Equipe municipale et commissions

Articles archivés

Suspension des transports scolaires et fermeture des écoles de Tordères et Llauro, jeudi 23 janvier 2020

Créé par le 22 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Ecole, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Transports

En raison des conditions de circulation difficiles et de la prévision de très fortes intempéries dans la nuit du mercredi au jeudi, dans les Pyrénées-Orientales, les lignes voyageurs du réseau Lio et les services de transport scolaire seront suspendus le jeudi 23 janvier.

La Préfecture des Pyrénées-Orientales conseille aux parents, dans la mesure du possible, de ne pas amener leurs enfants dans les établissements scolaires.

La cantine scolaire de Tordères dépendant du transport scolaire et dans un souci de sécurité, en accord avec les services de l’Inspection Académique, les élus ont pris la décision de fermer les écoles de Llauro et Tordères, le jeudi 23 janvier 2020.

Merci de votre compréhension.

alerte-mto

En raison des conditions de circulation actuelles et de la prévision de très fortes intempéries sur le département des Pyrénées-Orientales, les lignes voyageurs du réseau liO et les services de transport scolaires seront suspendus le jeudi 23 janvier 2020.

Tempête Gloria : la vigilance orange pour fortes précipitations toujours en cours

Créé par le 22 jan 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Transports

Malgré de fortes précipitations tombées dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier (120mm en six heures, soit 120 litres par m2 !), la commune de Tordères n’a pas connu une nuit trop agitée. Dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde, mis en pré-alerte dès lundi, l’ensemble des élus du conseil municipal étaient prêts à intervenir et leurs portables sont restés allumés toute la nuit en cas d’urgence.

La préfecture des Pyrénées-Orientales recommande aux habitants la plus grande prudence et rappelle les conseils de comportement à adopter face à ces conditions météorologiques:

Précipitations – Vigilance orange :
- Évitez tous déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
- Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
- Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Neige-Verglas – Vigilance orange :
- Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer.
- Renseignez-vous sur les conditions de circulation sur le site de Bison Futé, de la DIRSO et au numéro 04 68 38 12 05.
- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place.
- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation.
- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d’obstruer les regards d’écoulement des eaux.
- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
- N’utilisez pas pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero ; etc. Les chauffages d’appoint à combustion en continu.
Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.

Point Routes : une dizaine de routes départementales sont coupées
- D40B, entre Bages et Saint Jean-Lasseille
- D914, entre Cerbère et Banyuls sur Mer : ré-ouverture partielle avec alternat de circulation (inondation et éboulements)
- D115, Accès Prats de Mollo
- D3, Accès St Laurent de Cerdans
- D617, entre Canet Plage et Europa
- D39, Entre Pollestres (centre technique municipal) et RD91
- D37, entre Ponteilla et RD91
- D5, entre St Estève et Peyrestortes
- D25, entre Espira de Conflent et Finestret
- RD117, Entre St Paul de Fenouillet et Caudiès de Fenouillèdes
- La RN116 est ouverture aux véhicules légers munis d’équipements spéciaux et fermée aux poids lourds de plus de 19 t entre Prades et Bourg Madame
- La circulation interdite sur la RN320 de la Vignole au Col de Puymorens et sur la RN22 de la croisade au Pas de la Case.

alerte-mto

Inscriptions menaçantes et injurieuses à l’encontre du maire

Créé par le 09 jan 2020 | Dans : Equipe municipale et commissions

Ce matin, un peu avant 10h, le maire de Tordères a été alertée d’inscriptions menaçantes et injurieuses écrites à son encontre, gravées sur un vieux pneu abandonné, dans un champ proche du village, en bordure de la traverse de Thuir. Les inscriptions sont récentes puisqu’elles n’étaient pas présentes le mercredi matin.

Le maire, aussitôt informée, s’est rendue sur place et, aux côtés d’une habitante du village, a pu constater par elle-même la teneur des propos l’insultant et la menaçant de mort.

Une plainte a été déposée en gendarmerie.

Menaces

Belle et heureuse année 2020 !

Créé par le 01 jan 2020 | Dans : Equipe municipale et commissions

A l’aube de cette année 2020 et d’une nouvelle décennie, le conseil municipal et le personnel communal vous souhaitent bonheur et santé, en espérant que viendront des jours meilleurs pour ceux qui sont souffrants et dans la peine.

