Santé

Articles archivés

Accueillir un enfant de Tchernobyl

Créé par le 05 fév 2010 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Economie locale et associations, Santé

L’association Droujba (amitié en français) Tchernobyl France (Juste d’or 2003) a pour but l’aide aux enfants qui vivent dans les villes et villages contaminés par la catastrophe nucléaire de 1986, en les accueillant pour des vacances sanitaires. Partir leur permet de renforcer leurs défenses immunitaires. C’est pourquoi l’association recherche des familles bénévoles pouvant faire une petite place dans leur foyer et dans leur coeur à un enfant ukrainien pour un mois de l’été. Ils ont entre 8 et 14 ans. Un petit livret contenant des conseils, un lexique est fourni à l’arrivée de l’enfant.

Si vous désirez être famille d’accueil ou pour tous renseignements, vous pouvez appeler le 04.68.67.00.83 ou 06.18.16.70.91 - Date limite des inscriptions des familles le 30 mars.

Collecte des seringues et autres déchets toxiques

Créé par le 27 déc 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Santé

 Les déchets d’activités de soins (DASRI) sont les déchets issus des activités de diagnostic, de suivi et de traitement préventif, curatif ou palliatif, dans les domaines de la médecine humaine et vétérinaire. Ils sont considérés comme dangereux, car ils présentent différents risques infectieux, chimiques, toxiques, etc.

 Les pathologies les plus connues comme étant productrices de déchets d’activités de soins à risques infectieux sont le diabète (2/3 de la production de DASRI des particuliers), les hépatites, la sclérose en plaques, les troubles thromboemboliques.

 L’association Déchets de soins 66 a décidé de créer une filière raisonnée pour que plus aucune aiguille ne se retrouve sur la voie publique, dans nos ordures ménagères ou sur la chaîne de tri. Pour l’instant, dans les zones équipées, votre pharmacien vous remettra gratuitement des boîtes jaunes, à double fermeture, pour une collecte à domicile en toute sécurité, et vous pourrez les rapporter dans les points de collecte ADS66 (déchetteries de Prats-de-Mollo, St-Laurent-de- Cerdans, Arles-sur-Tech, Thuir, Trouillas et Montescot, ainsi que le laboratoire d’analyses médicales de Céret, et très prochainement le centre du Vallespir au Boulou).

ADS 66, 7 place des Deux Catalognes, 66180 Villeneuve de la Raho – Tél/fax : 04.68.81.59.56 – Email : technique@ads66.fr – Site Internet : http://www.ads66.fr  

Halloween

Créé par le 02 nov 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Fêtes et animations, Santé

L’ASSOCIATION AS’ART DES ASPRES COMMUNIQUE : 

    Quand le futile aide à grandir…. « Il fait bon vivre à Tordères » nous dit une maman qui s’attarde sur la place du village en regardant les enfants jouer…. Et c’est vrai qu’il est de plus en plus agréable notre village ! 

  C’est donc sous un soleil magnifique que les enfants de l’école de Tordères et quelques invités ont fêté Halloween, avec un peu d’avance, le 27 octobre ! Ils étaient une vingtaine de 8 à 17 ans à participer au concours d’affiches organisé par l’association AS’ART DES ASPRES

  Le cadre fédérateur était du noir et de l’orange, tradition oblige, un projet inscrit dans un temps limité (1h, même si certains ont pris un peu plus de temps), un esprit créatif et d’entreprise, enfin, l’entraide dans le challenge ! 

  Une véritable image d’Épinal : sous le regard bienveillant des parents, amis et voisins, les artistes en herbe, appliqués et concentrés ont dessiné, colorié, découpé, collé….. 

  Après un vote démocratique et bon enfant, les noms des gagnants sont tombés : Alyssa et Harmonie chez les filles,  Julien, Mathieu et Victor chez les garçons… puis les cadeaux ont été distribués… 

  Tout ce petit monde a ensuite goûté et s’est égayé dans le village ou sur la place, les uns jouant à cache-cache quand d’autres disputaient une partie de football hurlante et trépidante !!!! 

Les affiches réalisées seront exposées dans la salle polyvalente de la mairie tout le mois de novembre.

tordereshalloween102010031.jpg 

  AS’ART DES ASPRES est une association* dont l’objet est l’épanouissement personnel par la pratique des arts créatifs. Les arts plastiques permettent  en effet de découvrir et développer des compétences dites transférables. 

  Pour cette rencontre, l’esprit « concours » a permis aux plus réservés de s’exprimer malgré la pression du résultat  et de résister à la panique… Les premiers à avoir terminé ont aidé les derniers, car trouver et conserver son individualité dans le groupe, sans pour autant perdre le sens de l’empathie, représentent des valeurs qui nous sont chères ! Ce n’est pas parce qu’on veut faire mieux, qu’il faut écraser les autres !!! 

