Histoire

Articles archivés

Visite guidée du chantier de l’église Sant Nazari

Créé par le 10 mai 2013 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Eglise, Equipe municipale et commissions, Fêtes et animations, Histoire, Infos pratiques

Le conseil municipal de Tordères et l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères vous invitent le samedi 18 mai, à 10h, à une visite guidée de l’église par Bruno Morin, l’architecte en charge du projet de restauration, afin de découvrir la belle avancée des travaux de l’église Sant Nazari avant qu’ils ne s’achèvent. Venez nombreux!

Cérémonie du 8 mai 1945

Créé par le 09 avr 2013 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Equipe municipale et commissions, Histoire, Infos pratiques

Le conseil municipal vous donne rendez-vous à 11h00, le mercredi 8 mai, au Monument aux Morts, devant l’église, pour le dépôt d’une gerbe en souvenir des femmes et des hommes qui ont combattu la barbarie nazie. L’hommage sera suivi du pot de la Paix et de l’amitié entre les peuples.

Les Chemins de la Retirada

Créé par le 11 fév 2013 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Histoire, Infos pratiques

Les enfants de la Retirada racontent leur histoire, Vendredi 22 février – ARGELES-SUR-MER. Exposition et film : Exposition prêtée par la Maternité d’Elne et Sanguines d’Anne Garcia. Apéritif offert par la municipalité d’Argelès-sur-Mer.

Samedi 23 février – ELNE : Marche Symbole. Apéritif offert par la municipalité d’Elne.

Samedi 23 février – ARGELES-SUR-MER. Salon du Livre. Concert et Cinéma.

Dimanche 24 février – COLLIOURE. Fondation Antonio Machado. « Le Fascisme détruit le trésor artistique de l´Espagne : la cour, dite des trois langues, de l´Université (Alcalá de Henares, 1938) », Gonzalo Pérez Suáres (President del Foro del Henares, Alcalá de Henares).

Tout le programme est là : http://issuu.com/argeles-sur-mer/docs/chemins-retirada-2013-1360921131

Avancées des travaux de l’église

Créé par le 20 jan 2013 | Dans : Communauté de Communes des Aspres, Eglise, Equipe municipale et commissions, Histoire

Le grand chantier de restauration de l’église Sant Nazari a démarré en décembre, mené par l’entreprise Arc-Atura (Terrats) pour la partie maçonnerie et par CDF Elec (Millas) pour la partie électricité, sous la direction de Bruno Morin du bureau d’architecture Artus. Le maire et ses adjoints ainsi que le président de l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères sont régulièrement conviés aux réunions de chantier (il y en a environ une par semaine, ce qui permet de mesurer l’avancée des travaux et de prendre des décisions rapides lorsque des choix urgents se présentent).

Dans un premier temps, nous avons privilégié la restauration du toit du chevet et le colmatage des fissures qui étaient, il faut bien l’avouer, spectaculaires (même s’il n’y avait, paraît-il, pas de véritable risque d’effondrement).

Le chantier a commencé par le colmatage des fissures du chevet situées derrière le retable.

Avancées des travaux de l'église dans Communauté de Communes des Aspres fissure-220x300

Une fois cette délicate opération menée, une protection anti-poussière (par feutre non tissé) et un sarcophage contreplaqué ont été mis en place pour protéger la partie du retable qui n’avait pas pu être démontée et emportée par les services de restauration du patrimoine du Conseil Général. L’équipe a pu alors s’atteler à découvrir le chevet (en conservant précieusement les plus belles tuiles d’origine pour les réutiliser par la suite), puis à conforter la voûte d’arche du chevet et à piquer les enduits du sommet du mur pignon nord de la nef.

toit-avant-300x231 dans Eglise toit-pendant-300x273 dans Equipe municipale et commissions comble-chevet-300x228 dans Histoire

Vu l’état du chevet après qu’il a été découvert, les maçons ont dû procéder à de nombreux coulinages (il s’agit de l’injection d’un mortier de chaux suffisamment liquide pour être envoyé sous pression dans les fissures) et gobetis (c’est un enduit de chaux qui permet aux murs de « respirer » et de travailler sans que cela ne provoque de fissures).

coulinage-224x300

Sur le chevet, il a été mis au grand jour un comble assez profond, qui jouxte le mur pignon nord de la nef, rempli de terre, de gravats divers (pierres, bois, etc.) mais dans lequel, hélas, nos lointains ancêtres n’avaient pas laissé de messages ni même une quelconque trace. Il a fallu vider ce comble pour décharger la voûte de ce grand poids. Une poutre muraillère a été ancrée sur le pignon nord de la nef, ainsi qu’une autre poutre sur le comble du chevet dont les extrémités ont été fixées dans les maçonneries afin qu’elle serve de tirant de solidarisation des murs est et ouest. Ces deux poutres ne se verront pas car elles sont sous le toit, par contre elles serviront grandement à consolider l’édifice (on peut dire qu’elles auront un peu la même fonction que des  poutres parasismiques).

