Infos pratiques

Articles archivés

Ensemble, sauvons Notre-Dame de Paris !

Créé par le 16 avr 2019 | Dans : A retenir, Eglise, Histoire, Infos pratiques

Suite à l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, ce lundi soir, le maire, les adjoints et l’ensemble du conseil municipal de Tordères s’associent à la profonde émotion des Français, saluent le courage et l’efficacité des Pompiers de Paris, et tiennent à faire part de leur solidarité aux Parisiens dans l’épreuve qu’ils traversent.

Notre-Dame de Paris est un patrimoine de l’humanité. Quelles que soient nos convictions, c’est un millénaire d’histoire, de culture, de littérature et de peinture qui est parti en fumée cette nuit. Pourtant, à travers les flammes, traversant les siècles, les cloches de l’Armistice de 1918 et celles de la Libération de 1944 ne cesseront jamais de retentir.

A l’instar de bon nombre d’élus en France, le conseil municipal en appelle à un élan national pour rebâtir l’édifice. Pour faire un don et adresser un message de soutien, merci de cliquer sur le lien suivant : don.fondation-patrimoine.org/SauvonsNotreDame/

Jobs d’été 2019 : ne tardez pas à postuler

Créé par le 14 avr 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Un site internet dédié aux petits boulots d’été : http://www.jobs-ete.com/category/pratique/ donne accès à toutes les informations pratiques à connaître (identifier le type de job que vous souhaitez, rédiger un CV et une lettre de motivation, organiser sa recherche, etc.) tout en donnant quelques précisions en matière de droit du travail car un job d’été est un emploi comme un autre et est donc soumis au droit du travail.
A savoir : Des journées jobs d’été sont organisées dans toutes les régions, pour connaître les lieux et les dates de ces rendez-vous, cliquez ici : http://www.jobs-ete.com/

Recrudescence de randonneurs suite à la parution d’un article

Créé par le 10 avr 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

  Le dimanche 31 mars, un article paru dans L’Indépendant indiquait une boucle de randonnée entre Tordères et Llauro, ce qui a eu pour incidence directe une recrudescence de randonneurs sur la commune. Si la plupart d’entre eux suivent l’itinéraire indiqué et adoptent une attitude respectueuse des lieux et des habitants, la venue de tant de monde n’est cependant pas sans incidence et on a pu observer une multiplication de déchets jetés en pleine nature (cannettes, gobelets, plastiques d’emballages, papiers hygiéniques, etc.), une hausse de la fréquentation du parking avec des difficultés à se garer pour les habitants, des chiens divagants avec des maîtres refusant de les attacher, etc.

  Par ailleurs, plusieurs habitants ont fait état de conduites déconcertantes : sans aucune autorisation, des personnes se sont permis d’élaguer les branches bordant plusieurs sentiers privés, sans même les ramasser (ajoutant ainsi de la matière combustible à une forêt déjà très sèche), et ont également balisé ces sentiers à la bombe de peinture, marquant les arbres ou les roches, allant parfois jusqu’à jeter les bombes vides en pleine nature. Le conseil municipal s’élève contre ces agissements déplorables et tient à rappeler que ni la Communauté de Communes des Aspres, en charge des sentiers de randonnée, ni l’équipe de l’ACCA de Tordères ne sont à l’origine de ces initiatives malvenues.

Permis cyclomoteur, voiturette et petit quad : ce qui a changé depuis le 1er mars 2019

Créé par le 08 avr 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Transports

Depuis le 1er mars 2019, la formation à l’obtention de la catégorie AM du permis de conduire dès l’âge de 14 ans des cyclomoteurs (50 cm3 maximum), des voiturettes et des petits quads dont la vitesse ne dépasse pas 45 km/h a été renforcée comme le rappelle la Sécurité routière.

La formation qui est désormais passée de 7 à 8h s’étale sur au moins 2 jours. Concernant les nouveautés, cette formation prévoit également :

- la mise en place d’un livret de formation ;

- le port de vêtements adaptés (en plus du casque et des gants) pendant les heures de conduite sur plateau et sur route (bottes, pantalon et blouson manches longues) ;

- une partie d’au moins 4 heures de conduite ;

- la présence obligatoire de l’un des deux parents si l’élève est mineur au moment de la séquence de formation portant sur la sensibilisation aux risques.

Pour rappel, en 2018, il y a eu 136 tués parmi les conducteurs de cyclomoteurs, ce qui représente une hausse de 14% par rapport à 2017.

