Prélèvement à la source : se renseigner par téléphone ne sera bientôt plus surtaxé

Créé par le 07 oct 2018 | Dans : A retenir, Infos pratiques

Dans le cadre de la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, le ministre de l’Action et des Comptes publics a annoncé qu’à partir du 1er janvier 2019, les appels au standard téléphonique répondant aux questions sur le prélèvement à la source ne seront plus surtaxés. Les contribuables ne paieront donc plus que le prix d’un appel local.

À ce jour, en cas de questions, le 0811 368 368 est accessible au prix d’un appel (+ 0,06 € par minute).

Par ailleurs, vous pouvez aussi poser vos questions concernant le prélèvement à la source :
• par messagerie à partir de « mon espace particulier » sur www.impots.gouv.fr ;
• ou directement auprès des guichets de l’administration fiscale.

Le chèque énergie, une aide pour lutter contre la précarité énergétique

Créé par le 06 oct 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Depuis cette année, le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l’énergie.

Le chèque énergie permet aux ménages bénéficiaires de régler directement leur facture d’énergie, quel que soit le moyen de chauffage, les charges de chauffage intégrées au loyer des logements conventionnés à l’APL et certains travaux de rénovation énergétique.

Il est attribué sous conditions de ressources : jusqu’à 7 700 € pour une personne seule, jusqu’à 16 100 € pour un couple avec deux enfants sur la base de la déclaration de revenus.Cette déclaration doit avoir été effectuée pour pouvoir bénéficier du chèque énergie.

www.chequeenergie.gouv.fr

Prolongation de la campagne de régularisation des forages non domestiques

Créé par le 05 oct 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

Le préfet a lancé, le 7 février, une campagne visant à la régularisation des forages prélevant de l’eau dans les nappes de la plaine du Roussillon. Cette démarche concerne l’ensemble des usages (agricoles, industrie, tourisme, loisirs,
espaces verts des collectivités, etc.)

L’objectif est d’assurer un partage de la ressource en eau disponible qui aujourd’hui se reconstitue difficilement ainsi qu’une gestion collective responsable et durable.

À ce jour, plus de neuf cents ouvrages non domestiques, c’est-à-dire d’un prélèvement supérieur à 1 000 m3 par an ont été déclarés représentant environ 17 millions de m3 de prélèvement par an.

Ces déclarations concernent des usages agricoles mais aussi touristiques ou d’arrosage d’espaces verts.

Compte tenu de l’affluence des demandes, cette campagne de recensement est reconduite à compter du 1er octobre jusqu’au 30 novembre.

Une campagne de contrôle par les services de l’État est en cours. Chacune des communes concernées est impliquée et les forages non connus de l’administration sont identifiés. Ces contrôles, pédagogiques dans un premier temps, sont suivis d’un rappel de la démarche de régularisation par courrier. Après cette démarche, les usagers qui ne se sont pas déclarés sont considérés comme des contrevenants : ils s’exposeront à des suites administratives pouvant conduire à la mise en demeure de reboucher leur forage ou à des suites pénales. Un plan de contrôle renforcé sera mis en oeuvre.

Il est également rappelé que toute personne possédant un forage domestique, d’un prélèvement annuel inférieur à 1 000 m3 par an, doit en faire la déclaration en mairie. Cette déclaration n’entraîne aucun coût supplémentaire ni redevance.

Mesures de restriction d’utilisation de l’eau

Créé par le 04 oct 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

Compte tenu de la pluviométrie toujours aussi insuffisante, les mesures de  restriction en vigueur sont prolongées jusqu’au 31 octobre.

Ainsi, restent interdits :

- Le prélèvement de l’eau pour le remplissage des piscines privées à usage unifamilial, exception faite de la première mise en eau après construction du bassin. Cela ne concerne pas les appoints en eau nécessaires au cours de la saison quelle que soit la ressource mobilisée.

- Le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire et pour les organes liés à la sécurité.

- Le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.

- Le nettoyage des terrasses et des façades ne faisant pas l’objet de travaux.

- Le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques.

- L’arrosage des pelouses, des ronds-points, des espaces verts publics et privés et des jardins d’agrément à l’exception des jeunes plants de moins de trois ans sur demande expresse de dérogation.

- L’arrosage des espaces sportifs de toute nature et des terrains de golf à l’exception des « greens et départs » et des terrains de sport (limités strictement aux aires de jeu des terrains principaux) dont l’arrosage est autorisé sur une plage de 4h et toutefois interdit de 6h à 20h.

- L’arrosage des jardins potagers de 8h à 20h.

- Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des plans d’eau de loisirs à usage personnel.

- L’usage des douches de plage.

Les usages industriels ainsi que les conditions d’intervention des gestionnaires sur les réseaux et ouvrages d’eau potable et d’eaux usées sont également encadrés.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux usages satisfaits à partir de l’eau issue des rivières et des canaux.

Des campagnes de contrôle du respect de ces mesures sont régulièrement conduites par les services de l’État.

Les communes concernées par ces restrictions d’usage sont : Le Barcarès, Sainte-Marie, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Torreilles, Bages, Banyuls-dels-Aspres, Brouilla, Cabestany, Caixas, Calmeilles, Canohès, Corneilla-del-Vercol, Elne, Fourques, Llauro, Llupia, Montauriol, Montescot, Oms, Ortaffa, Passa, Pollestres, Ponteilla, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Saint-Jean-Lasseille, Saleilles, Terrats, Théza, Tordères, Tresserre, Trouillas, Villemolaque, Villeneuve-de-la-Raho, Vivès.