poutre-muraillere-300x227 poutre-comble-300x226

Puis la charpente et les chevrons de la couverture ayant été posés, une chape respectant la forme initiale du toit (aspect bombé et irrégulier) a été coulée.

toit-chape-300x226 chape-bis-300x225 chape-ter-300x233

Pendant les vacances de Noël, tandis que l’entreprise de maçonnerie prenait ses congés, le couvreur-zingueur (Mickaël Rodriguez de Saint-Michel-de-Llotes) a fabriqué et posé des chéneaux cintrés en plomb, et a habillé les gargouilles de becs arrondis afin que l’eau cesse de les abîmer et de lessiver les murs (le bec dépasse de 2 cm et se voit à peine du pied de l’église).

zinc-300x235 zinc-bis-300x271 gargouille-300x235

Quand le grand froid de début janvier s’est abattu sur le département, les maçons ont commencé à installer la couverture cintrée en tuile canal sur le chevet, en prenant soin de conserver l’aspect initial du toit et en privilégiant les anciennes tuiles les plus intéressantes comme tuiles de couvert (celles du dessus donc), tandis que des tuiles neuves, moins visibles, étaient utilisées comme tuiles de courant (du dessous), avec fixation des courantes par vissage et fixation des couvrantes par crochet cuivre vissé dans la forme de la pente.

photos-127-300x225 photos-132-300x225 photos-136-300x225

Les maçons ont également révisé et remplacé les tuiles fendues sur le toit de la nef, tandis qu’une autre équipe s’attelait au piquage des façades, avec traitement des fissures et coulinage systématique pour repérer des fissures internes.

Les jours de pluie ou de grand vent, les maçons travaillent à l’intérieur du bâtiment, dans la sacristie et sous le chevet (piquage des enduits dégradés, étaiement et remplacement des linteaux effondrés, etc.)

sacristie-214x300

L’électricien, spécialisé dans la restauration de bâtiments anciens, s’est organisé en coordination avec les maçons pour encastrer les nouvelles gaines électriques qui vont permettre d’illuminer la sacristie. Il va également installer un interrupteur à l’entrée de l’église et déplacer le tableau électrique sur le mur sud de la nef en prévision de la dépose de la cloison qui se fera lors de la seconde tranche des travaux de l’église.

Côté finances, nous progressons favorablement dans nos recherches de subventions puisque, au-delà de ce qui nous est déjà acquis (33 150€ de la Communauté de Communes des Aspres, 44 740€ du Conseil Général des P.O, et 20 000€ dela Fondation du Patrimoine), nous venons également de décrocher l’aide parlementaire du président-sénateur Bourquin (à hauteur de 5000€) et celle de l’Association de Sauvegarde de l’Art Français (4000€), ce qui porte à plus de 70% le montant de subventionnement de l’opération et soulage considérablement les finances de notre commune. Nous poursuivons cependant notre quête d’aides auprès de diverses fondations et d’élus en espérant atteindre 80% (c’est-à-dire la part maximale autorisée par l’Etat).

Le chantier devrait s’achever aux beaux jours, en avril, d’ici là, n’hésitez pas à venir observer sur place les avancées et à consulter les comptes-rendus de travaux, établis par Bruno Morin et son assistante, Emilie Goujaud (qui est également l’auteur des photos de cet article).

Une fois encore, merci à tous les souscripteurs qui ont généreusement participé et participent encore à cette merveilleuse aventure, ainsi qu’à l’ASET. Merci également à l’architecte et aux entreprises qui offrent le meilleur de leurs compétences à notre commune.

Commémoration à la mémoire du Lieutenant Gourbault

Créé par le 18 août 2012 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Histoire

  Comme tous les ans, l’hommage au Lieutenant Gourbault aura lieu le vendredi 24 août, à 11h30, à la stèle qui lui est dédiée sur le chemin qui porte son nom, aux abords de la forêt du Réart.

  Soyons nombreux à venir saluer la mémoire de ce sapeur-pompier tragiquement disparu, il y a 31 ans, pour défendre notre commune des flammes d’un gigantesque incendie. En présence de la famille du défunt, les sapeurs-pompiers du département et les communes de Passa, Llauro et Tordères déposeront une gerbe sur sa stèle.

