Transports

Articles archivés

La Région Occitanie Pyrénées Méditerranée rendra les transports scolaires gratuits à la rentrée 2021

Créé par le 16 avr 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Ecole, Infos pratiques, Transports

Bonne nouvelle pour les familles : la rentrée 2021 sera celle de la gratuité du transport scolaire (pour les élèves remplissant les conditions, cela représente un trajet aller-retour par jour pour les demi-pensionnaires et un à deux par semaine pour les internes), assuré par la Région pour les élèves de la maternelle à la terminale en Occitanie (hors agglomérations). Attention : les inscriptions sont à effectuer avant fin juillet sur https://lio.laregion.fr

Pour des inscriptions tardives après le 31 juillet, un forfait exceptionnel de 25 € sera demandé. Les élèves hors sectorisation scolaire seront aussi pris en charge (dans la limite des capacités d’accueil) avec une participation plafonnée à la tarification liO Jeunes.

Que faire si vous recevez des PV pour excès de vitesse injustifiés ?

Créé par le 21 jan 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Transports

De nombreux automobilistes sont victimes de «doublette», une arnaque qui consiste pour l’escroc à reproduire et utiliser vos plaques d’origine sur un autre véhicule, généralement similaire au vôtre, pour se livrer à des infractions qui vous sont imputées.

Cette arnaque a tendance à se développer. Excès de vitesse, défaut de paiement de stationnement, trafics en tous genres, etc. Pour la victime prise pour cible, c’est un véritable casse-tête qui commence pour prouver sa bonne foi.

La gendarmerie nationale vient de publier des conseils pour aider les victimes à se faire entendre.

Si vous recevez des contraventions pour des infractions que vous n’avez pas commises, il est possible que vous soyez victime de «doublette», autrement dit d’usurpation de plaques d’immatriculation.

- Demandez la photo qui a été prise par le radar. Pour ce faire, envoyez une demande au CACIR (Centre automatisé de constatation des infractions routières), CS 41101, 35 911 Rennes Cedex.
Cette démarche s’effectue par courrier avec accusé de réception de préférence. Il convient d’envoyer une copie de votre pièce d’identité et du certificat d’immatriculation ainsi que de l’avis de contravention en question.

- Déposez plainte. Dès réception de la photo du CACIR, vous devez déposer plainte pour «Usurpation de plaques d’immatriculation» auprès de la Gendarmerie ou de la Police. Le numéro de votre immatriculation sera alors enregistré dans le Fichier des Véhicules Volés (FVV). On vous remettra un récépissé de dépôt de plainte.

- Contestation des amendes. Vous disposez maintenant d’un délai de 45 jours pour contester l’amende que vous avez peut-être reçu injustement.
Soit en ligne sur le site de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI). Avant de commencer, munissez-vous de votre avis de contravention et du récépissé de dépôt de plainte qui vous a été remis. Accédez à la rubrique « Désignation et contestation », puis « Contester en ligne ». Renseignez l’ensemble du formulaire puis validez votre demande.
Soit par courrier, en remplissant le formulaire de requête en exonération envoyé avec l’avis de contravention. L’adresse à laquelle retourner votre formulaire est indiquée au bas de l’avis de contravention (n’oubliez pas de joindre une copie du récépissé de dépôt de plainte).

Important, dans ce cas, vous n’avez pas à avancer le montant de l’amende !

- Demandez un nouveau certificat d’immatriculation.  En ligne sur le site de l’agence nationale des titres sécurisés (ANTS).
À la fin de la procédure, vous obtenez : un numéro de dossier, un accusé d’enregistrement de votre demande
et un certificat provisoire d’immatriculation (CPI), que vous devez imprimer. Le CPI vous permet de circuler pendant 1 mois, en attendant de recevoir votre carte grise (vous pouvez suivre en ligne l’état d’avancement de sa fabrication sur https://immatriculation.ants.gouv.fr).

Important, dans le cadre d’une usurpation de plaques d’immatriculation et uniquement sur présentation du récépissé de dépôt de plainte, la délivrance d’un nouveau numéro et du certificat d’immatriculation est gratuite !

