Environnement

Articles archivés

Fermeture exceptionnelle de la déchetterie de Trouillas le jeudi 9 décembre matin

Créé par le 03 déc 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement

La déchetterie de Trouillas sera exceptionnellement fermée ce jeudi 9 décembre 2021 matin pour cause de maintenance.
Elle rouvrira normalement le même jour dès 14h.
La déchetterie de Thuir vous accueillera normalement pour que vous puissiez évacuer vos déchets.

Débroussaillement obligatoire dans et à proximité des zones exposées au risque d’incendie de forêt sur la commune de Tordères.

Créé par le 20 nov 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

  Comme cela a été exposé lors d’une récente réunion, le mercredi 6 octobre dernier, le feu de forêt est une préoccupation omniprésente dans la région méditerranéenne. Notre commune n’échappe pas à ce risque et il convient de se prémunir contre les incendies qui pourraient un jour venir menacer les habitations, qu’il s’agisse d’un feu de forêt ou d’un feu involontairement déclenché par un habitant (barbecue, travaux, etc.).

  Pour limiter la mise en danger des vies humaines et les dommages matériels que pourrait causer ce type d’incendie à notre patrimoine, le Code forestier (article L134-6) oblige les propriétaires de parcelles situées en zone exposée et à moins de 200 mètres du massif forestier, dont les habitants de Tordères font partie, à débroussailler leur(s) parcelle(s) et à en maintenir l’état débroussaillé conformément aux prescriptions suivantes :

- La totalité de votre terrain est concerné si celui-ci se trouve dans la zone urbaine (zone UA, UB, UBr) du Plan Local d’Urbanisme de Tordères ;

- Aux abords des constructions, chantiers, travaux et installations de toute nature, le terrain doit être débroussaillé sur un rayon de 50 m (et ce même si les travaux s’étendent sur les propriétés voisines), ainsi que sur un gabarit de 5 mètres de haut sur 5 mètres de large pour les voies privées y donnant accès.

  Afin de connaître la zone de débroussaillement qui vous incombe, un plan de débroussaillement est consultable au secrétariat de mairie.

  Pour vous accompagner dans cette obligation de débroussaillement, un premier contrôle pédagogique sera effectué par les agents de l’ONF, ainsi que des élus municipaux, au cours des journées suivantes : jeudi 25 novembre 2021, mercredi 1er décembre ou jeudi 2 décembre 2021.

  Nous vous remercions par avance pour votre implication.

Une expérience de science participative du CNRS sur le blob

Créé par le 17 oct 2021 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques

Le CNRS lance un projet de science participative ouvert à 10 000 apprentis scientifiques : «Derrière le blob, la recherche». Cette expérience d’une ampleur inédite sera dirigée par Audrey Dussutour, biologiste du CNRS au Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier), et permettra d’étudier les effets du changement climatique sur le blob.

De son vrai nom Physarum polycephalum, le blob est un organisme unicellulaire qui n’est ni animal, ni végétal, ni champignon. Il n’a pas de cerveau mais peut apprendre, voire transm ettre des informations en fusionnant avec ses congénères. C’est un habitué des sous-bois des pays tempérés qui n’aime pas avoir trop chaud. La question se pose donc de savoir quels seront les effets du changement climatique sur le blob, mais aussi sur les espèces de sa famille qui participent comme lui à enrichir le sol en minéraux pour le plus grand bonheur des plantes.

Et quand une question se pose, que font chercheurs et chercheuses ? Ils et elles tentent d’y répondre en mettant leurs hypothèses à l’épreuve de l’expérimentation. Le CNRS propose au grand public de se glisser dans leur peau à l’occasion du programme de science « Derrière le blob, la recherche », piloté par Audrey Dussutour, biologiste du CNRS et lauréate de la médaille de la médiation du CNRS en 2021.

En tout, 10 000 scientifiques amateurs sont recherchés ! Les personnes intéressées doivent s’inscrire avant le 12 novembre en indiquant combien de jours elles pourront participer à l’expérience durant le printemps 2022, de mars à mai. Le minimum est de cinq jours et l’expérience demandera environ une heure de manipulation quotidienne, à horaire fixe. Des blobs Physarum polycephalum, ou leurs cousins Badhamia utricularis, seront envoyés aux participants qui devront acquérir eux-mêmes le reste de leur équipement (budget maximum 30-40€).

Une photo devra être prise chaque jour, ce qui permettra de déterminer la croissance du blob dans les conditions expérimentales indiquées. L’idée étant de faire varier la température chaque jour plus ou moins rapidement, en approchant ou en éloignant une ampoule chauffante de la boîte de Petri où se trouve le blob.

L’objectif est de faire participer les volontaires à toutes les étapes de l’expérimentation : manipulations, recueil et interprétation des données, écriture de l’article exposant les résultats, jusqu’à sa soumission à une revue scientifique.

