Environnement

Articles archivés

Un important écobuage aura lieu demain au Puig Carbouner, à Tordères

Créé par le 31 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La commission départementale de brûlage dirigé des Pyrénées-Orientales informe qu’un brûlage dirigé, conduit par les sapeurs-pompiers du SDIS 66, aura lieu demain, samedi 1er février, dans le secteur du Puig Carbouner, à Tordères, dans le cadre de la création d’une coupe-feu (voir article du 2 décembre 2019, http://torderes.unblog.fr/2019/12/02/projet-de-creation-dune-coupure-de-defense-incendie-a-vocation-pastorale-dans-le-secteur-du-puig-carboner/).

Cette opération est conduite de façon planifiée et contrôlée par une commission départementale comprenant l’Association des Associations Foncières Pastorales et des Groupements Pastoraux (AFP/GP), la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Orientales (CA66, service élevage), la Chambre Régionale d’Agriculture (CRA Occitanie, service pastoral), le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales (CD66, service environnement/forêt), la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM 66, SEFSR et SEA), la Direction de la Défense et de la Protection Civile (DDPC), la Fédération Départementale des Chasseurs (FDC), la Fédération des Associations Syndicales Autorisées (ASA) de travaux et ASA de travaux concernées, la Fédération des Réserves Naturelles 66, le Groupe Ornithologique du Roussillon (GOR), l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), l’Office National des Forêts (ONF), le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes (PNR PC), le service de Restauration des Terrains en Montagne (ONF/RTM), le Service Départemental d’Incendie et de Secours 66 (SDIS 66), la Société d’Elevage des Pyrénées-Orientales (SEPO), et le Syndicat Mixte Canigou Grand Site (SMCGS).

Le choix du secteur du Puig Carboner, opéré par la Commission de Brûlage Dirigé départementale, a été validé par la municipalité car il s’agit d’un territoire présentant un double enjeu, tant en matière de défense incendie qu’en matière pastorale. En effet, cette coupure DFCI sera par la suite pâturée afin de limiter la repousse de la végétation combustible. Les zones les plus mécanisables pourront alors être entretenues par gyrobroyage.

Rappelons que ces travaux, qui permettront de protéger le nord-ouest de la commune, sur un secteur de début de massif où le risque de départ de feu est important, seront financés par le Conservatoire de la Forêt Méditerranéenne et l’éleveuse d’ovins locale.

Merci de votre compréhension.

Les transports scolaires de nouveau suspendus et les écoles du RPI Llauro et Tordères de nouveau fermées, vendredi 24 janvier 2020

Créé par le 23 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Ecole, Environnement, Infos pratiques, Transports

En raison des conditions de circulation difficiles liées aux intempéries dans les Pyrénées-Orientales, la suspension des lignes voyageurs du réseau Lio et des services de transport scolaire est maintenue le vendredi 24 janvier 2020. Seuls les services spéciaux de retour des internes fonctionneront.

La cantine scolaire de Tordères dépendant du transport scolaire et dans un souci de sécurité, en accord avec les services de l’Inspection Académique, les élus ont pris la décision de fermer une fois encore les écoles de Llauro et Tordères, le vendredi 24 janvier 2020.

Merci de votre compréhension.

alerte-mto

Tempête Gloria : la vigilance orange pour fortes précipitations toujours en cours

Créé par le 22 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Transports

Malgré de fortes précipitations tombées dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier (120mm en six heures, soit 120 litres par m2 !), la commune de Tordères n’a pas connu une nuit trop agitée. Dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde, mis en pré-alerte dès lundi, l’ensemble des élus du conseil municipal étaient prêts à intervenir et leurs portables sont restés allumés toute la nuit en cas d’urgence.

