Histoire

Articles archivés

Les archives départementales sont en ligne

Créé par le 16 oct 2016 | Dans : A retenir, Histoire, Infos pratiques

  Les archives départementales des Pyrénées-Orientales proposent la consultation en ligne d’archives numérisées : registres paroissiaux et d’état civil, registres matricules militaires et listes nominatives de recensement de population. Pour accéder directement aux documents, cliquez sur http://archives.cg66.fr/mdr/index.php/rechercheTheme

  Vous y trouverez  les registres paroissiaux et d’état civil, les registres matricules militaires, et les recensements de population.

Hommage au Lieutenant Gourbault

Créé par le 25 août 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Equipe municipale et commissions, Histoire

Il y a trente-cinq ans, le 24 août 1981, le Lieutenant Gourbault disparaissait au cours d’une longue et difficile lutte contre un incendie dévastateur, dans la Forêt Domaniale du Réart. Tous les habitants de Tordères pleuraient alors un inconnu qui, par la force des événements, était devenu un des leurs.

Ce mercredi 24 août, comme chaque année, les sapeurs-pompiers du département ainsi que les élus de Tordères, Llauro et Passa lui ont rendu hommage, en présence de sa famille, en déposant deux gerbes de fleurs en sa mémoire devant la stèle qui lui est dédiée, en bordure de la Forêt du Réart.

Stèle 4

Après le discours de Mme le Maire et du Colonel Salles-Mazou, un verre du souvenir a été partagé sur la Plaça Major. Le discours du maire est consultable en cliquant ici : http://torderes.jimdo.com/discours-du-maire

Merci à tous celles et ceux qui ont fait le déplacement pour saluer le courage et le dévouement de cet homme mort pour défendre notre commune.

Apéro 1

Photo de Monique Gijzels

Une minute de silence à Tordères en hommage aux victimes de l’attentat de Nice

Créé par le 16 juil 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Equipe municipale et commissions, Histoire

Ce lundi 18 juillet, les habitants et estivants de Tordères sont invités à se retrouver à 11h45, sur la Plaça Major, afin d’observer tous ensemble, à midi, une minute de silence en mémoire des 84 personnes sauvagement assassinées lors de l’attentat du 14 juillet, à Nice. A cette occasion, le glas sera sonné. Merci de votre présence.

Félix

Dessin de Félix Combettes

Hommage aux enseignants résistants des Pyrénées-Orientales

Créé par le 05 mai 2016 | Dans : A retenir, Histoire, Infos pratiques

Dans le cadre de la journée nationale de la Résistance, l’Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance et la Fédération Syndicale Unitaire (SNUipp & SNES) vous invitent à honorer, à travers Louis Torcatis, tous les enseignants des Pyrénées-Orientales (Lucette Pla-Justafré, René Horte, Camille Fourquet, Charles Abbadie…) qui ont participé au combat contre l’occupant nazi et les collaborateurs de Vichy et pour le rétablissement de la République et d’une école publique laïque chargée d’assurer l’instruction et la formation civique des jeunes. Pour cet hommage, rendez-vous le mercredi 18 mai à 16h au monument Torcatis, place de Catalogne à Perpignan.

Cérémonie du 8 mai 1945

Créé par le 01 mai 2016 | Dans : A retenir, Equipe municipale et commissions, Histoire

Le conseil municipal vous donne rendez-vous à 11h00, le dimanche 8 mai, au Monument aux Morts, devant l’église, pour le dépôt d’une gerbe en souvenir des femmes et des hommes qui ont combattu la barbarie nazie. L’hommage sera suivi du pot de la Paix et de l’amitié entre les peuples.

Visite des fouilles du Château Royal de Collioure

Créé par le 04 avr 2016 | Dans : Histoire

Les archéologues du service du Patrimoine du Conseil Départemental des  Pyrénées-Orientales, en charge des fouilles au Château royal de Collioure, vous invitent à découvrir leur travail, à l’occasion d’une journée portes ouvertes le samedi 9 avril, au Château Royal de Collioure. Ce site historique, en fouille depuis janvier 2016, a dévoilé de nombreux vestiges et objets.