Pour participer au projet de science participative «Derrière le blob, la recherche», s’inscrire ici.

Formation professionnelle agricole sur les travaux forestiers et le bûcheronnage à Vivès

Créé par le 12 oct 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Pour 2021, la Région a validé l’ouverture d’une nouvelle formation, qui se déroulera du mardi 2 novembre 2021 au mercredi 15 juin 2022. Cette formation qualifiante, basée à Vives, dépend du CFPPA de Rivesaltes et est financée par la Région Occitanie.

Elle s’adresse aux demandeurs d’emplois avec ou sans droits ASSEDIC (possibilité de financement par la Région), et aux personnes qui souhaitent changer d’orientation professionnelle. Elle alterne des périodes en centre et des stages en entreprise. Le nombre de places est limité à 8 personnes.

Le contenu de cette formation est principalement orienté vers de la pratique et est adapté à notre territoire. Ainsi, cette formation comprend la réalisation de chantiers forestiers, l’entretien des pistes de DFCI, l’entretien des berges pour lutter contre les inondations, l’entretien et balisage des chemins de randonnée ainsi qu’un module sur le chêne-liège.

Les personnes intéressées par la formation doivent contacter rapidement Anne-Marie Rives du CFPPA au 04.68.64.01.48 ou cfppa.rivesaltes@educagri.fr

Assemblée Générale de l’association « Le Vent Tourne », vendredi 24 septembre, à 18h, à St. Jean-Lasseille

Créé par le 22 sept 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Santé

L’association « Le Vent Tourne » communique :

Chers membres et chers sympathisants,

Nous vous  rappelons la tenue de notre assemblée générale ordinaire qui se tiendra le vendredi 24 septembre 2021 à partir de 18 heures, salle Marcel Cazeilles, à Saint-Jean-Lasseille (66300).

Nous vous informons qu’après consultation avec le maire de St Jean Lasseille, le passe-sanitaire ne sera pas exigé pour cette réunion, seul le port du masque reste en vigueur.

Réunion publique d’information sur le débroussaillement obligatoire à Tordères

Créé par le 13 sept 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

  Depuis des années, des incendies détruisent nos forêts, causant d’importants dégâts matériels et menaçant parfois les vies humaines.

  Le climat sec et venteux, l’importance de la couverture boisée et sa forte inflammabilité, ainsi que le relief prononcé rendent le massif des Aspres très sensible à ce risque.

  Tordères a connu deux incendies de grande ampleur, en 1976 et en 1981, qui ont détruit plusieurs centaines d’hectares de forêt, landes et garrigues, dont le premier a nécessité l’évacuation des habitants du vieux village et dont le second a pris la vie d’un sapeur-pompier, le Lieutenant Gourbault. Le risque est d’ailleurs tel que, depuis 2007, la commune fait l’objet de la prescription d’un PPRif (Plan de Prévention du Risque incendie de forêt).

  Le débroussaillement, s’il est correctement réalisé, permet de diminuer considérablement l’intensité et la propagation du feu. Il facilite la lutte, protège la forêt des départs de feu accidentels provenant des zones habitées et constitue un moyen efficace de protection des biens et des personnes.

Débroussailler, c’est se protéger du feu, c’est protéger votre vie et votre habitation.

  Dans les Pyrénées-Orientales, le débroussaillement est une obligation pour tout propriétaire de constructions et de terrains situés à moins de 200 m d’un espace boisé dans les zones d’applications du débroussaillement réglementaire.

  Vous devez donc effectuer des travaux de débroussaillement et de maintien en état débroussaillé.

  Aussi, afin de vous aider à mettre en oeuvre ces travaux, vous êtes conviés à une réunion publique d’information sur le débroussaillement obligatoire

le mercredi 06 octobre 2021  à 17h, en l’église de la commune

  Des intervenants de la DDTM, du SDIS et de l’Association des Collectivités Forestières des Pyrénées-Orientales se mobiliseront aux côtés de l’équipe municipale pour vous présenter la réglementation, vous expliquer comment débroussailler pour vous protéger efficacement tout en mettant en valeur votre terrain, et pour répondre à toutes vos questions.

Ordre du jour :

- Accueil des participants.

- Présentation des intervenants.

- Présentation de la problématique incendie dans la région et des dégâts causés.

- Visionnage d’un film présentant  la réglementation en matière d’obligations légales de débroussaillements et expliquant les limites et les méthodes pour un débroussaillage efficace.

- Présentation des démarches entreprises et prévues par la commune pour que la réglementation sur le débroussaillement soit appliquée. et présentation des acteurs intervenant dans ces démarches. 

- Échanges, réponse aux questions posées, débat.

- Présentation et distribution de documentation.

Merci d’avance de votre présence.

CiTIQUE : le programme qui fait la chasse aux tiques !