La préfecture des Pyrénées-Orientales recommande aux habitants la plus grande prudence et rappelle les conseils de comportement à adopter face à ces conditions météorologiques:

Précipitations – Vigilance orange :
- Évitez tous déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
- Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
- Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Neige-Verglas – Vigilance orange :
- Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer.
- Renseignez-vous sur les conditions de circulation sur le site de Bison Futé, de la DIRSO et au numéro 04 68 38 12 05.
- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place.
- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation.
- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d’obstruer les regards d’écoulement des eaux.
- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
- N’utilisez pas pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero ; etc. Les chauffages d’appoint à combustion en continu.
Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.

Point Routes : une dizaine de routes départementales sont coupées
- D40B, entre Bages et Saint Jean-Lasseille
- D914, entre Cerbère et Banyuls sur Mer : ré-ouverture partielle avec alternat de circulation (inondation et éboulements)
- D115, Accès Prats de Mollo
- D3, Accès St Laurent de Cerdans
- D617, entre Canet Plage et Europa
- D39, Entre Pollestres (centre technique municipal) et RD91
- D37, entre Ponteilla et RD91
- D5, entre St Estève et Peyrestortes
- D25, entre Espira de Conflent et Finestret
- RD117, Entre St Paul de Fenouillet et Caudiès de Fenouillèdes
- La RN116 est ouverture aux véhicules légers munis d’équipements spéciaux et fermée aux poids lourds de plus de 19 t entre Prades et Bourg Madame
- La circulation interdite sur la RN320 de la Vignole au Col de Puymorens et sur la RN22 de la croisade au Pas de la Case.

alerte-mto

La tempête Gloria et de fortes précipitations attendues dès demain dans les Pyrénées-Orientales

Créé par le 19 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

La Préfecture des Pyrénées-Orientales annonce qu’il faut s’attendre à de fortes précipitations pluie/neige demain, lundi 20 janvier, en fin d’après-midi et jusqu’à mardi soir. Chacun est appelé à la plus grande prudence.

Dans notre département, les premiers signes de l’arrivée de la tempête Gloria se feront sentir en fin de matinée avec l’apparition de précipitations neigeuses dès 400 mètres mais des cumuls attendus assez limités.

A partir de mardi, les effets de la tempête Gloria devraient devenir plus critiques en raison du caractère stationnaire de la dépression. Les pluies continues de forte intensité pourraient durer 48 heures par endroits avec des volumes pouvant atteindre entre 5 et 10 mm plusieurs heures d’affilée. La limite pluie neige devrait repasser à 1700 mètres mercredi soir.

Enfin, à partir de ce lundi, le vent d’Est se lèvera et se renforcera au fil des heures. Météo France prévoit des rafales pouvant atteindre jusqu’à 100 km/h  sur la côte Vermeille avec des vagues de 4 à 6 mètres de haut pouvant provoquer des risques de submersions.

Diagnostic par hélicoptère des réseaux électriques de Tordères, du 22 janvier au 7 février 2020

Créé par le 17 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Afin d’entretenir et de moderniser les réseaux de distribution d’électricité, ENEDIS organise chaque année la visite préventive d’un tiers environ du réseau électrique aérien 20 000 volts. Le programme 2020, concerne 800 kilomètres de lignes, dont certains sont situés sur le territoire de Tordères.

Ces survols ont pour objectif de détecter et localiser les équipements  présentant des défaillances ou des signes d’usure qui justifient leur remplacement (poteaux endommagés, isolateurs cassés, lignes avec des brins coupés, supports déformés, etc.) et permettront aussi d’analyser la végétation de part et d’autres des supports afin d’établir des plans d’élagage.

Le résultat de l’inspection permet aux équipes d’établir un diagnostic précis et de programmer en conséquence les interventions qui permettront d’anticiper des opérations de maintenance. 

A Tordères, le diagnostic des lignes interviendra entre le 22 janvier et le 7 février 2020.  Les vols de l’hélicoptère seront réalisés à très basse altitude, aussi les habitants sont-ils appelés à ne pas paniquer en cas de survol de leur propriété.

L’hélicoptère utilisé sera immatriculé « HUGUES 500 F-GZGM ».

Merci de votre compréhension.

