Conseil municipal, mardi 17 juillet 2018

Créé par le 09 juil 2018 | Dans : Equipe municipale et commissions

Le Conseil Municipal se réunira le mardi 17 juillet 2018 à 20h30, à la mairie. Nous vous rappelons qu’en vertu de l’article L. 2121-18 du Code Général des Collectivités Territoriales, les séances des conseils municipaux sont publiques. La salle des séances est donc ouverte à tous, sans restriction.

Ordre du jour :

1) Communauté de Communes des Aspres : approbation du rapport sur la qualité et le prix du service public d’élimination des déchets – Exercice 2017.

2) Décision modificative budgétaire n°1.

3) Décision modificative budgétaire n°2.

4) Taxe foncière sur les propriétés non bâties – Exonération des terrains agricoles exploités selon un mode de production biologique.

5) Adhésion à l’expérimentation d’une Médiation Préalable Obligatoire (MPO) en matière de litiges administratifs – Autorisation de signer la convention.

6) Délibération instaurant le principe de redevance réglementée pour chantier(s) provisoire(s).

Questions diverses.

Les Pyrénées-Orientales placées en vigilance jaune canicule

Créé par le 08 juil 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Santé

Les services de Météo France ont placé le département des Pyrénées-Orientales en vigilance Jaune « Canicule », ce jour, à partir de 16h, pour de fortes chaleurs, de l’ordre de 24 à 25 degrés pour les températures minimales la nuit et de 34 à 35 degrés pour les maximales le jour, essentiellement dans la plaine du Roussillon et sur le littoral.

D’après les prévisions météorologiques cette épisode devrait se poursuivre jusqu’à mercredi prochain, 11 juillet, sans intensification des températures au-delà.

Les recommandations sanitaires à observer en cas de forte chaleur par tous et en particulier aux personnes vulnérables, sont les suivantes :
▪ Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
▪ Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
▪ Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
▪ Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée, etc.) ;
▪ Évitez les efforts physiques ;
▪ Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
▪ Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
▪ Si nécessaire, demander conseil à votre médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).

En amont des fortes chaleurs, les personnes fragiles peuvent par ailleurs, en lien avec leur entourage :
▪ Prévoir le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur : brumisateur, ventilateur, etc. ;
▪ Faire une liste des lieux climatisés (ou frais) où se rafraîchir près de chez vous : grande surface, commerce, cinéma, musée, etc. ;

Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez-les à s’inscrire sur la liste du plan canicule, mise en place par la mairie, afin de recevoir de l’aide de bénévoles, et, pendant une vague de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement.

Pour plus d’information :
www.sante.gouv.fr
www.meteofrance.com

Ateliers de cirque suivis de la cérémonie de commémoration du 14 juillet

Créé par le 07 juil 2018 | Dans : A retenir, Equipe municipale et commissions, Fêtes et animations

A Tordères, le 14 juillet est placé sous le signe du cirque! Dès 9h30, sur la Plaça Major, venez participer aux ateliers (gratuits) de la Cie L’échappée Cirk, et découvrez la magie des arts du cirque. De l’équilibre sur objets au jonglage, en passant par les cycles les plus fous, le corps s’invite à l’essai et à la nouveauté !

  A 11h30, les ateliers seront suivis du discours du maire et d’un apéro républicain.

Venez nombreux!

Remerciements

Créé par le 05 juil 2018 | Dans : Carnet de deuil

Josie et Bruno MARTIN
ainsi que leur fille, Charlotte,
leur fils Christophe, leur belle-fille, Linda, et leurs petites-filles, Pauline et Chloé,
très touchés des marques de sympathie témoignées par les habitants de Tordères lors du décès de Louis MARTIN
tiennent à exprimer leurs plus vifs remerciements à tous ceux qui se sont associés à leur deuil.

Les tortues d’Hermann sont de sortie !

Créé par le 04 juil 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Il semblerait que les tortues d’Hermann soient de sortie à Tordères ! En effet, ce sont pas moins de trois tortues qui ont été récupérées en trois semaines sur la voie publique dans notre commune. La première a failli se faire écraser du côté du Mas Noé et a été récupérée in extremis avant d’être relâchée en pleine nature, loin de toute circulation de véhicules; la seconde a été trouvée morte devant l’école (sans doute écrasée); et la troisième, bien vivante, toujours en face de l’école, a été sauvée du pire par une habitante.

Tortue

Les tortues d’Hermann sont une espèce sauvage protégée car elles sont confrontées à un important risque d’extinction lié à la destruction de leur habitat (lors des débroussaillages, par exemple), de l’animal même (victimes des voitures, de la lame des débroussailleuses, des morsures de chien, de chat, etc.), mais lié également à des prélèvements humains et des mises en captivité intempestives.

