET qui se tiendra le jeudi 24 avril, à 18h, en mairie de Tordères.

Nous serions heureux de vous compter parmi nous à cette occasion, avec le souhait que vous soyez nombreux à rejoindre les bénévoles de l’association pour porter ce beau projet patrimonial et culturel.

Ordre du jour :

- Bilans moral et financier

- Renouvellement du bureau

- Présentation des projets de travaux de la 2ème tranche

- Projets d’animations

- Questions diverses

A bientôt donc, le 24 avril et lors des prochaines manifestations organisées par l’ASET.

Le Bureau

Jean Blin, Colette Noé, Laurent Vinour

Post scriptum : n’attendez plus pour renouveler votre adhésion, auprès des membres du bureau ou en mairie, où des imprimés sont à votre disposition. Pensez également à nous communiquer votre adresse mail afin d’être plus facilement tenu informé des différentes programmations de l’association.

Sous la voûte du choeur

Créé par le 30 sept 2013 | Dans : Eglise, Fêtes et animations

L’ensemble Arioso a régalé le public de Tordères d’un beau concert dominical au cours duquel la soprano Hélène Rivrain et le ténor lyrique Philippe Louvet, accompagnés du pianiste enchanteur Jean-Paul Mignonac, nous ont fait découvrir ou redécouvrir des grands airs d’opéra ainsi que des chants sacrés.

Qu’ils soient ici tous trois grandement remerciés de leur participation.

Sous la voûte du choeur dans Eglise arioso-180x300

Un trio de musique indienne venu spécialement de Londres à Tordères!

Créé par le 28 sept 2013 | Dans : A retenir, Eglise, Fêtes et animations

Le dimanche 6 octobre, à 17hVijay Jagtap, l’un des joueurs de sitar les plus renommés d’Angleterre, se produira aux côtés de deux musiciens (au tabla et au tanpura) à l’église de Tordères

Issu d’une longue lignée de musiciens, Vijay Jagtap est maître de sitar de l’Université Maharadja Sayajirao de Vadodara en Inde. Il est aujourd’hui professeur de sitar et continue à se produire régulièrement, sur scène comme à la télévision ou à la radio.

Libre participation. Venez nombreux!

Pour en savoir plus : http://www.youtube.com/watch?v=oRJFI-GthhM

Un trio de musique indienne venu spécialement de Londres à Tordères! dans A retenir affiche-concert-sitar-212x300

Concert lyrique sacré à l’église Sant Nazari avec l’ensemble Arioso

Créé par le 21 sept 2013 | Dans : A retenir, Eglise, Fêtes et animations

L’ensemble lyrique de musique sacrée Arioso se produira ce dimanche 29 septembre, à 17h, à l’église de Tordères et interprètera de grands airs d’opéra et d’opérette. Il se compose de Maria Pos, soprano lyrique, d’Hélène Rivrain, soprano dramatique (diplômée du conservatoire de Nantes, médaille d’or du conservatoire de Perpignan), du pianiste Jean-Paul Mignonac (longtemps organiste à Notre-Dame de Lyon puis membre de l’ensemble « Johan Strauss » de Pont-de-Chéruy dans l’Isère), de Philippe Louvet, ténor lyrique (issu du conservatoire régional de Tarbes auprès d’Agnés Léger). 

Concert organisé par l’ASET, avec le soutien de la Fondation du Patrimoine et des Vignobles de Constance. Participation libre en soutien à la restauration de l’église de Tordères.

Après l’orage, l’embellie du vide-grenier

Créé par le 17 sept 2013 | Dans : Affaires sociales, Eglise, Fêtes et animations

On aurait pu penser qu’après le gros orage nocturne qui s’est abattu sur les Aspres dans la nuit du 15 septembre et qui ne s’est achevé qu’à l’aube, les exposants et participants au vide-grenier de Tordères se seraient découragés, c’était sans compter sur leur ténacité et leur enthousiasme ! Dès 7h du matin, les premiers courageux se sont installés sur la place encore détrempée et sont venus se réchauffer à la buvette d’où émanaient de doux parfums de café et de pain au chocolat tout chaud. Le gros temps était vite oublié et, sous un beau soleil, les chineurs du dimanche pouvaient  s’adonner à leur sport préféré en toute quiétude !

 Après l’orage, l’embellie du vide-grenier dans Affaires sociales vide-grenier-300x217 valerie-300x208 dans Eglise daniel-et-sa-fille-300x203 dans Fêtes et animations

Ils ont rapidement été rejoints par les ados et les enfants qui ont pleinement profité des jeux de bois géants, tandis que les amoureux du patrimoine visitaient l’église Sant Nazari sous la houlette de Laurent et Jean, les guides de l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères. Cette belle journée, organisée au profit de la restauration de l’église, s’est achevée en chansons et les verres levés à l’amitié.

jeux-300x205 visite-de-leglise-300x286

  

1...34567...10

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...