Environnement

Articles archivés

Alerte aux pollens : niveau élevé pour le cyprès

Créé par le 22 fév 2023 | Dans : Environnement, Santé

Cette année, les pollens ont proliféré très tôt, accentuant le risque d’allergie, comme on peut le constater sur la carte actualisée chaque jour par le réseau national de surveillance aérobiologique.

Les pollens de cyprès (de la famille des Cupressacées) sont de plus en plus présents dans l’air sur le pourtour méditerranéen et surtout lors des journées venteuses, douces et ensoleillées. Les températures très clémentes de la semaine dernière ont accéléré le phénomène.

Le pollen de cyprès est particulièrement incommodant, le plus redouté est le cyprès commun-cyprès de Provence (Cupressus sempervirens) qui borde souvent allées et jardins.

Les concentrations de pollens de cyprès vont continuer d’augmenter dans les semaines à venir pour atteindre un pic fin février. « Seul le retour de la pluie pourra apporter un répit temporaire aux allergiques », indique le réseau. Les allergiques doivent suivre les traitements prescrits par leur médecin et limiter leur exposition aux pollens.

Il existe plusieurs astuces pour se protéger : se laver les cheveux le soir, aérer les pièces avant le lever du soleil et après son coucher, éviter les facteurs aggravants (tabac, parfums, encens, bougies, produits d’entretien), ne pas jardiner ni pratiquer de sport en extérieur, ne pas étendre le linge dehors, garder les vitres fermées en voiture. Pour les activités en extérieur indispensables, mieux vaut porter des lunettes couvrantes et un masque.

Protections des oiseaux : aidez à compter les oiseaux des jardins

Créé par le 16 fév 2023 | Dans : A retenir, Environnement

Depuis 2013, la Ligue de Protection des Oiseaux incite à compter les oiseaux de jardin en complément d’un programme qui encourage les particuliers à disposer des mangeoires et des abreuvoirs.

Nourrir les oiseaux l’hiver a un double intérêt. Cela les aide à mieux passer cette période délicate où le manque de nourriture se fait sentir. La Ligue de Protection des Oiseaux préconise de nettoyer régulièrement les mangeoires et les abreuvoirs pour éviter l’apparition de maladies, notamment en ces temps de grippe aviaire.

Si les oiseaux affluent, l’autre intérêt est bien sûr visuel. Quel plaisir d’observer ces espèces relativement près et surtout de découvrir des oiseaux dont on ne connaît pas le nom. Une bonne occasion de se munir d’un ouvrage qui aidera à la détermination.

Quand vous saurez différencier les oiseaux du jardin, vous serez un précieux allié de la Ligue de Protection des Oiseaux qui organise un comptage national des oiseaux de jardin. Vous devrez alors, en plein cœur de l’hiver, compter et noter durant une heure tous les oiseaux qui visitent votre jardin ou même votre balcon.

Cette opération permet aux ornithologues d’en savoir davantage sur l’évolution des populations. Cette vision globale flash est transmise au Museum d’Histoire Naturelle de Paris qui a noté un recul de la biodiversité depuis que l’opération a débuté il y a 10 ans.

Les oiseaux des campagnes sont en net recul avec l’usage des insecticides annihilant leur nourriture mais également la disparition du milieu naturel, notamment les haies. Les comptages se font tous les ans fin janvier puis en mai, cette fois-ci pour dénombrer les oiseaux nicheurs.

Retrouvez toutes les informations pour participer au comptage des oiseaux en cliquant sur le lien suivant : https://www.oiseauxdesjardins.fr

Participez au suivi et à l’observation du retour des hirondelles au printemps

Créé par le 14 fév 2023 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Ligue Pour la Protection des Oiseaux communique :

Chaque année, les hirondelles reviennent d’Afrique en nous annonçant l’arrivée du printemps. A compter du 17 février, la LPO et BFMTV vont présenter chaque vendredi matin la carte de l’avancée de leur retour lors des bulletins météo de la chaîne, à 6h28, 7h28 et 9h28, accompagnée de vidéos et de renseignements sur leur biologie et leur comportement.

Le public va pouvoir enregistrer ses observations d’hirondelles via un formulaire en ligne afin de générer une carte participative et ainsi contribuer directement au suivi. Des webcams permettront également d’assister en direct à la nidification de couples d’hirondelles rustiques jusqu’à l’envol des oisillons, attendu au mois de mai.

