Infos pratiques

Articles archivés

Commémoration en hommage au Lieutenant Gourbault, mercredi 24 août

Créé par le 12 août 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Infos pratiques

  Comme tous les ans, l’hommage au Lieutenant Gourbault aura lieu le mercredi 24 août, à 11h30, à la stèle qui lui est dédiée sur le chemin qui porte son nom, aux abords de la forêt du Réart. 

  Soyons nombreux à venir saluer la mémoire de ce sapeur-pompier tragiquement disparu, il y a 30 ans, pour défendre notre commune des flammes d’un gigantesque incendie. En présence de la famille du défunt, les sapeurs-pompiers du département et les communes de Passa, Llauro et Tordères déposeront une gerbe sur sa stèle. 

Attention au feu!

Créé par le 09 août 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Infos pratiques

Chaque année plusieurs centaines d’hectares de forêts, maquis et garrigues sont détruits par les incendies. Dans notre département, depuis le début de l’été, le feu a déjà ravagé plus de 300 hectares. Les imprudences représentent la principale cause des départs de feu. Aussi, en ces jours de tramontane, la population est appelée à la plus grande prudence. Nous rappelons également qu’il est interdit à toute personne d’allumer du feu et de fumer dans les massifs forestiers (bois, forêts, landes, maquis, garrigues) pendant la période à risque du 1er juin au 30  septembre. Par ailleurs, toute personne témoin d’un départ de feu doit appeler les pompiers (18 ou 112) en précisant sa localisation. Pour tout complément d’information sur le niveau de risque quotidien : www.prevention-incendie66.com

Une directive européenne fatale aux pompiers volontaires et à notre sécurité

Créé par le 07 août 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

  Une directive européenne tendant à transformer le volontariat en véritable emploi met en péril le fonctionnement des pompiers en France. Leurs indemnités seraient ainsi transformées en salaire (soumis à cotisations) et ils devraient également attendre onze heures après la fin de leur travail pour revenir servir comme volontaires. De quoi handicaper l’activité des casernes et centres de secours, la nuit notamment. 

  Si cette directive est appliquée, le service des pompiers sera gravement mis en péril. Etant donné que les volontaires représentent 200 000 des 250 000 pompiers de France, dans un scénario extrême, sans volontaires, on passerait de 90 à 8 centres pleinement opérationnels, sachant que 40 centres de première intervention ne sont constitués que de volontaires.

  Transformer des volontaires en salariés pour compenser serait insupportable financièrement pour les communes et le Département. Quoi qu’il advienne, le colonel Gavel, patron des pompiers de France, se refuse à recourir uniquement aux personnes sans emplois, ce qui serait pratique pour contourner le problème du repos de sécurité obligatoire. Il s’y refuse d’une part, parce qu’on ne peut vivre que de vacations, et surtout parce qu’il tient à la mixité dans les casernes. «Avoir un agriculteur dans nos rangs est toujours utile lorsqu’il s’agit de savoir sortir des vaches dans un feu de grange», illustre-t-il.

  Dès lors, quelle serait la solution si la directive venait à entrer en vigueur? Faudra-t-il accepter d’attendre une heure pour obtenir du secours?

Simple jeu ou actes de malveillance

Créé par le 25 juil 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

M. Mélich de la Ferme aux Ânes nous signale que les panneaux indiquant la direction de son exploitation sont très fréquemment tournés. Simple jeu enfantin ou pure malveillance, la plaisanterie doit maintenant cesser.

Le cartable numérique dans tous les lycées de la région Languedoc-Roussillon à la rentrée 2011

Créé par le 23 juil 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

  La Région sera la première collectivité territoriale à mettre en œuvre gratuitement, en étroit partenariat avec les autorités académiques (Éducation Nationale et Agriculture), un système scolaire numérique généralisé dès la rentrée 2011.

  Le Conseil Régional délibère aujourd’hui pour le lancement des procédures administratives, notamment la mise en concurrence.

  L’opération de mise à disposition des lycéens d’un ordinateur portable constitue un bond technologique essentiel. Elle s’inscrit dans la poursuite du programme engagé en 2009 par le développement de l’espace numérique de travail (ENT), véritable plate-forme d’échanges. Elle nécessite une préparation d’au moins un an, comprenant notamment une large consultation des enseignants et des proviseurs (en cours) ainsi que la mise en place d’un réseau commun à tous les lycées, sorte de gigantesque Intranet développé en partenariat très étroit avec les services du rectorat et ceux de la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt.

  Les 32 000 élèves qui entreront en seconde à la rentrée prochaine se verront dotés gratuitement d’un ordinateur portable, relié à l’ENT régional et équipé de logiciels libres. La Région prévoit un budget prévisionnel de 15 millions d’euros par an pour la mise à la disposition de tous les lycéens de ce cartable numérique.