Elle fait partie de la famille des tortues terrestres et occupe les régions méditerranéennes du sud de l’Europe, depuis la Catalogne, à l’ouest, jusqu’à la Turquie, à l’est. Elle est l’unique tortue terrestre sauvage de France !

Mesurant de 15 à 18 cm de long à l’âge adulte, la Tortue d’Hermann se reconnaît notamment par sa griffe cornée au bout de la queue, des motifs jaune orangé et noirs denses et étendus sur le dos de la carapace, deux bandes noires régulières sur le ventre, et une carapace ovoïde.

Sa zone de survie coïncide presque strictement avec celle des boisements de chênes lièges qui constituent ses derniers refuges.

La tortue d’Hermann est active pendant 8 à 9 mois (mi-mars jusqu’à mi-novembre), avec des pics d’activité en mai-juin et septembre-octobre. Il s’agit d’une espèce diurne, son activité journalière est continue de mars à mi-juin et de septembre jusqu’à l’hibernation, qui s’étend de mi-novembre à mi-mars (durant cette période, elle s’enterre dans le sol, au pied d’un rocher, d’un buisson ou dans une zone boisée en laissant souvent affleurer le sommet de sa carapace, ce qui la rend vulnérable aux travaux mécanisés.

L’animal est assez sédentaire et très fidèle à son lieu de vie. Les déplacements s’effectuent au sein d’un domaine vital relativement réduit (d’un à plusieurs hectares). Les individus les plus jeunes restent cantonnés près de leur lieu de naissance au moins pendant les premières années de vie.

En cas de perturbation de leur habitat (incendie, dégradation consécutive à l’action humaine), les tortues ayant quitté leur domaine vital cherchent à y retourner. Le même phénomène est constaté pour des animaux déplacés intentionnellement. Il s’agit d’un comportement nommé « Homing » (retour des tortues à leur lieu de naissance).

La tortue d’Hermann est principalement herbivore (elle aime particulièrement les légumineuses) mais elle peut, à l’occasion, consommer des fruits, des invertébrés (escargots, cloportes, coléoptères, vers de terre) ainsi que des restes d’animaux morts ou des excréments de mammifères.

Ses besoins en eau sont en partie couverts par l’alimentation cependant en période estivale, elle est souvent à la recherche d’endroits humides ou d’un point d’eau.

La prédation s’exerce essentiellement sur les pontes et les jeunes tortues, même si des adultes peuvent en être victime. L’évolution des habitats depuis plus d’un demi-siècle a engendré une forte reprise de la forêt ayant pour conséquence une concentration des pontes sur de petites superficies. Le phénomène naturel de prédation sur les pontes s’est donc amplifié, l’action des prédateurs comme la fouine, le renard ou le blaireau, habitués à cette consommation, a pris de l’ampleur localement. L’augmentation des populations de sangliers, depuis une trentaine d’années, a également accru la prédation sur les œufs et les jeunes.

Les chiens constituent aussi une forte menace pour ces tortues (environ 30% des soins vétérinaires prodigués aux tortues sauvages concernent des blessures occasionnées par des chiens, notamment à proximité des habitations – pattes sectionnées, carapaces rongées, etc).

La tortue d’Hermann est protégée règlementairement au niveau international, européen et français. Elle fait partie des espèces prioritaires européennes, et de plusieurs conventions internationales.

La vente et la détention de tortues d’Hermann provenant du milieu naturel est interdite. Il est également strictement interdit de la perturber dans son milieu. La peine encourue pour la vente et l’achat de tortues issues de populations naturelles est de 6 mois d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

En application des deux arrêtés du 10 août 2004, la détention de tortues d’Hermann par des particuliers est soumise à autorisation préfectorale possible uniquement pour des individus nés en captivité :

► Jusqu’à 6 tortues détenues : une simple autorisation préfectorale suffit. Il s’agit d’une autorisation d’élevage d’agrément (AEA*) nécessaire dès la détention d’un seul individu adulte.

► Si plus de 6 tortues adultes sont détenues, il faut un certificat de capacité (CDC*) et une autorisation d’ouverture car cela est considéré comme un élevage. Ces documents peuvent être obtenus à la préfecture des Pyrénées-Orientales, à la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP).

Avis de remplacement du compteur EDF par un compteur Linky

Créé par le 03 juil 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Santé

Plusieurs Tordérencs ont reçu un avis d’Enedis les informant du remplacement de leur ancien compteur EDF par un compteur Linky. Quelques-uns sont d’ores et déjà venus en informer la mairie et demander conseil auprès du secrétariat de mairie. 