Visite guidée, gratuite. Retrouvez toute la programmation culturelle du conseil départemental sur « culture66.fr »

Semaine de lutte contre le racisme et l’antisémitisme au Mémorial de Rivesaltes

Créé par le 11 mar 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Histoire, Infos pratiques

Semaine de lutte contre le racisme et l’antisémitisme du 21 au 25 mars au Mémorial de Rivesaltes

Le Mémorial du Camp de Rivesaltes fait de la semaine nationale de lutte contre le racisme et l’antisémitisme un temps fort de sa programmation avec une semaine d’actions diversifiées ouverte à tous. Témoignages, rencontres, débat, atelier, projection, salon de lecture, autant de formes qui privilégient la parole directe des jeunes à l’intérieur du Mémorial comme à l’extérieur, qui associent la communauté scolaire et les acteurs associatifs et qui responsabilisent particulièrement les huit jeunes en service civique au sein du Mémorial. Témoigner, questionner, échanger, 5 jours pour développer autour des valeurs citoyennes, des liens entre les cultures, les générations et les différents groupes sociaux.

Semaine de lutte contre le racisme et l'antisémitisme au Mémorial de Rivesaltes dans A retenir 224_595_logo-semaine-21

21/03, NUIT DU MEMORIAL

Pour cette nouvelle édition, le Mémorial accueillera David Korn, ancien interné du camp de Rivesaltes entre le 21 février 1941 et le 24 avril 1942, dont la mère sera déportée du camp dans le convoi du 11 septembre 1942 via Drancy à Auschwitz-Birkenau où elle sera gazée deux jours plus tard.
Pris alors en charge par l’Oeuvre de Secours aux Enfants et les Eclaireurs Israëlites de France, il sera caché en 1943 dans une famille française de Meylan, près de Grenoble, jusqu’à la fin de la guerre, puis à Moissac, où son père, survivant de Buchenwald, viendra le chercher en septembre 1945.

Après une évocation de son parcours menée par Philippe Anglade, journaliste à France Bleu Roussillon, David Korn répondra aux questions du public.

Ouvert au public. Tarif : 5€, gratuit pour les moins de 18 ans. En partenariat avec la DILCRA.


23/03, 15h-17h, RENCONTRE/DEBAT

Rencontre avec Jean Claude Gayssot.
Jean Claude Gayssot, député de la Seine Saint Denis de 1986 à 1997, ministre de l’équipement, des transports et du logement de 1997 à 2002 au sein du gouvernement de Lionel Jospin, est notamment l’auteur de la loi « tendant à réprimer tout propos raciste, antisémite ou xénophobe » qui porte son nom, et qui réprime le négationnisme.

Ouvert au public. Gratuit. Inscription nécessaire compte tenu du nombre de places limité. En partenariat avec la DILCRA

20h, SALON DE LECTURE

Interprété par Bastien Charlery, accordéoniste, et Agnès Sajaloli, directrice du Mémorial, ce salon de lecture retrace le témoignage unique de Friedel Bohny Reiter, infirmière de la Croix Rouge Suisse qui, du 12 novembre 1941 au 25 novembre 1942, consigne dans son journal intime le quotidien qu’elle partage avec les internés du camp.
Elle y retrace la faim, le froid, la maladie, les morts, les déportations de juifs qui partiront vers Auschwitz, les moments de découragement, d’angoisse, mais aussi la distribution de nourriture, de ses allées et venues à la maternité d’Elne, du jardin qu’elle parvient à planter, des soirées passées avec les internés à chanter et à faire de la musique, de sa joie profonde à voir les enfants lui sourire et à les sauver de la mort.

Ouvert au public. Tarif : 5€, gratuit pour les moins de 18 ans. En partenariat avec la DILCRA


25/03, 18h30 : VERNISSAGE/EXPOSITION

Paris Match a organisé à l’occasion de l’inauguration du Mémorial du Camp de Rivesaltes un concours photos du camp, ouvert à tous. Les photos sélectionnées dans le cadre de ce concours sont exposées dans le Hall d’accueil du Mémorial.

20h, CREATION/CONCERT

Suite à la résidence de Bastien Charlery, un concert regroupant des morceaux d’origine kabyle, espagnole, tsigane ou juive, aura lieu au Mémorial dans le cadre de la semaine contre le racisme et l’anti-sémitisme. Ce concert sera interprété par un orchestre composé de musiciens et chanteurs amateurs ou professionnels du département.