  A terme, les ordinateurs portables pourront être couplés au Pass junior version lycéen qui regroupera de nombreux services :

- un espace de stockage pour les manuels scolaires numériques (dès que le marché de l’édition sera prêt à les diffuser) et toute autre ressource pédagogique,

- un baladeur audio pour l’enseignement des langues,

- un mode de paiement pour la restauration scolaire,

- une carte de transport,

- un accès aux services dans les domaines culturels, sportifs…

- un mode d’authentification sécurisé pour utiliser l’ordinateur.

Renseignements : http://www.laregion.fr/dossier/7/3038-liste-des-dossiers.htm

Cart’Astuce : une inscription plus simple et plus rapide

Créé par le 20 juil 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Transports

La Cart’Astuce, délivrée aux élèves inscrits au plan de transport scolaire, peut désormais être commandée sur Internet. En plus d’assurer la correspondance domicile/ établissement, elle permet un accès gratuit 7 jours sur 7 à l’ensemble du réseau départemental de voyageurs (réseau du Bus à 1 € assuré par le Conseil Général des P.-O).

L‘inscription en ligne est une solution rapide et efficace permettant de simplifier vos démarches d’inscription au service de transports scolaires du Conseil Général des Pyrénées-Orientales.

Le service vous offre la possibilité d’effectuer facilement et rapidement l’inscription d’un élève 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, sans effectuer le moindre déplacement. Vous pourrez effectuer votre paiement une fois le formulaire rempli par le biais d’un système de paiement sécurisé.

Laissez-vous guider dans les étapes du formulaire d’inscription, vous recevrez ensuite la Cart’Astuce par envoi postal directement à votre domicile. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page « je m’inscris en ligne« .

Important : La Cart’Astuce est nominative et doit être impérativement présentée au conducteur à chaque montée dans un véhicule.

Lectures et spectacles pour les petits, le mercredi 20 juillet

Créé par le 14 juil 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Bibliothèque, Communauté de Communes des Aspres, Fêtes et animations, Infos pratiques

Le mercredi 20 juillet, à partir de 16h, le petit camion des histoires Tralalalalire de l’association Trois P’tits Tours viendra nous rendre visite avec ses ateliers de lecture sur la Plaça Major. A 18h, les ateliers seront suivis d’un joli spectacle pour les petits, « Les Gros Mots », proposé par la Cie Cielo… Avec des gros mots pour rire, des maux de coeur et mots d’amour, avec aussi des acrobaties, du jonglage et du chant, ce spectacle joyeux, poétique et sensible, s’adresse aussi bien aux petits qu’aux grands (participation libre).

Pompage d’eau potable excessif

Créé par le 12 juil 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Infos pratiques

Des pompages d’eau potable excessifs sur le réseau de la chaîne de Tordères réduisent fortement sa capacité et peuvent aboutir à des ruptures d’alimentation. Aussi, nous demandons à tous les administrés d’être les plus vigilants possible. Chacun doit prendre conscience de la difficulté croissante d’approvisionnement de nos communes en eau potable. Merci de votre compréhension.

Numérisation de films amateurs

Créé par le 11 juil 2011 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

L’Institut Jean-Vigo et la FIAF (Fédération internationale des archives du film) lancent un seul mot d’ordre : « Ne jetez pas vos films ! ». Une recommandation qui s’adresse à tous les particuliers en possession de films d’amateurs éclairés ou de cinéastes locaux, des films à connotation mémoriale ou patrimoniale. L’Institut Jean-Vigo récupère depuis longtemps la mémoire filmique du département pour conserver ces bobines dans les meilleures conditions. Il existe un gisement de films de particuliers qui peuvent se perdre ou se détériorer, et il existe aussi une demande de la part de la télévision ou de chercheurs. Ces archives en péril  seront numérisées, les donateurs en recevront une copie, et ils seront mis à la disposition du public sur un site. Certains, parmi les plus intéressants, seront montrés. Le fonds actuel de l’institut est de 500 titres.

Celles ou ceux qui possèdent dans leurs tiroirs un ou plusieurs films anciens et qui souhaitent répondre à l’appel de l’institut peuvent téléphoner au 04.68.34.09.39.

Trop d’encombrants dans les poubelles classiques

Créé par le 08 juil 2011 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques

  Il ne se passe pas une semaine sans que l’employé municipal ne retrouve des encombrants devant les différents points poubelles de la commune. Des étagères aux vieux fauteuils, en passant par des aspirateurs ou même des frigidaires, des sommiers, des bidons d’huile de vidange, etc. on retrouve vraiment tout et n’importe quoi devant les containers !  

  Nous rappelons donc à chacun que les encombrants ne doivent pas être jetés dans les poubelles classiques mais apportés à la déchetterie ou déposés lors du ramassage des monstres (les dates de passage sont en fin de bulletin). Ce ramassage est un service supplémentaire rendu à l’administré ne possédant pas de véhicule approprié pour évacuer lui-même tel ou tel objet encombrant à la déchetterie. L’employé municipal n’est pas embauché pour aller à la déchetterie à votre place. Un peu de civisme, merci ! 

1...7980818283...95

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...