  La contrainte d’un temps limité a obligé les plus émotifs à  se mobiliser dans l’urgence en gardant leur sang froid et les plus perfectionnistes à mettre en place un projet réalisable…   

  Le fait de créer seul, sans parade (pour les plus autonomes), sans gomme…aide à surmonter ses freins et ses craintes, incite à oser puis montrer ! 

  Accepter l’évaluation de ses pairs puis évaluer à son tour, sans parti pris, permet de poser un regard objectif sur soi et le reste du monde. 

  « Triompher » modestement ainsi que « perdre » sans honte sont aussi des valeurs transférables à la vie quotidienne… 

  La liste des enseignements de la créativité est longue : concentration, imagination, action, invention, intuition, visualisation, anticipation, habileté, pugnacité, connaissance de soi, partage, entraide, relaxation, apaisement, contrôle… Chacun les découvre au fil du temps et de ses pratiques. 

  Le succès de cette rencontre nous encourage à poursuivre nos après-midi créatifs… Nous nous retrouverons donc à Noël, autour d’un chocolat chaud si l’hiver est au rendez-vous ! 

  Merci à Maya pour sa présence, ses dons et sa gestion de la commune qui entretient notre envie de faire partager ; à tous ceux qui ont participé à l’organisation de cet après-midi ; aux enfants pour leurs sourires et leur joie de vivre ; à la table des garçons qui nous a fait réviser certains gros mots oubliés,  avec la bienséance imposée par l’âge (mais « c’est fait », inutile donc de tous nous les remémorer la prochainefois !). 

Anne-Marie, La méchante sorcière !

 * L’association est une structure officielle loi 1901, à but non lucratif, elle n’est encadrée que par des bénévoles,  tous les fonds récoltés sont réinvestis en matériel et en frais de fonctionnement (assurance, chauffage). 

Cantine du collège de Thuir en danger

Créé par le 26 oct 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Santé

Le Collectif des associations de parents d’élèves FDEA et PME communique :

  Le Conseil Général a décidé sans concertation la suppression  de la cuisine du collège, au mépris d’une démarche qualitative, gustative, nutritive, et fortement orientée vers le bio, entreprise par le cuisinier; au mépris également de démarches pédagogiques « Equilibre alimentaire et cantine » et projet d’établissement « Plus de qualité dans nos assiettes! » entamés depuis 2007 au sein du collège.

  Le Conseil Général a décidé d’imposer la liaison froide malgré un avis défavorable émis au Conseil d’Administration par la quasi-totalité de ses membres.

  Le projet de restructuration présenté ne garantit pas, à ce jour, à nos enfants de déjeuner dans de meilleures conditions : l’espace accueil pour le repas ne permet pas une fluidité satisfaisante, les enfants ne disposent même pas de trente minutes pour déjeuner.

  Face à la multiplication des allergies alimentaires, des problèmes d’obésité, de diabète et d’asthme chez les enfants, EXIGEONS PLUS DE QUALITE ET DE FRAÎCHEUR DANS LES CANTINES, car sans pesticides, sans engrais chimiques, sans OGM, sans antibiotiques ni conservateurs, la santé est dans l’assiette!

OUI à la sauvegarde de la cantine en liaison chaude telle qu’elle existe à l’heure actuelle, avec une fabrication de repas le jour même, sur place, préparés par un cuisinier avec des produits frais, locaux, de saison (à 50% bio pour les fruits et légumes!)

NON à son remplacement par une cantine en liaison froide, avec une liaison des repas opérée par une cuisine centrale, avec une fabrication faite cinq jours à l’avance et réchauffée sur place, et seulement un repas bio par mois…

PARENTS, REAGISSEZ, MOBILISEZ-VOUS!

VENEZ SIGNER LA PETITION DANS VOTRE COMMUNE, A LA MAIRIE.

Classe de mer des écoles de Tordères, Oms et Saint-Marsal

Créé par le 02 oct 2009 | Dans : A retenir, Ecole, Santé

 Oyez, oyez! Nos braves voyageurs au long cours sont de retour de classe de mer, le teint hâlé, l’oeil enjoué et des chansons de pirates plein le gosier! Ce sont 40 moussaillons de Tordères, Oms et Saint-Marsal qui sont partis, accompagnés de leurs institutrices, le lundi 21 septembre, et 40 grands matelots qui nous sont revenus le 25 septembre. Dans les Aspres, on a le pied marin, qu’on se le dise! 

img04902.jpg

 Un grand merci à M. Henry Mascardo, le directeur du Centre de Sports de Mer UDSIS de Saint-Cyprien (en partenariat avec le Conseil Général des Pyrénées-Orientales), d’avoir mené ce formidable projet axé sur la découverte de la côte catalane et du milieu marin dont les enfants sont revenus enchantés.