Début de la campagne de brûlages dirigés 2020 dans le département des Pyrénées-Orientales

Créé par le 16 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique : Début de la campagne de brûlages dirigés 2020 dans le département des Pyrénées-Orientales.

Des éléments explicatifs relatifs à ces opérations sont consultables sur le site www.prevention-incendie66.com (onglet « Les brûlages dans les PO »).

Ces opérations consistent à détruire par le feu des végétaux sur pied dans des zones fortement embroussaillées, en conditions hivernales, dans des parcelles non mécanisables

Opérations sous la responsabilité de la Cellule de Brûlage Dirigé 66 de la Société d’Élevage des Pyrénées Orientales appuyée par le SDIS66 et des associations de sécurité civile

Si vous voyez des panaches de fumée en plein massif forestier,vous pouvez vérifier sur le site s’il s’agit d’un brûlage dirigé avant de faire un signalement au 18.

Projet de Plan Climat Air Energie Territoriale (PCAET) : avis de consultation du public

Créé par le 27 déc 2019 | Dans : Communauté de Communes des Aspres, Environnement

Conformément à la loi sur la transition énergétique adoptée en juillet 2015, le Conseil de la Communauté de Communes des Aspres a décidé, par délibération n°93/17 du 28 Septembre 2017, d’élaborer un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) afin d’atténuer le changement climatique et de s’adapter à ses effets.

Le 13 décembre 2017, ce même Conseil a décidé d’engager cette élaboration de manière mutualisée, à l’échelle du Pays Pyrénées Méditerranée, avec les Communautés de Communes du Vallespir, d’Albères – Côte Vermeille – Illibéris et du Haut Vallespir.
Cette mutualisation a permis d’optimiser les orientations stratégiques ainsi que les coûts.

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est une réponse locale aux enjeux globaux du changement climatique. Il a pour objectif d’anticiper la fracture énergétique et d’enclencher un changement de modèle économique et sociétal permettant globalement de préserver les ressources. Il a aussi pour objectif d’anticiper les effets de l’évolution du climat et de s’en prémunir. Tous les domaines de la vie quotidienne sont concernés : la mobilité, l’habitat, les déchets, l’urbanisme, les activités agricoles et les activités industrielles.

Il aborde les thématiques suivantes : les consommations et productions d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et des polluants locaux, la séquestration du CO2 et la vulnérabilité du territoire face au changement climatique.

Courant 2018, la Communauté de Communes des Aspres a organisé une concertation avec les acteurs du territoire de manière à travailler ensemble les actions du Plan climat. L’objectif était de répondre aux enjeux identifiés lors du diagnostic.

Aujourd’hui une consultation publique électronique est organisée pour recueillir les avis sur le projet de PCAET du :

Pour cela, sont mis à disposition pour consultation, sur le site internet de la Communauté de Communes des Aspres (www.cc-aspres.fr) du 10 janvier au 10 février 2020, les documents suivants :
- Le Plan climat, comprenant les documents suivants :
▪ Profil Climat Air Energie
▪ Etat initial Environnement
▪ Stratégie et plan d’actions
▪ Evaluation environnementale stratégique du PCAET
▪ Synthèse
- L’avis de l’Autorité Environnementale
- Les réponses apportées à cet avis

Ces documents seront également consultables en format papier, sur la même période :
- au siège de la Communauté de Communes des Aspres – Allée Capdellayre – Bâtiment Christian Bourquin – 66300 THUIR.

Le public pourra faire part de ses observations sur l’adresse électronique : pcaet@cc-aspres.fr.

L’autorité compétente pour prendre la décision est la Communauté de Communes des Aspres – adresse ci-dessus – 04 68 53 21 87 – contact@cc-aspres.fr.

Au terme de la consultation, la Communauté de Communes des Aspres prendra en compte les avis issus de la consultation du public, les avis émis par le Préfet et la Présidente de Région, les avis émis par l’Autorité Environnementale applicables au projet de PCAET de la CC des Aspres, avant d’adopter le Plan Climat Air Energie Territorial des Aspres.

