Aides auditives : les bons réflexes à adopter face aux pratiques frauduleuses

Créé par le 15 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

De nouvelles pratiques illégales de la part de certaines sociétés d’audioprothèses ont émergé. Il s’agit notamment de facturation abusives et de démarchage téléphonique. Pour participer à la lutte contre ces fraudes dans laquelle l’Assurance Maladie est pleinement engagée et éviter d’en être victime, voici quelques informations à connaître ainsi que les bons réflexes à adopter en cas de doute.

Quels sont les nouvelles pratiques illégales en lien avec les audioprothèses ?

La réforme du 100 % Santé permet, depuis le 1er janvier 2021, de bénéficier d’aides auditives sans aucun reste à charge : en cas de déficit auditif, les aides et accessoires sont remboursés sur prescription médicale par l’Assurance Maladie et la complémentaire santé (mutuelle).

Ce dispositif a entraîné de nouvelles pratiques frauduleuses dans le domaine des aides auditives :

  • les assurés sont démarchés, le plus souvent par SMS, pour un test d’audition à réaliser en magasin ou à domicile. Des centres auditifs ou des personnes, souvent sans qualification, effectuent un test d’audition sous couvert de dépistage gratuit et font croire aux assurés qu’ils doivent se faire appareiller ;
  • certains centres auditifs invitent des assurés à se mettre en relation avec leur médecin pour obtenir une prescription ou les informent qu’ils vont solliciter directement pour eux leur médecin. Cette pratique n’est pas autorisée. Seul un médecin peut conseiller des aides auditives à un patient et décider de lui en prescrire.

Ces agissements sont illégaux et doivent être signalés afin que l’Assurance Maladie puisse lutter rapidement et efficacement contre toute pratique frauduleuse.

Pour cela, il convient d’adresser un courrier à sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou à sa complémentaire santé en indiquant :

  • son nom et son prénom ;
  • son adresse ;
  • la description détaillée de la situation, de l’anomalie constatée.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

  • Ne jamais communiquer de données personnelles (numéro de sécurité sociale, coordonnées bancaires) en réponse à une demande (courriel, SMS, appel téléphonique), prétendument de la part d’un agent de l’Assurance Maladie.
  • Ne jamais prendre un rendez-vous à domicile pour un dépistage gratuit : l’exercice itinérant est interdit. Une société d’audioprothèse ne peut pas venir effectuer à domicile un dépistage et proposer des appareils auditifs. Il faut se rendre directement dans un centre auditif proche de chez soi.
  • Ne pas laisser sa carte Vitale : la carte Vitale doit être récupérée par l’assuré à la fin de chaque consultation ou soins.
  • Consulter régulièrement ses relevés de remboursements sur son compte ameli (ou papier) pour s’assurer qu’ils sont bien conformes à la réalité des soins effectués.
  • Ne jamais acheter de prescription médicale pour des aides auditives : l’acheteur s’expose à des poursuites (amendes, suspension des prestations, voire peine de prison).
  • Faire un signalement à sa CPAM ou à sa complémentaire santé en cas de doutes sur des soins non effectués ou un usage détourné de sa carte vitale.

Les bons réflexes individuels contribuent au bon fonctionnement du système collectif de santé. Chacun, à son niveau, en adoptant les bons comportements, peut contribuer à lutter contre les pratiques frauduleuses.

Rappel des conseils et précautions avant et après l’achat d’aides auditives

Pour bénéficier d’une prise en charge, l’appareillage auditif doit être prescrit par un médecin (un otorhinolaryngologiste (ORL) ou un médecin généraliste équipé) qui, après avoir réalisé un audiogramme, rédigera une ordonnance d’aide auditive s’il le juge nécessaire.

Dans un second temps, muni de cette ordonnance, il est conseillé pour s’équiper de choisir un audioprothésiste proche de chez soi car la phase d’adaptation peut nécessiter plusieurs rendez-vous.

Lors du rendez-vous, l’audioprothésiste doit :

  • réaliser quelques examens et tests de l’audition ;
  • fournir à l’assuré un devis détaillé qui précise notamment le prix de l’appareil, des accessoires et le prix des prestations d’adaptation ;
  • proposer à l’assuré un test de l’appareil pendant 30 jours.

L’achat de l’appareillage auditif n’intervient qu’à l’issue des 30 jours, après que l’audioprothésiste a vérifié que l’appareil est adapté aux besoins du patient.

