Attention au démarchage abusif

Créé par le 19 nov 2022 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

La mairie de Fourques alerte sur le fait qu’une personne effectue actuellement du démarchage à domicile en se présentant comme envoyée par la Région pour collecter des informations sur le mode d’énergie utilisé (budget dépensé, etc.) et présente une autorisation portant le logo ou le tampon de la mairie.
Nous vous informons qu’aucune entreprise, association, ou autre n’a été mandatée par nos municipalités pour effectuer de genre de démarches. Nous vous invitons à la prudence lorsqu’une personne se présente à votre domicile. N’hésitez pas à contacter le secrétariat de mairie si vous avez un doute.

Alberte Montalvo, ancienne maire de Llauro, nous a quittés

Créé par le 18 nov 2022 | Dans : Carnet de deuil

Le maire et l’ensemble du conseil municipal de Tordères, le directeur et l’ancienne directrice de l’Ecole des Grives, ainsi que le personnel communal et le personnel des écoles du RPI Llauro-Tordères-Montauriol-Caixas, se joignent à la peine de la famille et des proches d’Alberte Montalvo, maire de Llauro de 1983 à 2001, et leur présentent leurs plus sincères condoléances, avec une pensée émue pour tous les habitants de Llauro.

C’est une grande dame des Aspres qui disparaît et nous laisse orphelins après s’être engagée toute une vie pour le développement et le bien-être de sa commune, et tout particulièrement pour la défense des écoles de Llauro et Tordères. Ses maîtres-mots étaient l’amitié, l’ouverture d’esprit, la tolérance et, plus que tout, la solidarité. Tordères n’oubliera jamais tous les précieux instants partagés avec elle ni ses prises de position mordantes et courageuses pour la sauvegarde des petites communes rurales.

Repose en paix, chère Alberte, descansi en pau.

Un hommage lui sera rendu le mercredi 23 novembre 2022, à 9h30, à la chambre funéraire des Aspres à Thuir, où elle repose, et sera suivi de la crémation à Perpignan.

Une nouvelle association à Tordères : « Les laines d’alpaga de Domi »

Créé par le 17 nov 2022 | Dans : A retenir, Economie locale et associations, Environnement, Infos pratiques

Une nouvelle association vient de se créer à Tordères. « Les laines d’Alpaga de Domi » vous propose des écheveaux et des pelotes de laine naturelle d’alpagas élevés et installés à Tordères, ainsi que, sur commande, des tours de cou, bonnets, bérets, mitaines, pulls, etc., tricotés à la main par Domi.

Des alpagas à Tordères ! Mais… pourquoi?

Les alpagas ont besoin de manger tout le temps car ce sont des ruminants. Cela permet d’entretenir les terrains dans cette zone à fort risque incendie. Ce sont des animaux placides, calmes et doux, bien que sauvages, et la fibre d’alpaga est très chaude, légère et hypoallergénique.

De la tonte aux pelotes?

Après la tonte des alpagas, la fibre est cardée à la main, puis filée au rouet en écheveaux. De ces écheveaux, Domi fait des pelotes de laine naturelle d’alpagas, sans teinture.

Entretien des alpagas ?

Afin de financer l’entretien des alpagas (alimentation, vétérinaire, tonte, etc.), l’association vend des écheveaux et des pelotes de laine naturelle d’alpagas ainsi que, sur commande, des tours de cou, bonnets, bérets, mitaines, pulls, etc., tricotés à la main par Domi.

Pour plus de renseignements, contacter le 06.20.04.86.83.

Alpagas

Bronchiolite : comment protéger son enfant et que faire en cas de signes de la maladie ?

Créé par le 16 nov 2022 | Dans : Santé

Plus de 6 800 enfants de moins de 2 ans sont passés aux urgences pour bronchiolite dans la semaine du 31 octobre au 6 novembre (source Santé publique France). Il est important d’adopter les bons comportements pour protéger son enfant de la bronchiolite et diminuer la transmission du virus. Et si l’enfant est déjà malade, voici un rappel des bons gestes à adopter.

La bronchiolite est une maladie très contagieuse. Les adultes et les grands enfants peuvent être porteurs du virus à l’origine de la maladie sans présenter de signe ou bien en paraissant avoir un simple rhume, et sont donc contagieux sans le savoir. Le virus se transmet facilement par la salive, la toux et les éternuements. Il peut rester sur les objets.

