Environnement

Articles archivés

Prévention des incendies : vigilance maximale pour les jours à venir en raison d’une forte tramontane

Créé par le 31 juil 2020 | Dans : Environnement

Les feux de forêts et les incendies représentent un danger majeur dans le département des Pyrénées-Orientales, danger auquel nous pouvons tous être confrontés.

En raison de la sécheresse,et d’un régime de tramontane soutenu, le risque incendie va être particulièrement important du samedi 1er août jusqu’au mercredi 5 août inclus.

Dans ce contexte, chacun doit faire preuve de la plus grande vigilance et respecter les consignes.

Rappel de la réglementation : du 1er juin au 30 septembre, il est interdit à toute personne de fumer et d’allumer du feu en milieu naturel (arrêté préfectoral du 26 août 2013) :

  • Limitez l’usage des feux aux emplacements prévus à cet effet, gardez le foyer sous surveillance étroite, éteignez-le avant de partir. N’allumez pas de feu en cas de vent fort ;
  • Ne jetez pas vos mégots sur la route ;
  • N’entreprenez pas de travaux d’incinération de végétaux ou de débroussaillement par brûlage de parcelle ;
  • Évitez l’utilisation en extérieur d’outils générant des flammes ou des étincelles.

Réflexes :Avant de vous déplacer, consultez la carte d’affichage du risque journalier par secteur, sur le site www.prevention-incendie66.com.

En fonction du niveau du risque, la circulation peut être interdite pour les véhicules à moteurs sur les pistes ou certaines routes goudronnées voire également pour les personnes à pied, à vélo ou à cheval. Le 1er août, les Aspres sont classées en risque élevé (orange). La circulation des véhicules à moteur sera donc interdite sur l’ensemble du réseau de pistes non revêtues à l’intérieur du massif (excepté pour les propriétaires et ayants droit)..

En cas de fumées suspectes ou de départs de feux, contactez immédiatement le 18 ou le 112 pour le signaler et ainsi éviter qu’il ne se propage.

Comment réagir en cas de morsure de serpent?

Créé par le 28 juil 2020 | Dans : Environnement, Santé

En 2019, 369 cas de morsures de serpents ont été rapportés en France. Dans l’Hexagone, les vipères sont les seules espèces venimeuses. Si leur morsure est rarement mortelle, il n’est pas inutile de rappeler quelques conseils de prévention et de soins.

Après la sortie d’hibernation des reptiles, la majorité des morsures de serpents survient entre avril et octobre. En France, la région Pays de la Loire est la plus exposée.

Qu’ils soient venimeux ou non, les serpents ont tendance à fuir l’homme. Ils ne mordent que pour se défendre, lorsqu’un individu leur marche dessus par exemple.

Pour prévenir la morsure, le bon sens est de mise :

  • Évitez d’approcher un serpent, même s’il est immobile et semble mort ;
  • Évitez de soulever des pierres, sous lesquelles ils peuvent se terrer ;
  • Entretenez votre terrain, les herbes hautes peuvent représenter un refuge idéal ;
  • En randonnée, privilégiez les chaussures montantes et les pantalons.

Si jamais vous deviez être mordu, quelques précautions s’imposent :

  • Assurez-vous qu’il s’agit bien d’une morsure de vipère. La blessure a la forme de deux piqûres, tels deux crochets plantés dans la peau entourés d’une auréole rouge. Si ce n’est pas le cas, vous avez sûrement affaire à une morsure de couleuvre, non venimeuse et donc sans gravité ;
  • Appelez le Samu (15) ;
  • La victime doit être rassurée ;
  • En attendant l’arrivée des secours, mettez la victime en position latérale de sécurité, nettoyez la blessure à l’eau et au savon puis appliquez un antiseptique ;
  • Ôtez les bagues, les montres, les chaussures et tout ce qui peut serrer la zone mordue car celle-ci va se mettre à gonfler ;
  • En cas de douleur, utilisez uniquement le paracétamol et en aucun cas un anti-inflammatoire, ou d’aspirine qui augmente le risque de saignement.

