Maria Rosa, tous les Tordères de la terre sont en deuil

Créé par le 09 sept 2009 | Dans : Carnet de deuil

  C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition d’une bonne amie de Tordères, Mme Maria Rosa Matas qui, venue de Tordera (en Catalogne sud) oeuvrait pour un rapprochement entre nos deux communes, et qui avait découvert à travers le monde (notamment en Amérique du Sud) d’autres petits Tordères atypiques.

  Elle venait trois à quatre fois par an pour offrir des livres et des DVD à la bibliothèque, des victuailles à l’association Tordères en Fête, et plus que tout sa gentillesse et sa générosité. Elle aimait particulièrement la fête de la Sant Nazari qu’elle ne manquait jamais et c’est, hélas, justement en se rendant à notre fête patronale, le mardi 28 juillet dernier, qu’elle a perdu la vie dans un tragique accident de voiture sur l’autoroute à la hauteur de Figuères. Comme toujours, son coffre était rempli de menus cadeaux destinés à la commune.

  Nos pensées s’envolent avec émotion vers sa famille, notamment sa soeur, Montserrat Matas Morell, et vers tous ses amis de Tordera et d’ici. Tot el nostre condol per a la seva família i els seus amics. Elle nous laisse le plus formidable héritage qui soit : l’envie de partager et d’aller à la découverte des autres.

Maya Lesné pour le Conseil Municipal

Le grand nettoyage d’automne

Créé par le 08 sept 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement

  Quelle belle matinée conviviale nous avons partagé, le samedi 5 septembre, pour le grand nettoyage d’automne entre partisans d’un environnement plus sain. Nous étions environ 25, de tous les âges, à participer à cette opération fort utile puisque nous avons rempli plus de 20 sacs poubelles de 50 litres avec toutes sortes de cochonneries telles que des sacs plastiques, des kleenex, des bouteilles vides, des canettes en tout genre, des éléments de voitures, des serviettes hygiéniques, des couches, des préservatifs, des bouts de moquette ou de lino, etc. De certains ravins, nous avons remonté des appareils ménagers (machine à laver, cuisinière, réfrigérateur), des bouts de sommier et, en quantité phénoménale, des pneus (en tout une cinquantaine!). Nous vous épargnons les découvertes macabres auxquelles nous avons été confronté (chiens et chats en décomposition jetés dans des sacs plastiques).

nettoyageindep.jpg

(Une partie de l’équipe de nettoyage)

  En tout ce sont trois allers-retours à la déchetterie de Trouillas qui ont dû être faits. Malheureusement, par décret, les déchetteries n’ont plus le droit de récupérer les pneus, et nous tenons donc à remercier chaleureusement l’entreprise Bota Pneumatiques de Llupia qui a accepté de les reprendre sans que cela nous coûte un centime.

  Merci à José d’avoir lancé cette bonne idée et merci à tous les participants, notamment aux plus jeunes d’entre eux, Thymothée, Siméon, Corentin, Guillaume, Antonin, Brandan, Léo, Camille, Sandy et Margot, qui n’ont pas chômé. Nous essaierons de renouveler l’opération au printemps, en espérant qu’il y aura encore plus de monde et (gageons sur le sens civique) moins de déchets!

Le Conseil Municipal

Carnet rose : bienvenue à Maya Diéval!

Créé par le 06 sept 2009 | Dans : Carnet rose, bleu et blanc

Maya, la jolie petite nouvelle du village, est arrivée, un peu en avance mais en pleine forme, le mardi 1er septembre, pour le plus grand bonheur de ses parents, Hilde et Laurent Diéval.  Décidément, le Clos Saint Jean, c’est une vraie pouponnière! Félicitations à nos deux tourtereaux et plein de bonheur à toute la petite famille pour les années à venir!

L’environnement, on s’y met!