Pour rappel, en avril, le conseil municipal de Tordères a adopté une délibération pour faire barrage à  l’installation de ce type de compteur (la Préfecture des Pyrénées-Orientales et les services d’Enedis nous ont mis en demeure de retirer cette délibération dans les plus brefs délais, injonction à laquelle le conseil municipal ne souhaite pas se plier).

Pour connaître la démarche à suivre pour refuser ce compteur communicant, vous pouvez écrire au collectif anti-Linky des Pyrénées-Orientales : stoplinky66@gmail.com

Fermeture exceptionnelle du secrétariat de mairie de Tordères

Créé par le 02 juil 2018 | Dans : A retenir, Equipe municipale et commissions, Infos pratiques

Le secrétariat de mairie de Tordères sera exceptionnellement fermé du jeudi 12 juillet au mercredi 18 juillet (inclus), et du jeudi 16 août au lundi 27 août (inclus).

Le maire et/ou ses adjoints assureront une permanence les lundis et jeudis de 16h à 17h30.

La vitesse abaissée à 80 km/h sur les routes secondaires

Créé par le 01 juil 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques, Transports

Après des mois de controverse, ce dimanche 1er juillet, la limitation de vitesse est passée de 90 à 80 km/h sur 400.000 kilomètres de routes secondaires.

Louis Martin nous a quittés

Créé par le 30 juin 2018 | Dans : Carnet de deuil

Louis Martin, père de Bruno Martin, beau-père de Josie Martin, grand-père de Charlotte et Christophe, arrière-grand-père de Pauline et Chloé, est décédé, hier matin, vendredi 29 juin, au domicile de ses enfants, à Tordères, à l’âge de 93 ans.

Ce grand lecteur, fidèle de la bibliothèque de Tordères, était un féru d’Histoire et se passionnait particulièrement pour la Seconde Guerre Mondiale et la Résistance dont il fut l’un des acteurs puisqu’il était issu de la grande Armée des Ombres qui participa activement à la Libération de la France.

Enrôlé de force au Service du Travail Obligatoire, alors qu’il n’avait pas vingt ans, afin d’édifier le Mur de l’Atlantique le long des côtes normandes, il s’était insurgé contre les conditions de travail et avait alors été condamné par les Nazis à être fusillé. Il avait échappé de justesse à la mort en s’évadant, grâce à l’aide d’un vieil Allemand et, marchant de Rouen à Paris, il avait fini par rejoindre tant bien que mal son cher canton d’Axat, dans l’Aude. Aussitôt, prenant le maquis, au côtés de ses camarades, dans le groupe des Francs-Tireurs Partisans Jean Robert et Faïta, à Salvezines, il s’était engagé contre le régime nazi et les collaborationnistes. En 1943 et 1944, le maquis de Salvezines s’illustra par des actes de sabotage (attaque d’une centrale électrique, déraillement de train, destruction de pylônes, etc.), de collecte de matériel pour alimenter la Résistance française, et participa à la libération d’Axat, Limoux et Carcassonne. Quelques semaines plus tard, combattant sur les rives du Danube, Louis avait retrouvé le vieil homme qui lui avait sauvé la vie en l’aidant à s’évader et avait ainsi pu généreusement le remercier.

Louis Martin, cet homme de la montagne, solide comme un roc et à la mémoire aiguisée, sera inhumé auprès de son épouse et de ses camarades, dans le cimetière de son petit village du Bousquet, sur le Plateau de Sault, dans l’Aude.

Le maire, ses adjoints et l’ensemble du conseil municipal, ainsi que la directrice de l’Ecole des Grives et le personnel communal, se joignent à la peine de sa famille et de ses proches.

Les habitants qui le souhaitent ont la possibilité de participer à la gerbe funéraire en contactant Mme Mathis.

Formation obligatoire pour les pilotes de drones

Créé par le 29 juin 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Une nouvelle législation concernant l’usage des appareils volants de plus de 800 grammes entrera en vigueur le 1er juillet.

Tous les télépilotes amateurs devront à présent suivre une formation théorique en ligne sur les activités de pilote de drone civil. La réussite d’un examen comprenant une soixantaine de questions à choix multiples permettra ensuite d’obtenir un certificat théorique, désormais indispensable pour être autorisé à faire voler un drone civil.

La réglementation concernant les pilotes exerçant dans un cadre professionnel évolue également à cette date : ces derniers devront obtenir un certificat d’aptitude à l’issue d’une formation pratique et théorique.

12345...174

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...