Navettes gratuites pour les personnes de 75 ans et plus qui souhaitent se faire vacciner

Créé par le 20 jan 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé, Transports

Vous avez plus de 75 ans et vous rencontrez des difficultés pour vous déplacer jusqu’au centre de vaccination ?
Avec le service de transport à la demande de la Région, réservez votre place pour vous rendre dans le centre de vaccination le plus proche de chez vous.
Inscrivez-vous au 0 805 460 306 (numéro vert)

Un épisode neigeux attendu dans les Pyrénées-Orientales

Créé par le 08 jan 2021 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

Météo France a placé le département des Pyrénées-Orientales en vigilance jaune « neige-verglas  » à partir de ce vendredi 8 janvier jusqu’à dimanche.

L’épisode neigeux doit débuter en fin de nuit, vers 5 heures du matin, avec des chutes de neige, même à basse altitude, et s’arrêter provisoirement ce samedi matin vers 11 heures. Une possible reprise est prévue dans la nuit de samedi à dimanche avec une fin de l’épisode dimanche après-midi, avec l’arrivée de la tramontane.

Les quantités de neige attendues sont de 1 à 3 cm en plaine, de 3 à 10 cm au-dessus de 200 m, de 20 cm au-dessus de 1000 m et de 30 cm sur les sommets.

Les services de l’Etat prévoient que les conditions de circulation seront sans doute délicates dans l’ensemble du département. Une grande vigilance est donc requise de la part des automobilistes lors de leurs déplacements.

Des difficultés de circulation sont possibles sur l’autoroute A9 et sur la RD900, notamment en raison de la décision prise par les autorités catalanes d’interdire la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes sur tous les axes de circulation de la Catalogne du vendredi 8 janvier, 19h00, au lundi 11 janvier à 6 heures du matin.

Conseils aux usagers :

La préfecture invite les usagers de la route à se tenir informés de l’évolution de la situation et délivre les conseils suivants :

  • limitez au maximum vos déplacements,
  • roulez équipés (pneus hiver) et prévoyez des chaînes pour l’accès à certains secteurs de montagne,
  • modérez votre allure et augmentez les distances de sécurité,
  • facilitez le passage des engins de dégagement des routes et ne les doublez pas

Une nouvelle attestation de déplacement est obligatoire pendant le couvre-feu, entre 20h et 6h

Créé par le 14 déc 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Transports

Ce mardi 15 décembre, la France franchit une nouvelle étape dans son déconfinement. Les déplacements ne seront plus limités dans l’espace et dans le temps. Désormais chacun peut se déplacer sur tout le territoire français, sauf entre 20h et 6h. Durant ce créneau horaire, une nouvelle attestation sera obligatoire. En effet, toujours dans l’optique de contenir l’épidémie de coronavirus, le Gouvernement a instauré pour trois semaines un couvre-feu entre 20h et 6h du matin. Notez que ce couvre-feu sera exceptionnellement levé le 24 décembre au soir mais il s’agira là de la seule exception.

La nouvelle attestation devra être présentée accompagnée d’un justificatif (attestation de l’employeur, carte professionnelle, billet de train, etc.) sous peine d’écoper d’une amende de 135 euros.

Les attestations sont disponibles sur le site du Gouvernement ainsi que sur l’application #TousAntiCovid. 

Pour télécharger l’attestation, merci de suivre ce lien

Les Pyrénées-Orientales placées en alerte orange aux orages, pluies et inondations

Créé par le 27 nov 2020 | Dans : A retenir, Environnement, Infos pratiques, Transports

La Préfecture communique :

Le département des Pyrénées-Orientales est placé en alerte orange aux orages, pluies et inondations. Le gros des cumuls est attendu dans la soirée de vendredi et se prolongera dans la nuit.

En cours de journée, des averses parfois orageuses se produiront du littoral au relief, elles seront faibles à modérées. En première partie de nuit, ces averses se renforceront nettement, notamment sur le sud du département. Les intensités pluvieuses seront de l’ordre de 20 à 40 mm en peu de temps. Les cumuls attendus seront de l’ordre de 70 à 120 mm des Corbières aux contreforts des Pyrénées. Sur le relief, ils seront de l’ordre de 150 à 180 mm.

Les précipitations cesseront en fin d’après-midi de samedi.

Proposition de covoiturage pour se rendre à la piscine du Moulin à Vent (Perpignan)

Créé par le 12 oct 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

M. Damery, un habitant de Tordères invite celles et ceux qui souhaitent se rendre à l’Espace Aquatique du Moulin à Vent, à Perpignan, à le contacter pour covoiturer avec lui, le lundi après-midi, le mercredi matin ou le jeudi après-midi. Vous pouvez le joindre au 06.81.84.03.97.