Créé par le 24 août 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Equipe municipale et commissions, Fêtes et animations, Infos pratiques, Santé

Tous les amoureux de la nature peuvent venir rejoindre le conseil municipal, le samedi 5 septembre, à 9h, devant la mairie, pour une matinée de nettoyage de la nature (notamment les rivières). La matinée sera suivie d’un apéro et d’un pique-nique tiré du sac. Venez nombreux avec vos gants et vos bottes!

Commémoration à la mémoire du Lieutenant Gourbault

Créé par le 19 août 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Equipe municipale et commissions, Histoire

  Lundi 24 août, à 11h30, chacun est convié à venir rendre hommage au Lieutenant Gourbault qui, il y a 28 ans, le 24 août 1981, périssait en défendant notre commune des flammes, dans la forêt du Réart, lors d’un gigantesque incendie.

  Comme chaque année, en présence de sa famille, les sapeurs pompiers ainsi que les communes de Passa, Llauro et Tordères lui rendront hommage en déposant une gerbe devant la stèle qui lui est dédiée.

RECTIFICATIF : en raison des obsèques d’Henri Demay, la cérémonie est reportée à 18h. Merci de votre compréhension.

Tordères part en randonnée les 29 et 30 août

Créé par le 18 août 2009 | Dans : A retenir, Fêtes et animations, Santé

Randonnée du week-end des 29 & 30 août 

Départ samedi après-midi vers 14h00, retour dimanche après-midi

Itinéraire : Formiguères, Camporeils, Péric

Autonomie de bivouac individuel ou refuge gardé.

Pour tout renseignement, contacter José Alba au 04.68.38.84.61 ou Gilbert Fantin au 06.88.70.70.30.

Parfaite inconscience

Créé par le 17 août 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement

  Un foyer éteint, soigneusement balisé par des pierres, a été retrouvé en pleine forêt, au pied d’un gros chêne liège, au-dessus du village, à la croisée des chemins qui mènent à Coll de Mill. Il existe donc encore des personnes suffisamment inconscientes pour faire du feu au coeur de la garrigue et de la suberaie! Nous vous rappelons donc que TOUT FEU EN FORÊT EST INTERDIT (arrêté préfectoral du 18 mars 2004).

  Chaque année, plusieurs centaines d’hectares de maquis, de landes, de garrigues ou de forêts sont détruits par les incendies. Outre le danger qu’ils représentent pour l’Homme, qu’ils soient habitants des massifs ou pompiers, les incendies ont un impact plus ou moins irrémédiable :

- Sur les peuplements forestiers qui sont généralement détruits et mettront plusieurs décennies à retrouver leur état initial. Si toutefois les arbres restent en vie, ils sont toujours affaiblis et une attaque parasitaire (champignons, insectes) est alors très dommageable et peut entraîner leur mort.
- Sur les sols qui, mis à nu, vont subir une forte érosion.
- Sur la faune qui, selon les espèces sera affectée différemment ; les moins mobiles sont souvent brûlées ou asphyxiées (insectes, reptiles, batraciens), les autres, lorsqu’elles s’échappent, subiront des modifications de leur biotope.
- Sur le paysage : l’incendie a un impact visuel immédiat par la disparition d’éléments structurants et des couleurs qui se réduisent à un noir quasi uniforme. L’impact est alors fonction de l’étendue et du relief.

  Sur l’ensemble du département des Pyrénées Orientales, l’emploi du feu est réglementé par le code forestier mais aussi par les arrêtés préfectoraux du 14 avril 2008 et du 17 juillet 2008.

  Les IMPRUDENCES représentent la principale cause de départ des feux. Une bonne connaissance de l’emploi du feu et une attention accrue doivent avoir un rôle déterminant dans la maîtrise du risque d’incendie. Donc, de grâce, soyez vigilants et transmettez cette information à vos enfants ainsi qu’à vos proches et amis venus en vacances et connaissant parfois mal les problèmes de sécheresse de notre département.