Il est important que cette bonne adaptation soit vérifiée régulièrement lors de rendez-vous de contrôle. Un suivi gratuit durant toute la durée de vie de l’appareil auditif est prévu :

  • la première année, l’audioprothésiste propose 3 rendez-vous de contrôle à 3, 6 et 12 mois ;
  • à partir de la deuxième année, 2 rendez-vous par an sont recommandés.

En savoir plus sur les prestations avant l’achat, les informations devant figurer dans le devis et le remboursement des aides auditives.

Augmentation de la participation forfaitaire sur certains actes médicaux

Créé par le 14 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

La participation forfaitaire augmente à partir du 15 mai. Son montant est désormais de 2€ (contre 1€ avant). Elle concerne toujours les consultations chez le médecin, les examens de radiologie et les analyses de biologie médicale.

Son plafond journalier et annuel n’a pas évolué. La participation forfaitaire ne peut pas excéder 4€ par jour et 50€ par personne et par année civile (du 1er janvier au 31 décembre).

Le règlement des participations forfaitaires :

La participation forfaitaire est déduite automatiquement des remboursements effectués par l’Assurance Maladie sur les consultations médicales, les examens de radiologie et les analyses de biologie médicale.

Et en cas de tiers payant ? Si l’assuré ne règle pas ses médicaments ou ses soins, la participation forfaitaire est déduite plus tard, sur toute somme versée par l’Assurance Maladie (consultations, soins, examens radiologiques, actes infirmiers, transports…) pour lui ou l’un de ses enfants.

Si l’assuré ou son enfant n’a pas l’occasion de recevoir de remboursement, le règlement des participations peut aussi être demandé par sa caisse d’assurance maladie. Le paiement peut s’effectuer via le service Paiement des créances en ligne mis en place par l’Assurance Maladie.

Dans la quasi-totalité des cas, les complémentaires santé (mutuelles) ne prennent pas en charge les participations forfaitaires.

Vérifier le paiement de ses participations forfaitaires sur ses relevés de remboursement

On peut voir sur ses relevés de remboursements le prélèvement de chaque participation forfaitaire. Il y est précisé : son montant, la date et la nature de l’acte correspondant et le bénéficiaire concerné.

Les relevés de remboursements sont disponibles à tout moment dans le compte ameli, rubrique « Mes paiements ».
Dans cette même rubrique « Mes paiements » du compte ameli, la section « Participations forfaitaires et franchises » permet de consulter les compteurs, pour une année donnée, pour ces 2 types de contributions au système de soins.

En savoir plus sur la participation forfaitaire.

Vente de composteurs individuels, le 25 mai, à la déchetterie de Trouillas

Créé par le 12 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement

Une vente de composteurs individuels sera organisée le samedi 25 mai 2024, de 9h à 11h, juste à côté de la déchetterie de Trouillas.
Pour l’achat d’un composteur, n’oubliez pas votre pièce d’identité et votre justificatif de domicile. Une participation de 5€ par chèque à l’ordre du trésor public vous sera également demandée.

Fermeture des déchetteries de la Communauté de Communes des Aspres le lundi 20 mai

Créé par le 11 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Environnement, Infos pratiques

Les déchetteries de Thuir et Trouillas seront fermées le lundi 20 mai.
En revanche, la collecte des déchets est maintenue sur le territoire de la Communauté de Communes des Aspres.

Extension du plan d’épandage des digestats de l’usine de méthanisation, concernant la commune de Tordères

Créé par le 10 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

Par arrêté n° PREF DCL BCLUE 2024 113-0001 du 22 avril 2024, une procédure de participation du public par voie électronique d’une durée de 15 jours est organisée du lundi 13 mai 2024 au lundi 27 mai 2024 à 17h inclus sur la demande présentée par la SAS BIOROUSSILLON sise ZAC des Champs de Lescaze – CS 90021 à ROQUEFORT (47310), qui exploite une installation de méthanisation située ZA de Torremila, sur la commune de Perpignan, autorisée par arrêté préfectoral n° PREF/DCL/BUFIC 2017130-0001 et PREF/DCL/BUFIC 2017130-0002 du 10 mai 2017.

Cette demande concerne la modification du périmètre du plan d’épandage afin d’intégrer de nouvelles parcelles sur le département des Pyrénées-Orientales, sur des communes qui ne sont pas, à ce jour, concernées par le plan d’épandage de la société SAS BIOROUSSILLON.

18 nouvelles communes sont concernées, à savoir Bompas, Cabestany, Calce, Camélas, Cases- de-Pène, Céret, Espirade-l’Agly, Fourques, Maureillas-las-Illas, Saint-Féliu-d’Avall, Saint- Hippolyte, Saint-Jean-Pla-de-Corts, Saleilles, Tordères, Trouillas, Villelongue-de-la-Salanque, Villelongue-dels-Monts et Vivès.