Un grand et chaleureux MERCI à toutes celles et ceux qui se dévouent pour animer le village tout au long de l’année, qui prennent de leur temps pour l’offrir aux habitants. Merci donc aux bénévoles de Tordères en Fête, de l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères, de la Chorale Populaire de Tordères, de la Bibli,  etc., ainsi qu’aux membres des diverses commissions, qui s’investissent dans le souci du bien commun, à chacune et chacun qui donne un coup de main toujours apprécié, qui s’investit un peu, beaucoup, passionnément dans la vie du village.

A tous, une belle année 2020 ! Qu’elle préserve votre santé, qu’elle nous conserve l’espoir et la fraternité !

 Voeux 2

Joyeux Noël !

Créé par le 25 déc 2019 | Dans : Equipe municipale et commissions

Le conseil municipal et le personnel communal de Tordères vous souhaitent un joyeux Noël, plein de partage et de douceur.

Noël

Projet de création d’une coupure de défense incendie à vocation pastorale dans le secteur du Puig Carboner

Créé par le 02 déc 2019 | Dans : A retenir, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

Depuis quelques années, dans le cadre de la prévention contre les incendies de forêt, une politique de brûlages dirigés (qui correspond à des écobuages qu’on appelait jadis plus communément les « feux pastoraux ») est mise en œuvre dans différents secteurs de l’arc méditerranéen et particulièrement dans les Pyrénées-Orientales. Par la réouverture des milieux, elle contribue ainsi également à la préservation de la biodiversité et à la politique d’aide au pastoralisme.

Ces brûlages comprennent la destruction par le feu des herbes, broussailles, litières, rémanents de coupe, branchages, bois mort, etc., dont le maintien serait de nature à favoriser la propagation des incendies.

Dans le département, ces opérations sont conduites de façon planifiée et contrôlée par une commission départementale de brûlage dirigé comprenant l’Association des Associations Foncières Pastorales et des Groupements Pastoraux (AFP/GP), la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Orientales (CA66, service élevage), la Chambre Régionale d’Agriculture (CRA Occitanie, service pastoral), le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales (CD66, service environnement/forêt), la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM 66, SEFSR et SEA), la Direction de la Défense et de la Protection Civile (DDPC), la Fédération Départementale des Chasseurs (FDC), la Fédération des Associations Syndicales Autorisées (ASA) de travaux et ASA de travaux concernées, la Fédération des Réserves Naturelles 66, le Groupe Ornithologique du Roussillon (GOR), l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), l’Office National des Forêts (ONF), le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes (PNR PC), le service de Restauration des Terrains en Montagne (ONF/RTM), le Service Départemental d’Incendie et de Secours 66 (SDIS 66), la Société d’Elevage des Pyrénées-Orientales (SEPO), et le Syndicat Mixte Canigou Grand Site (SMCGS).

Le brûlage dirigé implique une mise en sécurité des personnes et des biens, des peuplements forestiers et des terrains limitrophes (vignes, etc.), et s’accomplit dans le souci de préserver la qualité de l’environnement, conformément aux dispositions d’un cahier des charges spécifique.

A Tordères, après mûre réflexion et observation sur le terrain, les différents services se sont entendus pour que des brûlages dirigés soient menés dans le secteur du Puig Carboner, un territoire présentant un double enjeu, tant en matière de défense incendie qu’en matière pastorale. Le projet a été présenté à la municipalité pour recevoir ses observations concernant des enjeux particuliers à prendre en compte, ainsi qu’à l’AFP. Il sera prochainement présenté à l’ACCA locale.

Le territoire concerné est semi-ouvert à l’Est (anciennes friches), par contre à l’Ouest (en bordure de massif), il est fortement embroussaillé pour près des 3⁄4 de sa surface. Sa végétation est composée de landes à bruyères arborescentes, cistes de Montpellier et ajoncs épineux, une végétation méditerranéenne très combustible en cas d’incendie estival.

Le PAFI (Plan d’aménagement de la forêt contre les incendies) des Aspres identifie ce secteur comme une zone stratégique an matière de prévention incendie. Il s’agit, par ce brûlage dirigé, de créer une coupure de combustible permettant la diminution du front de flammes en bordure de piste, assurant aux services de lutte la possibilité de s’établir en sécurité en amont du village.

Cette coupure DFCI sera par la suite pâturée afin de limiter la repousse de la végétation combustible, apportant une ressource intéressante pour l’éleveuse d’ovins locale. Les zones les plus mécanisables pourront alors être entretenues par gyrobroyage. Ce territoire est vital pour la ressource pastorale qu’il faut préserver, entretenir et améliorer.

Le brûlage sera effectué en cours de saison hivernale (entre décembre et avril) par les sapeurs-pompiers du SDIS 66 pour lesquels il constituera un entraînement en conditions réelles. Il sera fractionné sur près de quatre ans, à raison de moins de dix hectares par an, et permettra ainsi l’ouverture d’un large pare-feu, au nord-ouest de la commune, sur ce secteur de début de massif où le risque de départ de feu est important.