Certains comportements, pourtant réputés comme efficaces sont à proscrire. Ainsi, n’incisez pas la plaie. Cela pourrait surinfecter la morsure ou favoriser la nécrose des tissus. L’utilisation d’un garrot est à éviter. Le venin se répand tout de même dans le corps et cela peut également provoquer des nécroses graves. Les bagues et bracelets doivent donc être retirés sous peine de jouer le rôle de garrot. N’essayez pas d’aspirer le venin. Enfin, tout ce qui accélère le rythme cardiaque de la victime est à éviter comme le fait de la soutenir en position debout ou de lui faire consommer des excitants (thé, café, alcool).

Les abords de la D23 et la parcelle A 575 seront bientôt débroussaillés

Créé par le 20 juil 2020 | Dans : Environnement

Le maire et ses adjoints ont interpelé le service routier du Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales au sujet du fauchage des abords de la D23 qui n’a pas encore été effectué alors que, cette année, l’herbe est particulièrement haute et que nous sommes en pleine période de risque incendie.

Par la même occasion, il a été évoqué la question du débroussaillage de la parcelle départementale A 575 qui borde la D23 à l’intérieur du village et que la municipalité prend largement en charge autour du point de collecte des ordures ménagères sans toutefois pouvoir assumer la partie la plus pentue.

Une entente a été trouvée et le service routier interviendra très prochainement (sans doute dans la semaine à venir) pour régler ces deux questions cruciales.

Prévention des incendies : dans le massif des Aspres, l’usage du feu est proscrit

Créé par le 16 juil 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement

Rappel : l’usage du feu est interdit
– dans les espaces forestiers (cigarette, barbecue, feu de camp)
– chez les particuliers ( brûlage à l’air libre).

Seules exceptions :
– faire une grillade dans un espace naturel sur une place à feu réglementée (retrouvez-les sur le site « prevention-incendie66.com« )
– faire brûler des plants d’arbres fruitiers (pêchers, abricotiers) atteints par le virus de la sharka (démarche préalable obligatoire).

Ces exceptions ne sont pas valables
– en cas de vent fort
– ou de risque élevé ou exceptionnel (site « prevention-incendie66.com« )

Les patrouilles d’agents assermentés ont effectué ces derniers jours des rappels à la réglementation pour des mises à feux illicites qui génèrent un danger et perturbent le dispositif de surveillance incendie.
https://youtu.be/kgs6lHU-yjQ

De fortes chaleurs attendues à partir de ce mardi

Créé par le 23 juin 2020 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques, Santé

Depuis ce week-end, un air chaud venu d’Afrique est en train de remonter vers la France dans un flux de sud-ouest de plus en plus chaud. Cet épisode anticyclonique se renforcera à partir de ce mardi dans les Pyrénées-Orientales.

La hausse des températures va se poursuivre avec des valeurs maximales qui vont grimper jusqu’à 34°C cette semaine dans notre département.

Pour prévenir les effets de la chaleur, hydratez-vous régulièrement sans attendre d’avoir soif. Mouillez-vous le corps régulièrement. Il faut également adapter son alimentation : la caféine, les aliments à base de sucre et l’alcool sont à limiter tandis que les portions de fruits et légumes sont à augmenter car ils font partie des aliments les plus riches en eau. Le concombre, la salade verte, le radis, le haricot mungo germé, la laitue, la courgette, le fenouil, la tomate, le chou-fleur et le poivron sont les dix aliments de saison estivale les plus riches en eau (90% de leur composition), hors boissons, tout comme les fruits de saison (melon, pastèque, fraise, pêche, abricot), idéaux pour maximiser l’hydratation

Évitez de sortir pendant les heures les plus chaudes de la journée (entre midi et 16 heures) et restez dans des lieux frais.

Évitez les efforts physiques en pleine journée.