Durant la durée de participation du public, le dossier est consultable sur le site internet des services de l’État dans les Pyrénées-Orientales à l’adresse suivante :

www.pyrenees-orientales.gouv.fr rubrique publications/enquêtes publiques et autres procédures – ICPE – installations classées protection environnement soumises à autorisation.

https://www.pyrenees-orientales.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques-et-autres-procedures/ICPE-Installations-Classees-Protection-Environnement-soumises-a-autorisation/SAS-BIOROUSSILLON-Extension-du-plan-d-epandage-des-digestats-de-l-usine-de-methanisation-situee-a-Perpignan

Le dossier pourra également être consulté sur le poste informatique situé en préfecture, 5 rue Bardou Job aux heures d’ouverture soit de 8h45 à 12h00 et de 13h30 à 16h30, sur rendez-vous par téléphone au 04.68.51.68.66 ou 04.68.51.68.65.

Le dossier comprend:

- le porter à connaissance,
- l’étude préalable à l’épandage ( annexe 1 : extension 3 du plan d’épandage des digestats de l’usine de méthanisation de Perpignan),

Préfecture des Pyrénées-Orientales – 24, Quai Sadi Carnot – BP 951 – 66951 Tél. 04 68 51 66 66 PERPIGNAN CEDEX
Horaires d’ouverture et modalités d’accueil disponibles
sur le site : http://www.pyrenees-orientales.gouv.fr

- la tierce expertise de la MESE 34,
- les plans complémentaires présentant les parcelles et les surfaces épandables par commune.

Les observations pourront être adressées par courriel à l’adresse suivante : pref-ppve-bioroussillon@pyrenees-orientales.gouv.fr

Les courriels seront publiés pendant la durée de la consultation du public sur le site internet de la préfecture, à l’adresse http://www.pyrenees-orientales.pref.gouv.fr rubrique « publication » puis « enquête publique et autres procédures » puis « ICPE – installations classées protection environnement soumises à autorisation», où ils pourront être consultés.

Seuls les courriels reçus pendant la période de la participation du public par voie électronique seront pris en compte.

La décision ne pourra être prise avant l’expiration d’un délai permettant la prise en considération des observations et propositions déposées par le public. Sauf en cas d’absence d’observation et proposition, ce délai ne pourra être inférieur à trois jours à compter de la date de clôture de la consultation.

A l’issue de la participation du public par voie électronique, le préfet des Pyrénées-Orientales prendra soit un arrêté portant prescriptions complémentaires, soit un arrêté de refus de la demande.

Pratiquer une activité physique régulière pour préserver son bien-être et sa santé

Créé par le 07 mai 2024 | Dans : Santé

L’Assurance Maladie communique :

En 2024, année d’accueil des Jeux olympiques et paralympiques, la France a fait de la promotion de l’activité physique et sportive sa « Grande Cause Nationale ». C’est dans ce cadre que les ministères des Sports et de la Santé, avec le collectif « Pour une France en forme », organisent dans tout le pays jusqu’au 4 juin, des « Journées pour une France en forme ». L’objectif de ces événements, auxquels s’associe l’Assurance Maladie, est de rappeler à chacun les risques liés à la sédentarité et les bienfaits du sport pour la santé physique et mentale tout au long de la vie.

Quels sont les risques liés au manque d’activité ?

Quelques chiffres frappants (1) :

  • l’inactivité est aujourd’hui la cause de 9 % des décès en France ;
  • un adulte est assis en moyenne 12 heures au cours d’une journée travaillée, 9 heures au cours d’une journée non travaillée ;
  • 80 % des 11-17 ans sont en-dessous des seuils d’activité physique (AP) recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ;
  • 80 % des adultes passent 3 heures devant un écran chaque jour, hors activité professionnelle ;
  • 95 % de la population adulte en France est à risque sanitaire par manque d’activité physique ou à cause d’un temps trop long passé en position assise.

Il y a donc urgence à adopter des modes de vie plus actifs.

Qu’entend-on par activité physique ?

L’activité physique inclut les activités sportives mais aussi l’ensemble des activités physiques quotidiennes comme :

  • les déplacements actifs : marcher, faire du vélo, descendre un ou deux arrêts de bus avant sa destination finale, prendre les escaliers – même pour quelques étages seulement – en cas d’étage élevé et même si ce n’est qu’en descente (2) ;
  • les activités domestiques : faire le ménage, bricoler, jardiner… ;
  • les activités professionnelles (travail physique par exemple)…

L’activité sportive, elle, même si elle peut être pratiquée dans un cadre planifié, au sein d’un club ou d’une association par exemple, ne nécessite pas forcément de lourdes infrastructures ni d’équipement spécifique. Pourquoi ne pas profiter d’un rayon de soleil pour chausser des baskets et aller faire un jogging dans un parc voisin ?