Le brûlage a lieu hors période de reproduction des animaux et ne concernera ni les zones sensibles à l’érosion (griffes, talus, ravins), ni les lisières arborées et les bosquets d’arbres, ni les trop fortes pentes et les zones rocheuses.

Pour la préparation des chantiers (layonnages), une équipe de 15 à 20 personnes sera mobilisée pendant quatre à cinq jours. Lors du chantier de brûlage, avec protection des zones sensibles, une équipe de 15 à 20 personnes interviendra avec des moyens en eau. Trois à cinq personnes s’attelleront à la surveillance des fumées après brûlage.

Le Conservatoire de la Forêt Méditerranéenne ainsi que l’éleveur ovin local financeront ces travaux.

Les habitants seront avertis dès que le SDIS 66 interviendra afin que ce brûlage ne génère pas d’inquiétudes.

Tous les documents concernant cet écobuage sont consultables en mairie.

Merci à tous pour votre compréhension.

Conseil municipal, mardi 3 décembre 2019

Créé par le 26 nov 2019 | Dans : Equipe municipale et commissions

Le Conseil Municipal se réunira le mardi 3 décembre 2019 à 20h30, à la mairie. Nous vous rappelons qu’en vertu de l’article L. 2121-18 du Code Général des Collectivités Territoriales, les séances des conseils municipaux sont publiques. La salle des séances est donc ouverte à tous, sans restriction.

Ordre du jour :

1) Décision modificative budgétaire n°1.

2) Décision modificative budgétaire n°2.

3) Communauté de Communes des Aspres : rapport annuel sur le prix et la qualité des services publics d’eau potable et d’assainissement.

4) RODP (Redevance d’occupation du domaine public par les ouvrages de transport et de distribution d’électricité) 2019.

5) Indemnités du percepteur.

Questions diverses.

Cérémonie du 11 novembre 1918

Créé par le 02 nov 2019 | Dans : Equipe municipale et commissions, Histoire

Le conseil municipal de Tordères vous donne rendez-vous à 11h00, le lundi 11 novembre, au monument aux morts, devant l’église, pour le dépôt d’une gerbe à la mémoire des Poilus de Tordères qui sont tombés pendant la Première Guerre Mondiale : Jean Carbasse, Paul Carbasse, Joseph Guisset et Jacques Sicre.

La cérémonie sera suivie d’un apéritif.

Procès-verbal provisoire d’état d’abandon manifeste

Créé par le 30 oct 2019 | Dans : Equipe municipale et commissions

Vu la délibération du conseil municipal du 17 Septembre 2019 autorisant à lancer par un procès-verbal provisoire la procédure d’abandon manifeste ;
Vu les articles L 2243-1 à 2243-4 du Code général des Collectivités territoriales ;
Vu les courriers envoyés au propriétaire dont le dernier en date du 26 novembre 2018 est resté sans réponse ;
Vu le rapport de M. Aurélien VINUELA, expert en construction, ayant constaté le 31 mai 2019 les dégradations de l’ouvrage ;
Vu les observations des habitants depuis plusieurs années ;

CONSTATS
Nous soussignée Maya LESNÉ, maire de la commune de TORDÈRES, nous nous sommes rendu le 02 septembre 2019 à 9h30, rue Sant Nazari, afin de constater l’état d’abandon manifeste des parcelles A286 et A434 appartenant à Madame DUBOIS Christiane, domiciliée 14 rue Vincent Scotto – Appt 43 – 31 300 TOULOUSE, en présence de Gilbert FANTIN, 2nd adjoint au maire,

- Nous constatons que les dites parcelles, situées dans le périmètre d’agglomération de la commune, ne sont plus entretenues depuis de nombreuses années, des herbes hautes, des arbustes, des ronces envahissent la propriété,
- Nous constatons également que l’immeuble autrefois à usage d’habitation (il y a plus de cinquante ans) est en ruine, sans toiture, ni plancher, avec des murs partiellement écroulés et ceux encore en place menaçant de s’effondrer.

La propriété est en état d’abandon manifeste.