Pour diminuer la transmission du virus, toute la famille (parents, frères et sœurs) et l’entourage proche sont invités à respecter les comportements suivants :

  • se laver les mains pendant 30 secondes, avec de l’eau et du savon avant et après un change, avant tétée, câlins, biberon, repas, etc. (ou avec une solution hydro-alcoolique s’il n’est pas possible de se laver les mains) ;
  • ouvrir les fenêtres de la pièce où le bébé dort au moins 10 minutes par jour pour ;
  • éviter, quand cela est possible, d’emmener son enfant dans les endroits publics confinés (transports en commun, centres commerciaux, etc.) où il risquerait d’être en contact avec des personnes enrhumées ;
  • ne pas partager les biberons, sucettes ou couverts non lavés ;
  • laver régulièrement jouets et doudous ;
  • ne pas fumer à côté des bébés et des enfants ;
  • et en cas de rhume :
    • se couvrir la bouche, pour tousser ou éternuer, avec le coude ou la manche ;
    • éviter d’embrasser le bébé sur le visage et sur les mains ;
    • porter un masque quand on s’occupe du bébé.

En toutes circonstances, l’adoption des gestes barrières est un moyen efficace de limiter la transmission des virus de l’hiver.

Comment reconnaître la bronchiolite ?

La bronchiolite est une maladie respiratoire très fréquente chez les nourrissons de moins de 2 ans. Elle est due le plus souvent à un virus appelé virus respiratoire syncytial (VRS).

La bronchiolite débute par un simple rhume (nez bouché ou qui coule) avec un peu de fièvre, l’enfant tousse un peu. Puis, la toux est plus fréquente, la respiration peut devenir sifflante. L’enfant peut être gêné pour respirer et avoir du mal à manger et à dormir. En savoir plus sur les symptômes sur la page « Reconnaître la bronchiolite ».

Que faire si le bébé est déjà malade ?

Si l’enfant présente des signes de bronchiolite, il faut rapidement contacter son médecin qui confirmera le diagnostic. Dans la majorité des cas, la bronchiolite guérit spontanément au bout de 5 à 10 jours mais la toux peut persister pendant 2 à 4 semaines. Malgré des symptômes impressionnants (toux, respiration rapide et sifflante), la bronchiolite du nourrisson est le plus souvent une maladie virale bénigne.

Pour soulager son enfant pendant la maladie, il faut l’aider à mieux respirer (nettoyer souvent son nez, garder son dos droit quand il est éveillé…), veiller à ce qu’il boive de l’eau régulièrement, qu’il mange suffisamment (proposer plus souvent mais en petites quantités) et le surveiller, surtout les 3 premiers jours de la maladie. La toux est indispensable pour évacuer : les médicaments contre la toux (sirops, fluidifiants…) sont donc contre-indiqués chez le petit enfant. De même, les antibiotiques sont inutiles car la bronchiolite est due à un virus et non à une bactérie.

Quels signes doivent conduire les parents à appeler les urgences ?

Il faut contacter sans tarder le service d’aide médicale d’urgence (Samu) en appelant le 15 ou le 112 en cas de signes alarmant tels que :

  • il boit moins de la moitié de ses biberons à 3 repas consécutifs ou il ne parvient pas à téter en cas d’allaitement maternel ;
  • il vomit systématiquement ;
  • son comportement est inquiétant : il dort tout le temps et il manque de tonus ou, au contraire, il pleure de façon inhabituelle, il est agité et ne parvient pas à s’endormir ;
  • il a de plus en plus de mal à respirer.

Et également lorsque son enfant présente, en plus de ces symptômes, les critères de gravité suivants :

  • il a moins de 3 mois et il est né prématurément ;
  • il a moins de 6 semaines ;
  • il est fragile, c’est-à-dire qu’il souffre, par exemple, d’une cardiopathie, d’une maladie respiratoire ou d’un déficit immunitaire.

.

Le pharmacien peut désormais administrer les vaccins et rappels de vaccin prescrits

Créé par le 08 nov 2022 | Dans : Santé

Depuis le lundi 7 novembre, il est désormais possible de réaliser en pharmacie l’injection de 14 vaccins. Seules les personnes âgées de 16 ans et plus peuvent être vaccinées en officine. Pour cela, il faut se rendre dans une pharmacie qui le propose et présenter au pharmacien une ordonnance de son médecin ou de sa sage-femme pour l’un ou plusieurs de ces vaccins.

La vaccination doit avoir lieu dans un espace de confidentialité et ne peut être réalisée que par un pharmacien.

L’objectif de cette nouveauté est d’améliorer la couverture vaccinale et de faciliter le parcours vaccinal des personnes âgées de 16 ans et plus, pour lesquelles ces vaccinations sont recommandées dans le calendrier des vaccinations en vigueur.