 

Formation de guide

Créé par le 16 juin 2012 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Eglise, Equipe municipale et commissions, Histoire, Infos pratiques

Le lundi 25 juin, à 18h, Bruno Morin, architecte en charge des travaux de restauration de l’église, donnera à tous ceux qui le souhaitent une mini formation de guide pour apprendre à faire visiter l’église Sant Nazari. Venez nombreux!

Cérémonie du 8 mai 1945

Créé par le 02 mai 2012 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Histoire, Infos pratiques, Santé

Le conseil municipal vous donne rendez-vous à 11h00, le mardi 8 mai, au Monument aux Morts, devant l’église, pour le dépôt d’une gerbe en souvenir des femmes et des hommes qui ont combattu la barbarie nazie. L’hommage sera suivi du pot de la Paix et de l’amitié entre les peuples.

Soutenez la restauration de l’église Sant Nazari, adhérez à l’ASET!

Créé par le 08 mar 2012 | Dans : Eglise, Histoire

  Le conseil municipal de Tordères, en accord avec une large partie de la population, a souhaité s’engager dans la restauration de l’église Sant Nazari.

  Dans le cadre de ces travaux, le Conseil Général des Pyrénées-Orientales est à nos côtés et nous a d’ores et déjà alloué une subvention de 24 740 euros. Nous avons également obtenu le soutien de la Fondation du Patrimoine qui, en partenariat avec le Conseil Général, nous aidera à hauteur de 40 000 euros, à la condition sine qua non qu’une association d’administrés soit fondée dans le même but et qu’elle participe au financement des travaux à hauteur de 5%, soit 5 900 €.

  C’est dans cet objectif que l’Association de Sauvegarde de l’Eglise de Tordères a donc vu le jour, l’année dernière. Elle a déjà récolté 3100 € (dons, vente de cartes postales, organisation de concerts, etc.), mais il manque encore 2800 € dans sa cagnotte pour que la Fondation du Patrimoine donne son feu vert afin que les travaux commencent. C’est pourquoi, nous revenons vers vous afin que chacun adhère à ce projet patrimonial si important pour notre village.

  Aujourd’hui, sur les soixante-dix familles de Tordérencs, seules douze adhèrent à l’association. Nous espérons que bon nombre d’entre vous vont nous rejoindre, d’autant que la cotisation à l’association n’est que de 5 €.

  Merci d’avance pour votre aide!

fichier pdf Adhésion ASET

(Bulletin d’adhésion à déposer ou à renvoyer à la Mairie de Tordères, 2 rue des écureuils, 66300 Tordères)

 

Cérémonie du 11 novembre

Créé par le 06 nov 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Histoire, Infos pratiques

Rendez-vous à 11h00, le vendredi 11 novembre, au monument aux morts, devant l’église, pour le dépôt d’une gerbe à la mémoire des Poilus de Tordères qui sont tombés pendant la Première Guerre Mondiale : Jean Carbasse, Paul Carbasse, Joseph Guisset et Jacques Sicre. 

La cérémonie sera suivie d’un apéritif. 

les Journées du Patrimoine, les 17 et 18 septembre

Créé par le 12 sept 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Eglise, Histoire

  Depuis leur création en 1984 par le Ministère de la Culture, les Journées Européennes du Patrimoine se déroulent tous les ans, le troisième week-end de septembre. Quarante neuf états d’Europe participent à cette célébration, de manière à montrer l’unité et la diversité du Patrimoine Européen.
  La 28ème édition nationale de la manifestation a retenu pour thème « Voyage du Patrimoine ». Ainsi, les 17 et 18 septembre, tout un chacun sera invité à voyager dans le temps comme dans l’espace, pour se nourrir d’influences artistiques diverses.
Dans ce cadre, le Conseil Général vous propose de découvrir ou de redécouvrir de façon originale la richesse du patrimoine catalan: le Prieuré de Serrabona, le Château Royal de Collioure, le Palais des Rois de Majorque, la Chapelle Notre-Dame des Anges, le site de Paulilles ou la Maison de la Catalanité s’offriront à vous pour des visites pleines d’inattendu. L’Hôtel du Département, siège du Conseil Général, les Archives Départementales et le Centre de Conservation et de Restauration du Patrimoine vous ouvriront également leurs portes.
  En Pays Catalan, le patrimoine est riche, présent au quotidien, et les journées qui lui sont dédiées doivent, peut-être un peu plus que d’habitude, offrir à chacun l’opportunité d’aller à sa rencontre et de le faire vivre.

Téléchargez le programme complet

1...345678

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...