Thumb-covoiturage

Faites réparer votre vélo cassé ou endommagé avec une aide de l’Etat

Créé par le 20 mai 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Transports

Votre vélo est cassé ou endommagé ? Faites-le réparer !

Avec @CoupdepouceVelo, vous pouvez trouver près de chez vous des ateliers de réparation pour vous remettre en selle avec une aide de l’État.

Pour profiter de la prime de 50€, vous devez impérativement vous rendre chez un des réparateurs ou ateliers d’auto-réparation référencés par l’Etat.

La prime est appliquée sur le total facturé par le réparateur et ne peut dépasser 50 euros, elle ne peut être demandée qu’une seule fois par vélo.

Vous devez pour bénéficier de cette prime :

  • Contacter par téléphone ou par mail le réparateur référencé de votre choix pour prendre rendez-vous,
  • Vous rendre chez votre réparateur référencé avec votre vélo,
  • Apporter un justificatif d’identité (CNI, Passeport, Permis de conduire ou titre de séjour),
  • Préciser au moment de votre inscription vos nom, prénom, date et lieu de naissance, code postal de résidence et numéro de téléphone portable,
  • Vous munir de votre téléphone portable car un code SMS vous sera envoyé.

Quelles sont les réparations éligibles à la réduction ?

La réduction s’applique aussi bien sur le remplacement de pièces que le coût de la main d’œuvre de votre réparateur ou une prestation d’auto-réparation dans un atelier référencé.

Toutes les opérations de réparation et d’auto-réparation dans un atelier référencé sont éligibles tant qu’elles permettent à votre vélo de rouler en toute sécurité : changement de pneus, remise en état de freins, changement du câble de dérailleur, etc.

Les « améliorations » que vous souhaiteriez apporter à votre vélo et qui ne sont pas nécessaires pour rouler ne sont pas éligibles (amélioration du confort, achats d’accessoires, customisation du vélo). Vous ne pouvez bénéficier de cette réduction qu’une seule fois par vélo. Votre identité ainsi que l’identification du vélo (marque, modèle, marquage, numéro de série et photo) seront vérifiées.

Comment gagner du temps chez le réparateur ?

Vous pouvez vous pré-inscrire ici.

Comment cela se passe une fois chez le réparateur ?

Une fois chez votre réparateur, vous devez présenter un justificatif d’identité pour faire votre demande de financement. Votre demande de réparation pour votre vélo est alors enregistrée. Un devis vous sera présenté précisant l’ensemble des réparations à réaliser, les montants associés et la réduction qui va être appliquée sur votre facture :

  • Si le forfait de réparation est inférieur à 50€ hors taxes, seule la TVA restante vous sera facturée (si votre réparateur n’est pas soumis à la TVA, vous n’avez rien à payer).
  • Si le forfait de réparation est supérieur à 50€ hors taxes, une réduction de 50 € sera appliquée sur votre facture.

Après la réalisation des réparations, le réparateur vous remettra la facture reprenant l’ensemble des éléments réalisés.

Si votre vélo a déjà été réparé dans le cadre du dispositif Coup de pouce vélo – réparation, vous ne pouvez pas le demander une seconde fois.

« Visualiser la démarche en un coup d’oeil »

« Je consulte la Foire aux Questions »

 

Délai de tolérance pour le contrôle technique des véhicules légers

Créé par le 19 mai 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Transports

Les centres de contrôle technique ont rouvert sur l’ensemble du territoire et de façon à ne pas pénaliser les automobilistes confinés pendant la période de crise sanitaire, le Gouvernement fixe la fin du délai de tolérance pour réaliser son contrôle technique au 23 juin 2020

Plus d’informations sur https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/controle-technique…

Urgent : Lettre aux parents d’élèves au sujet de la réouverture progressive des écoles de Llauro et Tordères

Créé par le 04 mai 2020 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Ecole, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques, Santé, Transports

  Chers parents d’élèves,

  Comme vous le savez, le mardi 28 avril, notre Premier Ministre a dévoilé le plan de déconfinement prévu pour notre pays à partir du 11 mai 2020.

  Envers et contre l’avis du Conseil Scientifique qui préconisait la réouverture des écoles en septembre, envers et contre l’apparition du syndrome inflammatoire aigu en lien avec le Covid-19 touchant les enfants et entraînant parfois des myocardites, il a été demandé aux élus de mettre en place une réouverture progressive des écoles maternelles et primaires, à partir de cette même date, ceci sur la base du volontariat des parents et selon un encadrement particulièrement drastique.