L’objectif de cette opération #LeRetourDesHirondelles, réalisée avec le soutien de l’Office français de la biodiversité (OFB), est de sensibiliser aux menaces qui pèsent sur ces espèces. Si l’hirondelle rustique et l’hirondelle de fenêtre restent les plus communes en France, leurs effectifs tricolores ont toutefois chuté de près de 25% au cours des 30 dernières années.

Les principales raisons de ce déclin sont la diminution de leurs ressources alimentaires causée par l’emploi d’insecticides en agriculture intensive et les travaux de rénovations des bâtiments qui limitent les possibilités d’y construire leur nid. Grâce à des fiches conseils téléchargeables sur son site internet, la LPO offre des solutions simples pour favoriser l’installation des hirondelles chez soi tout en limitant les nuisances potentielles.

Ces grandes migratrices sont également de précieuses indicatrices des effets du changement climatique. Chaque année, leur retour se fait en effet un peu plus précoce et s’observe désormais dès la mi-février. Des cas d’hirondelles rustiques hivernant en Provence et sur le littoral atlantique ont même été constatés.

Alerte météo : Météo France place les Pyrénées-Orientales en vigilance orange pour neige et verglas, le mardi 7 février 2023

Créé par le 06 fév 2023 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

Le département des Pyrénées-Orientales est placé en vigilance orange pour neige et verglas, demain, mardi 7 février, de 10h à 22h, pour un épisode neigeux susceptible de concerner des zones à basse altitude, essentiellement sur le Vallespir, le Conflent et les Fenouillèdes (20 à 30 cm attendus).
La zone sud du littoral est en vigilance jaune submersion.
Soyez prudents.

Incendie à l’orée de la Forêt du Réart

Créé par le 01 fév 2023 | Dans : Environnement

Un feu s’est déclaré à Tordères, vers 14h, ce mercredi 1er février, à l’orée de la forêt du Réart, en bordure de la route départementale 616, à quelques mètres du Chemin du Lieutenant Gourbault, près de trois habitations situées dans le même périmètre.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers et un camion feu de forêt ont été dépêchés sur place pour intervenir contre les flammes qui, attisées par la tramontane, se sont propagées assez rapidement.

Tout semble être parti d’un foyer allumé sous un pin pour faire griller des châtaignes… Un acte parfaitement inconscient compte tenu de la sécheresse et du vent.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Thuir pour faire toute la lumière sur les événements. Tout témoin est invité à se manifester auprès de la gendarmerie de Thuir.

Vente de composteurs en déchetteries, à Thuir et Trouillas

Créé par le 21 jan 2023 | Dans : A retenir, Communauté de Communes des Aspres, Environnement

La Communauté de Communes des Aspres vous donne rendez-vous le mercredi 8 février au centre technique communautaire, à côté de la déchetterie de Thuir, pour venir récupérer un composteur individuel.
Les agents vous accueilleront de 10h à 12h pour vous permettre d’obtenir un composteur en bois ou en plastique.
N’oubliez pas votre pièce d’identité et votre justificatif de domicile.
Une participation de 5€ par chèque à l’ordre du trésor public vous sera également demandée.
Si vous ne pouvez pas venir, restez à l’affut des prochaines distributions en déchetteries mais également sur vos communes au plus proche de vous.
Rendez-vous suivant :mercredi 15 février, à la déchèterie de Trouillas, de 10h à 12h.

Restiction d’eau : le niveau d’alerte renforcé est maintenu dans les Pyrénées-Orientales

Créé par le 18 jan 2023 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

La sécheresse se prolonge dans notre département et tend même à s’accentuer dans certains secteurs. Malgré l’arrivée des températures hivernales depuis plusieurs semaines, la pluviométrie de ces derniers mois est très déficitaire dans les Pyrénées-Orientales pour un déficit total de 70 % pour les mois d’octobre, novembre et décembre : pour 200 mm qui étaient attendus dans la plaine du Roussillon, seuls 50 mm sont tombés. A cette sécheresse hivernale, s’ajoutent les effets de la tension hydrique exceptionnelle de l’été 2022.

Pour rappel, les usages de l’eau sont toujours limités dans le département depuis le mois de juin 2022. Au vu de la situation extrêmement préoccupante de l’état des ressources, mettre fin à ces mesures n’est pas envisageable. Il est en revanche nécessaire de les adapter : l’arrêté préfectoral du 30/12/2022, valable jusque fin février 2023 fait évoluer les niveaux de restrictions.

Évolutions pour les eaux superficielles :
Passage du bassin versant de l’Agly amont du niveau d’alerte renforcée à celui d’alerte.
Passage du bassin versant du Tech du niveau d’alerte renforcée à celui d’alerte.
Levée de l’alerte sur le bassin versant de l’Aude amont.
Maintien des restrictions sur les autres secteurs.