Intervention des sapeurs-pompiers pour un écobuage mal surveillé

Créé par le 13 juin 2020 | Dans : Environnement

Ce midi, les sapeurs-pompiers du SDIS 66 ont dû intervenir chez un habitant de Tordères pour éteindre un écobuage mal surveillé qui s’était propagé aux broussailles alentours, à quelques mètres d’une habitation.

Ce sont les riverains de la RD23 qui, inquiets de voir la hauteur des flammes, ont prévenu les secours. Fort heureusement, un orage a éclaté et, sous le déluge, le feu s’est considérablement affaibli.

La municipalité rappelle que que du 1er juin au 30 septembre, les opérations de brûlage de végétaux sont interdites. Il est également demandé de limiter l’usage des feux aux emplacements prévus à cet effet et de ne pas fumer dans les milieux naturels.

En cas de non respect des dispositions du règlement sanitaire départemental (brûlage de déchets verts ménagers), le contrevenant s’expose à une amende de 3ème classe pouvant s’élever à 450€.

Ouverture anticipée de la chasse dès le 1er juin 2020

Créé par le 27 mai 2020 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques

Un arrêté préfectoral autorise l’ouverture anticipée de la chasse à l’approche, à l’affût ou en battue dès le 1er juin 2020.

Au regard du contexte de crise sanitaire, elle sera soumise aux règles sanitaires en vigueur : pas de regroupement de plus de 10 personnes, distanciation physique exigée (minimum 1 mètre), masque de protection et lavage régulier des mains au gel hydroalcoolique.

A noter que pour la période 2019-2020, en compensation des dégâts occasionnés dans leurs exploitations par les sangliers, les agriculteurs ont touché 270 000€ d’indemnisations de la part de la Fédération de la chasse 66, ainsi qu’entre 40 000 et 50 000€ pour la pose de clôtures pérennes.

Tous les terrains autour des bâtiments doivent être obligatoirement débroussaillés dans un rayon de 50 mètres.

Créé par le 22 mai 2020 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques

La municipalité rappelle que tous les terrains autour des habitations et de tout bâtiment doivent être obligatoirement débroussaillés dans un rayon de 50 mètres.

Pourquoi est-il important de débroussailler ?

Pour protéger votre vie et vos biens. En effet :

- l’intensité du feu diminue lorsqu’il arrive dans une zone débroussaillée,

- les services de secours pourront intervenir plus rapidement et avec un maximum de sécurité,

- si toutefois le feu venait à passer, passant plus vite, les dégâts occasionnés seront moins importants.

Qu’est-ce qu’un débroussaillement efficace ?

- éliminer tous les bois morts, les broussailles et les herbes sèches,

- couper les arbres trop près des habitations et les arbustes sous les grands arbres,

- espacer les arbres afin que les branches ne se touchent pas,

- élaguer les branches basses jusqu’à une hauteur minimum de 2 mètres,

- se débarrasser des végétaux coupés par broyage, par évacuation en déchetterie ou en les compostant.

Débroussailler ne signifie bien évidemment pas couper tous les arbres !

Retrouvez toutes les informations sur le débroussaillement sur le site http://www.prevention-incendie66.com

Les poursuites prévues par la loi s’échelonnent de contraventions de 4ème et 5ème classe pouvant atteindre 750€ et dans le cas de non exécution, après mise en demeure, procès-verbal avec amende, d’un montant maximum de 30€ par m² soumis à l’obligation de débroussaillement. Les actions répressives sont renforcées et étendues aux propriétaires n’ayant pas débroussaillé sur un fond voisin quand leurs obligations d’entretien (50m autour des bâtiments) vont au-delà de leur limite de propriété.

Faites réparer votre vélo cassé ou endommagé avec une aide de l’Etat

Créé par le 20 mai 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

Votre vélo est cassé ou endommagé ? Faites-le réparer !

Avec @CoupdepouceVelo, vous pouvez trouver près de chez vous des ateliers de réparation pour vous remettre en selle avec une aide de l’État.

Pour profiter de la prime de 50€, vous devez impérativement vous rendre chez un des réparateurs ou ateliers d’auto-réparation référencés par l’Etat.