  Le jeudi 30 avril, le ministre de l’Education Nationale a envoyé aux Inspections Académiques départementales un protocole sanitaire à suivre par les enseignants et les services municipaux dans le cadre de la réouverture des écoles.

  En cas de reprise de l’école, toute la vie scolaire et périscolaire (cantine et garderie) s’organisera désormais autour des gestes barrières et de la distanciation sociale, ce qui paraît particulièrement difficile à mettre en oeuvre pour les écoliers de la maternelle. Nous avons donc pris la décision de ne pas rouvrir dans l’immédiat la classe de maternelle.

  Le protocole implique de suivre une série de préconisations sanitaires détaillées à travers une soixantaine de pages dont nous allons vous résumer les grandes lignes :

1) Le lavage des mains constitue un des gestes barrières essentiels. Du gel hydro-alcoolique sera mis à la disposition des adultes mais pas des enfants (car le Ministère ne le préconise qu’à partir du collège). Il y aura donc, comme cela existait déjà, du savon et des serviettes en papier pour les écoliers qui devront se laver les mains le plus régulièrement possible : à l’arrivée à l’école, avant chaque début de classe et à la fin des cours, avant et après chaque repas, avant et après le passage aux toilettes, à chaque fois que les mains auront pu être souillées, après s’être mouché, avoir éternué, toussé, etc., après manipulation d’objets, etc.

2) Il est demandé qu’une distance minimum d’un mètre entre chaque personne soit respectée dans l’établissement et à ses abords.

A Tordères, par exemple, après calcul effectué par un parent d’élève architecte (tenant compte de la disposition de la salle, des meubles, etc.), seuls 9 enfants pourraient être accueillis.

Un sens de circulation devra être instauré. Dans la mesure du possible, les portes devront rester ouvertes afin d’éviter de toucher les poignées.

Au cours des récréations, les élèves auront pour consigne de ne pas s’échanger de matériel et les jeux de contact et de ballon seront, bien entendu, proscrits. Il ne sera pas facile de faire respecter ces règles de distanciation aux enfants et de faire en sorte que cela ne soit pas trop pesant et anxiogène pour eux. L’enseignante de Tordères a proposé que soient tracés au sol des cercles qui constitueraient une sorte de périmètre restrictif (par ailleurs, elle a proposé qu’ils ne soient pas dessinés à la craie mais plutôt à la peinture, ce qui ne satisfait pas les élus).

Par ailleurs, les parents ne sont pas admis dans l’enceinte de l’établissement.

3) Le port du masque est vivement recommandé pour les adultes (enseignants et personnels municipaux). A ce jour, nous n’avons pas d’autres masques à mettre à leur disposition que ceux que nous ont gentiment cousu des habitants de Tordères et Llauro et nous devrions également recevoir très prochainement des visières pour les équiper. Notez que les masques commandés tardent à arriver car c’est un peu « la course à l’échalote » pour les différentes collectivités et que les ateliers de couture doivent faire face à une multiplication des demandes.

Pour les enfants du primaire, le port du masque n’est pas obligatoire mais ceux qui le souhaitent peuvent en être équipés s’ils sont en mesure de le porter dans des conditions satisfaisantes. Le Ministère a convenu qu’il appartiendrait alors aux parents de fournir ce masque.

4) Les parents devront prendre la température de leur enfant chaque matin avant de l’envoyer en classe, mais les écoles seront également équipées d’un thermomètre au cas où un enfant ou un adulte présenterait des symptômes inquiétants en cours de journée (si le cas se présentait, il existe bien sûr toute une batterie de mesures à mettre en oeuvre que nous vous détaillerons dans le protocole informatif qui sera distribué aux parents en cas de réouverture des écoles).

5) La ventilation et le nettoyage des salles devront être effectués de manière très régulière. Les salles devront être aérées le plus souvent possible (avant la classe, pendant les récréations, etc.) et elles feront l’objet d’une désinfection plusieurs fois par jour (avec un nettoyage à chaque passage des enfants aux toilettes puisque le virus reste actif pendant douze heures dans les selles). Il s’agit d’une désinfection par virucide, un produit désinfectant puissant conforme à la norme EN 14476 ou par lingettes conformes à la même norme, de chaque point de contact du matériel et du mobilier (sol, poignées de portes, de fenêtres, interrupteurs, claviers, etc.). Là encore, c’est la course qui prévaut et toutes les collectivités passent commande de virucide en même temps, mais nous espérons être livrés à temps.