 Les plus petits ont eu la chance d’apprendre à nager (en piscine couverte, avec un maître nageur) tandis que les plus grands étaient initiés à la voile et à l’apprentissage de l’orientation, deux activités particulièrement appréciées par ces classes déjà bien habituées à travailler en équipe et à se serrer les coudes. Les différentes visites (aquarium, port, etc.) et la mini-croisière au long de la côte rocheuse les ont également ravis. Mille milliards de mille sabords, pour un voyage ce fut un beau voyage!

  img05924.jpg

Après-midi découverte : atelier patchwork & atelier jeux

Créé par le 16 sept 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Fêtes et animations, Infos pratiques, Santé

 L’association Tordères en Fête a le plaisir de vous informer que Madame Anna Borsetti-Charotte se tiendra à la disposition de tous à la salle polyvalente le jeudi 24 septembre à partir de 15h pour vous parler de sa passion : le patchwork.

 Vous êtes invités à venir découvrir cette activité. Nul besoin d’être expert de l’aiguille. Vous pourrez ainsi admirer quelques-unes de ses réalisations… En espérant que vous attrapiez le «virus du patchwork» et que vous rejoigniez l’atelier d’Anna. De plus amples informations (cours, horaires, matériel) vous seront données à cette occasion. 

 Ce même après-midi, nous convions également les amoureux du jeu pour mettre en place un atelier de mah-jong et de jeux de cartes (belote, bridge, tarot, rami). 

L’environnement, on s’y met!

Créé par le 24 août 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Equipe municipale et commissions, Fêtes et animations, Infos pratiques, Santé

Tous les amoureux de la nature peuvent venir rejoindre le conseil municipal, le samedi 5 septembre, à 9h, devant la mairie, pour une matinée de nettoyage de la nature (notamment les rivières). La matinée sera suivie d’un apéro et d’un pique-nique tiré du sac. Venez nombreux avec vos gants et vos bottes!

Tordères part en randonnée les 29 et 30 août

Créé par le 18 août 2009 | Dans : A retenir, Fêtes et animations, Santé

Randonnée du week-end des 29 & 30 août 

Départ samedi après-midi vers 14h00, retour dimanche après-midi

Itinéraire : Formiguères, Camporeils, Péric

Autonomie de bivouac individuel ou refuge gardé.

Pour tout renseignement, contacter José Alba au 04.68.38.84.61 ou Gilbert Fantin au 06.88.70.70.30.

Secourisme

Créé par le 29 juil 2009 | Dans : Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

Les Sauveteurs Catalans organisent une formation au PSC-1 qui aura lieu le 17, 18 et 19 août de 18h à 21h, 8 rue du Cygne à Perpignan. La préparation au BNSSA reprend mi-septembre, les entraînements se déroulent le lundi, jeudi, vendredi de 20h à 21h30 et le samedi de 18h à 19h30 à la piscine Gilbert Brutus à Perpignan.

Renseignements et inscriptions 04.68.55.44.00 ou 06.12.05.20.20; sst66@wanadoo.fr

Les forages et les prélèvements en eaux souterraines dans les Pyrénées-Orientales

Créé par le 11 juin 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Santé

  L’eau fait partie du patrimoine commun mondial. Sa protection, sa mise en valeur et le développement de la ressource utilisable dans le respect des équilibres naturels sont d’intérêt général.

  Dans les Pyrénées-Orientales, on trouve des eaux souterraines peu profondes et abondantes mais vulnérables aux pollutions (nitrates, pesticides, eaux usées…) et surtout une nappe profonde patrimoniale, naturellement protégée, mais déjà localement dégradée et mise en péril par une exploitation intensive et de nombreux forages défectueux.

  Pour renforcer la connaissance et le contrôle des prélèvements au-delà de 30 mètres de profondeur, les communes de la Plaine du Roussillon (dont Tordères fait partie) sont classées en Zone de Répartition des Eaux (arrêté préfectoral n°3471/2003 du 3 novembre 2003).

g

Je souhaite réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau (forage, puits),

quelles sont les formalités réglementaires?

- Je dois déclarer tout ouvrage de plus de 10 mètres de profondeur à la DRIRE, préalablement à sa réalisation (art. 131 du code minier). Cette démarche doit être réalisée par le foreur.

  Tout pompage (prélèvement à usage domestique ou non) doit être équipé d’un compteur volumétrique (article L214-8 du code de l’environnement).

USAGE DOMESTIQUE :

  Pour un usage destiné exclusivement à la consommation familiale ou pour un prélèvement inférieur ou égal à 1000 m3 par an : je DECLARE l’ouvrage en mairie, au plus tard un mois avant le début des travaux et je transmets les informations complémentaires au plus tard un mois après l’achèvement des travaux. Les ouvrages existants au 31 décembre 2008 doivent être déclarés en mairie avant le 31 décembre 2009 (décret n°2008-652 du 2 juillet 2008 et arrêté du 17 décembre 2008).