La prime est appliquée sur le total facturé par le réparateur et ne peut dépasser 50 euros, elle ne peut être demandée qu’une seule fois par vélo.

Vous devez pour bénéficier de cette prime :

  • Contacter par téléphone ou par mail le réparateur référencé de votre choix pour prendre rendez-vous,
  • Vous rendre chez votre réparateur référencé avec votre vélo,
  • Apporter un justificatif d’identité (CNI, Passeport, Permis de conduire ou titre de séjour),
  • Préciser au moment de votre inscription vos nom, prénom, date et lieu de naissance, code postal de résidence et numéro de téléphone portable,
  • Vous munir de votre téléphone portable car un code SMS vous sera envoyé.

Quelles sont les réparations éligibles à la réduction ?

La réduction s’applique aussi bien sur le remplacement de pièces que le coût de la main d’œuvre de votre réparateur ou une prestation d’auto-réparation dans un atelier référencé.

Toutes les opérations de réparation et d’auto-réparation dans un atelier référencé sont éligibles tant qu’elles permettent à votre vélo de rouler en toute sécurité : changement de pneus, remise en état de freins, changement du câble de dérailleur, etc.

Les « améliorations » que vous souhaiteriez apporter à votre vélo et qui ne sont pas nécessaires pour rouler ne sont pas éligibles (amélioration du confort, achats d’accessoires, customisation du vélo). Vous ne pouvez bénéficier de cette réduction qu’une seule fois par vélo. Votre identité ainsi que l’identification du vélo (marque, modèle, marquage, numéro de série et photo) seront vérifiées.

Comment gagner du temps chez le réparateur ?

Vous pouvez vous pré-inscrire ici.

Comment cela se passe une fois chez le réparateur ?

Une fois chez votre réparateur, vous devez présenter un justificatif d’identité pour faire votre demande de financement. Votre demande de réparation pour votre vélo est alors enregistrée. Un devis vous sera présenté précisant l’ensemble des réparations à réaliser, les montants associés et la réduction qui va être appliquée sur votre facture :

  • Si le forfait de réparation est inférieur à 50€ hors taxes, seule la TVA restante vous sera facturée (si votre réparateur n’est pas soumis à la TVA, vous n’avez rien à payer).
  • Si le forfait de réparation est supérieur à 50€ hors taxes, une réduction de 50 € sera appliquée sur votre facture.

Après la réalisation des réparations, le réparateur vous remettra la facture reprenant l’ensemble des éléments réalisés.

Si votre vélo a déjà été réparé dans le cadre du dispositif Coup de pouce vélo – réparation, vous ne pouvez pas le demander une seconde fois.

« Visualiser la démarche en un coup d’oeil »

« Je consulte la Foire aux Questions »

 

Calamités agricoles : indemnisation due à l’episode de température excessive du 28/06/2019

Créé par le 16 mai 2020 | Dans : Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques

La demande d’indemnisation doit s’effectuer du 14 mai au 16 juin 2020 inclus
Après avis favorable du Comité National de la Gestion des Risques en Agriculture du 29 janvier 2020, un arrêté ministériel du 24 février 2020 définit la zone et les biens reconnus comme sinistrés suite aux températures élevées du 28 juin 2019, qui pourront prétendre aux indemnisations du régime des calamités agricoles :