Projet de création d’une coupure de défense incendie à vocation pastorale dans le secteur du Puig Carboner

Créé par le 02 déc 2019 | Dans : A retenir, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

Depuis quelques années, dans le cadre de la prévention contre les incendies de forêt, une politique de brûlages dirigés (qui correspond à des écobuages qu’on appelait jadis plus communément les « feux pastoraux ») est mise en œuvre dans différents secteurs de l’arc méditerranéen et particulièrement dans les Pyrénées-Orientales. Par la réouverture des milieux, elle contribue ainsi également à la préservation de la biodiversité et à la politique d’aide au pastoralisme.

Ces brûlages comprennent la destruction par le feu des herbes, broussailles, litières, rémanents de coupe, branchages, bois mort, etc., dont le maintien serait de nature à favoriser la propagation des incendies.

Dans le département, ces opérations sont conduites de façon planifiée et contrôlée par une commission départementale de brûlage dirigé comprenant l’Association des Associations Foncières Pastorales et des Groupements Pastoraux (AFP/GP), la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Orientales (CA66, service élevage), la Chambre Régionale d’Agriculture (CRA Occitanie, service pastoral), le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales (CD66, service environnement/forêt), la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM 66, SEFSR et SEA), la Direction de la Défense et de la Protection Civile (DDPC), la Fédération Départementale des Chasseurs (FDC), la Fédération des Associations Syndicales Autorisées (ASA) de travaux et ASA de travaux concernées, la Fédération des Réserves Naturelles 66, le Groupe Ornithologique du Roussillon (GOR), l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), l’Office National des Forêts (ONF), le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes (PNR PC), le service de Restauration des Terrains en Montagne (ONF/RTM), le Service Départemental d’Incendie et de Secours 66 (SDIS 66), la Société d’Elevage des Pyrénées-Orientales (SEPO), et le Syndicat Mixte Canigou Grand Site (SMCGS).

Le brûlage dirigé implique une mise en sécurité des personnes et des biens, des peuplements forestiers et des terrains limitrophes (vignes, etc.), et s’accomplit dans le souci de préserver la qualité de l’environnement, conformément aux dispositions d’un cahier des charges spécifique.

A Tordères, après mûre réflexion et observation sur le terrain, les différents services se sont entendus pour que des brûlages dirigés soient menés dans le secteur du Puig Carboner, un territoire présentant un double enjeu, tant en matière de défense incendie qu’en matière pastorale. Le projet a été présenté à la municipalité pour recevoir ses observations concernant des enjeux particuliers à prendre en compte, ainsi qu’à l’AFP. Il sera prochainement présenté à l’ACCA locale.

Le territoire concerné est semi-ouvert à l’Est (anciennes friches), par contre à l’Ouest (en bordure de massif), il est fortement embroussaillé pour près des 3⁄4 de sa surface. Sa végétation est composée de landes à bruyères arborescentes, cistes de Montpellier et ajoncs épineux, une végétation méditerranéenne très combustible en cas d’incendie estival.

Le PAFI (Plan d’aménagement de la forêt contre les incendies) des Aspres identifie ce secteur comme une zone stratégique an matière de prévention incendie. Il s’agit, par ce brûlage dirigé, de créer une coupure de combustible permettant la diminution du front de flammes en bordure de piste, assurant aux services de lutte la possibilité de s’établir en sécurité en amont du village.

Cette coupure DFCI sera par la suite pâturée afin de limiter la repousse de la végétation combustible, apportant une ressource intéressante pour l’éleveuse d’ovins locale. Les zones les plus mécanisables pourront alors être entretenues par gyrobroyage. Ce territoire est vital pour la ressource pastorale qu’il faut préserver, entretenir et améliorer.

Le brûlage sera effectué en cours de saison hivernale (entre décembre et avril) par les sapeurs-pompiers du SDIS 66 pour lesquels il constituera un entraînement en conditions réelles. Il sera fractionné sur près de quatre ans, à raison de moins de dix hectares par an, et permettra ainsi l’ouverture d’un large pare-feu, au nord-ouest de la commune, sur ce secteur de début de massif où le risque de départ de feu est important.