6) Sur la question du repas, le protocole ministériel préconise que chaque enfant mange à sa table de travail mais tolère qu’il en soit autrement. Nous sommes en train de réfléchir à la meilleure façon de procéder en partenariat avec l’UDSIS.

7) La question des transports scolaires n’est pas abordée dans le protocole mais il semble que les enfants devront y respecter le mètre de distanciation réglementaire et y porter un masque (nous ne savons pas encore si nous devrons y installer du gel hydro-alcoolique qui serait utilisé sous la responsabilité d’un adulte).

  La question de la multiplication du nombre d’heures passées par les agents au sein de l’école et du surcoût que cela va engendrer n’est, pour l’instant, pas abordée par le Gouvernement qui semble considérer comme acquis que cela soit à la charge des communes. Comme est acquise la responsabilité pénale des maires en cas de plainte des parents ou du personnel à la suite d’une contamination.

  Pour les élus municipaux que nous sommes, l’école républicaine est une question prioritaire, ce qui devrait nous conduire presque « automatiquement » à rouvrir les établissements, mais nous avons la responsabilité de ne pas exposer les enfants à un risque sanitaire, et à travers eux, leur famille.

  La réouverture des écoles le 11 mai nous paraît prématurée et hasardeuse mais même s’il nous apparaît dangereux de favoriser des regroupements d’enfants et d’adultes (parents, enseignants, agents de service et d’entretien, chauffeur de bus, etc.), nous nous plierons à contrecoeur à la demande de l’Etat car il serait juridiquement difficile de s’y soustraire en plein état d’urgence sanitaire.

  Pour ce qui concerne les effectifs, les réponses au questionnaire qui vous a été envoyé font état d’un éventuel retour, sous conditions variées, de :
- 9 CP/CE1/CM1 volontaires sur un effectif total de 17 enfants = 52% de volontaires ;
- 6 CE2/CM1/CM2 volontaires, dont 3 en CM2, sur un effectif total de 19 enfants = moins de 32% de volontaires.

  Pour éviter les entrées et les sorties permanentes, l’accueil des écoliers sera contractualisé sur trois périodes : du 12 au 29 mai 2020, du 2 au 19 juin, et du 22 au 3 juillet.

  Que vous souhaitiez scolariser votre enfant ou pas, votre position sera considérée pour une période complète.

  Une question chagrine les élus municipaux et les fédérations de parents d’élèves. Il s’agit de celle du soi-disant « volontariat » des parents, qui apparaîtrait en fait comme une grossière plaisanterie si, comme il est dit, les règles d’attribution du chômage partiel pour les parents d’élèves venaient à être changées et que, au 1er juin, les parents qui n’enverraient pas leurs enfants à l’école alors que celle-ci pourrait les accueillir ne pourraient plus bénéficier du dispositif de chômage partiel, tandis qu’à défaut, les parents dont les enfants ne pourraient pas retourner à l’école, devraient fournir à leur employeur une attestation de l’école précisant que l’établissement ne peut pas accueillir l’enfant. Cette vision du volontariat n’est pas la nôtre et nous paraît tout à fait intolérable.

  Nous vous écrivons cette lettre pour que chacun ait le même niveau d’information et se positionne en pleine connaissance de cause pour pouvoir nous donner son choix définitif quant à un éventuel retour de son enfant en classe.

  Pour des questions évidentes de logistique (transports scolaires, commande des repas du midi, etc.), les parents qui ne nous ont pas encore donné leur avis et ceux qui souhaitent modifier leur choix initial devront nous faire parvenir une réponse au plus tard le mardi 5 mai 2020 à 12 h pour la première période de scolarisation prévue du 12 au 29 mai.

  Bien entendu, nous reviendrons rapidement vers vous pour vous tenir informés de la suite des événements.

  Bien cordialement et espérant que votre famille se porte bien,

Roger TOURNE, maire de LLAURO, Président d’ASPRESIVOS

Maya LESNE, maire de TORDERES, Vice-Présidente d’ASPRESIVOS

Patrick MAURAN, maire de MONTAURIOL

Francis AUSSEIL, maire de CAIXAS

12345...8

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...