USAGE ICPE :

Pour un usage dans le cadre d’une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE) : je contacte le service chargé du contrôle de l’installation.

AUTRES USAGES :

- La REALISATION de tout ouvrage souterrain (sondage, forage, puits) est soumise à DECLARATION au titre du code de l’environnement.

- Le PRELEVEMENT d’eau peut également faire l’objet d’une procédure de déclaration ou d’autorisation au titre du code de l’environnement, en fonction de l’emplacement et de la profondeur du forage, de la capacité de pompage installée ou du volume d’eau prélevé annuellement.

  En Zone de Répartition des Eaux, pour un ouvrage d’une profondeur supérieure ou égale à 30 mètres, si le débit est inférieur à 8m3 par heure, l’ouvrage est soumis à déclaration, tandis que si le débit est supérieur ou égal à 8 m3 par heure, il est soumis à autorisation.

  Hors Zone de Répartition des Eaux ou en Zone de Répartition des Eaux, pour un ouvrage d’une profondeur inférieur ou égale à 30 mètres, si le prélèvement est inférieur ou égal à 10 000 m3 par an, il n’y a pas de formalité à suivre; s’il est compris dans une fourchette de 10 000 à 200 000 m3 par an, il est soumis à déclaration; et enfin, si le prélèvement est égal ou supérieur à 200 000 m3 par an, il est soumis à autorisation.

DEPÔT DES DOSSIERS :

Les dossiers de déclaration (en 3 exemplaires) ou d’autorisation (en 7 exemplaires) sont à déposer, avant tout début de travaux, à la Préfecture (Bureau Cadre de Vie) avec un document d’incidence (impact du prélèvement sur le milieu et la ressource) précisant les moyens de surveillance et de protections prévus.

Il est conseillé de s’appuyer sur un bureau d’étude spécialisé.

Dans tous les cas, avant le début des travaux, je dois vérifier la compatibilité de mon projet avec les règles d’urbanisme et d’occupation des sols, et notamment vis-à-vis des captages d’eau potable existants : la réalisation d’un ouvrage peut être soumise à des prescriptions particulières.

g

Des forages de qualités pour préserver les ressources

  Le transfert des pollutions se fait essentiellement par des forages défectueux.

Quelques prescriptions techniques :

- Implanter le forage loin de toutes sources potentielles de pollution (station d’épuration, stockage d’hydrocarbures, etc.)

- Ne pas mettre en relation les nappes superficielles et profonde.

- Cimenter l’espace annulaire (entre le terrain et le tubage) jusqu’au sommet de la zone captée.

- Protéger la tête de tubage (margelle bétonnée, mise hors d’eau d’inondation).

- Conserver le dossier de récolement (plan de situation, coupe géologique et technique).

Tout ouvrage abandonné doit être comblé par des techniques appropriées garantissant l’absence de transfert de polluants et de circulation d’eau entre les différentes nappes superposées.

Forer est un métier à confier à des professionnels qui connaissent et respectent la réglementation et les exigences environnementales, les règles de l’art, la charte de qualité des puits et forages d’eau.

  g

Protection sanitaire de l’eau potable

- L’utilisation de l’eau prélevée dans le milieu naturel pour la consommation humaine par une personne publique ou privée, à l’exclusion d’un usage personnel familial, est soumise à autorisation préfectorale après avis du CODERST (Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques). Articles L1321.7 et R1321.6 du code de la santé publique.

- L’usage familial d’eau potable doit être déclaré au maire (arrêté du 17 décembre 2008, analyse de type P1 à joindre). Faites analyser régulièrement votre eau par un laboratoire.

g

CONTACTS

Pour de plus amples informations :

  Pour tout sondage, forage, prélèvement (code de l’environnement) : Direction Départementale de l’Equipement et de l’Agriculture des Pyrénées-Orientales (DDEA), Service de l’Eau et des Risques, 19 avenue de Grande-Bretagne, 66000 Perpignan; tel : 04.68.51.95.00.

  Pour un usage eau potable (code de la santé) : Direction Dpartementale des Affaires Sanitaires et Sociales des Pyrénées-Orientales (DDASS), Service Santé-Environnement, 12 boulevard Mercader, BP 928, 66020 Perpignan cédex; tel : 04.68.81.78.16.

Lien vers le site internet pour les forages domestiques : www.foragesdomestiques.developpement-durable.gouv.fr/

 g

GESTION DE LA SECHERESSE

  En période de sécheresse, les mesures de restriction visent prioritairement les eaux souterraines et plus spécifiquement les eaux profondes de la plaine du Roussillon, dont l’utilisation doit être réservée à l’alimentation humaine ou aux usages nécessitant une eau de qualité alimentaire.

1...2526272829

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...