Les modalités de mise en oeuvre de toutes ces mesures ainsi que la liste des communes concernées sont précisées dans l’arrêté préfectoral consultable sur le site internet des services de l’État dans les Pyrénées-Orientales à l’adresse suivante : http ://www.pyreneesorientales.gouv.fr/Politiquespubliques/Environnement-eau-risques-naturelsettechnologiques/Eau-et-Peche/Dernieres-
Actualites/Restrictions-de-l-usage-de-l-eau

Au-delà de ces mesures, les utilisateurs sont tous appelés à adopter un comportement responsable en matière d’utilisation de l’eau notamment sur le sud du département où le bassin-versant du Tech et des fleuves côtiers des Albères fait l’objet d’une vigilance accrue.

Si l’évolution de la situation, qui fait l’objet d’un suivi régulier, le justifiait, des mesures complémentaires pourraient être mises en place.

Conseil municipal, mardi 9 octobre 2018

Créé par le 03 oct 2018 | Dans : Equipe municipale et commissions

Le Conseil Municipal se réunira le mardi 9 octobre 2018 à 20h30, à la mairie. Nous vous rappelons qu’en vertu de l’article L. 2121-18 du Code Général des Collectivités Territoriales, les séances des conseils municipaux sont publiques. La salle des séances est donc ouverte à tous, sans restriction.

Ordre du jour :

1) Retrait de la délibération N°DL 18/16 intitulée « refus du déclassement des compteurs d’électricité existants et leur élimination – opposition aux compteurs Linky ».

2) Terrain situé Carrer del Pou – Cadastré A 296 – Acquisition d’un bien sans maître. Autorisation. Décision.

3) SYDEEL 66 : Approbation des modifications des statuts du Syndicat Départemental d’Energies et d’Electricité du pays catalan.

Questions diverses.

Campagne pour l’interdiction définitive de tous les pesticides de synthèse

Créé par le 02 oct 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques, Santé

Fabrice Nicolino, journaliste, et François Veillerette, association nationale « Générations futures, ont lancé avec 100 personnes, une campagne nationale : « Nous voulons des coquelicots », fleur symbolique de la biodiversité.

Les 100 premiers signataires de l’appel ont été rejoints par plus de 200 000 personnes… Ils demandent une interdiction rapide et définitive de tous les pesticides de synthèse et comptent sur l’appui de nombreux citoyens français.

La campagne doit durer deux ans. Chaque premier vendredi du mois tous les signataires se retrouveront devant la mairie de leur ville ou de leur village, de plus en plus nombreux pour marquer leur détermination.

À Perpignan, le rendez-vous est fixé au vendredi 5 octobre, à 18h30, devant la mairie, si possible avec des coquelicots en papier, carton ou tissu, tout comme au Soler, et à Argelès, devant l’espace Liberté.

”Infos sur : nousvoulonsdescoquelicots.org

coquelicots_2.001

Accompagner les personnes en fin de vie

Créé par le 01 oct 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

L’association L’Olivier est présente dans diverses institutions et à domicile où des bénévoles accompagnent des personnes en fin de vie.

Pour former des futurs accompagnants bénévoles, l’association organise une session accessible aussi aux professionnels de la santé, de janvier à juin prochains.

Les personnes intéressées doivent adresser une lettre de motivation avant le 30 novembre à ASP L’Olivier, 3 rue Déodat-de-Séverac à Perpignan.

Contact : 04.68.85.43.04 ou asppo@wanadoo.fr.

Dépistage des cancers du sein, du colon et de l’utérus

Créé par le 30 sept 2018 | Dans : Santé

Mardi 16 octobre, de 8h à 12h, la Mutualité Sociale Agricole de Perpignan accueillera, dans son accueil, le centre de dépistage des cancers organisés « Dépistages 66″. C’est l’occasion pour les adhérents de se renseigner sur ces dépistages auprès des animateurs et du docteur Isabelle Moulichon, médecin directeur de dépistages 66.

L’accueil sera ouvert à tous. Le dépistage est organisé pour le cancer du sein (pour les femmes de 50 à 74 ans), le cancer du colon (pour les femmes et les hommes de 50 à 74 ans) et celui du col de l’utérus (actuellement recommandé aux femmes de 25 à 65 ans).

Le dépistage reste le meilleur moyen de se protéger des cancers.

Publication gênante sur les réseaux sociaux : signalez pour que ce soit supprimé

Créé par le 29 sept 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Sur les réseaux sociaux, vous pouvez être confronté à la diffusion d’informations personnelles publiée par d’autres internautes. Voici quelques liens utiles pour demander rapidement l’effacement de ces contenus.

Toutes les infos sur : https://www.cnil.fr/…/publication-genante-sur-les-reseaux-s…

Aide aux frais de garde d’enfant

Créé par le 28 sept 2018 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

Le plafond du complément libre choix du mode de garde (CMG), allocation versée aux parents qui recourent à un mode d’accueil individuel pour la garde de leur enfant de moins de six ans, sera revalorisé de 30% à partir 1er octobre pour les familles monoparentales.
Cette mesure permettra à tous les parents qui élèvent seuls un ou plusieurs enfants en bas âge d’être mieux aidés financièrement lorsqu’ils recourent à un assistant maternel, une garde à domicile ou une micro-crèche. Selon les configurations familiales, le nombre d’heures de garde et le montant des revenus de la famille, l’aide mensuelle pourra augmenter jusqu’à 250 euros par mois.

1...34567...183

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...