L’important est de trouver le sport qui convient à ses aptitudes et à ses envies. Pour cela, rendez-vous sur le site du ministère des Sports pour faire le quiz : « Le bon sport pour moi ».

Quel impact de l’activité physique sur la santé et le bien-être ?

L’activité physique accroît la force musculaire et contribue au développement et à la préservation du capital osseux. Elle développe la souplesse, l’équilibre et la bonne coordination des mouvements, diminuant les risques de chutes chez les seniors. Elle renforce également les capacités cardiaques et respiratoires.

De plus, l’exercice physique diminue également le risque de développer certains cancers (du côlon, du sein, de la vessie, de l’œsophage, etc.). Il protège par ailleurs du surpoids, lui-même facteur de risque de cancer. Associé à de bonnes habitudes alimentaires, il peut également prévenir l’apparition du diabète de type 2, ou en réduire les risques de complications.

L’activité physique peut aussi agir favorablement sur l’évolution de plusieurs maladies, notamment chroniques, comme l’asthme et les pathologies cardiovasculaires. Au cours d’un traitement contre le cancer, elle va permettre de réduire la fatigue et d’améliorer la qualité de vie, de mieux tolérer les traitements, de diminuer le risque de récidive…

Les effets bénéfiques de la pratique d’une activité physique ou sportive ne se limitent pas à la santé physique. Ils portent aussi sur la santé mentale : l’exercice physique diminue le stress et l’anxiété, renforce l’estime de soi, contribue à une sensation générale de bien-être et à la bonne humeur, augmente la qualité du sommeil.

Pour plus d’information, consulter la rubrique d’ameli.fr consacrée à l’impact bénéfique de l’activité physique sur la santé

(1) Manque d’activité physique et excès de sédentarité : une priorité de santé publique, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, février 2022.
(2) La descente d’un escalier fait uniquement travailler les muscles alors que la montée mobilise également les capacités cardiorespiratoires.

PLUi de la Communauté de Communes des Aspres : réunion de concertation agricole à Fourques le lundi 13 mai

Créé par le 06 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Communauté de Communes des Aspres, Infos pratiques

Dans le cadre de l’élaboration du PLUi des Aspres, une réunion de concertation à destination des exploitants agricoles du territoire est organisée le lundi 13 mai à 15h30 à Fourques.
 
Dans un second temps, des permanences agricoles seront organisées auprès des exploitants agricoles du territoire.

Disparition d’une tortue terrestre, route de Fourques, à l’entrée de Tordères

Créé par le 04 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales

Ses propriétaires recherchent activement une tortue terrestre disparue le mardi 30 avril de son enclos sécurisé, proche de la route de Fourques, à l’entrée de Tordères.

Comme il est impossible qu’elle ait pu quitter son enclos seule, une plainte a été déposée en gendarmerie pour vol d’animal.

Si vous avez des informations sur le sujet, merci de prévenir la mairie ou la gendarmerie de Thuir (au 04 68 53 03 22).

Elections européennes, le dimanche 9 juin 2024

Créé par le 02 mai 2024 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Les élections européennes en France auront lieu le dimanche 9 juin 2024.

Ce jour-là, les citoyens français sont invités à élire leurs représentants au Parlement européen. Voici ce qu’il faut savoir :

Inscription sur les listes électorales : Pour pouvoir voter aux élections européennes, vous devez être inscrit sur les listes électorales avant le 3 mai 2024. Assurez-vous de vérifier votre inscription !

Procuration : Si vous ne pouvez pas vous déplacer le jour du scrutin, pensez à établir une procuration.

Mode de scrutin : Le scrutin se déroule en un seul tour le 9 juin 2024. Les électeurs français éliront 81 représentants pour la France au Parlement européen par suffrage universel direct.

Cérémonie du 8 Mai 1945

Créé par le 01 mai 2024 | Dans : Equipe municipale et commissions, Histoire

Le maire, ses adjoints et l’ensemble du conseil municipal vous donnent rendez-vous à 11h00, le mercredi 8 mai, devant le Monument aux Morts, sur le parvis de l’église, pour le dépôt d’une gerbe en souvenir des femmes et des hommes qui ont combattu la barbarie nazie. L’hommage sera suivi du verre de la paix et de l’amitié entre les peuples.

12345...280

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...