TRAVAUX DE REMISE EN ÉTAT
Les travaux suivants s’avèrent nécessaires et indispensables pour faire cesser l’état d’abandon :
1/ Les parcelles devront être entièrement défrichées et les arbustes coupés,
2/ Les murs en ruine de la partie arrière devront être démolis (après le jambage de la façade Sud/Est),
3/ La partie haute du mur en pierres exposé Sud/Ouest côté plancher bas, contigu à l’habitation voisine, devra être supprimée en laissant une hauteur de 2.50 m jusqu’au mur du voisin,
4/ La partie haute des deux murs en pierres exposés Sud et Ouest côté plancher bas, devra être supprimée en laissant une hauteur de mur de 1.80 m,
5/ Un chaînage filant devra être réalisé au dessus des trois murs en pierre conservés, suite à la suppression de la partie haute de ces murs, comme indiqué au 3/ et 4/ ci-dessus
6/ Un poteau ancré dans le mur exposé Est, du côté de la partie supprimée, contre le mur contigu de l’habitation voisine sera créé pour favoriser la stabilisation du mur du voisin.
7/ Les accès depuis le domaine public, au sud de la rue du Lladac et à l’ouest de la rue Sant Nazari devront être fermés,
8/ Les accès depuis le voisinage, côté parcelle A 570 et A 571 devront être également fermés,

Le présent procès-verbal sera notifié au propriétaire, aux titulaires de droit réel et aux intéressés que nous aurons pu localiser.
Il sera affiché en mairie et sur la parcelle en bordure de voirie pendant trois mois, sera publié sur le site internet de la commune et fera l’objet d’une insertion dans 2 journaux départementaux : La Semaine du Roussillon et Le travailleur Catalan.

A l’issue du délai de six mois à compter de la notification et de la publication du présent procès-verbal, si la propriétaire n’a pas fait en sorte que cesse l’état d’abandon manifeste en réalisant l’ensemble des mesures prescrites, Madame le Maire dressera le procès-verbal définitif d’état d’abandon. Le conseil municipal pourra alors décider de poursuivre l’expropriation de la parcelle au profit de la commune, d’un organisme y ayant vocation ou d’un concessionnaire d’une opération d’aménagement visée au Code de l’Urbanisme ou de tout objet d’intérêt collectif relevant d’une opération de restauration, de rénovation ou d’aménagement.

De quoi nous avons dressé le présent procès-verbal qui a été clos le 29 octobre 2019 à 17h00, et avons signé.

Pièces annexées au procès-verbal : Plan cadastral et rapport photographique

Madame Le Maire – Maya LESNE

Réunions publiques dans le cadre de la révision du SCOT de la plaine du Roussillon

Créé par le 22 sept 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

Créé par la Loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) de décembre 2000, le schéma de cohérence territoriale est un instrument de planification stratégique à grande échelle qui permet de coordonner dans une logique de développement durable les différentes politiques publiques menées en matière d’urbanisme, d’habitat, d’activité économique, de déplacements, d’environnement, etc.

Le SCOT de la Plaine du Roussillon approuvé le 13 novembre 2013 est en cours de révision afin notamment de prendre en compte les dernières modifications de son périmètre, d’améliorer la prise en compte de certains enjeux et d’en intégrer de nouveaux.

Cette révision est également l’occasion de réinterroger le projet de territoire au regard des évolutions récentes qu’il a connues et de l’enrichir des dernières études réalisées en prenant en compte les tendances observées.

Les grands enjeux du diagnostic territorial :

- Répondre aux enjeux environnementaux du territoire en limitant l’artificialisation des sols, en orientant la répartition de l’habitat en fonction des ressources, des risques, de la sensibilité des milieux et des paysages, de la fragilité des espaces agricoles et des politiques de déplacements.

- Satisfaire la diversité des besoins en logements pour accueillir près de 55 000 nouveaux habitants à l’horizon 2035, tout en maintenant la qualité de vie, la préservation et la valorisation du patrimoine catalan, et en favorisant le réinvestissement urbain et des formes urbaines moins consommatrices d’espace.

- Conforter le rayonnement du territoire en définissant une stratégie de développement économique fédératrice et solidaire sur le territoire du SCOT et au-delà.

- Concevoir en relation avec une meilleure organisation urbaine, un système de déplacements plus efficace qui articule et met en cohérence les différentes offres de transport afin de répondre aux besoins de mobilité des habitants de la plaine.

- Promouvoir le développement d’une offre d’équipements structurants complémentaire dans les domaines touristiques, sportifs, culturels et de loisirs pour améliorer la qualité de vie des habitants et favoriser un tourisme qualitatif.

Les grandes ambitions du PADD :

- Préserver et promouvoir la qualité de vie et l’identité catalane et méditerranéenne : La Plaine du Roussillon est un espace très convoité dont l’attractivité (accueil de populations, développement des activités et infrastructures) a des impacts sur la qualité de vie et l’identité catalane et méditerranéenne. Le patrimoine bâti et paysager qui participe largement à l’attractivité et à l’identité de la plaine est un capital essentiel pour le maintien de la qualité du cadre de vie.