La plateforme d’écoute « Autisme Info Service » est désormais accessible à tous

Créé par le 04 avr 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

En présence de la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, “Autisme Info Service” a officiellement été lancée la semaine dernière. Il s’agit d’une plateforme téléphonique gratuite et accessible au grand public depuis le 2 avril. En appelant le 0.800.71.40.40 vous obtiendrez de nombreuses informations pratiques autour de l’autisme.

Le but de la plateforme est d’améliorer les capacités de dépistage et d’accompagnement des publics concernés : les enfants âgés de 0 et 5 ans représentent seulement 34,5% du total des diagnostics de l’autisme, alors que la Haute autorité de Santé (HAS) recommande une intervention précoce, si possible avant 4 ans. Par ailleurs, seuls 29 100 enfants et 49 000 adultes avaient été accompagnés par des établissements et services médico-sociaux (ESMS) en 2014.

Le centre d’appel est en mesure d’apporter des réponses sur divers sujets : caractéristiques de l’autisme, accompagnement d’une personne atteinte de troubles du spectre de l’autisme (TSA), traitement médical, inclusion à l’école et intégration dans le monde professionnel, etc.

Autisme Info Service est également accessible via Internet où un chat, des fiches d’information et un annuaire sont à la disposition du public.

Le Docteur Sar, à Fourques, est remplacé par le Dr Neuvillers

Créé par le 30 mar 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

A compter du lundi 1er avril, le Dr Sar, de Fourques, sera remplacé par le Dr Neuvillers.

Celle-ci recevra :

- sans rendez-vous les lundis et vendredis matin, de 9h à 12h,

- et uniquement sur rendez-vous les lundis et vendredis après-midi, de 16h à 19h, ainsi que les mardis, mercredis et jeudis, toute la journée.

Les consultations auront lieu au cabinet du Dr Sar jusqu’au 14 avril 2019, puis au cabinet médical du 1 Pla du Riu Majou, à partir du 15 avril.

Téléphone : 04.68.38.86.51.

Permanence d’inscription sur les listes électorales

Créé par le 26 mar 2019 | Dans : A retenir, Infos pratiques

Suite à la réforme relative à la gestion des listes électorales, il n’est plus nécessaire de s’inscrire impérativement sur les listes électorales avant le 31 décembre de l’année précédant le scrutin. De ce fait, les communes ne sont pas dans l’obligation de prévoir une permanence.

Toutefois pour les élections européennes organisées le 26 mai 2019, les inscriptions sur les listes électorales peuvent se faire jusqu’au jusqu’au 31 mars 2019. Ce jour étant un dimanche, le service administratif assurera une permanence le samedi 30 mars 2019, de 10h à 12h, pour procéder à votre inscription sur les listes électorales.

Pour information, l’inscription jusqu’au sixième vendredi précédant le scrutin sera possible pour les scrutins organisés à compter du 2 janvier 2020.

Aide de la Région à l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable d’occasion

Créé par le 25 mar 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

La Région Occitanie s’est engagée à poursuivre sa politique de soutien au développement des modes de transport propres.

Conformément à ses engagements pris dans le cadre du plan d’actions en faveur de la mobilité, de l’environnement et du pouvoir d’achat, la Région a institué un dispositif d’aide financière pour inciter ses administrés à acquérir un véhicule électrique ou hybride rechargeable.

Caractéristiques de l’aide :

- Le véhicule électrique ou hybride rechargeable doit être d’occasion et doit avoir été acheté à compter du 1er janvier 2019, auprès d’un professionnel exerçant son activité professionnelle sur le territoire de la région Occitanie;

- L’aide de la Région versée au demandeur peut être cumulable avec la prime à la conversion de l’État, au titre de ce même véhicule (sous réserve du respect des conditions fixées à l’article D251-3 du code de l’Énergie).

Le montant de l’aide est de 30 % du coût d’acquisition, plafonnée à 2 000 €, pour une personne physique majeure non imposable et de 30 % du coût d’acquisition, plafonnée à 1 000 €, pour une personne physique majeure imposable.

Le demandeur doit être une personne physique majeure domiciliée en région Occitanie et ne doit pas avoir déjà bénéficié d’une aide au titre du présent dispositif.

Conditions relatives au véhicule :

- Avoir un taux d’émission de CO2 de 20 g/km au plus pour une voiture électrique, de 50 g/km au plus pour une voiture hybride rechargeable;

- Avoir été acheté d’occasion;

- Avoir une valeur d’acquisition n’excédant pas 30 000 euros TTC;

- Être immatriculé en France au nom du bénéficiaire dans une série définitive;

- Ne pas avoir déjà fait l’objet d’une aide à l’acquisition au titre du présent dispositif.

Pour que le demandeur puisse bénéficier de l’aide, il doit être un professionnel exerçant une partie de son activité sur le territoire de la région Occitanie.