Ouvert au public. Tarif : 5€, gratuit pour les moins de 18 ans. En partenariat avec la DILCRA

L’hommage des Tordérencs aux victimes de guerre

Créé par le 11 nov 2015 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Equipe municipale et commissions, Histoire

Une trentaine de personnes ont assisté, ce matin, à la cérémonie du 11 novembre, sous un soleil radieux. Après le discours du maire et l’hommage à Paul Carbasse, Jean Carbasse, Jacques Sicre et Joseph Guisset, les quatre soldats de Tordères tombés au front entre 1914 et 1918, les enfants ont déposé une gerbe à leur mémoire et à celle de toutes les victimes de guerre au cours des siècles, suivie d’une minute de silence et de recueillement.

Dépôt de gerbe

Recueillement

Les Tordérencs ont ensuite levé leurs verres à la paix et à l’amitié entre les peuples car notre monde recense aujourd’hui encore une cinquantaine de conflits armés (dont la plupart ne sont plus des guerres entre Etats, mais des guerres civiles). Sur notre globe terrestre, il y a toujours un endroit où l’on tue et l’on assassine des hommes, des femmes, des vieillards, où l’on détruit physiquement «l’autre». Il y a aujourd’hui plus de 300 000 enfants-soldats à travers le monde. Le nombre de réfugiés ne cesse d’augmenter dans des proportions alarmantes : on est passé de 1,4 million en 1960, à 19 millions en 1998 et, selon les sources officielles de l’ONU, à plus de 52 millions aujourd’hui. En 2015, les dépenses militaires mondiales se chiffrent à 1776 milliards de dollars, soit une augmentation de presque 50% par rapport à 1998. Loin de se pacifier, ce monde est mis à feu et à sang toujours davantage pour le plus grand profit des marchands d’armes qui continuent à spéculer sur la mort. Maudits soient les marchands d’armes! Maudite soit la guerre! Nous avons encore beaucoup à faire pour construire le monde sans armes auquel rêvaient les Poilus de 14-18, pour que chacun cesse de croire et de faire croire que l’homme est l’ennemi de l’homme. Le meilleur hommage qu’on puisse rendre aux Poilus, c’est de ne pas laisser se banaliser la violence, d’où qu’elle vienne, et de mobiliser nos énergies pour imposer le seul et unique choix qui devrait être le nôtre : celui de l’humanité, celui de la vie, celui de l’avenir.

Cérémonie commémorative à la gloire du Maquis Henri Barbusse

Créé par le 02 juil 2015 | Dans : A retenir, Histoire, Infos pratiques

Les Amis du Maquis Henri Barbusse communiquent :

  En présence du représentant national de l’ARAC (Association Républicaine des Anciens Combattants), la cérémonie commémorative consacrée à la gloire du Maquis Henri Barbusse au col de la bataille, aura lieu cette année, samedi 4 juillet, à 10h30, au col de la Bataille.

  Unique dans notre département, elle évoque le souvenir de la lutte armée de la Résistance durant laquelle guerilleros et FTP furent les unités les plus agissantes.

  Cette cérémonie sera rehaussée par l’inauguration d’un panneau explicatif dressé près de la stèle, résumant l’histoire du Maquis Henri Barbusse et destiné au grand public, promeneurs, randonneurs, touristes, voyageurs, étudiants, etc.

  Un hommage sera rendu aux guerilleros, alliés naturels des FTP et frès de combat du Maquis Henri Barbusse. Ce moment sera suivi d’une conférence de presse ouverte à tous, avec la participation du dernier survivant du Maquis Henri Barbusse. Le verre de l’amitié clôturera cette cérémonie.

Les Tordérencs ont célébré la Paix et l’Amitié entre les peuples

Créé par le 09 mai 2015 | Dans : Equipe municipale et commissions, Histoire

Les habitants de Tordères sont venus nombreux assister à la commémoration du 8 mai 1945. Une quarantaine de personnes, dont une dizaine d’enfants et d’adolescents, ont écouté avec attention le discours du maire qui a largement évoqué la Résistance des Pyrénées-Orientales et particulièrement celle du canton, ainsi que le tristement célèbre camp de Rivesaltes.

8 mai

Puis les enfants ont procédé au dépôt d’une gerbe avant que l’assemblée ne respecte une minute de silence en hommage aux victimes de la Seconde Guerre Mondiale qui fit près de 65 millions de morts, ainsi qu’aux Résistants qui, venus du monde entier, rallumèrent les lumières de notre pays.

8 mai bis

La commémoration a été suivie d’un apéritif où chacun a levé son verre à la Paix et à l’Amitié entre les peuples. Merci à toutes et à tous d’être venus aussi nombreux.

8 mai ter

12345...8

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...