Pour plus d’informations : http://www.risque-incendie.com/

Information sur la collecte et le traitement des déchets

Créé par le 16 août 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

La commune vous informe, en partenariat avec la Communauté de Communes des Aspres et le Sydetom66, que des conseillers du tri vous rendront visite le lundi 24 août 2009, afin de vous informer sur les nouveaux déchets qui peuvent être recyclés. Merci de leur réserver le meilleur accueil. Les visites à domicile seront réalisées de 10h à 15h et de 18h à 20h.

Vol à la roulotte : appel à témoins

Créé par le 11 août 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales

  Un vol à la roulotte a été commis sur le véhicule de deux touristes allemands, hier soir, après minuit, sur le parking de l’école. Une vitre de la voiture a été brisée et un vélo qui se trouvait dans le coffre a été emporté.

  La mairie et les propriétaires du véhicule lancent un appel à témoins. Toute personne susceptible de fournir des renseignements, est priée de contacter le maire ou la gendarmerie de Thuir au 04.68.53.03.22.

Après Ponteilla, Llupia veut à son tour quitter le navire!

Créé par le 10 août 2009 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Equipe municipale et commissions, Histoire, Infos pratiques

    Lors de son élection à la présidence de l’agglomération Perpignan Méditerranée, le maire de Perpignan, Jean-Paul Alduy, a esquissé la politique d’expansion de son EPCI. Il a cité quelques communes dont il souhaite qu’elles le rejoignent, comme Ponteilla et Llupia. 

    La communauté de communes des Aspres fonctionne depuis plus de dix ans déjà et son territoire, bien que réduit, est certainement l’un des plus pertinents des EPCI existants. En effet, elle regroupe des communes peuplées de la plaine et, ouvrant son territoire vers l’arrière-pays, elle englobe des communes peu peuplées qui ne doivent souvent leur survie qu’à son existence. Elle est le lien entre la plaine riche et peuplée et la moyenne montagne pauvre et dépeuplée (elle permet par ses transferts de solidarité de revitaliser et, en tous cas, de faire survivre un arrière-pays qui serait exsangue sans cela).

    Certes elle gagnerait à conforter sa position par des alliances avec d’autres entités territoriales et par de meilleures relations avec l’agglomération de Perpignan, mais elle fonctionne correctement et n’a cessé depuis quelques années d’acquérir de nouvelles compétences pour le mieux être de ses habitants.

    Tout irait donc pour le mieux si les querelles récurrentes (politiques ou personnelles) auxquelles se livrent nos élus n’aboutissaient à des propositions qui si elles étaient acceptées provoqueraient le quasi démantèlement de notre communauté.

    La commune de Ponteilla tout d’abord, celle de Llupia ensuite, viennent de demander leur adhésion à l’agglomération de Perpignan. Ces deux demandes n’ont qu’un caractère politique ou personnel et ne répondent à aucune logique de territoire. Elles produiront un effet dévastateur pour tous, l’agglomération ne sortira pas enrichie de l’acquisition de ces territoires excentrés par rapport à son noyau pertinent, et surtout elles affaibliront et démantèleront certainement une communauté dont le noyau est, lui, constitué par l’agglomération naissante composée par les communes de Thuir et de Llupia et des villages de l’arrière-pays qui l’entoure comme le préconisent par ailleurs les documents préparatoires du SCOT de la plaine du Roussillon.

    Tous ensemble, population et élus du peuple, nous devons nous faire entendre pour ne pas laisser aboutir de telles demandes qui compromettraient à terme les équilibres nécessaires à une bonne et saine gestion des territoires de notre département. 

    Dans un premier temps, une poignée de maires (Alphonse Puig, maire de Sainte-Colombe, Eric Brisse, maire de Terrats, et Maya Lesné, maire de Tordères) a d’ores et déjà écrit au Préfet pour l’interpeller sur le sujet car c’est à lui qu’appartient la décision de ne pas laisser démanteler notre communauté de communes.

1...158159160161162...171

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...