Les dossiers sollicitant un financement seront considérés recevables par la Région lorsque l’achat du véhicule électrique ou hybride rechargeable a été effectué à compter du 1er janvier 2019 et que le dossier complet a été déposé, cachet de la poste faisant foi, dans les 6 mois suivant la date d’achat du véhicule.

Afin de pouvoir bénéficier de l’aide de la Région Occitanie, vous devez remplir le formulaire de demande d’aide en ligne accompagné de l’attestation renseignée, imprimée, signée par le demandeur et scannée et des pièces justificatives nécessaires à l’instruction du dossier.

Vous pouvez également envoyer le dossier complet au format papier à l’adresse suivante :

Région Occitanie – Direction Générale Déléguée Infrastructures et Mobilités, Eco-chèque mobilité VE
22 boulevard du Maréchal Juin
31406 TOULOUSE CEDEX 9
Téléphone : 05.61.39.65.67.

Le bénéficiaire s’engage à ne pas vendre le véhicule objet de la présente aide dans les 12 mois suivant son acquisition. Il doit accepter le contrôle portant sur les obligations résultant de l’octroi de l’aide au titre du présent dispositif. Ce contrôle sur pièces pourra être exercé, jusqu’à l’extinction des obligations du bénéficiaire, par toute personne dûment mandatée par la Région. A ce titre, le bénéficiaire devra remettre sur simple demande de la Région tout document comptable et administratif dont la production serait jugée utile pour la réalisation du contrôle.

L’aide donne lieu à un versement unique, à la suite d’une instruction favorable de la demande d’aide détaillée ci-dessus.
En cas de non-respect des obligations auxquelles est tenu le bénéficiaire, la Région peut exiger le reversement de l’aide allouée. Le reversement est demandé par simple émission d’un titre de recettes. Préalablement à l’émission du titre, la Région notifie par lettre recommandée avec accusé de réception, les conclusions du contrôle sur le respect des obligations du bénéficiaire avec mention des considérations de fait et de droit qui justifient l’ordre de reversement.
Cette lettre de notification indique le délai dont dispose le bénéficiaire pour présenter des observations écrites. Ce délai ne peut être inférieur à 15 jours à compter de la date de notification. La décision de reversement est prise par le/la Président(e) du Conseil régional si aucun document n’est présenté par le bénéficiaire à l’expiration du délai précisé dans la lettre de notification ou si les documents transmis, dans le délai imparti, ne sont pas de nature à permettre le maintien du financement alloué au bénéficiaire.

La Région Occitanie verse une aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique

Créé par le 25 mar 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

La Région Occitanie souhaite favoriser le développement de la pratique du vélo, elle s’est engagée à poursuivre sa politique de soutien au développement des modes de transports propres.

Conformément à ses engagements pris en faveur de la mobilité, de l’environnement et du pouvoir d’achat, la Région a institué un dispositif d’aide financière pour inciter ses administrés à acquérir un vélo à assistance électrique.

Caractéristiques de l’aide :

- Le cycle à pédalage assisté doit être neuf et doit avoir été acheté, auprès d’un professionnel exerçant son activité professionnelle sur le territoire de la région Occitanie, à compter du 1er janvier 2019;

- L’aide versée au demandeur peut être cumulable avec le bonus vélo à assistance électrique de l’État au titre de ce même cycle (sous réserve du respect des conditions fixées à l’article D251-2 du code de l’Énergie);

- Le cycle neuf à pédalage assisté n’utilise pas de batterie au plomb, est conforme à la réglementation en vigueur (au sens de la définition de la directive européenne 2002/24/CE du 18 mars 2002 : « cycle à pédalage assisté, équipé d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt dont l’alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 kilomètres/heure, ou plus tôt, si le cycliste arrête de pédaler » – correspondance de la norme française NF EN 15194), et n’est pas cédé par l’acquéreur dans l’année suivant son acquisition;

- La Région peut également verser un « Bonus Sécurité » pour le bénéficiaire non imposable qui acquiert aussi du matériel dédié à la sécurité pour les déplacements en vélo à assistance électrique : casque, kit de protections, kit éclairage, gravage, anti-vol (liste non exhaustive).

Montant : Le montant de l’aide est de 100 euros et celui du « Bonus Sécurité » est de 50 euros.