Évolutions pour les eaux souterraines :
Passage du secteur nappes de la Salanque du niveau de vigilance à celui d’alerte.
Maintien des restrictions actuelles sur les autres secteurs.

Bien que cette période de l’année est peu propice aux réductions de consommations en eau, tous les acteurs de l’eau et usagers sont invités à maintenir dans la durée l’intensité de leurs actions de sensibilisation et de sobriété pour soulager la pression sur la ressource. En effet, la sécheresse de l’année 2022 laisse des nappes et des barrages moins remplis qu’à l’accoutumée et la faible pluviométrie ouvre la perspective d’une année 2023 sous tension.

Les principales mesures de restriction en eau à respecter (AP du 30 décembre 2022) :


A consulter

Pour aller plus loin :

Feu de végétation en cours sur la commune de Fourques

Créé par le 15 jan 2023 | Dans : Environnement

Un feu est en cours sur la commune de Fourques.

L’incendie a démarré ce dimanche, en début d’après-midi, en limite d’un lotissement de Fourques. Pour l’heure les pompiers estiment à deux hectares la surface brûlée. Vingt sapeurs-pompiers ainsi qu’un camion feu de forêt ont été dépêchés sur place pour intervenir contre les flammes.

Résultat de la consultation des foyers de Tordères au sujet du projet d’implantation d’une antenne relais 4G

Créé par le 09 jan 2023 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La consultation des foyers de Tordères au sujet du projet d’implantation d’une antenne relais 4G dans la commune s’est achevée hier.
 
La grande majorité des participants refuse le projet (66,66% de non).
 
Ce sont les habitants des mas et des écarts qui ont le plus participé, à hauteur de 60%, avec un pic de près de 67% pour le secteur le plus proche du projet (Mas Cap Blanc, Las Femades), secteur également marqué par un large refus (près de 67%).
 
Les habitants du vieux village ont répondu par un refus très affirmé (80% de non), tout comme ceux de la route de Fourques (près de 67% de refus).
Seuls les habitants du chemin du Lieutenant Gourbault sont majoritairement favorables au projet (60% de participation, soit 3 foyers sur 5, et près de 67% de oui).
 
Le conseil municipal s’étant engagé à prendre en compte l’avis général des habitants pour se prononcer, il proposera donc plusieurs options au bureau d’étude représentant les quatre opérateurs :
- soit d’abandonner purement et simplement le projet,
- soit de réfléchir à un autre projet hors territoire de la commune (un nouveau réservoir d’eau potable est actuellement en construction à Fourques, en limite directe avec Tordères, et des projets d’antennes relais voient régulièrement le jour au niveau des ouvrages de captage, de stockage et d’assainissement de l’intercommunalité);

- soit enfin qu’une solution intermédiaire soit apportée aux habitants du chemin du Lieutenant Gourbault car, même s’ils n’ont pas tous répondu à la consultation, ce sont bien eux qui semblent être le plus en demande.

Consultation des habitants au sujet d’un projet d’implantation d’une antenne relais de téléphonie mobile 4G à Tordères

Créé par le 20 déc 2022 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

  Suite à la plainte d’usagers auprès de leurs opérateurs respectifs de téléphonie mobile, notre commune a été retenue dans le cadre du programme «New deal mobile» comme zone à conforter pour améliorer le réseau de téléphonie mobile.

  En accord avec les services préfectoraux, quatre opérateurs (SFR, Bouygues Telecom, Orange et Free) proposent donc de mettre en place une seule et même antenne relais 4G sur le territoire de la commune.

  Dans les zones rurales, le support des antennes relais (mât ou pylône) s’élève, en général, à environ trente mètres de haut. Le projet implique également l’implantation d’une armoire radio et d’une armoire électrique. L’ensemble de la structure est protégée par une clôture.

  Pour information, la législation n’impose aucune distance minimale entre une antenne et des habitations ou des établissements publics.

  Après recherches, le bureau d’étude en charge du projet propose que l’antenne relais soit installée sur la parcelle B30, en bordure de la D615, en face de la traverse de Passa.

    Dans un souci de transparence et de concertation, la municipalité lance une consultation auprès des habitants pour connaître leurs besoins et leur choix et se conformera à l’avis général. Pour ce faire, un questionnaire a été déposé dans les boîtes aux lettres des habitants dont la réponse est attendue dans la boîte aux lettres de la mairie avant le 08/01/2023.

B30

1...45678...62

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...