1) Zone sinistrée : communes de l’Albère, Alénya, Amélie-les-Bains-Palalda, Ansignan, Arboussols, Argelès-sur-Mer, Arles-sur-Tech, Ayguatébia, Bages, Baho, Baillestavy, Baixas, Banyuls-dels-Aspres, Banyuls-sur-Mer, Bélesta, Bompas, Boule-d’Amont, Bouleternère, Bourg-Madame, Le-Boulou, Brouilla, Cabestany, Caixas, Calce, Calmeilles, Camélas, Campôme, Campoussy, Canet-en-Roussillon, Canohès, Caramany, Casefabre, Cases-de-Pène, Cassagnes, Casteil, Castelnou, Catllar, Caudies-de-Conflent, Caudiès-de-Fenouillèdes, Cerbère, Ceret, Claira, Clara, Les-Cluses, Codalet, Collioure, Conat, Corbère, Corbère-les-Cabanes, Corneilla-de-Conflent, Corneilla-del-Vercol, Corneilla-de-la-Rivière, Corsavy, Elne, Escaro, Espira-de-la-l’Agly, Espira-de-Conflent, Estagel, Esthoher, Eus, Felluns, Fenouillet, Fillols, Finestret, Fosse, Fourques, Fuilla, Glorianes, Ille-sur-Têt, Joch, Jujols, La-Bastide, Lansac, Laroque-des-Albères, Latour-bas-Elne, Latour-de-France, Le-Barcarès, Lesquerde, Llauro, Llo, Llupia, Marquixanes, Maureillas-las-Illas, Los Masos, Maury, Millas, Molitg-les-Bains, Montalba-le-Château, Montauriol, Montbolo, Montescot, Montesquieu-les-Albères, Montferrer, Montner, Mosset, Néfiach, Nohèdes, Olette, Oms, Opoul-Périllos, Oreilla, Ortaffa, Palau-del-Vidre, Passa, Perpignan, Le-Perthus, Peyrestortes, Pézilla-de-Conflent, Pézilla-la-Rivière, Pia, Planès, Planèzes, Pollestres, Ponteilla, Port-Vendres, Prades, Prats-de-Sournia, Prugnanes, Prunet-et-Belpuig, Rabouillet, Railleu, Rasiguères, Reynes, Ria-Sirach, Rigarda, Rivesaltes, Rodès, Sahorre, Saint-André, Saint-Arnac, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Saint-Cyprien, Saint-Estève, Saint-Féliu-d’Amont, Saint-Féliu-d’Avall, Saint-Genis-des-Fontaines, Saint-Hippolyte, Saint-Jean-Lasseille, Saint-Jean-Pla-de-Corts, Saint-Laurent-de-Cerdans, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Saint-Marsal, Sainte-Marie-de-la-Mer, Saint-Martin de Fenouillet, Saint-Michel-de-Llotes, Saint-Nazaire, Saint-Paul-de-Fenouillet, Saleilles, Salses-le-Château, Sansa, Serdinya, Le Soler, Sorède, Souanyas, Sournia, Taillet, Tarerach, Taulis, Taurinya, Tautavel, Terrats, Théza, Thuir, Tordères, Torreilles, Toulouges, Tresserre, Trévillach, Trilla, Trouillas, Urbanya, Valmanya, Vernet-les-Bains, Villefranche-de-Conflent, Villelongue-de-la-Salanque, Villelongue-dels-Monts,Villemolaque, Villeneuve-de-la-Raho, Villeneuve-la-Rivière,Vinça, Vingrau, Vira, Vivès, Le Vivier.

2) Biens sinistrés

  • Pertes de récolte sur arboriculture (pommes, poires, kakis, figues)
  • Pertes de fonds sur vignes.

La demande d’indemnisation doit s’effectuer du 14 mai au 16 juin 2020 inclus.

- soit par télédéclaration sur le site TéléCALAM (du 14/05/2020 au 16/06/2020 inclus)

TéléCALAM est une téléprocédure sécurisée qui permet aux agriculteurs d’effectuer une demande d’indemnisation dans le cadre de la procédure des calamités agricoles.

L’accès se fait par Internet sur le site  Calamités agricoles : indemnisation due à l'episode de température excessive du 28/06/2019 dans Economie locale et associations site-exthttp://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr (Rubriques : Exploitation agricole/toutes les démarches/demander une aide PAC conjoncturelle ou structurelle/demander une indemnisation calamités agricoles)

- soit par dossier « papier »

à retourner avant le 16 juin 2020 à l’adresse suivante :

Direction Départementale des Territoires et de la Mer 
Service Économie Agricole
2, rue Jean Richepin
BP50909 
66020 Perpignan cedex

Dossier à télécharger :

1...34567...54

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...