Pour cela, il convient de renforcer les objectifs de modération de la consommation d’espace et de lutte contre l’étalement urbain afin de développer un projet respectueux des grands équilibres du territoire et économe en espaces, ressources et énergies.

- Accueillir et valoriser pour assurer un développement cohérent et maîtrisé : Il s’agit d’accompagner le développement durable de la Plaine du Roussillon en maintenant son attractivité, en proposant une offre résidentielle suffisante et diversifiée pour répondre aux besoins des habitants actuels et futurs, et en favorisant la proximité et la reconquête des cœurs de villes et villages.
Cette ambition vise à encourager une organisation territoriale capable de maitriser les phénomènes de périurbanisation tout en valorisant la qualité de vie au service des habitants. Il s’agit par exemple de conforter le maillage territorial articulé autour du cœur d’agglomération, de la ville-centre Perpignan et des principaux pôles urbains (Thuir, Ille sur Têt…). Ces différents pôles d’appui doivent fonctionner comme un moteur de résolution des problèmes pour assurer notamment une construction cohérente de logements, limiter l’étalement urbain et apporter des réponses aux problématiques sociales.

- S’ouvrir et rayonner pour conforter les synergies et amplifier l’efficacité économique : Le territoire du SCOT bénéficie d’une position géographique exceptionnelle. Située sur le corridor méditerranéen, ouverte vers l’Ouest et les vallées pyrénéennes, tout comme vers l’Est avec la Méditerranée, la Plaine du Roussillon est centrée sur le cœur du bassin de vie gravitant autour de Perpignan. Le projet entend conforter le positionnement géostratégique de la plaine et promouvoir le statut de 3ème pôle urbain régional de Perpignan avec ses ouvertures régionales notamment en direction de Toulouse, et transfrontalières en direction de la Catalogne Sud et au-delà.
Cette dynamique doit s’appuyer sur un certain nombre d’infrastructures et d’équipements structurants en capacité de soutenir le rayonnement du territoire (recherche, formation, offre culturelle et de loisirs, …) et sur une économie plurielle et innovante tournée vers la croissance verte, les énergies renouvelables, la logistique et le nautisme. Cette ambition entend également conforter l’activité au cœur des centralités urbaines et développer une offre attractive pour l’accueil d’activités au sein d’un réseau organisé de parcs d’activités stratégiques.

- Préserver et s’adapter pour intégrer et anticiper les nouveaux enjeux environnementaux : Le SCOT place l’environnement au cœur de son projet afin de garantir sa préservation et de s’adapter à ses évolutions, notamment celles attendues au regard du changement climatique. Cette ambition est mise en œuvre à travers la valorisation des atouts du territoire qui lui confèrent une image de qualité et participent largement à son attractivité, ainsi que par la prise en considération des caractéristiques environnementales locales dont certaines conditionnent clairement le développement de la plaine, notamment en matière d’accueil de population. Elle poursuit essentiellement des objectifs de préservation des ressources en eau et des continuités écologiques, de protection contre les risques, nuisances et pollutions, d’équilibre entre les différents espaces, d’intensification de la transition énergétique et d’adaptation aux effets prévisibles du changement climatique. Ces objectifs s’inscrivent par ailleurs dans les réflexions particulières d’aménagement portées sur le littoral et en zone de montagne, visant le bon équilibre entre développement et protection sur des secteurs concernés par de forts enjeux environnementaux.

La procédure de révision d’un SCOT diffère de celle de l’élaboration. Le travail en cours sur le schéma s’appuie sur les fondements du SCOT en vigueur, ces derniers ayant fait l’objet d’une large concertation politique et publique durant la procédure d’élaboration. Les travaux menés sont essentiellement focalisés sur les points à faire évoluer ou à compléter du schéma. L’objectif est d’arrêter le document au premier trimestre 2020 pour le soumettre à l’avis des personnes publiques associées et à l’enquête publique, puis l’approuver au cours du 2nd semestre 2020.

Où s’informer et comment participer?

- Télécharger les études du SCOT sur le site internet du Syndicat mixte, http://www.scot-roussillon.com/concertation.html

- Vous exprimer sur les registres de concertation disponibles au siège des EPCI du périmètre et du Syndicat mixte, ou écrire à l’adresse mail de ce dernier,

- Participer et intervenir lors des réunions publiques prévues sur le territoire.

SCOT réunions publiques

1...34567...44

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...