Créé par le 04 sept 2021 | Dans : Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Le programme CiTIQUE fait appel aux citoyens, jardiniers, randonneurs, forestiers, agriculteurs, vétérinaires, etc., pour participer à l’effort de recherche dans la lutte contre les tiques et les maladies qu’elles transmettent. Les résultats montrent que la répartition des piqûres de tiques est très inégale en France et que 28 % des piqûres ont lieu dans les jardins privés.

Initié en 2017 dans le cadre du plan national contre la maladie de Lyme, le projet de recherche participative CiTIQUE vise à accumuler les informations sur la répartition géographique des piqûres de tiques et des pathogènes qu’elles transportent, en fonction des milieux, de la météorologie et des saisons. Ces données précieuses provenant du terrain, que les chercheurs ne pourraient acquérir seuls, doivent permettre de mieux évaluer, modéliser, et finalement prévenir les risques auxquels les citoyens et les animaux domestiques ou d’élevage sont exposés.

En pratique, CiTIQUE, c’est :

- Une application smartphone de signalement de tiques : l’application «Signalement TIQUE» est téléchargeable gratuitement sur les smartphones iOS et Android. Elle est aussi disponible sur le site. Pour toute personne ou animal piqué, on peut y enregistrer la date, le lieu et les conditions de la piqûre. Par ailleurs, l’application donne aux utilisateurs une information sur les bons réflexes en cas de piqûre et offre un dispositif de suivi.

- Une collecte de tiques : il est aussi possible d’envoyer la tique piqueuse aux chercheurs, et ainsi contribuer à alimenter la première «tiquothèque» publique nationale. Des kits de collecte sont disponibles sur commande sur le site pour les groupes, ou distribués dans les pharmacies partenaires pour les particuliers.

- Des stages de recherche ouverts à tous les publics : tout citoyen au-dessus de 12 ans peut s’immerger dans un laboratoire de recherche pour apprendre à reconnaître les espèces de tiques et analyser leur contenu en agents infectieux. Une dizaine de stages sont organisés par an.

Pour en savoir plus ou participer à des actions, merci de cliquer sur le lien suivant : https://www.citique.fr/

Risque incendie important pour les Pyrénées-Orientales

Créé par le 14 août 2021 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques

Des températures exceptionnelles vont toucher le département dans les jours à venir. Soyez vigilants face au risque incendie.

Pour éviter les feux de forêt, adoptez les bons réflexes :

- Ni feu, ni barbecue aux abords des forêts;

- Pas de cigarette en forêt, ni de mégot jeté par la fenêtre de la voiture.

Témoin d’un début d’incendie, je donne l’alerte en localisant le feu avec précision, au 18 depuis un fixe et au 112 depuis un portable, et je me confine dans ma maison qui est mon meilleur abri.

Mesures de restrictions sur l’usage de la ressource en eau

Créé par le 13 août 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

L’état des ressources en eau du département est régulièrement suivi par l’ensemble des partenaires impliqués dans sa gestion : collectivités, usagers, experts et services de l’État.

Le comité départemental sécheresse, réuni le 5 août sous l’autorité de Monsieur le Préfet, a permis de faire le bilan de l’état actuel de la ressource en eau et de partager le constat d’un été chaud et sec et de prévisions météorologiques peu favorables à une amélioration sur la quasi-totalité du département. Des tensions sur la ressource en eau se développent.

Les ressources en eau se régénèrent de façon cyclique principalement grâce aux pluies. Cet été est marqué par des niveaux bas des nappes phréatiques et une baisse des débits des cours d’eau. Les derniers épisodes pluvieux n’ont pas suffi à inverser cette tendance, notamment en plaine où le cumul des précipitations représente un déficit de 45 % par rapport aux normales de saison.

Au vu de la situation hydrologique et des prévisions météorologiques ne permettant pas d’envisager une amélioration significative, et afin de préserver la ressource pour assurer notamment les besoins essentiels dans les mois à venir, le Préfet des Pyrénées-Orientales a décidé, en application du Code de l’Environnement de limiter certains usages satisfaits à partir des ressources qui sont dans les situations les plus tendues (voir carte ci-joint) : 5 secteurs font l’objet de restrictions renforcées.