Le brûlage a lieu hors période de reproduction des animaux et ne concernera ni les zones sensibles à l’érosion (griffes, talus, ravins), ni les lisières arborées et les bosquets d’arbres, ni les trop fortes pentes et les zones rocheuses.

Pour la préparation des chantiers (layonnages), une équipe de 15 à 20 personnes sera mobilisée pendant quatre à cinq jours. Lors du chantier de brûlage, avec protection des zones sensibles, une équipe de 15 à 20 personnes interviendra avec des moyens en eau. Trois à cinq personnes s’attelleront à la surveillance des fumées après brûlage.

Le Conservatoire de la Forêt Méditerranéenne ainsi que l’éleveur ovin local financeront ces travaux.

Les habitants seront avertis dès que le SDIS 66 interviendra afin que ce brûlage ne génère pas d’inquiétudes.

Tous les documents concernant cet écobuage sont consultables en mairie.

Merci à tous pour votre compréhension.

Installation d’une citerne de défense incendie en bordure de la traverse de Passa

Créé par le 11 nov 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Comme prévu par le PAFI des Aspres, après consultation des services du SDIS 66, de l’ONF et de la municipalité, le SIP (Syndicat Intercommunal de Protection contre l’incendie) des Aspres installera une citerne de défense incendie à l’intersection de la traverse de Passa et de la départementale 615, sur une parcelle privée. L’implantation idéale de ce type d’équipement doit consister en une combinaison fine entre l’intégration paysagère et la facilité de son repérage. Le principe du semi-enterré répond bien à ces critères et a donc été retenu. Cette citerne permettra de défendre la Forêt du Réart en cas d’incendie, ainsi que les mas alentours.

Une convention a été signée entre les propriétaires de la parcelle, la municipalité (à laquelle reviendra l’entretien de la citerne) et le SIP.

Avis défavorable du commissaire enquêteur dans le cadre du projet d’implantation d’éoliennes à Passa

Créé par le 06 nov 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Dans le cadre de l’enquête publique prescrite par M. le Préfet des Pyrénées-Orientales concernant le projet d’exploitation d’une centrale éolienne à Passa, le commissaire enquêteur vient de rendre un avis défavorable.

Le conseil municipal de Tordères se félicite de cet avis plein de bon sens et de sagesse, comme le sont aussi les conclusions particulièrement bien étayées de Monsieur le commissaire enquêteur, consultables sur le site de la Préfecture des Pyrénées-Orientales : http://www.pyrenees-orientales.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques-et-autres-procedures/ICPE-Installations-Classees-Protection-Environnement-soumises-a-autorisation/Exploitation-d-un-parc-eolien-sur-le-territoire-de-la-commune-de-Passa

Le conseil municipal de Tordères salue la forte mobilisation des habitants des Aspres qui ont participé à l’enquête publique (pas moins de 2 737 contributions pour 96,67% d’avis défavorables, ce qui constitue un record en matière de participation du public), ainsi que celle des communes voisines (15 au total ont refusé le projet, dont 12 sont membres de la Communauté de Communes des Aspres).

Le conseil municipal remercie également le Collectif « Le Vent Tourne » pour sa vigilance citoyenne, son implication quotidienne, et l’important travail accompli au cours des dernières années, tant en matière de réflexion que de mobilisation du public.

Enfin, l’ensemble de l’équipe municipale espère que M. le Préfet sera sensible aux arguments développés dans le rapport de M. le commissaire enquêteur et que, en accord avec la majorité de ceux qui se prononcés au cours de l’enquête, il rendra à son tour un avis défavorable.

Restons particulièrement vigilants car d’autres projets sont encore en cours d’élaboration et pourraient voir le jour à Fourques, Banyuls-dels-Aspres, Brouilla et Caixas… La lutte continue donc !

NON AUX EOLIENNES

1...34567...51

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...