Les vaccinations contre la grippe et le Covid-19 pouvaient déjà être réalisées en pharmacie. Il est maintenant possible de se faire vacciner dans une pharmacie qui le propose contre toutes les maladies suivantes :

Tout au long de la vie, les vaccinations protègent contre de nombreuses maladies qui peuvent être graves. Pour être bien protégé, certaines vaccinations nécessitent des rappels, d’autres sont à réaliser dans des situations de vie particulières (projet de grossesse, voyage, épidémie…).  Pour savoir si l’on est à jour de ses vaccinations, il est recommandé de faire régulièrement le point avec un professionnel de santé.

En savoir plus sur le site vaccination-info-service.fr.

Cérémonie du 11 Novembre 1918

Créé par le 07 nov 2022 | Dans : A retenir, Equipe municipale et commissions

Le conseil municipal de Tordères vous donne rendez-vous à 11h00, le vendredi 11 novembre, au monument aux morts, devant l’église, pour le dépôt d’une gerbe à la mémoire des Poilus de Tordères qui sont tombés pendant la Première Guerre Mondiale : Jean Carbasse, Paul Carbasse, Joseph Guisset et Jacques Sicre.

La cérémonie sera suivie d’un apéritif.

Attention à la nouvelle arnaque en ligne au sujet d’ampoules LED gratuites

Créé par le 05 nov 2022 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Dans une nouvelle campagne de phishing, des pirates se font passer pour l’EDF et tentent de vous faire croire que « 25 ampoules LED à économie d’énergie ». vont vous être offertes.

L’offre peut sembler alléchante, mais ne vous faites surtout pas avoir, c’est une arnaque.

Si le mail semble réel  : peu de fautes d’orthographe, un argumentaire qui semble « plausible » et un logo et une mise en page réalistes, il s’agit en fait d’une arnaque ayant pour seul but de dérober vos informations bancaires.

EDF rappelle  : « Nous ne demandons jamais de coordonnées bancaires par mail ». Or, en cliquant sur « Validez » dans ce faux mail, il est bien question de vous demander vos coordonnées bancaires.

Si vous recevez ce mail, signalez le sur cybermalveillance.gouv.fr, afin que les sites pirates soient identifiés et désactivés.

Deuxième passage de l’ONF pour le contrôle des obligations légales de débroussaillement

Créé par le 31 oct 2022 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Faisant suite à la campagne d’information menée en 2021 permettant d’établir les travaux de mise en sécurité définis par la règlementation et la réunion publique tenue en notre commune le 6 octobre 2021, un contrôle administratif sera diligenté par les services de l’État en collaboration avec la municipalité afin de constater la conformité du débroussaillement.

A titre indicatif, sous réserve de l’avancement des contrôles et de la météorologie, la seconde phase de contrôle aura lieu les 30 novembre, 7 décembre et 12 décembre 2022 et permettra de constater les travaux effectués par vos soins.

Dans le cadre de ces visites de contrôle, nous vous remercions d’autoriser l’accès aux parcelles concernées dont vous êtes propriétaires. Nous vous rappelons que les travaux doivent être réalisés conformément aux prescriptions de l’arrêté préfectoral en vigueur précité.

La non réalisation des travaux par les propriétaires concernés peut entraîner une mise en demeure et une verbalisation de l’infraction conformément à l’article R. 163-3 du code forestier.

Passage à l’heure d’hiver

Créé par le 26 oct 2022 | Dans : A retenir

Le passage à l’heure d’hiver se déroulera dans la nuit du samedi 29 octobre au dimanche 30 octobre 2022.
Les pendules devront être reculées d’une heure : à 3 heures du matin, il sera alors 2 heures. Il faudra donc enlever 60 minutes à l’heure légale.

Fernand Chicote s’en est allé

Créé par le 25 oct 2022 | Dans : Carnet de deuil

Le maire, ses adjoints, l’ensemble du conseil municipal et le personnel communal ont la tristesse de vous faire part du décès de Fernand CHICOTE, 91 ans, qui fut viticulteur à Tordères pendant plusieurs décennies avant que son fils Daniel ne reprenne le flambeau.

Chacun se joint à la peine de son épouse, Astride Chicote, de ses enfants, Eugène, Daniel, Manuel et Catherine, de ses petits-enfant et de son arrière-petite-fille.

Tordères n’oubliera jamais la force de son caractère bien trempé, son humour si singulier, son grand sourire, son bel accent et son infatigable et pétaradante mobylette lorsqu’il venait de Passa (où il avait élu domicile) pour tailler ses vignes qu’il aimait tant et auxquelles il a beaucoup consacré de temps et de labeur, jusqu’à un âge avancé. Reposez en paix, cher Fernand.

Les obsèques civiles se sont déroulées au cimetière de Saint-Léonard-en-Beauce, dans le Loir-et-Cher, le lundi 24 octobre.

1...34567...260

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...