Sur les cours d’eau de l’Agly (amont et aval), de l’Aude amont et du Tech ainsi que sur les nappes des secteurs Bordure côtière nord, Agly-Salanque, Têt, Aspres-Réart et Tech des mesures de restrictions sont effectives et conduisent, pour les usages non essentiels, jusqu’aux interdictions suivantes :

  • Le prélèvement de l’eau pour le remplissage des piscines privées à usage unifamilial, exception faite de la première mise en eau après construction du bassin. Cela ne concerne pas les appoints en eau nécessaires au cours de la saison quelle que soit la ressource mobilisée ;
        
  • Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des plans d’eau de loisirs à usage personnel ;
         
  • Le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires, véhicules de secours et de pompiers) ou technique (bétonnière …) et pour les organes liés à la sécurité ;
                      
  • Le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ;
         
  • Le nettoyage de terrasses et des façades ne faisant pas l’objet de travaux ;
                                                            
  • Le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques ;
                                            
  • Le lavage des bateaux, hors professionnels lors de travaux sur zones de carénage ;
                                                      
  • L’arrosage des pelouses, des rond-points, des espaces verts publics et privés et des jardins d’agrément. Ne sont pas concernés : les plantes en pots, les travaux de génie végétal et de plantation de berges de cours d’eau de moins de trois ans réalisés par des établissements publics gestionnaire de rivière ;
                                                        
  • L’arrosage des espaces sportifs de toute nature et des terrains de golf à l’exception des « greens et départs » et des terrains de sport (limités strictement aux aires de jeu des terrains principaux) dont l’arrosage est autorisé sur une plage de 4 h et toutefois interdit de 6 h à 20 h ;
                                                                     
  • L’arrosage des jardins potagers, sauf entre 20 h et minuit sur les cours d’eau de l’Aude, de l’Agly, de la Boulzane et du Verdouble et sur les nappes des secteurs Agly-Salanque, Têt et Tech ;
                                                                              
  • Le fonctionnement des douches de plage publiques et privées sur les nappes des secteurs Agly-Salanque, Têt et Tech.

Les usages agricoles sont réduits de 50 % sur les cours d’eau de l’Aude amont, de l’Agly amont, de la Boulzane et du Verdouble ainsi que sur les nappes des secteurs Agly-Salanque, Têt et Tech. Ils sont réduits de 25 % sur les cours d’eau du Tech, de l’Agly aval et sur les nappes des secteurs Aspres-Réart et Bordure côtière nord.

Les usages industriels ainsi que les conditions d’intervention des gestionnaires sur les réseaux et ouvrages d’eau potable et d’eaux usées y sont également encadrés.

Par ailleurs, les faibles niveaux piézométriques des nappes du secteur Bordure côtière sud ainsi que les faibles débits constatés sur les bassins versants de la Têt et du Sègre impliquent le maintien de mesures correspondant au niveau de vigilance. Il est ainsi demandé :

  • à tous les utilisateurs d’eau, d’optimiser ses consommations et de les réduire au strict nécessaire, qu’elles soient destinées à un usage privé ou professionnel ;
  • aux exploitants des stations d’épuration, d’effectuer une surveillance accrue de leurs exploitations ;
  • aux gestionnaires de prélèvements en eau bénéficiant d’une gestion collective et coordonnée de mettre en œuvre le niveau maximal d’économies défini dans leurs protocoles locaux de gestion ;
  • aux maires et aux services gestionnaires de la distribution de l’eau potable, de réaliser une surveillance accrue de leur ressource en eau, de leurs ouvrages et en particulier du marnage de leur réservoir ;
  • aux activités industrielles, agricoles et commerciales, de limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau.

Au-delà de ces mesures, les utilisateurs sont tous appelés à adopter un comportement responsable et économe en matière d’utilisation de l’eau.

Des campagnes de contrôle du respect de ces mesures sont régulièrement conduites par les services de l’État.

Les modalités de mise en œuvre de toutes ces mesures ainsi que la liste des communes concernées sont précisées dans l’arrêté préfectoral consultable ci-après.

Si l’évolution de la situation, qui reste fragile et fait l’objet d’un suivi régulier, le justifiait, des mesures complémentaires pourraient être mises en place dans les semaines à venir.

La Carte Occ’Ygène, le sésame de vos loisirs en Occitanie

Créé par le 17 juin 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques

La Carte Occ’Ygène, le sésame de vos loisirs en Occitanie : des centaines d’offres pour (re)découvrir la région à tarifs préférentiels

La carte Occ’Ygène vous donne accès, en illimité et jusqu’au 31 décembre 2021, à des avantages et des réductions sur de nombreuses activités de loisirs (activités de plein air et sportives, musées, sites culturels et naturels, grottes, gouffre, parcs de loisirs, parcs animaliers, aquariums, parcs d’attractions, balades en bateau, jardins, excursions et visites guidées, producteurs agro-alimentaires, entreprises et artisans ouverts à la visite, domaines viticoles, etc.) et hébergements (villages vacances, campings,etc.), chez de nombreux établissements partenaires.

Retrouvez toutes les informations et propositions en cliquant sur le lien suivant : https://www.tourisme-occitanie.com/loisirs/la-carte-occ-ygene/?fbclid=IwAR2CsjWIHKyOmQ7kLUzEkGYZIQfFXdPFty-m_RDiLau0UdYNx6PkP_Poyco

12345...54

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...