Pour bénéficier de l’aide, le demandeur :

- doit être une personne physique majeure. Les personnes morales ne sont pas éligibles au dispositif;

- doit justifier de sa résidence principale en région Occitanie;

- doit être non imposable ou avoir un quotient familial (revenu net imposable/nombre de parts) inférieur à 27 086 €;

- ne doit pas avoir déjà bénéficié d’une aide au titre du présent dispositif

Pour bénéficier de l’aide, le vélo à assistance électrique doit remplir les conditions suivantes :

- être un cycle à assistance électrique, au sens de la réglementation en vigueur (définition de la directive européenne 2002/24/CE du 18 mars 2002 correspondant à la norme française NF EN 15194 et reprise par l’article R. 311-1 du code de la route : « cycle à pédalage assisté, équipé d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt dont l’alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 kilomètres/heure, ou plus tôt, si le cycliste arrête de pédaler »), doté d’une batterie sans plomb;

- ne pas avoir déjà fait l’objet d’une aide à l’acquisition au titre du présent dispositif.

Pour bénéficier du « Bonus Sécurité », le demandeur doit, en complément des conditions précitées, être non imposable et avoir acquis un matériel dédié à la sécurité pour les déplacements en vélo à assistance électrique : casque, kit de protections, kit éclairage, gravage, anti-vol (liste non exhaustive).

Modalités de dépôt de la demande d’aide :

Les dossiers sollicitant un financement seront considérés recevables par la Région lorsque :

- l’achat du vélo à assistance électrique a été effectué à compter du 1er janvier 2019 (date de facturation);

- le dossier complet a été déposé, cachet de la poste faisant foi, dans les 6 mois suivant la date d’acquisition du cycle.

Afin de pouvoir bénéficier de l’aide de la Région Occitanie, vous devez remplir le formulaire de demande d’aide en ligne accompagné de l’attestation renseignée, imprimée, signée par le demandeur et scannée et des pièces justificatives nécessaires à l’instruction du dossier.

Vous pouvez également envoyer le dossier complet au format papier à l’adresse suivante :

Région Occitanie – Direction Générale Déléguée Infrastructures et Mobilités
Eco-chèque mobilité VAE
22 boulevard du Maréchal Juin
31406 Toulouse cedex 9
Téléphone : 05.61.39.65.67.

Obligations du bénéficiaire :

Le bénéficiaire s’engage à ne pas vendre le vélo à assistance électrique objet de la présente aide dans les 12 mois suivant son acquisition.

Le bénéficiaire doit accepter le contrôle portant sur les obligations résultant de l’octroi de l’aide au titre du présent dispositif. Ce contrôle sur pièces pourra être exercé, jusqu’à l’extinction des obligations du bénéficiaire, par toute personne dûment mandatée par la Région. À ce titre, le bénéficiaire devra remettre sur simple demande de la Région tout document comptable et administratif dont la production serait jugée utile pour la réalisation du contrôle.

L’aide donne lieu à un versement unique, à la suite d’une instruction favorable de la demande d’aide détaillée ci-dessus.

En cas de non-respect des obligations auxquelles est tenu le bénéficiaire, la Région peut exiger le reversement de l’aide allouée. Le reversement est demandé par simple émission d’un titre de recettes.

Préalablement à l’émission du titre, la Région notifie par lettre recommandée avec accusé de réception, les conclusions du contrôle sur le respect des obligations du bénéficiaire avec mention des considérations de fait et de droit qui justifient l’ordre de reversement.

Cette lettre de notification indique le délai dont dispose le bénéficiaire pour présenter des observations écrites. Ce délai ne peut être inférieur à 15 jours à compter de la date de notification.

La décision de reversement est prise par le/la Président(e) du Conseil régional si aucun document n’est présenté par le bénéficiaire à l’expiration du délai précisé dans la lettre de notification ou si les documents transmis, dans le délai imparti, ne sont pas de nature à permettre le maintien du financement alloué au bénéficiaire.

Don du sang : il y a urgence car les réserves sont faibles

Créé par le 24 mar 2019 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

L’Établissement français du sang (EFS) lance un appel au don urgent. Il faut impérativement augmenter les réserves en produits sanguins pour garantir la satisfaction des besoins des malades.

Le début d’année a connu une forte baisse de fréquentation des sites de prélèvements, liée entre autres aux épidémies saisonnières. Les réserves s’amenuisent, les besoins eux, restent constants.

C’est pourquoi l’EFS invite les donneurs à se déplacer massivement dès maintenant sur les lieux de collecte pour donner leur sang et garantir ainsi un niveau satisfaisant de produits sanguins pour couvrir les besoins des malades. L’EFS doit rehausser ses réserves de 30 000 poches au cours du mois de mars.

Les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est courte (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. Chaque don compte !

Partagez votre pouvoir, donnez votre sang !

Rendez-vous à la rubrique Où donner

Urgence-795x425

1...45678...107

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...